Palestine occupée

Le blocus persistant de la bande de Gaza met en péril la santé de 1,4 million de personnes



Jeudi 21 Janvier 2010

Le blocus persistant de la bande de Gaza met en péril la santé de 1,4 million de personnes
Les agences des Nations Unies à Gaza et l’Association des organisations internationales de développement(AIDA), qui représentent plus de 80 ONG, ont lancé mercredi un avertissement contre l’impact qu’a le blocus de Gaza sur la santé de la population de la zone.
Ils ont appelé à une ouverture immédiate des points de passage de Gaza. Max Gaylard, le Coordonnateur résident et Coordonnateur de l’action humanitaire des Nations Unies pour le Territoire palestinien occupé a dit que « le blocus persistant de la bande de Gaza entrave le fonctionnement du système de santé et met en péril la santé de 1,4 million de personnes ».

Les hôpitaux et centres de santé primaire endommagés par les combats il y a un an, n’ont pas été reconstruits parce que les matériaux de construction ne sont pas autorisés à être acheminés dans Gaza.

L’opération israélienne « Plomb durci » a endommagé 15 des 27 hôpitaux de Gaza, et 43 des 110 centres de santé primaire ont été soit endommagés soit totalement détruits.

Au même moment, il est difficile de faire parvenir à Gaza certains types d’équipements médicaux, comme les appareils de radiographie et autres équipements électroniques.

Les professionnels de santé se trouvant à Gaza sont quant à eux coupés du reste du monde, a déploré M. Gaylard.

http://www2.irna.ir/ http://www2.irna.ir/



Jeudi 21 Janvier 2010


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires