Diplomatie et relation internationale

Le chargé d’affaires britannique convoqué par le ministère iranien des Affaires étrangères


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



IRIB
Samedi 24 Mars 2007

Le chargé d’affaires britannique à Téhéran, Kate Smith a été convoqué vendredi par le ministère iranien des Affaires étrangères pour lui communiquer le fort mécontentement de l'Iran à la suite de"l'entrée illégale dans les eaux territoriales iraniennes des forces britanniques" vendredi matin.

Le directeur général du ministère iranien des Affaires étrangères chargé de l'Europe de l'ouest, Ebrahim Rahimpour lors de cette rencontre a évoqué l’intrusion illégale des forces britanniques stationnées en Irak dans les eaux territoriales iraniennes à plusieurs reprises et leur arrestation par les gardes frontières iraniens.


Ebrahim Rahimpour a invité le chargé d’affaires britannique à Téhéran à fournir à l'Iran immédiatement des explications sur "cette violation flagrante des eaux territoriales iraniennes."

"Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré que l'entrée illégale de forces britanniques dans les eaux territoriales iraniennes était un acte suspect contraire au droit international, qu'il a vivement condamné

Il a également exigé que de tels incidents ne se renouvellent pas à l’avenir.

Kate Smith a déclaré qu'elle informerait son gouvernement de cette protestation et que l'Iran aurait une réponse dans les meilleurs délais.


L'ambassadeur britannique actuellement à Londres doit revenir à Téhéran aujourd’hui samedi.


Quinze marins et fusiliers-marins britanniques ont été capturés la veille par les forces iraniennes, l'incident s'est produit au large de la péninsule de Fao, dans le Chatt al Arab, le confluent du Tigre et de l'Euphrate qui marque la frontière entre l'Irak et l'Iran.




Samedi 24 Mars 2007

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires