Palestine occupée

Le discours de Nasrallah, à l'occasion de la fête la victoire du ‎Hezbollah


Dans la même rubrique:
< >


Mercredi 28 Mai 2008

Le discours de Nasrallah, à l'occasion de la fête la victoire du &#8206;Hezbollah
"La résistance libanaise se poursuivra, jusqu'à la ‎libération de tout le territoire libanais, dont les fermes de ‎Chabaa, occupés, par les occupants sionistes.", a déclaré, à forte ‎et haute voix, le Secrétaire général du Hezbollah libanais, ‎Seyyed Hassan Nasrallah, à l'occasion du 8ème anniversaire de la ‎libération du sud Liban. Le peuple libanais est en train de ‎célébrer et de commémorer, ces jours-ci, l'anniversaire de sa ‎victoire, face à l'armée usurpatrice sioniste. A cause de ses ‎revers consécutifs devant la résistance libanaise, sous la ‎direction de Seyyed Hassan Nasrallah, l'armée sioniste s'est vue ‎contrainte de se retirer, le 25 mai 2000, d'une grande partie des ‎régions méridionales libanaises. A cette occasion, le peuple ‎libanais s'est réuni, comme les années précédentes, au sud de la ‎capitale, pour célébrer la victoire de la résistance. La fuite, en ‎‎2000, des soldats sionistes du sud Liban et l'échec des complots ‎des usurpateurs sionistes, lors de la guerre de 33 jours, en 2006, ‎font partie des acquis de la résistance libanaise. « La résistance, ‎a affirmé Nasrallah, poursuit deux objectifs: libérer toutes les ‎zones occupées de son pays, investies, par les forces ‎d'occupation, et défendre la patrie et la nation libanaise devant ‎les agresseurs. » "La résistance continuera, jusqu'à ce que tous ‎les complots des occupants sionistes soient complètement ‎déjoués et neutralisés.", est-il allé plus loin dans ses propos. Le ‎Chef du Hezbollah a fait allusion aux développements politiques ‎de ces dernières années du Liban, pour indiquer que le Liban ‎était toujours assoiffé d'unité, de solidarité et de coopération ‎interlibanaise, bien entendu, loin de tout unilatéralisme, et que ‎l'Accord de Doha, sur la formation d'un gouvernement d'Union ‎nationale, équivalait à la victoire de tous les Libanais. Les ‎positions transparentes et clairvoyantes du Chef charismatique ‎du mouvement du Hezbollah mettent, une nouvelle fois, en ‎évidence l'esprit de résistance et l'idéologie démocratique qui ‎animent le Mouvement de la résistance libanaise. Nasrallah a ‎mis l'accent sur la poursuite de la résistance, alors que le ‎nouveau Président libanais, le Général Michel Sleimane, lui a ‎rendu hommage, appelant le Hezbollah à jouer un rôle plus axial ‎dans les stratégies défensives du pays. De son côté, le Président ‎du parlement libanais, Nabih Berri, a valorisé les acquis de la ‎résistance. En tout état de cause, le vaste soutien du peuple et ‎des responsables libanais à la résistance prouve que les ‎tentatives du régime sioniste et de son allié, les Etats-Unis, ‎d'isoler la résistance, étaient toutes restées stériles.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Mercredi 28 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par Maxwel le 28/05/2008 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Après la déculotté de Août 2006, les sionistes et leur collabos du genre pétainistes libanais viennent de s’en prendre une seconde couche
Quand le ‘Kouchmer de’ se croit obligé d’être présent pour l’élection en se glorifiant de sa déculotté j’en pisse de rire
L’assassinat par les infiltrés sionistes et leurs collabos de Hariri et quelque autres opposés à la collabo,n’ont réussi qu’à ressouder les libanais anti-sionistes, un peu comme les Hamas à Gaza.
Bravo et que ces résistants persévères, d‘ailleurs notre grand communiquant sur talonnettes et les medias aux ordres se gardent bien de nous faire part de ces bonne nouvelles, le pauvre sioniste Calvi sur fr5 est tout cloque sur le sujet.

2.Posté par ROGSIM le 28/05/2008 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pauvre Liban !

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires