EUROPE

Le Traité de Lisbonne sent le sapin !


Dans la même rubrique:
< >


Mardi 17 Juin 2008

Le Traité de Lisbonne sent le sapin !
Il est clair que le Traité de Lisbonne est « aussi mort qu’un clou de porte » comme l’a déclaré un membre du parti socialiste du Parlement hollandais. Le Conseil européen se réunira cette semaine pour parler du vote irlandais et décider des perspectives d’avenir.

Le Financial Times, « porte-parole » de l’oligarchie financière anglo-hollandaise a déclaré dans son éditorial : « Il est temps de geler le Traité européen ». Il poursuit : « Il y aura sans doute des pleurs et des grincements de dents lors du sommet de l’Union européenne à Bruxelles la semaine prochaine lorsque les dirigeants de l’UE se réuniront pour décider que faire après le Non irlandais ». Le FT note que les Irlandais ont rejoint la France et les Pays-Bas qui avaient rejeté la « Constitution de l’UE » en 2005, traité qui ressemblait fort au Traité de Lisbonne. Selon le journal financier britannique, un second référendum irlandais « serait voué à l’échec » et le Traité devrait être mis de côté.

Le Daily Telegraph fait un tour d’horizon des différentes couvertures de presse en Europe :

* En Autriche, Der Standard écrit : « L’heure zéro fournit l’occasion d’un nouveau départ. Bruxelles et les gouvernements des pays de l’UE sont obligés de comprendre que les citoyens ne veulent pas d’une Europe où tout se décide à Bruxelles. Ils veulent d’une Union qui s’attaque aux problèmes sociaux. A présent, soit l’Europe choisit la voie franco-allemande de l’intégration, soit celle de l’économie libérale britannique, le choix sera décisif ».

* En Allemagne, Die Welt écrit : « Les Irlandais ont rejeté les réformes de l’UE et c’est une bonne chose. Pourquoi ne devraient-ils pas voter contre une constitution, dont personne ne pouvait leur présenter clairement les avantages ? Si l’élite politique européenne est intelligente, elle n’essaiera pas de forcer l’Irlande à voter, encore et encore, jusqu’à ce que le résultat lui convienne. Ceci enlèverait toute légitimité au principe de référendum, ainsi qu’à celui du projet européen dans son ensemble. »

Le Sueddeuttsche Zeitung déclare : « Le rejet irlandais est le plus grand désastre des politiques européennes car il annule les ratifications des autres pays. La réforme de l’Union européenne, telle que proposée par le Traité de Lisbonne, a échoué. »

* En Italie, le journal La Repubblica titrait : « Le Non irlandais : une gifle pour l’Europe ». Il affirme ensuite que le résultat en Irlande « a divisé le gouvernement italien, mais a comblé la Ligue du Nord ». « Est-il possible d’atteindre la cinquantaine (âge de l’Union européenne) sans savoir de quoi on fait partie ? Est-il interdit de se demander pourquoi ? A voir les réactions de l’Union européenne, il semblerait que cela soit le cas. »

* Au Danemark, le Jyllands-Posten : « Une fois de plus, nous voyons que les dirigeants européens sont incapables de transformer les idées simples, les valeurs et le potentiel de l’Europe en un message compréhensible pour les opinions des Etats membres . »

http://www.solidariteetprogres.org http://www.solidariteetprogres.org



Mardi 17 Juin 2008


Commentaires

1.Posté par paolo le 17/06/2008 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

évidament se n'est pas simple pour eux .faire avaler un projet pareil au peuple alors que ce traité et profondement contre les intérès du petit peuple. regarder se qui se passe dans le monde entier .sa n'existe pas un liberale defendant le peuple .
en regardant ces 20 derniere années on peut dir effectivement que le liberalisme et un monvement terririste .au service des industriel et autre fortunés et dictateur .ils redessine le monde pour realisé le nouvelle ordre mondial dans lequel vos enfant viveront au doit et a la baguette . a quand le droit de cuissage .ne vous inquiété pas sa viendra. bienvenu dans le monde ou les gentils sont des terroriste et les dictateur assassins des president.

2.Posté par al Kahf le 17/06/2008 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le "libéralisme" est à l'économie ce que le viol est à l'amour....

3.Posté par Babin le 17/06/2008 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c tout à fait clair,déjà au moyen âge les autorités du roi de france ont eu l'idée d'inventer un personnage féminin,vierge,du nom de jeanne d' Arc pour canalisé la pouplation et rentrer en guerre contre les anglais, au nom du proffit. on nous à tous appris à l'école l'histoire de janne d'arc.en réalité elle est morte a 12 ans assassiner avec toute sa famille.
le nouvel ordre mondial est en marche depuis vraiment 50 ans, les première propagande américaine médiatisées pour rentrer en guerre au coté des français, ramener les trésors nazi, héberger certain hauts fonctionnaires d'hitler,etc....
le projet du nouvel ordre mondial est depuis le début de diminuer de moitié la population mondiale afin de mieux gérer les autres.cela c'est traduit par le vietnam, pearl harbour(il était au courant au moins 15 jours avant),hiroshima,nagasaki,afganistan,irak etc.....tous c'est fait et préparé pour du benef rien d'autre.
le project H.A.A.R.P officiellement à des fin écologique, est en réalité une arme utilisant l'énergie ionnique,contenue dans les oréole boréales

4.Posté par xray le 17/06/2008 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse à Babin
Bonne idée, l'histoire de Jeanne d'Arc !

Jeanne d’Arc


5.Posté par Ambre le 18/06/2008 01:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’Irlande n’a pas été intéressée par le marché commun. Comment en être surpris !
-Depuis l’ébauche de cette pourtant fameuse idée, qui aurait du rassembler les hommes,elle a raté ce but.
-Fameuse si elle avait fait preuve de sagesse en s’occupant davantage à augmenter les revenus des gens.
-Plus ça va, plus les travailleurs se sentent encore plus coincés dans une politique où ils sont de plus en plus des esclaves impersonnels, nourris au goutte à goutte d’argent. Et soumis de plus en plus à des décisions prises de plus en plus loin, et qui ne cadrent pas avec les réalités de leur situations.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires