Palestine occupée

Le corps d’un jeune Palestinien de 15 ans retrouvé mutilé dans une colonie israélienne


Le mercredi 16 avril à 15h, le corps mutilé d’Hammad Nidar Khadatbh, 15 ans, a été retrouvé sur les terres de la colonie israélienne illégale d'Al-Hamra par son père, qui était à la recherche de son fils disparu.
Hammad avait quitté la maison à 9 heures le mardi matin 15 avril pour travailler sur la terre familiale, située près des terres agricoles volées par la colonie.

Par ISM


Dimanche 20 Avril 2008

Photo ISM : Le père d'Hammad et le poster de son fils assassiné
Photo ISM : Le père d'Hammad et le poster de son fils assassiné
En tant que second fils de la famille, il ramassait des concombres plutôt que d'aller à l'école, pour aider ses parents à vivre.

Le soir, il n'est pas rentré à la maison, et si son père et d'autres membres de la famille sont partis à sa recherche. Ils ne l'ont pas. Ils ont repris les recherches le lendemain, mercredi, et ils ont trouvé son corps dans un endroit qu’ils avaient fouillé la veille : il est clair que son corps a été déposé là pendant la nuit.

Le corps d’Hammad était nu, gonflé, et torturé. Il avait le cou brisé et son visage avait été défoncé à coup de pierres. Il avait un doigt coupé et plusieurs trous dans le torse, faits apparemment par un objet pointu et rond - quelque chose comme un stylo, a expliqué la famille.

Un officier de police israélien qui est arrivé sur les lieux pour enquêter sur l'incident a confirmé qu’Hammad avait été assassiné, mais il n'a fait aucun commentaire quant à l'auteur.

Le corps d’Hammad a été immédiatement emmené à Jérusalem pour l’enquête, mais le rapport sur la cause exacte de sa mort ne sera pas disponible avant une semaine.

Après avoir parlé à de nombreuses personnes dans la région, il a été établi qu’Hammad avait essayé de rentrer chez lui par le checkpoint d’Al-Hamra ("zone rouge" en arabe), mais il n’avait pas été autorisé à passer en raison de son âge, 15 ans, de parce qu’il n'avait pas de papiers d’identité puisque les Palestiniens ne peuvent en obtenir qu’à l’âge de 16 ans.

Il semble qu’Hammad ait ensuite été forcé de marcher le long d’un chemin détourné pour rentrer chez lui et qu’il ait été pris à ce moment-là, le mardi soir.

Compte tenu du lieu où a été trouvé le corps (sur les terres d’une colonie et près d’une route d’Apartheid dont l’usage est réservé aux Israéliens) la famille est convaincue qu’Hammad a été tué par des colons de la colonie d'Al-Hamra.

Son père a expliqué que son fils n'était qu'un jeune garçon, et qu’il n'avait pas d'ennemis. Aussi, a-t-il expliqué, il n'y a pas de Palestiniens dans cette zone, il y a seulement des colons de la colonie agricole.

Les 11500 habitants du village de Beit Furik, situé à proximité de la ville de Naplouse au nord de la Cisjordanie, ont régulièrement des problèmes avec les colonies illégales implantées à proximité de leur village. Il y a environ trois ans, Mohammad Abu Oday, 78 ans, a été tué par des colons de colonie d'Itamar qui lui ont défoncé le crâne avec des pierres.

Un autre jeune homme a lui aussi été tué par des colons, et cinq autres ont été blessés alors qu’ils tentaient de récolter leurs olives. Les habitants disent que ces attaques contre des Palestiniens qui se rendent sur leurs terres se produisent tous les deux ans.

Fait intéressant, l’armée israélienne ne fait absolument rien contre les colons à la suite de ces attaques, attitude très éloignée des actions de l’armée israélienne contre des villages palestiniens dans les mêmes circonstances, ou même dans des situations bien moins graves.

Le village de Beita, par exemple, a été fermé pendant quatre jours la semaine dernière par d’énormes barrages routiers installés sur toutes les routes du village, et des habitants ont été arrêtés pour avoir tenté de partir après une fusillade survenue près d'une route pour Israéliens seulement dans laquelle il n'y a eu aucun blessé.

Hammad a été enterré le jeudi 17 avril à 15h par ses parents et sept frères et sœurs.

Source : http://www.palsolidarity.org
Traduction : MG pour ISM


Dimanche 20 Avril 2008


Commentaires

1.Posté par Horrifié ! le 20/04/2008 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle horreur, Mon Dieu... Pauvre enfant, pauvre famille, pauvres palestiniens... Toute ma compassion va vers eux. Mon cœur s'est brisé à lire cette affreuse nouvelle. Une fois de plus...

2.Posté par redk le 20/04/2008 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les bianchi, jancap, zorro, mega, rogsim et d'autres "humanistes" qui se plaignes de ma haine et de mes insultes, voila une partie de l'origine de cette haine, vous qui prenez positions pour le régime nazisioniste et ses actes horribles et les défendais je ne peu que avoire du dégout a vos encontre et pourtant je ne vous souhaite de malheurs, pas de perdre un fils d'a peine 15ans ou d'un grand pére de 78 ans et encore moins les retrouvés torturez , personne au monde ne mérite un tel châtiment et pourtant il es banale dans se coin du monde, comment pouvais vous défendre l'indéfendable?

3.Posté par MIJEON Amaury le 20/04/2008 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un autre jeune homme a lui aussi été tué par des colons, et cinq autres ont été blessés alors qu’ils tentaient de récolter leurs olives.

Cela démontre que ces colons qui vivent dans des colonies illégales(quel pléonasme!),n'ont aucune morale, aucune conscience humaine!
Ceux sont des criminels!
Quel immondice!
Ces palestiniens voulaient récolter des olives,
ils les ont tué.

Et ceux sont des civiles qui ont fait ça!

Je comprend pourquoi un rabbin a dix qu'à chaque israelien tué,
il faut tuer 1000 palestinien.

QUEL HAINE RACIALE!

OUI!
Pauvre enfant qui n'a rien fait!
Qui ne leur a rien fait!

De l'injustice tant caché ou diminué par les médias officiels.
Couvert par d'autre informations de d'autres sujet totalement déformées.


4.Posté par MIJEON Amaury le 20/04/2008 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Relk!

JE PARTAGE TA PEINE!

5.Posté par Aigle le 20/04/2008 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PENSEZ QUE CES ACTES INNOMABLES DURENT DEPUIS ( et quasi quotidiennement) depuis plus de 65 années ......quant aux vermines qui juoissent de ces actes derriere leur clavier , les hair serait leur faire honneur .....L'on ne peut ressentir de la haine qu'envers des seigneurs .....

6.Posté par hélène le 20/04/2008 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


excuse-moi mais ce sont de SAIGNEURS et non pas des seigneurs!!
ils sont le degré le plus bas de l'humanité et je dirais plutôt qu'ils n'en font pas partie
ils se veuleunt "au-dessus" mais tout ce qu'ils sont, font et disent démontrent qu'ils sont très AUDESSOUS, à un point tel que mon considérable MEPRIS ne peut même pas rendre en parole.

7.Posté par hélène le 20/04/2008 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un autre article,rendait compte également d'un jeune garçon, 13 ans, torturé à mort par ces mêmes raclures, ils lui avaient coupé les deux bras, et j'ai la photo.

mais il y en a tellement de ces cas ignorés du public!

gosses ECRASES par les colons, gosses laminés à mort contre des fils de fers barbelésetc..... et les braves soldats si courageux de TSSSSALLLLLL.... c'est proprement INDISCIBLE un tel degré de cruauté !!!!

8.Posté par Sémite le 20/04/2008 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Une nation n’ n’abandonne pas le Jihad dans le chemin d’Allah sans être
abandonne humilié »
(Hadith, Sunan Abou Daoud).

9.Posté par salma le 21/04/2008 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Kan je pense qu'il se prennent pour des religieux,une bande de chienne affamée lâche qui s'en prennent juste aux faibles

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires