Conspiration

Le complot des Etats-Unis : diviser les Musulmans


Ces jours-ci, la capitale de la RII, Téhéran, a été la scène de consultations politiques. Dans ce cadre, le Ministre koweïtien des affaires étrangères, le Cheikh Mohammad Al-Sabah Al-Salem Al-Sabah, s’est rendu, à Téhéran, porteur d'un message de l’Emir du Koweït à l’adresse du Guide suprême de la Révolution islamique et pour s’entretenir avec les responsables iraniens des derniers développements de la région et des relations bilatérales.


IRIB
Mercredi 14 Février 2007

Au même moment, l’émissaire du leader libyen, Mouammar Kadhafi, Saad Mojber, s’entretenait avec les responsables iraniens. Lors de ses entretiens avec le ministre koweïtien et l’émissaire libyen, le Président Ahmadinejad, tout mettant l'accent sur la nécessité de rester vigilant, face aux complots des Etats-Unis, dans la région, a déclaré que la colère des Américains gonflait, de jour en jour, en raison de leurs échecs politiques, et qu'en fomentant des complots, ils cherchaient à diviser les Musulmans.

Le Président iranien a fait, également, allusion à la question irakienne, avant d’ajouter que la stabilité, la sécurité et le calme, ne pourraient être établis que par le soutien des pays de la région au gouvernement irakien. De l’avis des experts, ces navettes et consultations sont chose ordinaire, dans le cadre de la diplomatie iranienne, mais elles revêtent une importance toute particulière, dans la conjoncture extrêmement sensible actuelle. De l’avis des observateurs politiques, à présent, deux courants parallèles, sous la houlette des Etats-Unis, cherchent à créer un climat de méfiance et à semer la discorde, en mettant en danger la région. Le premier courant s'efforce de présenter dangereuses les activités nucléaires pacifiques de l’Iran, et par là même, de mener une guerre des nerfs, en soulevant des inquiétudes, à ce propos, à l’échelle régionale et internationale. Le second courant, qui s’active, parallèlement à la politique ambiguë de la Maison Blanche, pour créer des doutes au sujet de l’Iran, consiste à imputer aux facteurs extérieurs la crise irakienne et à accuser l’Iran d’y être partie prenante. Cette affaire s'est transformée en un sujet de débat et un défi sérieux pour les hommes d’Etat américains, au sein du Congrès.

Mais malgré cela, tout laisse penser que l’administration Bush, en adoptant une politique envisageant de multiples scénarios, poursuit de vastes objectifs, dont le plus important est de dominer la région, par la création des divergences religieuses et ethniques, ainsi qu'en instaurant un climat de méfiance dans les relations entre les pays de la région. Mais avec la révélation des véritables intentions de Washington, sa politique a perdu de son efficacité, à tel point que, même, certains Chefs d’Etat et de gouvernement qui considéraient la présence militaire américaine, dans la région, comme nécessaire à leur sécurité, en doutent, à présent, de plus en plus. Par conséquent, s’appuyer sur le potentiel et la confiance inter-régionale, tout en s'efforçant de s’éloigner des courants divisionnistes ethniques et religieux, par le renforcement de l’unité islamique, est la seule manière de sauver la région des complots des étrangers, et Téhéran peut être un maillon fort de cette unité.


Mercredi 14 Février 2007


Commentaires

1.Posté par léondelatronchenbiais le 18/02/2007 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Le second courant, qui s'active, parallèlement à la politique ambiguë de la Maison Blanche, pour créer des doutes au sujet de l'Iran, consiste à imputer aux facteurs extérieurs la crise irakienne et à accuser l'Iran d'y être partie prenante. "

c'est vraiment devenus des femellettes ces usraeliens, ils me font penser à des jeunes filles dans une cour de récréation, qui ayant échoué leur complot pour voler la corde à sauter de l'une des leurs, s'en vont pleurnicher dans les jupes de la maitresse en disant que c'est injuste et que c'est à cause d'une autre fille que tout ça est arrivé...
Si la vie de milliers d'innocents n'était pas en jeu, ça en serait presque risible, malheureusement, ces femelettes là assassinent sans pitié aucune!

2.Posté par Maxwel le 15/04/2007 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les ricains sont bel et bien marionnettisés par les sionistes
Car l'idée de diviser les peuples pour mieux les asservir est une confirmation de ce que voulait la Ben Gourionne en Palestine

Prenez les sionistes de France ne font-ils pas tous pour exciter les musulmans contre les non musulmans et inversement, nous pouvons faire confiance au crif et fientekelcrotte & Co


i[

3.Posté par Celio le 10/05/2007 22:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut
ils ne peuvent pas diviser des peuples qui croient en un seul DIEU Créateur de l'univer.
Chiites ou sunnites,arabes,perses,chinois,...et même blancs de l'occident prient tous vers la même direction et invoquent le seul et unique Createur (5 fois par jour)
Dans ce domaine la il n'ya pas de frontières et pendant leurs interventions au coeur de l'islam,ce dernier (et c'est bien le dernier) continue son expansion en périphérie et bientôt sur toute la planete,et ce malgré les accusations de terrorisme...qu'ils ont fabriqué pour essayer de contrer cette expansion.

4.Posté par Nordine le 07/08/2007 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjours,

je me doutais qu'ils y avait quelque chose qui collais pas, thierry Messan ma ouvert les yeux, on sait que les état unis son capable de fomenté des attentats sur leurs sols, et de tuer leurs propre peuple, tout sa pour un gazoduc en afganistant, et surtout pour tout le pétrole irakien, et plus si possible, et de rendre responsable un agent de la C.I.A ben laden, et un certain zarkaoui, fantome état unien, de crié au complôt terroriste international, si complôt il y a la peur ne vient pas de la , mais des sioniste état uniens, qui divise et fomente les troubles inter-ethenique en irak, qui crée un camps de concentrations, qui torture, qui assassine, qui rêve d'envahir le liban, et la syrie, ou de détruire l'iran, en effet il y a un grand satan a deux têtes.

5.Posté par jesus le 07/07/2009 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les USA ne respectent pas le Traité de non prolifération nucléaire depuis des années et refusent aux inspecteurs internationaux l’accès à leurs installations nucléaires : personne ne dit mot alors qu’ils ont déjà largué deux bombes atomiques.
Plusieurs oublient que ce sont les Américains qui ont poussé dans les années 70 l’Iran à mettre au point des armes nucléaires : le Président Ford a même signé un décret autorisant la vente d’équipement et de technologie nucléaire à l’Iran encore là en violation avec le Traité de non prolifération nucléaire.
« …délivrer cette pauvre population… guerre juste d’aller renverser ce gouvernement.»
Voilà exactement ce qu’on obtient à faire des accusations à l’emporte-pièce : les « humanistes» va-t’en-guerre se lèvent, et on est partis pour un autre VietNam (4 millions de morts, et on a libéré qui de quoi, exactement?), un autre Irak (là, on n’a même pas pris la peine de compter les cadavres…), un autre Afghanistan (même chose, mais on sait à l’unité près combien de nos jeunes gens sont morts)…
Avons-nous été bien informés sur ces pays « martyrs» ? Sait-on qu’en Irak, sous le méchant Saddam, les soins médicaux ainsi que les études complètes – université incluse – étaient intégralement défrayées par l’état? On n’a même pas ça au Canada, et les irakiens, bien sûr, ne l’ont plus…
Sait-on qu’en Afghanistan les Talibans avaient presque enrayé le trafic de drogue, qui a repris de plus belle depuis la « libération» du pays?
Sait-on que la Serbie avait une économie largement coopérative – et florissante – avant qu’on ne fasse du bombardement hautement sélectif, épargnant comme par hasard les entreprises privées? Le tribunal international n’a jamais rien pu prouver contre Milosevic, au point qu’il a fallu lui « faire» une crise cardiaque…
La propagande haineuse, car c’est bien de ça qu’on parle, a convaincu une autre personne, sans aucun doute bien intentionnée, de la nécessité d’aller massacrer des gens dont on ne sait absolument rien…
Remarquez : personne ne parle de « libérer» le Tibet, puisque là, c’est la raclée assurée… D’ailleurs, on ne dit pas non plus que sous la théocratie « sympatique» du grand mystique, 85% des tibétains étaient analphabètes, et passaient leur courte vie à travailler comme des bêtes pour entretenir 400 000 moines à contempler la vérité…
Je peux voir les dirigeants nord-coréens ou iraniens comme des clowns ou comme des génies. Mais il semble bien que la possession – réelle ou brandie – de l’armement atomique aie permis à leurs populations d’échapper au sort des irakiens.

6.Posté par anna le 07/07/2009 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo jesus.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires