Politique

Le moment de vérité pour Sarkozy


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 24 Février 2011 - 03:59 Ce que j’ai dit à Stuttgart

Jeudi 14 Janvier 2010 - 10:59 Turquie-Russie : amour et tubes



IRIB
Jeudi 15 Novembre 2007

 Le moment de vérité pour Sarkozy
Au sixième mois de son installation à l'Elysée, le "super-Président" Sarkozy se voit pris entre deux feux : sur le plan intérieur, sa réforme des régimes spéciaux de retraite s'est heurtée à la vive protestation des syndicats, tandis que ses promesses électorales l'ont pris au piège. Fidèle à son style de se faire passer pour un homme de fer, il semble qu'il cherche l'épreuve de force avec les syndicats, et même avant son élection, il s'y était préparé. Or, l'heure de vérité sur les régimes spéciaux sonne pour lui au plus mauvais moment, alors qu'une autre promesse de campagne semble avoir été oubliée: la hausse du pouvoir d'achat. Les lieutenants de Sarkozy avaient, minutieusement, préparé, déblayé, balisé le terrain à la bataille que le Président voulait livrer, aux premiers mois de son mandat, mais le conflit arrive, finalement, au plus mauvais moment. En voulant prendre du temps, pour mieux convaincre l'opinion de leur bonne foi, Sarkozy et ses conseillers ont, en fait, perdu. Le terrain est déjà encombré par toute une série de micro-conflits - les magistrats, les étudiants...- , qui changent le climat, voire, la donne, au détriment d'un gouvernement qui semble pris à la gorge par des initiatives mal gérés. Par malheur, pour le maître de l'Elysée, sa grande promesse électorale "la hausse du prix d'achat" se télescope, dans l'esprit des Français, une promesse, qui n'arrive toujours pas... d'autant plus que la montée inexorable du prix du fuel et de l'essence jette de l'huile sur le feu. Et pour comble de malheur, la mise en place lente et compliquée du nouveau régime des heures supplémentaires vient contredire, chaque jour, un peu plus, les discours de naguère. Novembre 2007, qui s'annonce comme un moment de vérité, marque le passage périlleux des paroles aux actes. En tout état de cause, on peut imaginer que, derrière les propos guerriers, parfois, la main tremble...

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Jeudi 15 Novembre 2007

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires