Palestine occupée

Le dossier du vol par les Israéliens d’organes de palestiniens tués remis à la Cour pénale internationale de La Haye



Vendredi 25 Décembre 2009

Le dossier du vol par les Israéliens d’organes de palestiniens tués remis à la Cour pénale internationale de La Haye
Les autorités palestiniennes ont annoncé qu’elles iraient remettre à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye le dossier sur le vol par les Israéliens des organes des corps des palestiniens tués.
Le ministre palestinien chargés des prisonniers palestiniens a déclaré mercredi à Ramallah que les examens sur le vol d’organes des Palestiniens par les Israéliens qui ont débuté prochainement seraient remis à la CPI et à l’ONU.

Issa Qaraqa a déclaré que les autorités palestiniennes tenteraient de collecter des preuves afin de traduire en justice les criminels israéliens pour violation des lois internationales dont la 4ème convention de Genève.

En Israël, une ancienne histoire de prélèvement d'organe sans autorisation a été ressuscitée par la deuxième chaîne israélienne.

Dans une entrevue datant de dix ans, le Dr Yehuda Hiss, ancien chef du principal institut médico-légal, a révélé que des organes avaient été prélevés sur des corps, notamment de Palestiniens, au cours des années 1990 sans l'autorisation des familles des défunts.

L'entretien diffusé ce week-end avait été accordé en 2000 à Nancy Scheper-Hugues, une universitaire américaine. Celle-ci a décidé de le rendre public à la suite d'un article d'un journal suédois laissant entendre que des soldats israéliens tuaient des Palestiniens pour faire commerce de leurs organes. Des allégations que le régime israélien avait dans un premier temps vivement démenti.

Le Dr Yehuda Hiss précise que des cornées ont été prélevées sur des cadavres « de manière extrêmement informelle ». « Aucune autorisation n'était demandée à la famille », a-t-il affirmé.

Il raconte également la manière avec laquelle les médecins dissimulaient la disparition de la cornée. « Nous fermions les paupières avec de la colle » et « nous ne prenions pas de cornée quand nous savions que les familles ouvriraient les yeux », a-t-il affirmé.

D'après lui, des chirurgiens militaires avaient utilisé, dès 1987, de la peau prélevée sur des corps pour des greffes de brûlés. Le médecin affirme qu'il pensait à l'époque que les familles avaient donné leur accord. Les prélèvements auraient cessé en 2000.

La chaîne affirme que, dans les années 1990, les spécialistes de la morgue Abou Kabir prélevaient la peau, la cornée, les valves cardiaques et les os des cadavres de soldats et de citoyens israéliens, de Palestiniens et de travailleurs étrangers, généralement sans même l'autorisation de leurs familles.

En réponse à ce reportage, l'armée israélienne a reconnu dans un communiqué l'existence de ces faits. .

Le député arabe Ahmed Al-Taïbi, du Parlement israélien, cité par Al-Jazira, a indiqué avoir évoqué le sujet il y a plusieurs années au Parlement. Il a également affirmé avoir interrogé le ministre israélien de la Santé sur l'identité des personnes qui ont subi des prélèvements d'organes.

http://www2.irna.ir http://www2.irna.ir



Vendredi 25 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par VIRGILE le 26/12/2009 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tel un torrent de vomissures, nous assistons depuis quelques années aux "réalités" de ces imposteurs meurtriers auto-appelés "fils de Lumière" où une multitude de rabbins, politiciens, gens de lettres, et financiers talmudistes, de toutes nationalités, se font prendre la main dans le sac dans tous les abjects trafics possibles (armes, drogues, prostitutions, organes, pédo-criminalité, escroqueries boursières et autres pharaoniques, crimes de guerre et génocides, etc.).

Et oui, entre "démocratie" et l'armée "la plus morale du monde", il est impératif que les spin doctors transpirent "encore plus", pour nous trouver de nouveaux slogans pour justifier la Destruction de la planète et de ses habitants, divinement créés pourtant, à la seule gloire de Dieu.

Il est également Ecrit qu'en la Fin des Temps, toutes ces "mauvaises oeuvres" remontrons à la Lumière et qu'il y aura une "karshérisation totale", par le feu et le soufre. Nous y sommes presque.

Soutien et courage aux millions d'affligés contre cette terrible main diabolique portée par les talmudistes et leurs toutous maçonniques de part le monde.

2.Posté par dik le 27/12/2009 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Virgile pour ta contribution. Dieu est à l'écoute des opprimés. Il est dit dans le Coran "qu'Il temporise mais ne néglige pas".

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires