ALTER INFO

Le message de Noël du Président Ahmadinejad (Traduction)


Dans la même rubrique:
< >

« SI LE CHRIST ÉTAIT PARMI NOUS AUJOURD'HUI, IL PORTERAIT, SANS NUL DOUTE, LA BANNIÈRE DE LA JUSTICE ET DE L'AMOUR AFIN QUE L'HUMANITÉ S'OPPOSÂT AUX MARCHANDS DE GUERRES, AUX ENVAHISSEURS, AUX TERRORISTES ET AUX DESPOTES À TRAVERS LE MONDE. »


Dimanche 28 Décembre 2008

Président Mahmoud Ahmadinejad de la République Islamique d’Iran
Président Mahmoud Ahmadinejad de la République Islamique d’Iran
La Chaîne 4 (Channel 4) de la télévision britannique a diffusé le message de Noël du Président Mahmoud Ahmadinejad de la République islamique de l'Iran le 25 décembre 2008, à 19h15, à une heure de grande écoute. Vu que le contenu du message était connu à l'avance, dans le but de forcer la Chaîne 4 à supprimer la diffusion de l'allocution du Président, la chaîne de télévision fut sévèrement critiquée par des islamophobes pour avoir permis l'émission, bien que le message de Noël de la Reine d’Angleterre fût transmis plus tôt, à 15 heures. Que contient en substance l'allocution du Président ?  Voyons le tohu-bohu provoqué par les islamophobes !

Jésus, fils de Marie
Le Qur'an reconnaît Jésus en tant que fils de Marie et comme Prophète de Dieu en conformité avec la ligne prophétique commençant par Adam et finissant avec Muhammad (paix et bénédiction sur lui). Les Musulmans se réfèrent à Jésus comme Hazrat ‘Issa, alayhissalaam (le Prophète Jésus, paix soit sur lui). D'autre part, le Nouveau Testament considère Jésus comme fils de Dieu. En ce qui concerne Jésus, cela constitue une différence irréconciliable entre ces deux grandes religions. Néanmoins, quoique Jésus soit un personnage extrêmement important dans l'Islam comme l’un des prophètes, le Qur'an consacre tout un chapitre à sa mère, Marie (Maryam), (Surah 19, MARYAM), et l'élève en tant que perfection féminine. Le présent article jette un regard sur le message de Noël du Président Ahmadinejad, et met en perspective d'autres rapports et discussions, mais il n’est nullement dans l’intention de l’auteur de provoquer un débat théologique sur les deux grandes religions.

Message de Noël
Le Président Mahmoud Ahmadinejad a adressé son message de Noël en Farsi (avec sous-titres en anglais). Il souhaite la paix dans le monde et plaide pour une plus grande spiritualité entre les gouvernements, les leaders, et la société en général. Il a dit :

« Jésus, le Fils de Marie, est le porteur de l’étendard de la justice, de l'amour pour les êtres humains, nos semblables, du combat contre la tyrannie, la discrimination et l'injustice.  »

« Si le Christ était parmi nous aujourd'hui, il porterait, sans nul doute, la bannière de la justice et de l'amour afin que l'humanité s'opposât aux marchands de guerres, aux envahisseurs, aux terroristes et aux despotes à travers le monde. »

« Si le Christ était parmi nous, aujourd'hui, il se joindrait, sans nul doute, à ceux qui s’opposent aux puissances expansionnistes, arrogantes, et colériques. »

« Si le Christ était parmi nous, aujourd'hui, il lutterait, sans aucun doute, contre la politique tyrannique des systèmes économiques et politiques globalistes actuels, comme il l’a fait de son vivant.  »

Le Président affirme que Dieu a choisi le meilleur parmi les humains « en qualité de Prophètes de Dieu pour guider l'humanité » et « pour restaurer la justice et pour l'amour dans la société humaine ». Se référant à Jésus en qualité de « messager de la miséricorde », il affirme, en conformité avec l'Islam, que Jésus reviendra pour guider et mener la race humaine.

Les objections
Comme prévu, Ron Prosor, l'Ambassadeur israélien en Grande Bretagne, s'est opposé à la diffusion de son message sur la Chaîne 4.  Son argument était que la Chaîne 4 était « à la recherche d’une audience accrue ».  Il a allégué qu’«  en Iran, ceux qui se convertissent au christianisme encourent la peine capitale », mais sans fournir de preuves. De son côté, Stephen Smith, directeur du Centre de l'Holocauste, s'est plaint que le Président « nie ouvertement l'Holocauste ». Il est à noter que le Président se voit aussi accusé de vouloir « rayer Israël de la carte ». Selon d’autres allégations, son message aurait « provoqué la colère des défenseurs des droits de l'homme ». Cependant, toutes ces allégations ne font aucunement l’objet du message de Noël du Président, mais y furent importées par ses détracteurs. En fait, les Iraniens juifs ont refusé les invitations israéliennes pour s'établir en Israël parce qu'ils disent qu'ils sont heureux en Iran, leur mère patrie.

La verité
Effectivement, la pure vérité est que le Président Ahmadinejad n’a jamais dit qu’Israël devrait être rayé de la carte, et il n’a jamais nié l’holocauste comme allégué. Ce n’est que de la propagande sioniste répétée ad nauseum.  Cependant, le Président s'est effectivement opposé à la création d’Israël en 1948 en Palestine, un pays souverain, qui a eu pour résultat le déplacement et les massacres des Palestiniens, hommes, femmes, enfants, et bébés, en faveur principalement des Européens ashkénazes d’importation étrangère. L'idée initiale était de créer Israël en Ouganda ; à un certain moment, le choix s’est porté sur Madagascar.

Au sujet de « l'holocauste juif », parce que les données historiques diffèrent, le Président Ahmadinejad était d’avis « que l'histoire doit être étudiée correctement, et qu'il y aura de nouvelles choses à découvrir à son sujet » [ref. entrevue sur la Chaîne 4, septembre 2007].  Il y a de nombreux historiens, tels David Irving, qui contestent la version sioniste des événements. Mais, le problème est que les pays européens sous contrôle sioniste, tels la France, l’Autriche, ne veulent pas que des gens fassent des recherches sur le sujet en question, et ils ont même passé des lois fascistes et autoritaires pour forcer les gens d’accepter la version très contestée des Sionistes sous peine d’emprisonnement. Ils stigmatisent toute personne qui remet en cause la version sioniste de l’holocauste de « négationniste » et de « révisionniste », tandis que, selon de nombreux chercheurs internationaux, la vérité semble pointer dans la direction opposée. Il existe un argument selon lequel les statistiques prouvent que le nombre de Juifs européens durant les années qui précèdent et qui suivent la deuxième guerre mondiale n'avait subi aucun changement significatif. Le Troisième Reich d'Adolphe Hitler a été financé par la banque juive Rothschild, et beaucoup d'Européens juifs ont même collaboré avec Hitler. Référez-vous également à l'Accord de Havara du 24 octobre 1933, entre Adolphe Hitler et les Juifs sionistes d’Allemagne. Par conséquent, le chiffre allégué de six millions d'Européens juifs tués par les nazis a été remis en question, bien que le Président ait reconnu que parmi les 60 millions de personnes, y compris environ 25 millions de Russes, qui ont été tués pendant la deuxième guerre mondiale, se trouvaient effectivement de nombreux Européens juifs.

Dans son interview avec Jon Snow de ITN (Chaîne 4) au Palais du Président, le 12 septembre 2007, le Président avait déclaré que, s'il y avait eu un tel holocauste, on devait également établir où il avait eu lieu, et en quoi cela concernait-il les Palestiniens. Il avait également dit que « Israël est un envahisseur et elle est cruelle, et n’a pas un public unifié [.]. Nous ne reconnaissons pas leur légitimité. Ce sont des attaquants et illégaux ». Il avait ajouté qu’Israël « est vouée à périr », et fut d’avis que les Palestiniens ont droit de décider démocratiquement de leur sort. Il fut aussi d’avis qu’Israël aurait dû avoir été créée dans un pays européen, tel l'Allemagne ou l'Autriche où le ‘soi-disant’ holocauste a eu lieu. Lors d’une autre allocution, le Président avait également proposé de transférer Israël en Amérique du Nord ou en Alaska de sorte que la Palestine puisse être libérée. Il a déclaré que les Européens devraient porter le fardeau d’Israël sur leurs propres terres et non au Moyen-Orient.

Le président a également déclaré que l’holocauste est placé au dessus de Dieu dont l’existence peut être remise en cause.  Pour comble de malheur, lors du programme transmis sur la Chaîne 4 « LA NATIVITÉ DÉCODÉE » à 19h30, le 25 décembre 2008, juste après le message de Noël du Président, le Professeur Israël Knohl de l'Université hébraïque de Jérusalem est même allé jusqu'au remettre en cause la virginité de Marie, alléguant qu'elle fut probablement violée par les occupants romains. Il est fort connu que les Juifs (Hébreux), à qui l’hospitalité fut accordée en Palestine, n'avaient jamais accepté Jésus comme le Messie, et qu’ils avaient exigé sa mort.

Conclusion
Étant donné cette toile de fond, on peut donc clairement voir pourquoi le message de Noël du Président Ahmadinejad, aussi vrai soit-il, n'a pas été bien vu par Israël et ses défenseurs. Il semble étrange de voir les défenseurs des droits de l'homme s'opposer à l'allocution du Président plutôt qu'aux abus des droits de l'homme en Palestine occupée. Cependant, Rabbin Aaron Goldstein du Judaïsme Libéral ne voit aucun problème « à ce que la Chaîne 4 traite de sujets difficiles ». Dorothy Byrne, Directrice des Actualités et des Affaires Courantes à la Chaîne 4, prit la défense de la décision de la télévision de transmettre le message de Noël du Président Ahmadinejad, et a déclaré : « En tant que chef d'un des états les plus puissants au Moyen-Orient, les points de vues du Président Ahmadinejad sont d’une très grande influence. Comme nous abordons un moment critique dans des relations internationales, nous offrons à nos téléspectateurs la perspective d’une vision mondiale alternative. La Chaîne 4 a consacré plus de temps d’antenne pour étudier l'Iran que n'importe quel autre médium de diffusion, et ce message fait suite à une longue tradition qui offre une perspective différente sur le monde qui nous entoure.  »


M Rafic Soormally
Londres
25 décembre 2008

Traduit de l’anglais le 28 décembre 2008, à la demande des lecteurs et lectrices de Alter Info


Dimanche 28 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par friend le 28/12/2008 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Messieurs les militaires, tous les humains sont des Christs potentiels!
Nous sommes tous des images et ressemblances de Dieu!
Nous sommes tous capable d'aimer, de pardonner, de faire la paix, de nous libérer des préjugés et de réfléchir !

2.Posté par Magic Emeraude le 28/12/2008 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

amen

3.Posté par ferdoil le 28/12/2008 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tous cela est impossible sans la nouvelle naissance que le saint esprit opere dans un coeur qui accepte le sacrifice parfait de jésus christ le fils dieu , car la parole de dieu nous dit que le meilleur des hommes, son coeur est comme un buisson d'epines...

4.Posté par duteil le 30/12/2008 04:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêter de vous masturbe c'est mauvais pour la santé comment peut on écouter un homme comme le Guignol de Téhéran c'est le plus grand dictateur que le monde ai connu il ne vis pas dans la haine d'Israël mais dans la haine du Juifs et des Chrétiens bref dans la haine de tout ce qui n'est pas Islamiste. il ferai mieux de s'inspirer des leçons de démocratie que donne les USA, d'Israël LA France et L'EUROPE que de faire copain avec les Assad Nasrala ou Chavez

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires