Palestine occupée

Le gouvernement de Haniyeh avertit d'une vaste agression sioniste après la rencontre tripartite


Le gouvernement d'unité nationale dirigé par Ismaïl Haniyeh à Gaza a averti d'une vaste agression sioniste contre le peuple palestinien après les rencontres tripartites qui ont regroupé l'autorité palestinienne, les Sionistes et les Américains.


Dimanche 16 Mars 2008

Le gouvernement de Haniyeh avertit d'une vaste agression sioniste après la rencontre tripartite
Gaza – CPI



Il a exprimé son inquiétude envers la continuation de la coordination sécuritaire entre les services de sécurité d'Abbas et les forces occupantes contre la résistance et les factions nationales.

Le porte-parole du gouvernement, Taher Al-Nounou, a dit, dans un communiqué de presse dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, que son gouvernement poursuit attentivement la rencontre du premier ministre du gouvernement illégal, Salam Fayyad, avec le représentant officiel du ministère sioniste de la guerre, le général Amos Jilad, ainsi qu'avec le général américain Willim Ferizar dans la ville occupée d'Al-Qods, deux jours seulement après le massacre sioniste contre les Palestiniens à Bethléem et une semaine seulement après l'holocauste sioniste perpétré contre les habitants de la bande de Gaza.

Le gouvernement a considéré que la continuation des rencontres de responsables palestiniens avec les chefs de l'entité sioniste représente un crime contre notre peuple et ses martyrs, donnant une couverture politique aux crimes continuels de l'occupation contre le peuple palestinien, ainsi qu'un coup porté aux accords nationaux qui insistent sur l'importance d'arrêter toutes les formes de rencontres et de négociations avec l'occupation qui poursuit ses crimes contre les innocents civils palestiniens.

Le gouvernement voit que la rencontre de Fayyad avec de hauts responsables sécuritaires du ministère sioniste de la guerre dévoile de dangereux résultats, au moment où le ministère de la guerre sioniste ordonne à ses forces occupantes de tuer les Palestiniens.

Le gouvernement de Haniyeh avertit d'une vaste agression sioniste après la rencontre tripartite

Hamas : la rencontre tripartite dans la ville occupée d'Al Qods est un crime contre la résistance

Le mouvement du Hamas a affirmé que la nouvelle réunion sécuritaire tripartite entre, l'entité sioniste, les Etats Unis et l'autorité palestinienne qui a eu lieu, le vendredi 14/3, dans la ville occupée d'Al Qods, représente un nouveau crime contre la résistance, après les séries de crimes sauvages qui ont visé de liquider la question palestinienne.
Le porte parole du Hamas, Dr. Sami Abou Zouhri a montré, lors de sa déclaration de presse exclusive au centre palestinien d'information, que la participation de l'autorité palestinienne dans cette réunion, après l'holocauste et le nettoyage ethnique contre les citoyens palestiniens, représente un crime flagrant contre les droits du peuple palestinien.

Abou Zouhri a affirmé que l'autorité palestinienne, présidée par Mahmoud Abbas n'est plus intéressée par le choix, la volonté et les sentiments de son peuple qui refuse totalement ses rencontres qui protègent les crimes sionistes, en soulignant qu'Abbas n'a jamais été sérieux dans ses engagements, notamment après qu'il avait annoncé, auparavant, et d'un seul côté, la suspension des négociations puis il annuler cette décision et a décidé de reprendre les négociations avec l'occupation après la visite et les remarques de Rice à Abbas.

Abou Zouhri a affirmé que l'absence d'Ehud Barak dans cette rencontre, prouve que les sionistes ne veulent plus contacter les négociateurs palestiniens, en attirant l'attention sur la stratégie criminelle d'Ehud Barak qui insiste à exterminer plus de palestiniens.

Il a souligné que la direction américaine n'a cherché, pendant toute l'histoire du conflit israélo-palestinien, qu'à renforcer et garantir la sécurité de l'entité sioniste, sans présenter aucun prix politique aux palestiniens.

Abou Zouhri a affirmé que des déclarations d'un diplomate américain prouvent cette stratégie américaine injuste et criminelle, tout en soulignant que ce dirigeant américain avait porté l'autorité palestinienne responsable, sous prétexte qu'elle n'avait pas frappé fortement le terrorisme palestinien (la résistance nationale).

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Dimanche 16 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par BENAMARA MANILLE le 17/03/2008 03:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BONSOIR J AI UNE QUESTION A POSER:comment appelle t on ceux qui se battent pour leur pays? combattants ou terroristes Je ne comprend plus rien J ai toujours penser que les palestineens etaient des combattants et la on me dit non ce sont des terroristes parce qu ils posent des bombes ou jettent des cailloux ou envoient des rockets sur israel mais etant donne qu il n ont pas d armes comment doivent ils faire pour se defendre pour recupere leur terre spolie ? QUI EST L OCCUPANT QUI EST L OCCUPE MERCI DE M AIDER A Y VOIR PLUS CLAIR JE SUIS POUR LA PAIX CERTES MAIS 1 PAIX JUSTE

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires