Conflits et guerres actuelles

Le miraculé Imadaïev déclare vengeance à Kadyrov (Kommersant)


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 15:38 OBAMA VEUT À TOUT PRIX LA GUERRE



Mercredi 13 Mai 2009

Le miraculé Imadaïev déclare vengeance à Kadyrov (Kommersant)
L'ex-commandant du bataillon Vostok et Héros de la Russie Soulim Iamadaïev, dont le meurtre et les obsèques à Doubaï avaient été annoncés par la police émiratie, a déclaré vengeance au président Kadyrov et à son cousin Adam Delimkhanov, député de la Douma, écrit mercredi le quotidien Kommersant.

Selon la police émiratie, Soulim Iamadaïev a été assassiné le 28 mars dans le garage souterrain de sa résidence de Doubaï, où il vivait depuis plusieurs mois. Par ailleurs, les parents et les proches de l'ex-commandant du bataillon Vostok affirment qu'il a survécu aux blessures reçues lors de l'attentat perpétré contre sa personne. La partie russe ne dispose d'aucun document officiel attestant son décès.

Le frère de Soulim, Issa, a déclaré au journal qu'il se remettait de ses blessures et avait décidé de régler leur compte à ceux qu'il considère comme les responsables et les organisateurs de l'attentat qui le visait lui et de celui qui avait tué son frère aîné Rouslan Iamadaïev (ex-député de la Douma), abattu en plein centre de Moscou le 28 septembre 2008).

"Soulim m'a tout récemment contacté par skype et m'a annoncé que par l'intermédiaire de notre voisin de Goudermes, Nourid-khadji-Kimaïev, mollah de la mosquée locale, il avait déclaré vengeance à Ramazan Kadyrov et à Adam Delimkhanov", a dit le frère le l'ex-commandant du bataillon Vostok.

Selon les paroles d'Issa Iamadaïev, son frère a demandé au mollah Kimaïev de transmettre cette information, conformément aux adats (lois coutumières musulmanes opposées à la charia, qui est la loi islamique), au patriarche de la famille Kadyrov, au chef du conseil des ulémas de Tchétchénie Khoj-Akhmed Kadyrov.

Nourid-khadji-Kimaïev a déclaré au Kommersant qu'il y a quelques jours seulement, (Le vieux Tchétchène n'a pas su dire quand exactement), un homme se présentant comme Soulim Iamadaïev l'avait appelé sur son portable. L'interlocuteur, dont le numéro d'appel n'a pas été identifié, a déclaré au mollah qu'il déclarait vengeance au président Kadyrov et au député Delimkhanov. Le religieux, selon ses dires, a refusé catéroriquement de recevoir cette information et de la transmettre aux personnes concernées.

"Nous étions voisins des frères Iamadaïev, nous vivions à une rue d'intervalle, et je connais bien toute la famille, a dit le mollah Kimaïev. Il y a très longtemps que j'ai vu et entendu Soulim, et je ne peux pas affirmer que c'est bien lui qui me parlait ".

Par ailleurs, Nourid-khadji-Kimaïev a ajouté que même s'il avait parlé personnellement à Soulim Iamadaïev, il aurait refusé d'accomplir sa demande car il ne "veut pas être mêlé à des règlements de comptes".

Si bien que la procédure n'ayant pas été respectée, la vengeance n'a officiellement pas été déclarée, note le Kommmersant.

http://fr.rian.ru/ http://fr.rian.ru/



Mercredi 13 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par AS le 13/05/2009 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cette affaire est en lien directe avec les operations bombes sales des israeliens... souvenez vous que c'est la France qui a assassine Dudaiev, Khatab par les services syriens et d'autres...

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires