Palestine occupée

Le candidat qui veut le job d’Olmert voulait autrefois «tuer 70 Palestiniens par jour»


L’un des principaux candidats au poste de premier ministre israélien demandait la mort de 70 Palestiniens à l’époque où il était chef de l'armée lors du deuxième Intifada, selon un best-seller écrit par deux journalistes israéliens.
Le compte-rendu d'un exposé s’adressant en Mai 2001 aux principaux commandants de l’armée en Cisjordanie renforce l'image de faucon dont jouit Shaul Mofaz.

Par Donald Macintyre


Dimanche 3 Août 2008

Le Ministre israélien de la Défense Shaul Mofaz en août 2005, lors d'une rencontre avec Dahlan.
Le Ministre israélien de la Défense Shaul Mofaz en août 2005, lors d'une rencontre avec Dahlan.
Il apparaît aujourd'hui comme le principal rival de la Ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, pour la direction du parti Kadima abandonnée par Ehud Olmert.

M. Mofaz devrait mettre en avant ses références en tant qu’ancien chef d'Etat-Major et Ministre de la Défense dans sa campagne pour battre Mme Livni, la plus populaire des candidats israéliens auprès de l'opinion publique pour la succession de M. Olmert comme chef du parti.

Selon le livre Boomerang, d’Ofer Shelah, journaliste au Yedhiot Aharonot, et Raviv Drucker, de Channel 10, M. Mofaz a convoqué une réunion des commandants de Brigades et de régiments en Cisjordanie occupée à Ammunition Hill à Jérusalem. Cela s’est déroulé au début de la période où Ariel Sharon était premier ministre quand l'Intifada battait son plein.

Le livre, qui était très critique, est basé sur de nombreux interviews avec des responsables et sur une recherche documentaire, a surtout fait du bruit lorsqu’il a été publié en 2005 en raison de son allégation que M. Sharon avait, en grande partie, démantelé les colonies juives à Gaza pour éluder la menace d'une inculpation de corruption.

Les deux journalistes disent dans le livre que, lors de la réunion de Jérusalem - "dans un acte exceptionnel" - le chef d'Etat-Major a ordonné à la personne habituellement chargée dans de telles occasions d'enregistrer les déclarations des officiers de l’armée d'arrêter le faire.
Le général alors prévenu, dit le livre, sans faire de remarques sous forme de citations directes, qu'il n’y aurait plus de "messages à l'Autorité Palestinienne pour lui dire comment agir». Au lieu de cela, les auteurs disent que M. Mofaz a présenté ce que qu'ils appellent " un prix à fixer". Les auteurs disent qu'il a dit qu'il voulait "tuer 10 Palestiniens" dans chaque brigade territoriale.

Le livre continue en rapportant qu'un haut gradé a ensuite chuchoté au commandant du Commandement Central, Yitzhak Eitan, qu'il serait bien avisé de demander un tel ordre par écrit et a ajouté: "Il s'agit de 70 morts par jour".

Il a ensuite dit que le général Eitan avait convoqué le lendemain le même groupe d'officiers et "a précisé que ce qu’avait déclaré Mofaz ne devait pas être compris comme un ordre et ne devrait pas être considéré comme une directive d'action".

Mais le livre ajoute qu'un haut responsable, le commandant de brigade de la région d'Hébron, le colonel Yehuda Albek, "préférait la version de Mofaz" à celle du Général Eitan.

Le lendemain, il a commencé une action près de Dahariya contre la police palestinienne "qui n'avait pas commis d'actes hostiles". Un policier a été tué et plusieurs ont été blessés. Quand le colonel a été sommé au quartier général du Commandement Central d’expliquer l’opération à ses supérieurs concernés, il a déclaré qu'elle correspondait aux observations faites plus tôt par le chef d'Etat-Major, affirme le livre.

Hier, le bureau de M. Mofaz n’a pas donné de réponse immédiate aux questions posées sur la version du livre.

Pendant ce temps, Benjamin Netanyahu, le chef du Likoud, a appelé à une élection immédiate, élection qu’il gagnerait selon les sondages. "Peu import qui dirige Kadima. Ils font tous partie de la série d'échecs de ce gouvernement», a t-il dit. M. Nétanyahu pourrait y parvenir, si le vainqueur à la direction de Kadima ne parvient pas à former une coalition viable pour rester au pouvoir.

Dans ce cas, les élections pourraient avoir lieu au début de l'année prochaine - avec la possibilité que M. Olmert reste comme premier ministre intérimaire

Source : http://www.independent.co.uk/
Traduction : MG pour ISM


Dimanche 3 Août 2008


Commentaires

1.Posté par Question le 04/08/2008 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est ce que Mofaz est sur la liste des personnes sous mandat d'arrêt international que la justice espagnole a lancé contre plusieurs resonsables israéliens, pour crimes de guerre?

2.Posté par Hassan le 04/08/2008 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non , les dirigeants responsables de crimes de guerre sont :

-Dan Halutz
- Avi Dukhter
-oghi Yalon
- Douroun Almoug
- Benjamin Ben Alizer

3.Posté par Esther LA REINE le 04/08/2008 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a de quoi attraper des frissons quand on voit la tête de ces deux gangsters, l’un pire que l’autre, et encore plus quand on sait de quel esprit ils sont animés, quand on connaît leurs intentions et quand on sait de quoi ils sont capables de faire, vu leur casier judiciaire selon la vraie Justice.

Je rappelle quand même que lorsque nous avons à faire avec la Palestine occupée, nous avons à faire avec la Terre Sainte qui se traite avec des lois spirituelles. En effet, la Terre Sainte appartient à D’, et le régime sioniste n’en est pas le gérant légal. Donc peu importe quel nom se plaquera sur le titre de premier ministre de l’Entité sioniste, puisque ce régime restera l’occupant de la Palestine. Que ce prochain chef soit un sanguinaire ou un doucereux, amadouant, il, avec son équipe et ses collaborateurs, n’a pas sa place en Palestine.

L’Etat sioniste a été fondé par des Kofrim, des hérétiques d’origine ‘juive’ (des descendants spirituels d’Amaleq)
- contre la Volonté de D’ et Sa Thora, voulant être un peuple comme les autres, entraînant une grosse partie du Peuple Juif après eux
- en s’installant sur une terre habitée, en la volant. Les Palestiniens ne leur avaient pas donné l’accord.
- en chassant un grand nombre d’habitants du pays « ôte-toi que je m’y mette »
- en tuant
- en trompant les autorités sur place et dans le monde se profilant comme les représentants des Juifs …

Si nous voulons vraiment comprendre la question palestinienne et être justes dans notre jugement et actions (je m’adresse particulièrement aux politiciens européens), nous ne pouvons pas traiter le problème du conflit sioniste-palestinien sans tenir compte de cet aspect spirituel, des lois de la Thora non falsifiée. Il s’y greffe par-dessus le problème de l’Islamophobie qui influe sur les décisions. Ah oui, et là, le raciste régime sioniste est bien aidé, et
- par sa population avec les ‘rabbins’ qui se sont laissés acheter pour de l’argent pour les institutions de Thora (pour y apprendre quoi ?) et de l’honneur
- par ses collaborateurs palestiniens (ABBAS, FATAH et leurs groupuscules terroristes)
- par ses amis arabes non sérieux avec l’Islam
- naturellement par ses grands amis de Washington qui sont eux tout autant de cette mauvaise graine, les exécuteurs fidèles du lobby sioniste américain
- et par quelques marionnettes européennes conditionnées par l’idéologie satanique du sionisme (SARKO …)

Vu où que nous en tenons aujourd’hui, il nous faut l’intervention Divine pour régler le conflit au PO et au MO et pour y arriver à la paix véritable. Il n’y a pas lieu de discuter avec cette sorte d’ennemis. Nos prophètes l’ont annoncé, la Terre Sainte vomira les méchants. Quand le moment sera venu, de ce que les méchants (les sionistes) auront construit en Terre Sainte, il ne restera RIEN, tout sera détruit ainsi que tout ce qui leur aura appartenu, afin qu’il n’en reste même pas un souvenir, comme cela s’est produit pour Korach dont tout ce qui lui appartenait a été englouti dans la terre. Seulement alors le Messie pourra venir. Nous Juifs, prions trois fois par jour Ve lamalshinim et attendons l’intervention de D’ Lui-même pour le démantèlement de l’Etat sioniste usurpateur. D’ conduit les pas de ceux qui se soumettent à Lui et Il dispose le cœur des dirigeants de ce monde pour accomplir Sa Volonté. Le Miséricordieux aidera les Palestiniens souffrant des injustices des sionistes ainsi que les Juifs de Thora méprisés, tous deux étant les premières victimes.

Heureux est celui qui aura contribué à l’heureux évènement du dénouement Divin en Palestine et dans le monde !

4.Posté par kerozen le 05/08/2008 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sauf que le messie (jésus christ) est deja venu est vous (les juifs) ne l'avez meme pas reconu, vous l'avez rejeter est crucifier,mais il est recusiter pour la justification de beaucoup.c'est vrai qu'il vient bientot chercher son eglise qui l'attend avec apatience,...

5.Posté par Enissa KELIF le 06/08/2008 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N’importe quoi M. Kerozen! C’est de la provocation bon marché, de la mauvaise graine, ou vous y croyez vous-même ? Il y a, rien qu’aux Etats-Unis, au minimum cinquante millions d’évangélistes sionistes acharnés, le plus connu d’eux est G.W. BUSH, « new born christian ». Ils investissent, rien que pour le budget militaire de l’entité sioniste, annuellement 2,5 millions de dollars, dans l’espoir que lors de la parousie de leur idole les Juifs se « repentiront » et se convertiront au christianisme, donc il n’y aura selon eux « enfin, plus de Juifs ». C’est cela que vous appelez « l’homme vivra par sa foi », c’est cela votre "religion de l’amour " ? Le faux messie invoqué par vous, a t’il instauré la paix et l’harmonie sur terre, ce qui est une tâche essentielle du vrai Messie ? Les Juifs, et pas seulement eux, ont leurs bonnes raisons de ne pas reconnaître le « ressuscité ». Le « Nouveau Testament », recueil de falsifications et de mensonges antijuifs, est au départ une lecture grecque païenne de la Torah (Prof Yakov M. RABKIN). C’est là-dessus que vous vous basez ? Vous voilà « justifié » !
Esther la Reine, Juive de Thora authentique, a très bien écrit, relisez là ! Mon message : Opposons nous ensemble à l’arrogance sioniste (sans négliger ses alliés évangélistes et wahabi) ! Etudiez l’Islam !
Sœur Enissa KELIF
Musulmane flamande tunisienne
B 1502 LEMBEEK
(Temporairement en Tunisie)


6.Posté par Enissa KELIF le 06/08/2008 09:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allo, Kerozen! Si vous savez l’anglais, voici pour votre gouverne:
Producing Christian ambassadors for Isra-l: For the fifth consecutive year, New York-based evangelical Christian ministry Eagles' Wings brought a group of high-achieving Christian students to Isra-l this week for a three-week-long trip aimed at forging deeper bonds between participants and the State of Isra-l http://tinyurl.com/5b796k

Soeur Enissa KELIF

7.Posté par Enissa KELIF le 06/08/2008 10:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Correction indispensable: il s’agit bien sûr de 2,5 milliards minimum (en américain billions) de dollars US et non pas seulement de « millions ». Investissement satanique !
Sœur Enissa KELIF

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires