Diplomatie et relation internationale

Le Premier ministre chinois en Turquie pour "tourner une nouvelle page"


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Vendredi 8 Octobre 2010

Le Premier ministre chinois en Turquie pour "tourner une nouvelle page"
Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a rencontré vendredi les dirigeants turcs à Ankara pour discuter des moyens d'approfondir la coopération entre les deux économies émergentes, exprimant le souhait de "tourner une nouvelle page" dans les relations bilatérales.
 
M. Wen, le premier chef de gouvernement chinois à effectuer une visite en Turquie depuis huit ans, a été accueilli par le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, avec qui il doit signer une dizaine d'accords.
 
"J'espère sincèrement que cette visite va servir à renforcer la confiance politique bilatérale, renforcer notre coopération basée sur des bénéfices mutuels (...) et tourner une nouvelle page dans l'histoire des relations amicales turco-chinoises", a-t-il déclaré dans un communiqué à son arrivée à Ankara tard jeudi.
 
Des accords devaient être signés vendredi dans les domaines du commerce, des transports, de l'énergie, des télécommunications et de la culture, ont indiqué des responsables turcs.

Le ministre des Transports Binali Yildirim a affirmé que ces accords comprenaient la modernisation du réseau ferroviaire turc, une coopération qui permettra le lancement de huit projets couvrant 4.500 km de voies ferrées.
Par ailleurs, le quotidien à grand tirage Sabah a rapporté que la Chine était interessée par une participation dans des projets tels que le développement du métro et la construction d'un troisième pont sur le détroit du Bosphore, à Istanbul.

En 2009, le volume du commerce entre les deux pays a atteint 14,2 milliards de dollars (10,2 mds d'euros), les échanges étant constitués largement par les exportations chinoises.

La visite de M.Wen est également considérée par les analystes comme l'expression par Pékin du désir d'attirer dans sa direction une économie émergente qui est rapidemment sortie de la crise mondiale, avec des taux de croissance de 11,7% puis 10,3% lors des deux premiers trimestres 2010.

"La Turquie est un pays sur lequel la Chine se penche beaucoup (...) pour des raisons économiques et politiques", a commenté Sedat Laçiner du centre de réflexion Usak à Ankara.

Cet analyste souligne l'influence régionale grandissante de la Turquie, qui a renoué avec les pays arabes et l'Iran.
  
"Le pouvoir politique va de pair avec la puissance économique. La Chine est impressionnée par le rôle de plus en plus important que joue la Turquie au Moyen-Orient et dans d'autres pays de la région", souligne M. Laçiner.

Notons que la semaine dernière, plusieurs quotidiens turcs ont fait état d'exercices militaires conjoints réalisés par des avions turcs et chinois en Anatolie, un événement considéré par certains analystes comme une indication de l'ouverture de la Turquie, le seul pays musulman de l'Otan, à de nouveaux partenariats. L'ambassadeur de Turquie en Chine, Murat Salim Esenli, a confirmé dans le journal  Zaman la tenue de ces exercices.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Vendredi 8 Octobre 2010


Commentaires

1.Posté par kenan le 09/10/2010 04:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils ont decide de se passer du dollar pour les echanges commerciaux.
ils vont acheter/vendre en livre turque ou en Yuan .
.

2.Posté par Minou le 01/11/2011 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le monde ne veut plus utuliser la monnaie des singes étatsunienne pour se faire fourrer. Depuis qu'ils ne garantissent plus leur argent par de l'or, ils en impriment autant que vous en voulez. Ce sont des voleurs, ils ont même le culot de faire des lingots de fer peinturé dorée avec des semblant d'étampe de 28 karats à 99,99999% pur or.

http://dotsub.com/view/7281f5dc-d4b1-4315-abb7-143becd34f49

Regardez bien la première partie de ce vidéo, ils font comme si en prenant dix (10) carreaux de papier hygiénique et en y imprimant 10 milles milliards sur chaque feuille et ils vous vendent neuf carreaux comme BONS DE TRÉSOR et le dixième carreau leur sert pour garantir les neuf autres qu'ils vous ont vendu. À vous de juger.

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires