Sciences et croyances

Le « consensus » sur le climat encaisse un autre coup



Marc Morano
Mercredi 5 Août 2009

Le « consensus » sur le climat encaisse un autre coup


Climate Depot, Marc Morano, 4 août 2009


      « De plus en plus de preuves montrent que le CO2 d’origine humaine ne joue aucun rôle mesurable »


      Dans une lettre ouverte à la chancelière allemande Angela Merkel, plus de 60 éminents scientifiques allemands ont déclaré publiquement être en désaccord avec l’alarmisme sur le réchauffement planétaire artificiel. Plusieurs scientifiques du GIEC de l’ONU étaient au nombre des signataires de la lettre.


      Les scientifiques allemands ont déclaré que le réchauffement de la planète est devenu une « pseudo-religion » et ils ont noté que l’accroissement des émissions de CO2 « n'a aucun effet mesurable » sur la température. Ils ont aussi écrit que « le GIEC a perdu sa crédibilité scientifique. »


      Ces derniers développements surviennent à la suite d'une flopée de péripéties gênantes pour les alarmistes du réchauffement planétaire anthropique, parmi lesquelles il y a : la nouvelle étude évaluée par les pairs ; les données du monde réel ; le chœur grandissant des scientifiques dissidents (comprenant d’autres scientifiques du GIEC des Nations Unies) ; les révoltes ouvertes au sein d’associations scientifiques et le loupé de l’échauffement terrestre. Et, par-dessus le marché, l’opinion publique persiste à se retourner contre la promotion de la panique climatique. (Voir les liens apparentés au bas de cet article pour les autres rebondissements scientifiques gênants.)


      Dans leur lettre du 26 juillet 2009, les scientifiques allemands exhortaient la chancelière Angela Merkel à « reconsidérer totalement » sa position sur le réchauffement de la planète et à demander la « réunion d'un comité impartial, » qui soit « libre de toute idéologie » pour répondre au GIEC et pour examiner les derniers développements de la science du climat.


      Les scientifiques, appartenant à de nombreuses disciplines, incluant des physiciens, des météorologues, des chimistes et des géologues, expliquent que, « par ses émissions de CO2, l'homme n'a aucun effet mesurable sur le réchauffement de la planète. Au lieu de cela, les fluctuations de température sont incluses dans des plages normales et sont dues à des cycles naturels. »


      Extrait de la lettre à Angela Merkel :

      Plus important encore, il y a de plus en plus de preuves montrant que le CO2 d’origine humaine ne joue aucun rôle mesurable. D’ailleurs, la capacité du CO2 à absorber les rayonnements est déjà atténuée par sa concentration atmosphérique actuelle. Si le CO2 et tous les combustibles fossiles qui ont été brûlés avaient vraiment un effet, alors le réchauffement supplémentaire sur le long terme se limiterait en fait à seulement quelques dixièmes de degré.

      Le GIEC était au courant de ce fait, mais l’a totalement ignoré lors de ses études de 160 ans de mesures de température et sa détermination des niveaux de CO2 sur 150 ans. En conséquence, le GIEC a perdu sa crédibilité scientifique.

      D’ailleurs, l'atmosphère ne s’est pas réchauffée depuis 1998, depuis plus de 10 ans, et la température mondiale a même diminué de manière significative depuis 2003. Pas une seule des nombreuses modélisations climatiques extrêmement coûteuses n’a prédit cela. Selon le GIEC, c’était censé se réchauffer régulièrement, mais exactement l'inverse s'est produit.

      La croyance au changement climatique, et à son origine humaine, est devenue une pseudo-religion. Les médias allemands ont malheureusement adopté une attitude orientée en refusant de faire connaître le point de vue critique à l'égard du réchauffement anthropique de la planète.

      Ne pensez-vous pas, Madame la Chancelière, que la science nécessite plus que l’entérinement d’une hypothèse, et qu’elle implique aussi des tests pour voir si l’inverse explique mieux la réalité ? Nous vous recommandons vivement de reconsidérer votre position sur cette question et de réunir un comité impartial pour la recherche sur l’impact climatique à l’Institut de Potsdam, un comité qui soit libre de toute idéologie et, avec qui les arguments controversés puissent être ouvertement débattus. Nous, les signataires, aimerions beaucoup offrir notre assistance à cet égard.



      [Ndt : 67 scientifiques et 189 citoyens allemands ont signé cette lettre. On trouvera leur nom et spécialité à la fin de la lettre en allemand.]



Articles apparentés en anglais :


Climate Revolt: World's Largest Science Group 'Startled' By Outpouring of Scientists Rejecting Man-Made Climate Fears! Clamor for Editor to Be Removed! – July 29, 2009

      Une flopée de scientifiques sceptiques, membres de l'American Chemical Society, se sont révoltés contre le rédacteur en chef du groupe, quelques-uns exigeant même qu'il soit remplacé, après la parution d’un éditorial affirmant, « la science du changement climatique d'origine humaine fait de plus en plus l’unanimité. »

      Rudy Baum, le rédacteur en chef de l’éditorial du 22 juin 2009 de Chemical and Engineering News, est confronté à un retour de flamme grand format et à la condamnation des scientifiques de l'American Chemical Society. Baum avait conclu son éditorial en affirmant que les « négationnistes » cherchent à « faire dérailler les efforts constructifs pour répondre au changement climatique mondial. »

      L'éditorial a soulevé aussitôt une harangue passionnée et scientifique chez les collègues de Baum. Pratiquement toutes les lettres publiées le 27 juillet étrillaient les vues de sa science climatique. Les scientifiques lui reprochaient l’usage du mot « négationnistes, » à cause de son « association avec le négationnisme de l’Holocauste. » Les scientifiques ont qualifié en plus l’éditorial de : « dégueulasse, » de « une honte, » d’être « bourré de désinformation », « indigne d'un périodique scientifique » et d’« idiotie. »


American Physical Society to review its current climate statement after a group of 54 prominent physicists petitioned APS revise – May 1, 2009

      L’American Pysical Society a révisé son exposé officiel sur le climat après qu’un groupe de 54 physiciens éminents en aient fait la demande avec une pétition.


American Physical Society editor conceded a "considerable presence" of scientific skeptics exists - 2008

      L’éditeur de l’American Pysical Society a reconnu l’existence d’un nombre considérable de scientifiques sceptiques.


Polish National Academy of Science 'published a document skeptical of man-made global warming' – April 2008


      L’Académie Nationale des Sciences polonaise a publié un document affichant du scepticisme envers le réchauffement planétaire d’origine humaine.


Climate Fears RIP...for 30 years!? - Global Warming could stop 'for up to 30 years! Warming 'On Hold?...'Could go into hiding for decades,' peer-reviewed study finds – Discovery.com – March 2, 2009

      Selon une étude révisée par les pairs, la trouille climatique repose en paix... pour 30 ans ! ? Le réchauffement s’interromprait, en suspens, pendant plus de 30 ans ? Il rentrerait en clandestinité pendant des dizaines d’années.


Peer-Reviewed Study Rocks Climate Debate! 'Nature not man responsible for recent global warming...little or none of late 20th century warming and cooling can be attributed to humans' – July 23, 2009

      Une étude révisée par les pairs fait des vagues dans le débat sur le réchauffement planétaire. « La Nature, pas l’homme, en est responsable... peu ou pas du tout de réchauffement à la fin du 20ème siècle et le refroidissement n’est pas attribuable à l’homme. »


Peer-Reviewed Study Demonstrates Anthropogenic Contribution to Global Warming Overestimated, Solar Contribution Underestimated - Geophysical Research Letters- March 3, 2009

      Une étude révisée par les pairs démontre que la contribution humaine au réchauffement est surestimée et que le rôle du Soleil est sous-estimé.


March 2009 U. S. Senate Report: 'More Than 700 International Scientists Dissenting Over Man-Made Global Warming Claims'

      Selon un rapport du Sénat étasunien, plus de 700 scientifiques internationaux disent ne pas croire en un réchauffement planétaire d’origine humaine.


Earth's 'Fever' Breaks! Global temperatures 'have plunged .74°F since Gore released An Inconvenient Truth' – July 5, 2009

      La fièvre de la Terre est retombée ! Les températures mondiales ont perdu 0,74°F (0,39°C) depuis que Al Gore a diffusé « Une vérité qui dérange. »


India Issued a report challenging global warming fears – 2008

      L’Inde a publié un rapport contestant les peurs du réchauffement planétaire.


Canvass of more than 51,000 Canadian scientists revealed 68% disagree that global warming science is "settled" – 2008

      Un sondage concernant plus de 51.000 scientifiques canadiens a révélé que 68% disconvenaient du fait que la science du réchauffement planétaire soit « entendue. »


Japan Geoscience Union symposium 2008 survey 'showed 90 per cent of the participants do not believe the IPCC report'

      Au Japon, le sondage au symposium de l’Union des Sciences de la Terre a montré que 90% des participants ne croyaient pas le rapport du GIEC.


Skeptical scientists overwhelm Prestigious Geologist conference in Norway in 2008: '2/3 of presenters and question-askers were hostile to, even dismissive of, the UN IPCC' & see full reports here & here

      En Norvège, en 2008, des scientifiques sceptiques ont bouleversé la prestigieuse conférence des géologues. « Deux tiers des présentateurs et des poseurs de questions étaient hostiles, et même méprisants, envers le GIEC.


UN IPCC's William Schlesinger admits in 2009 that only 20% of IPCC scientists deal with climate

      En 2009, William Schlesinger du GIEC a admis qu’à peine 20% de ses collègues scientifiques s’occupaient [étaient spécialistes, ndt] du climat.


Climate Fear Promoters Try to Spin Record Cold and Snow: 'Global warming made it less cool' - July 27, 2009

      Les alarmistes du réchauffement planétaire essayent de bricoler les relevés de froid et de neige : « Le réchauffement planétaire les rend moins froids. »


'Find ways to exaggerate': Nobel Prize-winning economist wishes for 'tornadoes' and 'a lot of horrid things' to convince Americans of global warming threat! - July 14, 2009

      « Trouver des moyens pour exagérer » : Le Nobel d’économie souhaite des « tornades » et « beaucoup de trucs horribles » pour convaincre l’Étasunien de la menace du réchauffement.


Professor William Calvin Unhinged! Calls on scientists to use 'interventional activism' to combat global warming! Climate will change our ways of doing science' - Claims 'long term thinking can be dangerous' – August 3, 2009

      Le professeur William Calvin est sinoque ! Il invite les scientifiques à utiliser l’« interventionnisme actif » pour combattre le réchauffement climatique ! Le climat modifiera notre pratique de la science – Des déclarations mûrement réfléchies peuvent être dangereuses.


Economist disses farmers?: 'The big problem with climate change, frankly, is that farmers think it's a hoax' - August 3, 2009

      Les économistes manqueraient-ils de respect envers les agriculteurs ? « Le gros problème avec le changement climatique, c’est que, tout bonnement, les agriculteurs pensent que c'est une farce. »


MIT Climate Scientist Lindzen: 'Ordinary people see through man-made climate fears -- but educated people are very vulnerable' - July 6, 2009

      Selon Lindzen, climatologue au MITT : « Les gens ordinaires devinent les intentions de la panique du changement climatique artificiel, mais les gens instruits y sont très vulnérables. »


Climatologist Dr. Spencer: 'where are all of the news stories about fact we've had no tropical storms yet this year?' - August 3, 2009

      Selon Spencer, Dr en climatologie : « Où sont toutes les nouvelles de l’actualité sur le fait que nous n’avons pas encore eu de tempête tropicale cette année ? »



Original : climatedepot.com/a/2282/Consensus-Takes-Another-Hit-More-than-60-German-Scientists-Dissent-Over-Global-Warming-Claims-Call-Climate-Fears-Pseudo-Religion-Urge-Chancellor-to-reconsider-views
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info





Mercredi 5 Août 2009


Commentaires

1.Posté par Ferlinpimpim le 05/08/2009 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le point sur les données climatiques actuelles en tableaux et peu de mots...

http://changementclimatique.over-blog.com/article-34564878.html

2.Posté par Masque le 05/08/2009 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rendez-vous en 2030 pour une méga party de patin à glace sur le lac gelé.

2030, date approximative du prochain minimum dans les cycles d'environ 60 ans d'évolution des températures.

3.Posté par kung fu le 05/08/2009 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est possible que les scientifiques soient alarmistes mais on ne me fera pas avaler que toutes ces salopries rejeter par les industries capitalistes , que toutes ces pollutions peut importe leurs natures n ont aucun impact sur l environnement!

4.Posté par PAT le 06/08/2009 00:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a pas de lien entre le réchauffement climatique et la pollution humaine.

5.Posté par resquille le 06/08/2009 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"le rôle du Soleil est sous-estimé"
On n'entend plus parler du trou de la couche
d'ozone qui elle, doit avoir un impact considérable sur la végétation, la fonte des glaces et par conséquent sur les animaux et sur l'homme.

6.Posté par Chègoku le 06/08/2009 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quoi qu'il en soit, il faut arrêter de polluer notre planète à tout va au nom de l'argent. Regardez ce qu'il se passe dans les villes durant des périodes sans vent. La concentration en polluants est telle qu'il devient difficile de RESPIRER et les urgences sont envahies de détresses respiratoires.
Les eaux naturelles sont contaminée par les produits de l'agriculture. Les fruits et légumes sont plus nocifs que sains de part les saloperies qu'ils contiennent.
Au moins la phobie du climat permet d'avancer sur le chemin de la raison et d'un modèle moins polluant. Et ça c'est pas un luxe pour bobo!


7.Posté par Neg8 le 06/08/2009 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Exact Chègoku, il faut diminuer notre pollution pour NOTRE santé et celles de nos enfants, c-à-d en nous RESPONSABILISANT et non pas pour pallier le réchauffement climatique qui est indépendant de nous, c-à-d en nous CULPABILISANT!

Après les communistes puis les terroristes c'est l'humanité tout entière l'ennemi! Ah ben oui normal vu que toute la pollution de la terre est causée par la surpopulation mondiale, il devient alors évident de réduire la population. Encore une fois on oublie une donnée essientielle : 80% des ressources énergétique (et donc polluantes) sont consommées par 20% de la population mondiale.

On nous manipule ET on se laisse manipuler, il est grand temps que les peuples arrêtent de vivre par procuration et solutionnent eux mêmes leurs problèmes. Organisons-nous et anticipons afin proposer nos solutions lorsque les problemes se présenteront. Commençons par exemple par la pandémie H1N1, il est essentiel de résister au programme concocté par nos élites MAIS pour cela il faut pouvoir proposer d'autres solutions crédibles et efficaces!

8.Posté par plouf le 06/08/2009 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour l'article et l'avalanche de liens. Je trouve l'initiative de ces scientifiques fort salutaire.

@Chègoku: Vous parlez de pollution, ce qui n'a rien à voir avec le sujet de l'article, mais je ne peux pas m'empêcher de réagir:
"Il faut arrêter de polluer notre planète à tout va au nom de l'argent": Figurez-vous qu'au nom de l'argent, on recycle de plus en plus de choses, on crée des systèmes de plus en plus économes en ressources/énergie... parce que c'est rentable. Certes, c'est loin d'être parfait, mais ca va en s'améliorant, et ce n'est pas grâce aux écolobobos. Il ne faut pas croire que l'économie et l'écologie sont incompatibles, c'est de plus en plus faux.
Vous concluez: " Au moins, la phobie du climat permet d'avancer sur le chemin de la raison et d'un modèle moins polluant"
Ce qui est drôle, c'est qu'une phobie est, par définition, une peur irrationnelle. Comment une peur irrationnelle pourrait-elle nous amener à adopter un comportement rationnel? Au mieux, ces croyances et phobies sont reprises par nos dirigeants pour légitimer des lois/taxes aberrantes (ah la taxe carbone), par les médias pour faire vendre, par les publicitaires qui les transforment en arguments de vente souvent fallacieux... ce qui entretient voire amplifie le phénomène. Bref, les phobies populaires, c'est un bon business pour certains, mais ca ne fera certainement pas avancer les choses. En l'absence de preuves/données fiables, le scepticisme remplace très avantageusement la croyance et les peurs infondées...
Bon, fin du HS.
@+

9.Posté par plouf le 06/08/2009 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je m'autocite:
" Au mieux, ces croyances et phobies sont reprises par nos dirigeants pour légitimer des lois/taxes aberrantes (ah la taxe carbone), par les médias pour faire vendre, par les publicitaires qui les transforment en arguments de vente souvent fallacieux... ce qui entretient voire amplifie le phénomène."
Juste pour rajouter: Au pire, ca donne le genre de post de Neg8: théories du complot, volonté de réduire la population... la solution finale quoi! Mais rassurez-vous, c'est pour la bonne cause, puisqu'il vous le dit.

10.Posté par Leon le 07/08/2009 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils doivent bien la financer leur utopie, ça coute cher un gouvernement mondiale

11.Posté par utada hikaru fr le 09/08/2009 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et cette arnaque fait vendre des véhicules diesel à cause de nos idiots de politiciens qui font leur arnaque écologique, heu bonus, les véhicules diesel reçoivent des bonus plus important parce qu'ils rejettent moins de co2 hors ces véhicules sont bien plus dangereux pour la santé humaine, quand je vois tout les idiots qui disent oué mais je consomme moins avec mon diesel j'ai envi de les baffer, je fais du 5.3L/100 avec ma 106 essence, c'est beaucoup???

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1535/Canal-Finance/article/detail/232977/2008/04/07/Les-Belges-optent-pour-le-diesel-un-mauvais-choix.dhtml un article belge mais en lisant on remarque que c'est le même système qu'en france et qu'il y a aussi 8 véhicules neuf sur 10 qui sont des putains de diesels

http://ecologie.caradisiac.com/Canal-presente-un-documentaire-choc-sur-les-microparticules-845 je trouve plus le lien du docu mais c'était très intéressant

cette arnaque écologique commence a saouler sérieusement et ça m'énerve d'autant plus qu'ils veulent en fait faire croire aux gens que c'est de leur faute, avec le truc qu'on utilise tous... la voiture, les gens étant des idiots ils achètent les véhicules sois disant les moins polluant parce qu'ils ont vu ces politiques de merde dire que le co2 ça réchauffé la terre, que les pubs pour les voitures mettent toujours en avant "nous on dégage moins de co2", que les émissions télé(particulièrement auto-moto sur tf1 comme par hasard et un peu turbo mais moins) qui disent "nous vous conseillons le modèle diesel", c'est du véridique, ça me rend fou à chaque fois...

revendez votre véhicule diesel, achetez une essence

ah oué et juste un dernier truc de ces enfoirés de politique, le diesel est plus cher à la base mais moins cher à la pompe car l'état prend moins de taxe, ça me rend malade

12.Posté par utada hikaru fr le 09/08/2009 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

désolé d'avoir été un peu vulgaire c'est juste que ce sujet m'énerve au plus haut point, je connaissais un type anti-diesel, pas pour les raisons que j'ai évoqué mais parce que ce sont des vaux et le mec il a acheté un jour un break diesel alors que son taf est à 2-3km de chez lui

puis je vois partout autour de moi les gens qui veulent ou ont un diesel, j'ai envi d'insulter tout le monde, les gens sont vraiment des gros cons manipulé par la télé et leur portefeuille, d'ailleurs ils croient que ça leur coûte moins cher, à la pompe oui mais pas au prix d'achat(ma 106 en occas 3300€ avec 50 000km seulement, trouvez moins cher avec le même kilométrage en diesel) et en entretien

puis quand vous suivez une voiture, qu'elle accélère et que ça fume noir, c'est quoi comme véhicule, un diesel bien sur, et sur les parking ou dans la rue quand j'entends tout ces moteurs diesels(je reconnais au bruit, le tac tac tac) ça me rends fou jvous assure ^^, chui dingue mais c'est pas ma faute

je terminerais avec la phrase d'un forum anti diesel le plaisir commence là où le diesel s'arrête, à 4000 tours/min... ^^

je sais que le sujet est pas les véhicules diesels mais l'origine de l'impact humain et donc du co2 sur le réchauffement climatique mais je trouve que cela est fortement lié vu que c'est avec le transport et donc les voitures que le gouvernement abuse de ce mensonge


13.Posté par bill le 11/08/2009 01:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et la terre est plate. Moi ca m'intéresse, je vends des maisons sur socle plats. et l'auteur, il roule pour qui?

14.Posté par Pierre Bourdon le 11/08/2009 08:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Léon
En réponse de : Ils doivent bien la financer leur utopie, ça coute cher un gouvernement mondiale

Ça ne leur rien, c'est nous tous qui payons taxes et impôts et bientôt une surtaxe sur le carbone.

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires