Politique Nationale/Internationale

Le Président iranien évoque la fausseté de la stratégie américaine envers l'Iran


Le Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, rencontrant, hier, un parterre des prêtres et des activistes chrétiens des Etats-Unis, a fait savoir que toutes les religions divines, notamment l'Islam, étaient les messagers de la paix, de l'amitié et de l'égalité, avant de préciser: " Les prophètes de Dieu, ayant pour mission de sauver et d'assurer la bonheur de l'humanité, se sont toujours vus confrontés à un front uni qui luttait contre le rétablissement de la paix et de la justice et les puissances hégémoniques se sont attelés, aujourd'hui, à faire obstacle à l'instauration d'une paix, basée sur la justice et l'égalité dans le monde."


IRIB
Lundi 26 Février 2007

Le Président iranien évoque la fausseté de la stratégie américaine envers l'Iran




Le Président iranien a également fait allusion aux politiques anti-iraniennes des Etats-Unis, avant de préciser que depuis la seconde guerre mondiale, les politiques des hommes d'Etat américains sont toujours allés au contraire des intérêts légitimes et incontestables de la nation iranienne.

Après la fin de la seconde guerre mondiale, les Etats-Unis, sous prétexte de réduire le poids du communisme, ont étendu son hégémonie sur la nation iranienne. En 1953, l'Amérique a renversé le gouvernement légal et élu iranien, en vue d'assurer ses intérêts colonialistes et cela a favorisé le terrain à la pérennité du despotisme du régime royal sur le peuple iranien.

Les Etats-Unis continuent leurs politiques non démocratiques, en Iran, alors que le peuple iranien plaidait toujours pour l'indépendance et la liberté. Suite à la victoire de la Révolution Islamique qui a mis la fin du despotisme intérieur et du colonialisme étranger, en Iran, les Etats-Unis avaient l'occasion pour compenser leurs erreurs et revenir sur leurs attitudes envers la nation iranienne. Ceci, ils ont perdu la chance et au lieu de se plier devant les réalités et d'accepter cette vérité que le peuple iranien a retrouvé la détermination de son sort, ont commencé de tramer des complots contre le nouveau gouvernement iranien. Dans la foulée, les Etats-Unis ont apporté leurs soutiens explicites et implicites aux groupuscules antirévolutionnaire, se transformant, pratiquement, en complice des terroristes dans l'attentat à la vie contre les personnalités politiques de la RII. Washington ne s'est pas contenté de tels actes, encourageant le régime ba'as irakien de mener une attaque en 1980 contre l'Iran. Et ce, alors qu'il n'existe aucune hostilité entre les peuples des deux pays. Comme le Président iranien l'affirme, la nation pacifiste iranienne n'a aucun sentiment négatif ou hostile à l'égard du peuple américain, mais les hommes d'Etat américains tentent, en faisant une campagne d'intoxication contre la nation iranienne, de rétablir un climat de méfiance parmi les deux nations. Par ailleurs, la maison blanche s'efforce de priver le peuple iranien de la technologie nucléaire à fin pacifique, et sa stratégie catastrophique en Irak et en Afghanistan a opposé la communauté internationale aux faucons de la Maison Blanche, et cela a discrédité les Etats-Unis partout dans le monde.

Malgré les stratégies injustes de Washington dans la région, le clan Bush affirme continuer toujours ses politiques précédentes dans la région.

Quoi qu'il en soit, il va sans dire que les nations indépendantes et éprises de la liberté, dont celle de l'Iran, ne se soumettront jamais aux politiques hégémoniques de la Maison Blanche.


Lundi 26 Février 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires