Diplomatie et relation internationale

Le deuxième site nucléaire iranien est parfaitement légal dit Ahmadinéjad


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe


NEW YORK - Le site nucléaire iranien nouvellement révélé est "parfaitement légal", a déclaré vendredi le président iranien Mahmoud Ahmadinejad lors d'une conférence de presse à New York.


faridM@alterinfo.net
Samedi 26 Septembre 2009

 "Nous avons informé l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique,
ndlr) à l'avance. Nous devrions être encouragés pour cela, c'était parfaitement légal", a-t-il dit.
 
 "Ils accusent un gouvernement indépendant sans se documenter", a-t-il ajouté.
 
 Il faisait référence aux dirigeants américain, britannique et français qui ont accusé l'Iran, vendredi à Pittsburgh (Pennsylvanie, est) d'avoir développé un site nucléaire secret, le mettant en demeure de changer de politique d'ici décembre sous peine de nouvelles sanctions "sévères".
 
 "Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France ont présenté jeudi à Vienne (siège de l'AIEA) des preuves démontrant que la République islamique d'Iran a construit une usine secrète d'enrichissement de l'uranium près de Qom (sud) pendant des années", a annoncé le président américain Barack Obama.
 
 Paris, Washington et Londres demandent à l'AIEA d'enquêter sur ce sujet "inquiétant", a ajouté M. Obama, en marge du sommet du G20 de Pittsburgh, entouré du Français Nicolas Sarkozy et du Britannique Gordon Brown.
 
 Ce deuxième site, enterré sous une montagne, est "incompatible" avec le caractère civil du programme nucléaire iranien revendiqué par Téhéran, a précisé le président américain, sans parler de sanctions. Les dirigeants français et britannique s'en sont chargés.
 
 Lors de sa conférence de presse, M. Ahmadinejad a affirmé que son pays avait réagi avec retenue à ces révélations. "Nous avons décidé de nous abstenir de réagir vivement à ce qui s'est passé ce matin. Nous avons fait preuve de retenue", a-t-il déclaré.
 
 Il a affirmé par ailleurs que Téhéran attendait beaucoup des négociations prévues jeudi à Genève avec les représentants des six puissances chargées du dossier nucléaire iranien (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne).
 
 "Nous sommes pleins d'espoir à propos des discussions de Genève", a-t-il dit.
 
 Le président russe Dmitri Medvedev, également présent à Pittsburgh, a appelé l'Iran à "coopérer pleinement" avec l'AIEA, tout en se déclarant toujours en faveur d'un "dialogue sérieux" avec Téhéran.
 
 M. Medvedev a estimé que l'Iran devrait présenter "des preuves convaincantes de son intention de développer de l'énergie nucléaire à des seules fins pacifiques" lors des discussions prévues avec les Six le 1er octobre à Genève.
 
 (©AFP / Romandie news


Samedi 26 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par Patrick le 26/09/2009 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’Iran a l’obligation d’annoncer le nouveau site 180 jours à l’avance, et ce qu’il a fait même une année avant ce délai. Donc pas de problème.
Pourquoi alors l’occident est troublé par cette annonce ?
Pour cacher leur défaite face à l’acceptation de l’énergie nucléaire iranienne.
Car avec cette annonce l’Iran a habilement démontrer que c’est lui qui tien le guidon de la négociation de 1er octobre et que la voie occidentale sur ce dossier est arrivé dans une rue sans issus.

2.Posté par Alain le 26/09/2009 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà qu’Obama n’arrive plus cacher son origine d’être une marionnette au service des sionistes. C’est un hypocrite qui disait des belles paroles au monde musulman mais maintenant il menace d’agresser l’Iran.


3.Posté par dik le 26/09/2009 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Obama est pire que GWB, exactement comme en Israël les Travaillistes sont pires que le Likoud. En effet, on sait à qui on a affaire avec les premiers, par contre, les seconds qui font pire que les premiers, arrivent quand même, grâce à leur parfaite maîtrise de l'hypocrisie et du mensonge à se passer pour des modérés!

On n'est pas au bout de nos peines avec le "Yes, we can"!

4.Posté par rachi le 26/09/2009 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien de tel qu'une petite diversion savamment orchestrée par les marionnettes habituelles pour faire oublier le rapport Goldstone.

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires