Palestine occupée

Le haut comité du congrès national condamne le crime d'Abbas et appelle à son jugement

En demandant le report de la réconciliation à cause du scandale de l'autorité



Mardi 13 Octobre 2009

Le haut comité du congrès national condamne le crime d'Abbas et appelle à son jugement

Le haut comité de suivi du congrès national palestinien a condamné fortement la position de l'autorité palestinienne à Ramallah envers le rapport juridique de Goldstone sur les crimes de l'occupation contre les habitants civils de la Bande de Gaza.

"C'est un crime très scandaleux qui a trahi les droits du peuple palestinien, en soulignant qu'on ne doit pas laisser cela passer facilement, et que Mahmoud Abbas doit être mené vers la justice", a dit le haut comité de suivi.

Lors d'un communiqué prononcé par Talal Naji, à la fin de la réunion à Damas, le dimanche 11/10, en présence des secrétaires généraux des factions palestiniennes qui ont participé au congrès national, le haut comité a souligné :

1- Le haut comité condamne fermement la procédure du président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas qui avait été derrière le report du rapport de Goldstone.

2- Le haut comité condamne la soumission de l'autorité palestinienne aux pressions israélo-américaines.
 
3- Le haut comité qualifie cette procédure prise par Abbas de forte trahison aux droits légaux du peuple palestinien.

4- Le haut comité considère que le report du rapport de Goldstone représente une humiliation aux sangs des martyrs, ainsi qu'une négligence aux souffrances des centaines de blessés de la guerre sioniste à Gaza et leurs familles.

5- Ce crime vient dans le cadre d'une série de concessions politiques au profit de l'entité sioniste et qu'on doit juger les responsables et enquêter avec eux.

6- On insiste sur la réalisation de la réconciliation nationale qu'on doit reporter sa date à cause du scandale du report du rapport de Goldstone.

7- Le haut comité condamne fortement les agressions sionistes qui se poursuivent contre Al Aqsa, ainsi que les campagnes de judaïsation continuelles contre Al Qods occupée.
 
8- Il faut admettre des mesures tangibles et efficaces pour sauver al Aqsa et les lieux saints islamiques et chrétiens dans la ville occupée d'Al Qods, protéger son identité historique et défendre nos frères qui souffrent énormément dans la ville sainte.

Le communiqué a insisté sur la nécessité de mettre en scène la tâche accordée par la direction provisoire palestinienne qui a résulté du congrès national, en attente à la réforme des institutions de l'OLP pour unifier la décision politique palestinienne et les différentes questions nationales.
Il est à noter que le congrès national s'est tenu, à Damas, sous la présidence du Dr. Anis al Saiegh, en présence de la majorité des membres du haut comité de suivi qui représentent les factions palestiniennes, ainsi que le parti d'Al Tahrir, et les représentants des organisations populaires et privées en Syrie, au Liban, en Jordanie, en Égypte et d'autres régions du monde entier

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Mardi 13 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par kiko le 13/10/2009 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le mettre hors d'état de nuire politiquement c'est le sort qu'il mérite ce traitre. Ce traitre n'est ni représentatif, ni le représentant actuel du peuple palestinien, il ne sert que les intérêts sionistes. Le disqualifié politiquement, sinon il remettra çà, il n'est pas à son premier complot.

2.Posté par ness58 le 13/10/2009 23:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense que Le Traitre Abbas devrait être juger et pendu !
Et s'il n'est pas possible de l'arrêté, alors il faudra que quelqu'un se désigne pour le liquidé, seul solution pour restauré l'unité National derrière la Résistance Palestinien !

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires