Croyances et société

Le combat intérieur


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 10 Septembre 2017 - 09:40 L'Imamat (Réfutations)


Pour qui me connait, j’ai l’esprit particulièrement ouvert, certains pensent qu’il l’est un peu trop. Mais je conçois qu’on doute de la crédibilité de ceux qui critiquent « l’élite » de ce monde. Je suis de ceux qui ne trouvent aucune once d’humanité dans cette élite froide et profiteuse des malheurs des gens. Pour autant je viens de tomber sur cette « rumeur » qui circule disant que les américains ont provoqué le séisme en Haïti afin de « s’emparer » de ce pays. Je me rappelle qu’en 2005 des hindous je crois avaient sous-entendu que les américains avaient provoqué volontairement le tsunami qui avait officiellement fait des centaines de milliers de victimes (je soupçonne personnellement ces chiffres d’être loin de la vérité et je crois qu’au moins un million de personnes sont mortes). Les étatsuniens auraient fait cela pour des raisons géostratégiques, mais je me pose des questions sur ces « histoires ».


cybermoine3000@yahoo.fr
Dimanche 31 Janvier 2010

Le combat intérieur

Science-fiction ou réalité

Je tiens à mettre les choses au point dès le début ! Je suis persuadé que les élites étatsuniennes et d’autres cachent des armes ultrasophistiquées à la population ! Je suis aussi sûr qu’ils ont des technologies secrètes qui laisseraient bouche bée beaucoup de personnes. Pour autant je me méfie des informations d’où qu’elles viennent. Je sais que l’élite a pour but de se faire passer pour plus terrifiante qu’elle ne l’est vraiment ! Et certains dont moi de se demander si l’élite a des armes aussi terrifiantes pourquoi ne s’en sert-elle pas, au lieu d’aller se fourvoyer dans des guerres stupides et puériles ? J’ai plusieurs hypothèses à ce sujet ! Je pense par exemple que si l’élite utilise de telles technologies il n’est pas sûr qu’elle les maîtrise complètement et que celles-ci ne marchent pas à tous les coups. Une autre hypothèse est que ces armes ont besoin de certaines conditions particulières pour marcher. Une autre hypothèse est que ces armes ont besoin de marcher de manière « invisible » et je m’explique. Vous conviendrez avec moi que si un tremblement de terre a lieu dans un endroit où il n’y a jamais eu de (ou qui n’est pas réputé comme pouvant être soumis à des) tremblements de terre cela paraîtra suspect. On peut envisager l’hypothèse que les russes aussi ont la possibilité de contrer les armes sismiques étatsuniennes, etc. Mais il est tout à fait possible qu’en fait les USA puissent « prédire » les tremblements de terre grâce à la science de l’astro-climat dont parle notre cher ami Pierre de Châtillon (qui tient ce site : http://www.incapabledesetaire.com/index.htm) ! Je ne dis pas ce que je dis pour essayer de discréditer ceux qui voient derrière le séisme d’Haïti l’utilisation d’Haarp ou une quelconque arme de destruction massive secrète américaine, non (ce serait d’ailleurs bien arrogant de ma part) ! Je dis ce que je dis pour que l’on envisage d’autres possibilités ! Comme par exemple le fait que l’élite utilise la ruse et la manipulation car ce sont ses armes les plus efficaces. Il se pourrait même qu’elle soit beaucoup plus faible qu’elle ne veuille le faire croire et que son salut passe par la manipulation des esprits. Si cette hypothèse est vraie alors cela expliquerait pourquoi l’élite passe souvent par la fenêtre pour faire ses sales coups ! Je ne crois pas qu’elle soit arrivée à un tel niveau de puissance par la force, mais par la ruse. Elle sait manipuler les gens ça on en a des preuves tout le temps. Mais il est à mon avis clair qu’elle veut changer les choses à son avantage et à tout intérêt à ce que ceux qui la critiquent paraissent le plus loufoques possibles.

L’art de la rumeur et la confusion

Une des plus grandes critiques que l’on émet contre les chercheurs de vérité est qu’ils vont souvent dans des directions divergentes. Pour moi ce n’est pas une preuve qu’ils sont des illuminés car la diversité est quelque chose de naturel (même des vrais jumeaux ne sont pas parfaitement identiques). Je suis plus troublé par plusieurs groupes différents qui vont exactement dans la même direction. Etre chercheur de vérité justement c’est avoir pour principale préoccupation de chercher la vérité. Et la vérité est complexe et peut nous échapper pour un million de raisons. Puisque l’élite sait que nous n’avons pas la vérité elle peut nous « empoisonner » l’esprit avec un million de rumeurs. Ces rumeurs peuvent être très attrayantes et n’ayons pas honte d’avouer que plusieurs fois nous nous sommes faits avoir par des démonstrations qui apparemment tenaient la route. Avoir l’esprit ouvert n’a malheureusement pas que des avantages. Je suis donc quelqu’un de très suspicieux qui n’a décidément confiance en rien dans ce bas monde d’illusions et de fausseté. Certes les étatsuniens ont profité du tremblement de terre d’Haïti pour « envahir » ce pays, l’ont-ils provoqué ou ont-ils juste sauté sur l’occasion ? Difficile d’y répondre. Beaucoup de toute façon sont prêts à accepter qu’ils (les étatsuniens) ont sauté sur l’occasion, il est beaucoup plus difficile de faire croire qu’ils ont la capacité de provoquer un tremblement de terre. Car il me semble plus probable de croire qu’ils ont la capacité d’anticiper un tremblement de terre ou une violente tempête. Que savons-nous réellement du climat ou de l’activité sismique ? Sans doute certains ont-ils par l’observation détecté des signes avant-coureurs de tels phénomènes. C’est une question qu’il faut d’ailleurs se poser (voir ici : http://www.alterinfo.net/Prevision-des-seismes-Les-animaux-sont-ils-fiables_a20004.html). Si cela est avéré ils pourraient utiliser cette science à des fins redoutables. Mais encore là je ne suis que dans le domaine de la spéculation et c’est ce qui est le plus énervant. En vérité nous ne pouvons être sûrs de rien et spéculer ne peut probablement que nous éloigner de la vérité. Et la confusion est du pain béni pour des gens qui ont des ambitions de domination. La confusion a par exemple permis à Chirac de gagner le deuxième tour des élections présidentielles avec un score de république bananière. Et je veux croire que semer la confusion est un art dans lequel les élites excellent. Mais une des questions que je me pose est de savoir si l’humain peut échapper à la confusion !

Diviser pour mieux régner

Oui l’humain a tendance à aller vers plus de diversités, est-ce une bonne chose ? N’est-ce pas dans l’intérêt d’une élite qui veut finalement dominer que des groupes ne parviennent pas à se mettre d’accord ? Car finalement ces groupes vont peut-être s’associer pour atteindre un objectif précis, mais peu après ils vont se séparer. Enfin si on parvient à s’entendre sur l’essentiel c’est déjà ça. Il existe dans le monde des pays qui eux-mêmes sont vraisemblablement des ensembles hétérogènes et qui semblent prêts à éclater comme par exemple la Belgique. J’ai encore en mémoire cette manipulation d’un journal télé belge qui avait fait croire que la Belgique s’était séparée (http://www.dailymotion.com/video/xtgpv_la-flandre-independante-sur-rtbf). Cette farce a eu d’autant plus d’impact que dans la tête de beaucoup de belges voire d’européens c’est quelque chose de tout à fait plausible. L’élite sait y faire pour provoquer des divisions et dresser les gens les uns contre les autres. La manipulation du 11 septembre 2001 qui a servi grâce au fumiste mantra « 911 » répété (ad nauseam) par l’élite à tout bout de champ pour justifier des guerres injustifiables. Oui l’élite est très forte pour plonger des esprits humains dans des réalités de substitution et faire avancer son agenda machiavélique basé sans aucun doute sur l’infâme ordo ab chao. Mais tout ceci c’est un ensemble de coups de filous ! J’ai vu des manipulations telles que des amis de longue date en arrivent à devenir les pires ennemis. Mais je me dis que si cela a pu arriver c’est que le terrain y était prédisposé. Et donc peut-être que nous sommes destinés à ne pas nous entendre du tout ou dans le meilleur des cas à nous tolérer et rester dans une forme d’équilibre instable. Déjà le fait que certains semblent prendre plaisir à faire du mal est quelque chose d’assez troublant. Je pense que leurs manipulations et leurs mensonges ne font que faire ressortir notre fond. S’ils parviennent à nous diviser c’est peut-être que dans le fond nous sommes différents et incompatibles. Alors finalement rechercher à être crédible aux yeux des gens en critiquant l’élite, très peu pour moi. Je me fiche royalement d’être crédible puisque je sais de toute façon que beaucoup de personnes ne me croiront pas. Je ne m’étonne plus que certains arrivent à croire encore des menteurs pathologiques comme le Tsar Kozy. Je pense que nous ne sommes pas faits pour être une seule communauté et c’est en même temps notre force et notre faiblesse. Notre force parce que je ne crois pas que l’élite pourra imposer de manière efficace un seul gouvernement mondial et notre faiblesse parce que nos divisions parfois puériles nous empêcheront d’être complètement efficaces contre l’élite. Je ne me doute pas que l’élite a plus de chance de se détruire elle-même que l’on assiste un jour à des humains faire la révolution contre elle pour la vaincre. Il serait temps cependant que le genre humain se demande ce qu’il veut au fond !

Les germes de la désolation

Je pense que nous sommes dans une impasse actuellement et peut-être éternellement. Il suffit d’une pomme pourrie dans un panier pour pourrir tout le panier. Il est de même beaucoup plus facile de détruire que de construire. Et dans les situations chaotiques c’est apparemment les plus violents qui s’en sortent. Je ne me doute pas que dans un proche futur nous connaîtront des situations de chaos. L’élite a sapé les bases de notre survie en tant que race (les valeurs sont en miette, l’agriculture part à la dérive, les économies sont en ruine et tout semble en place pour que de nombreux humains passent par des moments difficiles). Elle s’est appuyée sur sans doute l’un des défauts les plus répandus dans le genre humain l’égoïsme. Beaucoup refusent d’être des citoyens lambda et veulent briller, veulent être reconnus comme des êtres spéciaux. Certains humains aiment être flattés et caressés dans le sens du poil tels ces étatsuniens qui ont cru aux odieux mensonges de l’administration Bush. Se faisant ils sont devenus les ennemis de nombreux innocents victimes d’une guerre sauvage qui tue aveuglément. Guerres qui finalement ne profitent qu’à l’élite. L’élite sait se mettre en résonnance avec cette part « démoniaque » d’égoïsme en chaque être humain. Cette énergie néfaste capable d’étouffer nos consciences et faire de nous des bêtes. La conscience nous pousse à nous interroger sur les conséquences de nos actes pas la vanité. C’est parce que l’on se voit trop grand trop beau (et sans reproche) qu’on est habilement manipulé par l’élite et qu’on devient des ennemis des autres humains (et sans le savoir nos propres ennemis à moyen ou long terme). Nous avons donc deux ennemis à combattre un à l’extérieur qui ne devient puissant que quand il se met en phase avec notre ennemi interne. Mais notre ennemi interne est si subtil qu’il parvient souvent à nous échapper. Il convient d’abord d’être conscient que cet ennemi interne existe avant de chercher comment lutter contre lui. Si nous ne pouvons le vaincre lui, n’espérons même pas combattre l’élite (chez qui l’ennemi interne a déjà vaincu). Ce qui se passe à Haïti se reproduira ailleurs sous une autre forme, mais serons nous prêts à y faire face ? Posons-nous la question ! Les haïtiens n’en sont pas à se demander si une arme sismique a été utilisée contre eux, ils cherchent pour beaucoup d’entre eux à survivre. Il ne fait aucun doute pour moi que d’autres peuples seront soumis à pareille « épreuve » et devront faire face à une forme d’invasion des soldats de l’élite. A Haïti c’est un tremblement de terre, ailleurs ça pourrait être un cyclone, ailleurs encore une grande sècheresse etc… Il y a de nombreux cas de figure. Haïti, la Nouvelle Orléans, les lieux frappés par le tsunami, l’Irak, l’Afghanistan, bientôt l’Iran ? L’élite intervient pour des raisons « humanitaires » mais nous savons que c’est la même logique implacable de domination qui est en cours. Et cette logique ne s’arrête pas là ! Elle a marché aussi en 2002 avec Chirac qui a fait croire que c’était lui ou la plongée dans les ténèbres, avec Bush contre Kerry, Obama contre Mc Cain. L’élite créé un problème et prétend apporter la solution, une stratégie particulièrement cynique mais… Qui continue de marcher et nous ferions mieux de nous demander pourquoi ! Nous n’avons pas un ennemi, mais deux ne l’oublions pas ! Les démons sont à l’intérieur de nous et ne tuent que quand nous leur en donnons la permission. La question qui pourrait déterminer tout est la suivante : l’humain peut-il remporter la bataille contre son ennemi interne ? La réponse à cette question déterminera à coup sûr notre avenir….


Dimanche 31 Janvier 2010


Commentaires

1.Posté par brigitte le 31/01/2010 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"l’humain peut-il remporter la bataille contre son ennemi interne ? La réponse à cette question déterminera à coup sûr notre avenir…."
Oui, il le peut, encore faut-il qu'il en connaisse l'existence, et qu'il veuille bien engager ce combat.

2.Posté par Thanatos le 31/01/2010 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Brigitte

En connaître l'existence, certes mais chaque personne intelligente doit faire son bilan régulièrement c'est ce que je pense. Je pense que l'intelligence va de pair avec une conscience affirmée, un sens des responsabilités développé, du bon sens et une grande capacité à se remettre en question.... Et une capacité à détecter les relations de cause à effet. Un film comme "l'associé du diable" montre très bien que pour certains il suffit de changer la forme et ils se font avoir par le même piège. J'essaie ici (http://www.alterinfo.net/Deux-ennemis-l-ennemi-interne-et-l-ennemi-externe_a41776.html) d'expliquer ce que j'appelle ennemi interne. Je pense qui que nous sommes nous avons été plusieurs fois victimes de cet ennemi interne et que la vie jusqu'à notre mort est un combat contre lui.

3.Posté par yogifou le 02/02/2010 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher cybermoine voilà un ton qui me rassure et me plaît, et qui change un peu de celui que l'on entend et voit ordinairement non seulement sur le net mais partout autour de nous ou presque... voilà, une façon de voir qui est clair quant à la conscience de la réalité de ce qui se passe réellement dans le monde.... et en nous.
Car il n'y a pas de séparation entre notre vie intérieur et la vie extérieur du monde, quoi que l'on en pense...
Je m'efforce toujours à bien mettre en avant que le vrai problème ne se trouve pas en priorité à l'extérieur, et dans les conditions "chaotiques" du monde mais en nous.
La première chose à voir est bien en effet de voir ce que nous sommes et ce que nous portons en nous réellement.
La guerre est avant tout en nous, intérieur... et non seulement extérieur, et la solution aussi.
Car le monde, avec sa prétendu élite et nous, etc... n'est-il pas rien d'autre que la manifestation de ce que nous sommes intérieurement, tous ensembles ?
Et en ce cas la solution aux conflits, aux problèmes dit "du monde" nest-elle pas en nous ?
Voir en nous nos propres conflits, nos propres peurs, nos propres désirs, nos erreurs et notre aveuglement "émotionnel", donc ce que nous sommes réellement et qui conditionne ce que nous disons et faisons, est bien le premier pas et le dernier en sommes... Sans cette lucidité et cette attention et présence dans la réalité de ce que nous sommes réellement rien n'est possible, rien ne peut changer, et cela continuera éternellement de fonctionner comme cela fonctionne actuellement et depuis des millénaires, voir des millions de millénaires, dans ce que l'on appelle le monde.
Voir nos propres motivations, ce qui nous conditionne, ce que sont réellement nos émotions, nos conceptions et sur quoi ils reposent réellement en nous... est fondamental.
Sans ce travail intérieur qui reste et sera toujours à faire, rien de ce que nous ferons n'aura vraiment d'effet positif et efficace.
Je pense que voir la vérité à l'extérieur et chez les autres à certes de l'importance, mais elle n'est bénéfique et utile que si cela s'appuie sur la vérité que l'on peut voir et que l'on voit en soi-même...
En même temps il y a aussi des choses simples qui fondent une telle quête, une telle exigence de vérité et de vouloir vivre et faire en sorte que "le monde" puisse "s'améliorer" :
la conduite et le comportement éthique consistant à avoir un comportement juste et de dignité et de respect d'autrui dans la relation avec nous-mêmes et avec les autres. Car les deux sont indissociables en fait c'est une seule et même relation. Ce que nous sommes avec les autres nous le sommes avec nous-mêmes, et inversement ce que nous sommes avec les autres nous le sommes avec nous-mêmes. Tant qu'on aura pas compris cela et que l'on considèrera que ce qui importe c'est avant tout d'avoir des pouvoirs, le pouvoir et le plus d'argent et d'objets plaisants (voiture, maison, etc.) possible etc. etc. rien ne pourra changer et, la vérité nous échappera continuellement, alors même que nous nous imaginerons qu'ainsi nous sommes très Réaliste, sous prétexte que la majorité pense de même et que "le monde" est un monde dure de compétition violente et de lutte pour la vie etc.
Tant qu'on ne verra pas que ces valeurs sont de fausses valeurs, et seulement le reflet de notre ignorance et de nos peurs, de notre continuelle avidité, il ne faudra pas espérer voir s'améliorer les choses.
Oui "l'ennemi" peut exister à sa façon à l'extérieur et même être dangereux en un sens (des bombes, un attentat, une dictature), mais c'est ainsi seulement parce que effectivement "l'ennemi" est en nous, et non pas en-dehors de nous, et nous devons l'identifier, le découvrir, voir comment il fonctionne en nous, ce qu'il est d'où il vient, quelles sont ses valeurs, sur quelles motivations il s'appuie... En un mot quels sont nos vraies motivations d'instant en instant ?
Et là, au plus profond de nous mêmes, développons-nous oui non de la vraie générosité, aspirons-nous réellement à trouver une façon de vivre en harmonie avec les autres et donc avec tous les êtres (oui TOUS sans exception) et pour commencer avec nous-mêmes ?
Quand nous serons lucide de nos vraies motivations, quand nous développerons une motivation juste et saine, généreuse, sans égoïsme, et donc une motivation tournée vers le vrai bonheur de tous, (car dans ce TOUS il y a nous-mêmes aussi...) alors peut-être là, quelque chose pourra commencer à réellement changer et s'améliorer dans "se monde" qui ne sera plus tout à fait "le monde" que l'on critique tant... simplement parce que nous ne voyons pas (ou refusons de voir) ce qui le crée réellement.
ET l'un des aspects de cette vérité 'est-il pas de veiller en premier lieu à avoir et développer une conduite éthique simple et de base, car cela clarifie l'esprit et le cœur et aide à mieux voir l'ennemi intérieur tout simplement... et donc à le débusquer et le transformer le pacifier... Faut-il rappeler que cela commence par un comportement juste tel que : ne pas tuer, ne pas voler, ne pas violer autrui, ne pas mentir, ne pas avoir de parole grossière, médisante et négative, ne pas "bavarder" inutilement et sans réfléchir, ne pas développer de malveillance ni jalousie et envie, ne pas entretenir de pensées fausses et erronées quant çà la vérité et la réalité...
Et par voie de conséquence, s'efforçant à éviter ces actes négatifs et en développant l'attention juste pour découvrir et maîtrise l'ennemi intérieur on voit que l'on est conduit à agir et penser de façon plus juste et dans la vérité : protéger la vie d'autrui et sous toutes ses formes, respecter le bien d'autrui et de ce qui ne nous est pas donné, respecter l'intégrité la dignité d'autrui sexuellement et à tout point de vue, dire la vérité ou se taire, parler avec un langage châtier et respectueux et digne, avoir des paroles positives et bénéfique en ne parlant qu'à bon escient et consciemment avec respect, développer la bienveillance envers tous les êtres, se réjouir du bonheur et des réussite et des acquis d'autrui, réfléchir par soi-même et avec discernement sur ce qu'est vraiment la vérité, et la réalité...
Tout un programme...
Mais c'est bien là que ça commence non ?
Oui, cependant la vérité est quelque chose de totalement libre et qui n'a pas besoin de notre accord pour exister, elle EST tout simplement... à nous de la voir, et de vivre en elle... avec elle...
en toute simplicité et de façon consciente et bienveillante.
Merci à cybermoine d'avoir mis le doigt sur l'essentiel.

4.Posté par dan le 02/02/2010 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


notre ennemi interne ne peut être qu'à travers le flash en continu dont on l'abreuve, y compris le vôtre CYBERMOINE 3000 qui laisserait à penser en subluminal que vous en êtes! ! !

c'est du moins mon premier jet de réflexion à la lecture de votre texte

"vous rentrez par la fenêtre" comme vous dites des élites, pour nous abreuver de doutes

restons zen avec notre ennemi intérieur et pensons avec notre intelligence d'abord

essayons d'éviter la POLLUTION INTELLECTUELLE que je décèle dans votre énnoncé cher Cybermoine 3000

pardonnez moi si je me trompe

5.Posté par yogifou le 02/02/2010 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé oui dan... !
vous avez raison essayons d'éviter la pollution intellectuelle, et je dirais même et surtout Spirituelle...
comprends qui peu...
Apparemment il nous faut effectivement utiliser notre intelligence... enfin si, quant à moi, j'ai bien compris votre message...
Pour ma part ce qu'il en ressort est que nous devons bien voir où est le véritable ennemi : car il est bien autant intérieur qu'extérieur... les deux étant les aspects et les pile et face de la même pièce en final...
Car, l'ennemi intérieur est justement ce qu'on peut appeler la "qualité" de notre propre intelligence et ce sur quoi elle se fonde, et comment elle fonctionne...
En développant une attention paisible et sans jugement la vraie conscience et la vraie attention vont s'éveiller en nous... et c'est cette attention spirituelle intérieur qui pourra réformer et vaincre "l'ennemi intérieur" et ce n'est qu'ainsi que l'ennemi extérieur pourra être vaincu et disparaître du monde. Car c'est nous qui lui donnons existence...
Et là nous commençons à voir précisément ce qu'est réellement l'ennemi intérieur et l'ami intérieur.
C'est simple.
Il s'agit là de ce qu'on peut appeler "l'œil de sagesse", ou "l'œil intérieur"
Pour illustrer cela voici quelques petites citations1, histoire de réfléchir ensemble et de pouvoir vérifier par nous-mêmes leur véracité... car c'est simple il n'y à qu'à exercer cette qualité d'attention par soi et sur soi... :
"Ainsi quelque soit notre activité, l'esprit ne devrait jamais abandonner les qualités fondamentales de l'amour bienveillant et de la compassion. L'amour bienveillant est le souhait (sa mise en pratique) que tous les êtres soient établies dans une état de bonheur sûr et définitif. La compassion est le souhait (idem en l'exerçant en pratique, là où l'on est et autour de soi) que tous les êtres puissent être libérés de la souffrances et des actes qui créent la souffrance. Nous devrions toujours (pour cela) nous interroger sur ce qui se passe dans notre esprit, et être capable de sonder notre motivation en toutes circonstances. Sommes-nous vraiment vraiment animés par l'intention de venir en aide aux être, ou ne cherchons-nous pas, à travers eux, une satisfaction personnelle ? Il est important de nous interroger de cette manière, sinon nous risquons de nous abuser, croyant avoir une attitude d'esprit positive, et pensant agir de façon bénéfique, alors que nous sommes mus par des considérations égoïstes. Entreprendre une investigation rigoureuse et sans a priori de nos motivations réelles est un préalable indispensable a l'action."
(...)
"Il est fondamental d'examiner soigneusement notre esprit et de nous demander sans cesse si nous cherchons véritablement à aider les autres où si nous tentons de les manipuler ou de les utiliser à notre profit. De cette manière, dés que nous identifions une disposition négative (nocive à autrui), nous pouvons immédiatement agir sur elle et développer une motivation altruiste de plus en plus sûre. Mais si nous voulons aider les autres (ou simplement agir) sans nous être débarrasser de nos tendances égotistes, cette tentative est vouée à l'échec."
(...)
"Avant d'entreprendre une activité quelle qu'elle soit, nous devons commencer par faire un effort d'introspection pour prendre conscience de ce qui motive véritablement notre volonté de faire ceci ou cela."
(...)
"Ne voyant pas ce qui est en nous nous projetons sur les autres nos perturbations, et nous développons une vision faussée par notre état "émotionnel" (l'émotion dans le sens spirituel et psychologique et large du terme : colère, haine, cupidité,calomnie, agressivité et peur, torpeur etc.) : nous percevons l'orgueil, al jalousie, et la colère comme venant de tout le monde, sauf de nous-mêmes. Cette vision négative est source d'un état de malaise constant...(...) Ceci dure un tant que nous sommes dans l'ignorance de nous-mêmes, que nous ne procédons pas à un examen attentif de notre état d'esprit.
La capacité d'être conscient de notre esprit est ce qu'on appelle "l'œil de sagesse". C'est une faculté d'introspection qui nous permet de voir comment nous projetons nos états d'esprit négatifs sur les évènements et sur les êtres extérieurs »

Je me permets d'ajouter et de suggérer utilement me semble-t-il, que pour parvenir à développer cet œil de sagesse, il est nécessaire, de tout simplement exercer son attention, non seulement sur le monde mais sur soi, et pour ce faire d'apprendre à vivre en étant PRESENT, dans le présent, là, à ce qui est devant nous, autour de nous, et en nous-mêmes... et pour ce faire non seulement l'exercer dans notre vie quotidienne, à tout instant par un rappel intérieur, persévérant, mais en s'y exerçant en des moments "privilégiés" que l'on peut appeler Méditation. En étant assis, immobile, le corps et buste bien droit dans son axe naturel, en concentrant son attention et son regard sur le va et vient de la respiration... et en laissant tout ce qui apparaît à l'esprit se dénouer tout seul, en ayant dessus l'acuité bienveillante de cet "œil de sagesse".
En s'exerçant ainsi régulièrement avec persévérance, un minimum de 15minutes par jours... notre attention et notre clarté d'esprit va s'éclaircir et devenir assez puissante pour "vaincre l'ennemi intérieur",
Nous parviendrons aussi à nous purifier de toute "pollution intérieure" et donc aussi par ce fait en développant l'action adéquat à faire reculer et à détruire la "pollution extérieur", car les deux vont ensembles...
Mais c'est une "longue bataille" à laquelle il faut se consacrer.
Et cela est accessible et faisable par tout le monde sans exception...
Il suffit de le vouloir et de comprendre ce que tout cela sous entend comme bienfait pour soi et pour les autres.
à chacun de voir s'il veut se sortir et sortir ce monde de la haine, de la peur, des manipulations, des crimes et des guerres et autres pollutions, où continuer de s'insurger contre le mal du monde et des "prétendus ennemis extérieurs" qui pourrissent prétendument la vie", tout en les laissant faire, et en restant dans son propre chaos, confusion et souffrances intérieures... qui va continuer à se projeter à l'extérieur tout simplement...
Est-ce que je veux m'en sortir ou non ?
Moi oui... je crois...même si je sais que je suis loin d'être parfait, et que "combat" est et sera long et difficile, et combien délicat et subtil... et demande du Courage et beaucoup de persévérance et de cœur, et d'abandonner tous mes jugements et façons erronées de voir la réalité.
C'est que la vérité peut et pourra se manifester et nous aider à faire face à la réalité du monde, aussi difficile qu'elle soit
Pas autrement.
Et pour cela les religions peuvent y aider ou non, si elles de viennent ou non une aide en ce sens...
Et même on peut très bien être areligieux et athée, qu'importe.
C'est la qualité d'esprit et du cœur qui compte...
Et ça ce n'est pas du baratin ni du virtuel, ni du subliminal et je ne sais quel fantôme et illusion, bien au contraire, c'est peut-être bien la seule façon de s'en sortir...
Amicalement

6.Posté par Thanatos le 02/02/2010 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher yogifou

Vous avez remarquablement resumé ma pensée ! Merci !

7.Posté par YOGIFOU le 02/02/2010 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

heureux de ne pas être seul
puisque de toute façon ne sommes-nous pas tous ensembles
quoi qu'on fasse
amicalement

8.Posté par Thanatos le 03/02/2010 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Yogifou

Rassurez-vous mon ami nous ne sommes pas seuls loin de là ! Sauf que beaucoup de personnes ne trouvent pas les mots pour exprimer leurs pensées.
Cordialement !

9.Posté par yogifou le 03/02/2010 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et oui
et puis tout le monde ne surf pas sur le net ni sur de tels articles
Bon ceci dit
j'espère que tout cela pourra amener un peu de clarté en nous et pour tout le monde...
amicalement

10.Posté par leïla le 03/02/2010 22:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@@

Nous ne sommes pas tous égaux pour avoir des aptitudes à comprendre à analyser les choses......Tout le monde n'a pas la possibilité de se remettre en question. Chaque être humain chemine avec ce qu'il est, le combat est avant tout contre soi-même. Avoir une conscience élevée, c'est faire un bilan journalier de son "moi" intérieur. Avancer, cheminer, puis agir à son propre niveau. A vous lire yogifou la barre est haute....

11.Posté par Columbo le 04/02/2010 00:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah , se connaitre soit meme ....
C'est le combat millénaire de la recherche intérieure .
La réalité est tout autre , s'accepter , d'abord tel que l'on est .Ensuite , essayer de faire le silence intérieur .Devenir spectateur de soi meme , ne pas lutter .Ace moment là l'égo est vaincu.Ne pas chercher la victoire , l'égo reprend le dessus ....chaines sans fins ...Par la contemplation .

Nous retrouvons un bon exemple de contemplation dans le livre de Carlos Cataneda , avec le "sorcier " Don ruan.Il lui donne une feuille de platane à contempler , tous les jours pendant six mois ...L'elève au bout de six mois , voulant comprendre l'exercice auquel il était soumis , demanda à son guide , le pourquoi d'un tel exercice .Le Sorcier lui dit ," n'as tu rien remarqué ? " , -"non "repondit l'élève . -"Je t'ai donné chaque jour une feuille différente , Si tu arretais le bruit intérieur, tu l'aurais remarqué !
Donc la connaissance , la vraie , n'est ni intellectuelle , ni émotionelle.

12.Posté par yogifou le 04/02/2010 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et oui
les choses ne sont pas paraissent pas facile certes; mais elles sont possibles pour tout le monde, chacun à son propre niveau, tel qu'il est avec ce qu'il est...
En fait c'est simple.
Et vous semblez d'ailleurs avoir compris le jeu... enfin le comment ça marche en quelque sorte...
Alors à partir de ce point que l'on a compris on avance tranquillement, patiemment, avec persévérance, pas à pas...
En prenant en compte qu'avec cela la conduite éthique est et reste incontournable...
Mais là aussi chacun fait ce qu'il peut... un développant une qualité à la fois...
Par exemple si l'on est habitué par recherche d'une continuelle satisfaction personnelle de d'intoxiqué par un truc quelconque, on va faire en sorte de s'en libérer "progressivement" ou d'un coup selon sa propre nature et capacité...
Si je suis fumeur, je réfléchis aux aspects néfastes du tabac non seulement sur mon corps mais sur les corps subtiles, énergétiques, et l'esprit, via le mental... La cigarette obscurcit l'esprit en stimulant l'agitation et l'activité mentale en général... etc.
Puis en décidant de ne plus acheter de tabac... et pour ça on peut réfléchir à tout le fric que l'on dépense dans le but de fumer et que l'on peut ainsi gagner et ainsi mieux utiliser et autrement à des fin plus saine... C'est juste un exemple... c'est la même chose pour le fait de mentir tout le temps à soi et aux autres, on va devenir attentif à notre façon de parler et faire l'effort de se taire ou de ne parler qu'à bon escient dans un premier temps, puis approfondir en apprenant à affiner son attention par la méditation et apprendre à voir les vrais raisons et motivations qui nous poussent à mentir...
Si je veux perdre l'habitude de tuer sans même y faire attention je commence par ce qui est simple, ne pas tuer par plaisir des fourmis ou des insectes ça c'est pas difficile de s'abstenir. et cela en étant conscient aussi de ce qui se passe en nous quand on est tenté de le faire... puis en même temps faire le contraire, protéger leur vie, protéger la vie donc des autres sans faire de distinction personnel tel que j'aime bien les chats mais pas les serpents donc je peux tuer les serpents et sauver les chats... et bien non, je sauverai autant l'un que l'autre, sans distinction de préférence personnelles... etc. Et on étend cela aussi dans nos rapport avec les autres, avec nos semblables... évidemment tout cela à beaucoup d'implications à tous les niveaux.
Et ainsi en partant de choses simples on arrive petit à petit à vraiment changer et se libérer de ses "'mauvaises habitudes" qui sont nocives non seulement aux autres et au monde mais pour nous-mêmes...
Également pour développer le calme et le silence intérieurs et spontanés, ce n'est pas difficile en soi, il faut de la persévérance et de la patience, et trouver une motivation qui nous stimule... comme par exemple de savoir que cela va, en nous rendant progressivement plus calme et plus ouvert et détendu, plus attentif et lucide, plus de clarté d'esprit, et facilitera et simplifiera notre vie, nous permettra d'en résoudre plus facilement les problèmes... d'y faire face avec plus d'aisance et calme, et clarté ; et aussi on aura plus d'énergie disponible en nous... donc utilisable bénéfiquement autour de soi autant que pour soi...
L'exemple de Columbo est un bon exemple en ce sens... Il faut pour parvenir à voir la réalité, apprendre à se détendre et ouvrir son esprit, et stabiliser l'esprit. Et l'exercice proposé permettait de concentrer l'esprit en développant l'attention, donc se détendre et s'ouvrir... faute de quoi on ne voit rien... seulement ses propres projections...
Quand l'esprit est calme, il s'ouvre, et s'il s'ouvre, le coeur s'ouvre et se remplis de joie... et inversement. ça marche dans les deux sens et se complète...
Et ça aussi c'est facile et simple, chacun à sa mesure... et ça se développe progressivement à force de le faire... TOUT le MONDE peut le FAIRE... sans exception.
C'est une capacité humaine universellement partagée et commune. comme de marcher et parler...
évidemment il y a parfois "des handicapés" à ce niveau et, ils ont besoin de notre compassion attentive et bienveillante, pour être soutenu et aidé. D'autant que même eux peuvent faire un minimum et quelque chose qui va les aider aussi... en ce sens... Et en les aidant et soutenant dans leur effort, en retour cela nous développe en nous l'attention bienveillante avec l'amour et la compassion.
Parfois les "plus handicapés" ne sont pas ceux qu'on croit. Ils peuvent être très intelligent et performant dans le jeu mondain de la concurrence et de la violence dans le monde mais complètement ignorant et aveugle sur ce point plus subtile et spirituel. Et eux aussi ont besoin d'aide... s'ils le souhaite... car rien de ce genre ne peut être « imposé »...
Alors oui, en un certain sens même si nous sommes tous "égaux" en principe, et même si nous avons tous cette capacité de nous remettre en cause, de nous connaître nous-mêmes, de voir la vérité, oui il y a des différences. Tout comme en principe tous les êtres humains peuvent parler mais tous ne sont pas de grands comédiens... (quoi que... bon je plaisante... mais je suis sûr que vous comprenez mon propos) et tous ne souhaite pas utiliser leur parole à des fins positives...
Ce qu'il faut, c'est faire cette « démarche » soi-même comme on peut, là où l'on est, là où l'on en est, un effort dans cette direction, en commençant avec quelque chose de simple... puis pas à pas, le reste viendra tout seul en persévérant et continuant. En sachant que même si il peut arriver que l'on fasse une pause, que l'on s'arrête, et même que nous reculions quelque peu... on pourra toujours refaire un pas en avant, puis un autre etc. et cela jusqu'à parvenir à ne plus jamais s'arrêter... jusqu'au "bonheur ultime"... déjà potentiellement présent en nous et qui va s'éveiller et nous habiter en rayonnant sur les autres au fur et à mesure du chemin...
Amicalement

13.Posté par mig23 flogger le 06/02/2010 00:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

permettez chers internautes je suis nouveau dans ce site et je tiens à feliciter les responsables d alter-info pour votre courage de nous éclairer dans beaucoup de mystere mais y a MYSTERE et mystere bon courage et encore bravo

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires