Conflits et guerres actuelles

Le ministre iranien de la Défense : « si nous nous sentons menacés, nous riposterons de la manière la plus déconcertante »



IRIB
Samedi 22 Septembre 2007

 Le ministre iranien de la Défense : « si nous nous sentons menacés, nous riposterons de la manière la plus déconcertante »
Le général et ministre iranien de Défense, Mostafa Mohammad Nayyar, a affirmé : « nous ne nous sentons pas menacés, mais nous restons vigilants et si nous sentons une menace planée nous répondrons de la manière la plus déconcertante ».

Le général Mohammad Nayyar a tenu ces propos aujourd'hui samedi en marge du défilé organisé du sanctuaire de l'imam khomeiny, au sud de Téhéran, à l'occasion de la première journée de la Semaine de la Défense Sacrée où sont commémorés au travers de différents événements ceux tombés dans cette guerre imposée par Saddam Hussein à l’Iran.


Mohammad Nayyar a qualifié de« simples actions psychologiques » et de « guerre médiatique » les nouvelles diffusées dernièrement autour d'une éventuelle guerre contre l’Iran soulignant qu’il ne prenait pas tout cela « très au sérieux ».


Le ministre iranien de la Défense a souligné cependant que « nos moyens sont d’abord au service de la paix et de la stabilité et veillent à la sécurité de la région. »

Après avoir précisé que cette période de défense sacrée a démontré que personne ne peut être victorieux face au peuple iranien, il a proposé de baptiser ce 22 septembre, Journée de l'Industrie de la Défense, qualifiant de « grand honneur » pour les Forces Armées de répondre à cette nécessité avec des armes conçues et fabriquées en Iran.


« Pendant la Semaine de la Défense Sacrée, nous inaugurerons l’avion de Saeqeh qui dispose d’un système laser de prise d'images »a-t-il annoncé.


« Tous ces moyens sont destinés à veiller sur la paix et la stabilité de la région », a ajouté le ministre iranien de la Défense.


« Ce défilé des Forces Armées est une manière de se préparer et ce qui est exhibé aujourd'hui ne constitue qu’une infime partie de notre capacité militaire », a-t-il souligné.


« Couvrir nos besoins internes démontre que les sanctions des ennemis contre l’Iran ont échoué et n'ont produit aucun effet »a t’il conclu.




Samedi 22 Septembre 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires