Politique Nationale/Internationale

Le Président Ahmadinejad en Bolivie et au Venezuela



IRIB
Samedi 29 Septembre 2007

Après avoir participé à la 62ème Assemblée générale de l'ONU, le Président Mahmoud Ahmadinejad s'est rendu, pour une visite d'un jour, au Venezuela et en Bolivie, cette dernière étant, en effet, pour la première fois, l'hôte d'un haut responsable de la RII. C'est pourquoi, le Président bolivien Evo Morales a considéré, dans son discours, la visite du Président Ahmadinejad comme un grand honneur pour la Bolivie, souhaitant que les deux pays puissent franchir des pas géants dans le sens des intérêts de leur nation.

Dans ce droit fil, quelques documents ont été signés par les responsables iraniens et boliviens dans les domaines de l'énergie, de l'agriculture et de l'industrie. Quant au Président vénézuélien, Hugo Chavez a indiqué, lors de la visite de quelques heures du Président Ahmadinejad à Caracas, que les deux nations iranienne et vénézuélienne de même que leurs responsables, resteraient aux côtés des autres nations libres et révolutionnaires telles que les nations bolivienne, nicaraguyenne, cubaine et équatorienne, et qu'elles lutteraient contre l'impérialisme.

L'Iran et la plupart des pays latino-américains protestent en bloc contre l'unilatéralisme américain et plaident pour le renforcement de la coopération des pays en voie de développement, d'où l'essor de leurs relations. L'hégémonie de longue date des Etats-Unis sur l'Amérique Latine n'avait apporté rien que misère et arriération pour les peuples de la région. Riche de grandes ressources gazières, la Bolivie compte pourtant parmi les pays les plus pauvres de la région. Entre temps, les mouvements populaires de ces dernières années d'un certain nombre des pays latino-américains et l'arrivée au pouvoir des gouvernements populaires et anti-américains, ont sonné le glas de l'hégémonie américaine dans la région. En revanche, un tel mouvement a favorisé l'embellie des relations des pays latinos avec l'Iran.

Compte tenu des besoins de ces pays en investissement dans divers domaines pour les émanciper de la pauvreté et de la dépendance des Etats-Unis, l'Iran a décidé de transférer ses acquis et expériences dans les domanies industriel, technologique et scientifique. Déjà, l'essor des relations Iran-Venezuela et les impacts positifs des investissements de l'Iran se posent comme un modèle à suivre par les autres pays. L'expérience réussie de la coopération, ces quelques dernières années, entre l'Iran et cette région latino-américaine, a prouvé que les pays en voie de développement peuvent franchir des pas sérieux dans le sens du progrès et du développement, en renforçant leurs relations bilatérales et multilatérales, et défendre, d'ailleurs, les droits de leurs nations devant le maximalisme des puissances arrogantes.


Samedi 29 Septembre 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires