Coup de gueule

Le Père Hamel était musulman!


Dans la même rubrique:
< >


Vendredi 29 Juillet 2016

Oui, oui, au-delà de la provocation de ce titre, cela cache une réalité simple. Musulman veut dire « serviteur de Dieu » et à n’en pas douter le Père Hamel, 84 ans, en était! Petite démonstration et autres remarques concernant les conséquences de ces attentats.
Je m’excuse pour la mauvaise qualité du son, je m’équipe bientôt! 
 
 


Vendredi 29 Juillet 2016


Commentaires

1.Posté par biloute le 30/07/2016 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

musulman veut dire serviteur du dieu allah ,,

malgré vos idées somme toutes consensuelles et respectables ce titre est inaudible

le courant musulman hystérique est représenté par les saouds et leur zone d'influence , les saoud sont des marionnettes dans la main des US , de sorte que l'islam hystérique est promu et sponsorisé par les usa et leurs alliés(soumis) l'Otan , qui agissent en pompiers pyromanes

le dialogue est donc perverti
et comme vous je crains cette épuration ethnique qui s'annonce dans les divers actes gouvernementaux surtout que a mon avis elle ne sera pas seulement ethnique elle sera généralisée a ceux qui ne sont pas d'accord , ceux qui sont trop a gauche , ceux qui dénoncent les manipulations gouvernementales, ceux qui ne sont pas productifs ...

un pogrom c'est l'utilisation d'un bouc émissaire(ethnie) comme paravent de l'élimination de tous les éléments gênants tout comme adolf a désigné les juifs en pâture mais a tout autant persécuté communistes et opposants a sa politique de quelques ethnies qu ils soient.

2.Posté par VDL le 30/07/2016 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

àBiloute

Le titre est à la fois une provocation, et une sorte d'hommage à ce vieux prêtre qu'on aurait soi-disant égorgé en mon nom du fait de sa foi.

Mais d'un point de vue sémantique le mot musulman concerne tout ceux qui sont les serviteurs d'Allah et de l'Islam. Et je rappelle que Mohamed, paix sur lui, n'était pas le nouveau prophète d'une nouvelle religion, mais le dernier prophète de l'Islam. Tout les prophètes d'Allah furent des musulmans.

De fait quand vous dites "musulman veut dire serviteur de Dieu Allah" tout les chrétiens d'Orient sont d'accord avec votre définition puisqu'ils n'ont eux-mêmes pas d'autre mot que Allah pour parler de Dieu.

Je vous invite évidemment à ne pas me croire sur parole, et à interroger des imams sur la nuance qu'il y a entre "muslimin" et "muminin." Ainsi dans le Coran parfait, Jésus est un musulman, mais pas un muminin.

Alors ce prêtre, oui, je m'avance beaucoup car je ne connais pas ce que seul Allah connaît de lui. Mais compte tenu du contexte et des enjeux autour de sa mort, je préfère l'aimer trop que pas assez.

Pour le reste je vous rejoint tout à fait. En fait je pense que nous connaitrons une situation à l'israélienne puisque c'est à eux que nos gouvernants demandent conseil... une sorte d'apartheid confus avec des ghettos et des crises de violences qui se termineront irrémédiablement pas des massacres de population civiles.

3.Posté par Zaheer le 30/07/2016 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Deux lectures de l'islam qui s'affrontent et qui sont toutes deux fausses.

4.Posté par VDL le 30/07/2016 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Zaheer

Quand deux musulmans discutent poliment, ils ne s'affrontent pas, ils débattent... Ils s'enrichissent mutuellement des réflexions de l'autre pour faire avancer ou consolider leurs propres réflexions. Nous sommes des frères. Nous discutons actuellement des nuances qu'il y a entre muslimin et muminin, et je serais heureux de lire ta contribution puisque tu connais la vérité.

5.Posté par Zaheer le 30/07/2016 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand deux musulmans discutent poliment, ils ne s'affrontent pas, ils débattent...

Je ne parlais pas de @Biloute pour la seconde lecture mais ceux qui ont tué ce prètre. On ne peut pas être musulman et chrétien à la fois ou musulman et bouddhiste . La religion n'est pas à la carte.

6.Posté par VDL le 30/07/2016 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pourtant la thèse que je défend, on peut être chrétien et musulman, dans le sens serviteur d'Allah As Salam. Ce qui n'est pas le cas des boudhistes. "Musulman" ne veut pas dire "adepte de la voie de Mohamed". Musulman est un terme générique que le Coran emploie pour tout les prophètes et leurs compagnons. Alors que le terme muminin n'est réservé qu'aux adeptes de Mohamed. Jésus est-il appellé "musulman" dans le Coran oui ou non?

7.Posté par hasbeen le 31/07/2016 03:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un mu'min chrétien ... oui - un mu'min juif ... oui -

croyant tout court - Dieu dans le Coran, s'adressent aux Croyants, aux Gens du Livre .. ceux dont le coeur frémit à l'évocation de Allah, le Dieu Unique - Abraham était muslim, mu'min .... soumis au Dieu Unique.

comme les autres prophètes - croyant ou mu'min en Dieu l'Unique et .. .soumis ou muslim à Sa volonté

les "adeptes" de Mohamed se considèrent mu'min de facto et muslim aussi du fait que Mohamed est venu parachever le message divin. Abraham, Jésus et tous les autres ..

pure sémantique ..

8.Posté par Zaheer le 31/07/2016 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

6.Posté par VDL : "Alors que le terme muminin n'est réservé qu'aux adeptes de Mohamed."

Traduction rapprochée du verset 56 de la sourate Ma-idah :. Et quiconque prend pour alliés Allah, Son messager et les croyants, [réussira] car c'est le parti d'Allah qui sera victorieux.

Le verset précédent définit les croyants (incomplètement puisque d'autres versets y ajoutent d'autres conditions comme le jugement dernier) comme : "Vous n´avez d´autres alliés qu´Allah, Son messager, et les croyants qui accomplissent la Salat, s´acquittent de la Zakat, et s´inclinent (devant Allah)."

Donc ceux parmi les gens du Livre qui sont devenus chrétiens ou juifs ont cessé de s'incliner (devant Allah) et de suivre certaines de Ses lois ne peuvent être des croyants et encore moins de musulmans.

Vos prises de positions religieuses ou non sont en contradiction avec la parole d'Allah awj.

"Ils sont attentifs au mensonge et voraces de gains illicites. S´ils viennent à toi, sois juge entre eux ou détourne toi d´eux. Et si tu te détournes d´eux, jamais ils ne pourront te faire aucun mal. Et si tu juges, alors juge entre eux en équité. Car Allah aime ceux qui jugent équitablement."

9.Posté par Depositaire le 31/07/2016 15:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors, ici je vais m'insérer dans le débat un peu sémantique entre @ VDL et les autres. De toute évidence, comme malheureusement beaucoup de musulmans, vous ne comprenez pas ce qu'est l'Islam.

Avant de continuer, je précise que comme le faisait remarquer très justement @ VDL, je reste dans le débat courtois, je n'engage pas de polémique, sans intérêt.

Donc, pour reprendre, @ VDL a raison dans le sens où il dit que chaque créature est soumise à Dieu, donc "musulmane". Les autres religions, en réalité ne sont pas des religions différentes, ce qui supposerait que Dieu n'a pas réussi du premier coup à mettre une religion complète dans l'humanité, ce qui est absurde, mais le même message qui date de l'aube de l'humanité réactualisé, adapté, selon les peuples et les époques. La différence entre la Révélation coranique, donc l'Islam avec les autres, c'est que ce message universel a été établi de telle façon qu'il s'adaptera de façon parfaite pour l'humanité jusqu'à sa disparition et ne nécessitera pas d'autre prophète. Sidna Muhammed (SSP) est venu clôturer ce cycle de la prophétie et permettre à sa perfection de se manifester. Tout est dit, Révélé, mais ce "tout" se manifeste, et s'adapte pour chaque génération. Les peuples à venir, l'humanité de demain trouvera d'autres choses dans le Coran que nous ne voyons pas aujourd'hui, au même titre que nous pouvons trouver des choses dans ce Coran que les générations précédentes ne voyaient pas et n'avaient pas besoin de voir.

Maintenant, concernant le wahhabisme saoudien, on ne peut en aucune façon le qualifier d'Islam. C'est une doctrine dont le caractère hérétique a clairement été démontré et condamné par la très grande majorité des savants de l'Islam et même du vivant de son fondateur. Elle est obscurantiste, rétrograde et violente autant qu'aliénante. Il ne s'agit que d'une instrumentalisation de l'Islam au même titre que les sioniste font une instrumentalisation du Judaïsme.

Enfin, à propos des termes "muslim" et mu'min", affirmer que jésus était "muslim" mais pas mu'min est absurde. Il était le Verbe divin, Esprit de Dieu, Prophète Envoyé par Dieu. Dire qu'il n'était même pas mu'min est un pur non sens. Mais là aussi il faut faire attention à un phénomène de plus en plus répandu de nos jours qui est l'altération du sens des mots. Mu'min n'a jamais voulu dire "croyant", même si un très grand nombre de musulmans et d'imams le prétendent. Je n'en veux pour preuve que le fait que "El Mu'minu " est un Nom d'Attribut divin, de ce fait, on ne va pas qualifier Dieu de "croyant" ! Pour l'être humain l'état de mu'min signifie celui qui a la foi et la foi est une lumière divine attribuée à l'être humain. La croyance peut être inculquée par un conditionnement, par une éducation reçue, par une sorte de consensus social, mais elle n'est pas de al foi. Cette dernière conduit à la certitude, certitude parce que l'on voit. C'est tout autre chose. les wahhabites/salafistes croient que leur doctrine est de l'Islam, pourtant, il est facile de voir qu'elle en est le contraire. Les athées croient vraiment qu'il n'y a pas de Dieu, mais nous savons combien ils sont dans l'erreur, etc.

L'Islam, en ce sens représenterait plutôt la voie de l'Ihsan, de l'excellence. Et les premiers compagnons qui ont suivi le Prophète (SSP) étaient les premiers muhsinin. Et l'Ihsan c'est la voie par excellence de la spiritualité. Mais comme ceux qui vivent cette dimension ne sont pas et n'ont jamais été nombreux, on tend à leur dénier ce fait et de plus en plus on en vient à nier cet Ihsan et ceux qui le vivent.

10.Posté par Zaheer le 31/07/2016 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vais être bref et démontrer que Allah ne juge pas les chrétiens (comme les juifs) comme étant croyants et/ou musulmans
Sourate Ma-idah verset 72 (traduction rapprochée) "Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent: "En vérité, Allah c´est le Messie, fils de Marie." Alors que le Messie a dit: "ô enfants d´Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Quiconque associe à Allah (d´autres divinités) Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs!

Ceux qui ont suivi le prophète 'Issa ne sont pas les chrétiens (sabéens) mais des croyants et musulmans : sourate Ma--idah verset 111. Et quand J´ai révélé aux Apôtres ceci: "Croyez en Moi et Mon messager (Jésus)". Ils dirent: "Nous croyons; et atteste que nous sommes entièrement soumis".
C'est applicable avec les autres prophètes et les juifs...
Point d'alliance entre eux et nous, beaucoup de ayat abondent dans ce sens...

Pour les mauvais esprits et RG @Encore une fois, ne pas les considérer comme croyants ne veut pas dire les tuer,
Sourate Ma-idah verset 82 (...)Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent: "Nous sommes chrétiens." C´est qu´il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu´ils ne s´enflent pas d´orgueil.

11.Posté par hasbeen le 31/07/2016 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@dépositaire, après avoir élaguer quelque peu vos écrits, certains font montre d'une inutilité déconcertante, je vous l'avoue - je retiens quand même le sujet sémantique sur mu'min et muslim de l'article.

Pour l'être humain l'état de mu'min signifie celui qui a la foi et la foi est une lumière divine attribuée à l'être humain. La croyance peut être inculquée par un conditionnement, par une éducation reçue, par une sorte de consensus social, mais elle n'est pas de al foi. Cette dernière conduit à la certitude, certitude parce que l'on voit.

certaines "croyances" font dire que l'Ange Gabriel s'est trompé de destinataire, et pourtant leur "foi", leur "ferveur" se manifeste .. ils y croient tout simplement.

d'un point de vue religieux, l'on peut croire en étant dans l'erreur et croire en étant sur la Vérité et l'authenticité (du message) - la foi est intimement liée à la croyance - l'on peut ainsi dire ... amantou billah oua rassoulih - je crois en Dieu l'unique et en son Messager, ses Messagers - la foi est donc bien un état qui se manifeste par un ensemble de croyances.

mais elle n'est pas de al foi. Cette dernière conduit à la certitude, certitude parce que l'on voit .. il faudrait rajouter car même si l'on ne voit pas, Dieu nous voit ...

que faites-vous de l'intuition, Dieu ne touche-t-il pas de Sa Lumière qui il veut ? la foi ne se manifeste--elle pas à travers un ensemble de croyances qui serait plus ou moins conforme à un message ?

pourquoi évoquer le .. wahabisme séoudien ? est-ce à propos ?

sémantique, disions-nous ? de mon point de vue, je pense que le père hamel se rapproche plus, de mu'min que muslim, enfin je me comprend.

Jesus psl, est sans aucun doute, mu'min et muslim -

12.Posté par biloute le 31/07/2016 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je ne suis pas musulman , pas chrétien non plus , a la limite le bouddhisme est moins catégoriste et obtus, plus proche de la science , mais pas non plus .

je suis athée . et le vide ne m'inspire aucune peur car ma propre (mystique esoterisme spiritualité) me guide elle a l'avantage d’être propre et pure , n'a jamais tué personne et respecte le monde ou je vis ce qu'aucune religion humaine ne fait.

et je rejette Catégoriquement (si si )
qu il y ait la moindre vérité dans aucun des textes religieux qui sont des textes d'hommes et non des textes divins.

Donc quelque part votre harangue sur le coran texte parfait et ses sourates divines essence de vérité ça me fait l'effet de clowns tristes qui on accepté la lobotomie et de se conformer sans discussion a des loi arbitraires aucunement divines et tristement étudiées pour dominer les peuples .

Il serait temps de réaliser que en france on a eu des cohortes de religieux autoritaires et obtus plaçant le blabla humain de leur livre sacré au dessus de tout,,, brulant ceux qui sont pas ok ,,,
Et qu'on leur a botté le cul sévèrement jusqu’à qu'ils arrêtent de nous faire chier avec les "lois" divines a deux balles érigés en vérités suprêmes ,,,et ensuite on s'est mis a penser.

la c'est sur cela ne va pas vous plaire ce que je raconte mais Bordel !
vous arriver a placer trois idées sans une sourate ?? ou c'est interdit par le livre?

c'est vraiment une canne intellectuelle une bouillie qui vient justifier sans cesse de sanctifier sans analyser.

enfin vivez votre intellectualité comme vous l'entendez mais c'est horrifiant .

le vrai sujet ici cela me semblait justement ce risque grave de voir éclater la société dans la violence , pas de savoir si Jesus était mu'min muslim ou aucun des deux ,,,,,,,,,,,

13.Posté par hasbeen le 31/07/2016 23:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et je rejette Catégoriquement (si si )
qu il y ait la moindre vérité dans aucun des textes religieux qui sont des textes d'hommes et non des textes divi
ns.

dommage ..

N'est-il pas une vérité fondamentale dans le verset 256 de la sourate 2 qui dit : nulle contrainte en religion.

ne serait-ce qu'une seule vérité ? et pourtant vos écrits en sont une bonne illustration.

vous écrivez ... et ensuite on s'est mis a penser - dites-moi, vous en êtes arrivés où avec je cite, votre propre (mystique esoterisme spiritualité) -- tout ça sans intuition ? vous arrivez à .. .penser dans le vide .. ? ça peut paraître à certains égards .. horrifiant.

la sémiologie et la sémantique en tant que science devraient, à priori vous intéresser, je pense qu'il s'agit là de contributions intéressantes à la question posé par @VDL

14.Posté par saidab le 01/08/2016 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A biloute : tu commences avec une profession de foi libératrice (c'est moi qui souligne): "ma propre (mystique esoterisme spiritualité) me guide elle a l'avantage d’être propre et pure , n'a jamais tué personne et respecte le monde ou je vis ce qu'aucune religion humaine ne fait." et termines avec une quasi insulte : "c'est vraiment une canne intellectuelle une bouillie qui vient justifier sans cesse de sanctifier sans analyser"

Tu as sans doute raison, pour toi, mais c'est toi qui juge ta propre pratique ... On attend d'une raison mystique qu'elle soit paisible, apaisante. Sinon, comment veux-tu qu'on t'entende et éventuellement change de régime pour adopter le tien, qui est meilleur ... Réflexion taquine mais cordiale.

Ceci dit, même si la référence systématique au Coran peut donner l'impression d'une absence de liberté d'esprit, moi qui ne connais pas le Livre, ça m'apprend beaucoup de choses. Je trouve que ça peut aider à mieux se comprendre.

Enfin, les avis contradictoires argumentés des croyants nous disent en fait qu'ils font bel et bien usage de leur "libre arbitre" dans des analyses personnelles. Me semble-t-il ...

15.Posté par VDL le 01/08/2016 00:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Zaheer

reconnaissez-vous dans votre démonstration, qu'avant de renoncer à leurs prosternations, les juifs et chrétiens étaient des musulmans dans le sens où Allah le défini dans le verset que vous citez?

@Dépositaire

Je me permet d'insister... le mot muminin n'est employé dans le coran que pour parler de ceux que nous appelons aujourd'hui musulman. Il n'est jamais utilisé pour Jésus. Par contre pour Jésus, ses compagnons et d'autres prophètes, le terme générique "musulman" est largement utilisé.

Et je ne défini pas le mot musulman comme attribut de naissance de tout les êtres humains, bien qu'en effet tous le sont à la naissance. Mais un kouffar n'est pas un musulman bien qu'il le fût à sa naissance. Il y a tout de même une condition inconditionnelle pour être appelé musulman, c'est de croire au Dieu unique.

@Biloute

Perso je ne crois pas au Père Noël et je ne perd pas mon temps sur des coms concernant le père noël pour dire que je n'y crois pas et que ceux qui y croient sont des abrutis.

Le fait religieux représente pour le moins 50% de l'histoire de l'humanité, de ses moteurs, et de sa population. Sans la civilisation arabo-musulmane produite par ces versets dont vous vous moquez sans jamais pouvoir écrire quelque chose d'équivalent, il n'y aurait pas eu de renaissance et vous en seriez encore à compter en chiffre romain. De mon point vue c'est celui qui s'interdit de réfléchir à l'histoire de l'humanité et à la spiritualité qui est un clown.

Le vrai sujet c'est la violence qui éclate à la figure de la France comme un retour de boom-rang. Et alors? Ne dit-on pas "qui sème le vent récolte la tempête?" Il fallait s'opposer à la première guerre du Golfe et à l'Otan il y a 25 ans, maintenant c'est beaucoup trop tard pour se réveiller. Mais vous n'avez pas peur du vide ni de mourir donc tout va bien.

Et je trouve au contraire que c'est une bonne chose de lire les uns et les autres disputer sur du vocabulaire coranique tout en reconnaissant comme un seul homme qu'il y a des ponts évidents entre Jésus et Mohamed, paix et bénédictions sur eux d'eux. Sorti d'ici vous pourrez vous-même témoigner que les musulmans sont rarement d'accord entre eux, lol, mais que tous placent Jésus à l'égal de leur prophète. La guerre de religion ne viendra pas de nous. La guerre vient de l'Otan. Des occidentaux, il faut bien le reconnaître, majoritairement athées même si certains se disent juifs ou chrétiens.

16.Posté par Zaheer le 01/08/2016 01:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

15.Posté par VDL

"reconnaissez-vous dans votre démonstration, qu'avant de renoncer à leurs prosternations, les juifs et chrétiens étaient des musulmans dans le sens où Allah le défini dans le verset que vous citez?"

On ne peut pas être musulman et ne suivre qu'un seul verset du Qoran. C'est indéniable.

17.Posté par Zaheer le 01/08/2016 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je reviens sur ce que j'ai dis dans mon précédent post. Je suppose que le verset dont il est question est celui du verset 55 de la sourate Ma-idah puisque il est fait mention de la Salat.

Je disais qu'on ne pouvais pas se targuer d'être musulman (soumis à la volonté d'Allah)et ne suivre qu'un seul verset du Coran, mais logiquement si ont suit un des versets qui définissent ce qu'est un croyant (musulman) cela veut dire qu'il suit ce qu'Allah (swt) a révélé au prophète Mohammed (saaws).
Allah est le plus sachant.

18.Posté par biloute le 01/08/2016 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

votre sujet commence dés son titre par considérer un prêtre de la chretienté assassiné , musulman , et le développement par considérer que par l’omniscience du livre si ce prêtre est un homme juste c'est donc qu il est musulman,

êtes vous sur que cette manie de vouloir analyser a partir d'un livre religieux ceux qui ne se reconnaissent pas dans ce livre , et qui plus est se reconnaissent dans un autre n'est pas simplement une marque d'irrespect fondamentale sous couvert de discussions théologiques?

une de ces manie déplorable qui pousse les 3 religions a se combattre et fait la guerre en ce monde depuis des millénaires ?


et je vous entraine aussi a réfléchir sur cet aspect mr Saidab la référence systématique a un livre religieux n'est pas anodine , apprécieriez vous que je démonte chacun de vos arguments a partir du livre rouge de mao(ou n'importe quel autre livre idéologique ) et que lorsque par hasard une de nos idées est concordante j'en déduise que vous êtes un communiste maoiste ??
Je verrais alors s'élever un flot de protestations :)

quant a mr Zaheer ,, oui ma mystique m’élève haut très haut ,,, si haut que je vois votre peur du vide alimenter votre crédulité ,,, je vois vos chaines de papier bloquer votre acension, je vois les crimes perpétrés au nom de dieu ,briser votre chemin vers la béatitude ,,,,,,,,,,,,, et pourtant vous sembliez un oiseau de haute altitude,
Quel dommage.

Ensuite , effectivement que fais je ici dans ce site qui se prétend d'information donc journalistique donc avec une éthique d'impartialité,,,, mais qui n'est que trop théologique avec des interventions systématiquement orientées Hyper religieusement plus une modération qui empêche la plupart du temps a un Athée d'exprimer a un religieux que son flot de certitude a été 1000 fois établi tristement faux,,,,et qui laisse développer une analyse religieuse pas très fine comme ligne d'analyse permanente de tout ,,,

et bien je viens vers vous,
je viens essayer de faire comprendre que pour éviter le pire il va falloir EVOLUER que pour faire vivre ensemble l'athée avec vous les liseurs de livres sacrés il va falloir que vous arrêtiez de prétendre détenir la vérité et fassiez l'effort de comprendre les hommes ,,, et non les vieux livres réécrits mille fois .


ensuite le religieux ne m'est pas étranger , mon cousin est abée orthodoxe rite grec ,,(higoumène pour les fanatiques du terme sacré)

du coup je connais bien l'ancien testament et les textes qui vont avec ,(genre les psaumes des saints pères du désert ,,,,, que de la merde*(avis cru et personnel) , que des textes dont la finalité est de restreindre la spiritualité de celui qui les écoute ,et de le dominer d'obtenir son allégeance par la crédulité et la peur .

licencié en histoire de l'art , j'ai aussi parcouru les autres livres,, l'art étant la propagande des pouvoirs religieux jusqu’à l’avènement télévisuel il faut etre instruit des rites et des croyances pour pouvoir le comprendre.

il y a bien peu de beau a retenir dans tout cela , les évangiles apocryphes , aicha ,, je jette le reste.

19.Posté par Zaheer le 01/08/2016 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Biloute

"quant a mr Zaheer ,, oui ma mystique m’élève haut très haut"

Je ne vous est pas interpellez, veuillez ne pas m'interpellez s'il vous plait, je n'en voit pas la peine

20.Posté par VDL le 01/08/2016 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Biloute

Moi, pareil, je ne suis pas homophobe parce que mon cousin à un ami homosexuel. Et ça pourrait être utile de vous excuser de nous avoir traité d'abrutis et de clowns si vous avez l'intention d'échanger avec des musulmans. ça arrive à tout le monde de s'emporter, mais seul les malotrus et autres fan de "télés réalité" sont indifférents de l'effet de leurs insultes.

vous écrivez: "êtes vous sur que cette manie de vouloir analyser a partir d'un livre religieux ceux qui ne se reconnaissent pas dans ce livre , et qui plus est se reconnaissent dans un autre n'est pas simplement une marque d'irrespect fondamentale sous couvert de discussions théologiques?"

Donc vous, vous vous permettez de traiter les autres de clowns en vous appuyant sur votre ignorance déclarée du fait religieux, mais les religieux n'ont pas le droit de reposer leurs avis sur leurs propres connaissances? Sur quoi d'autre que ma connaissance et ma philosophie voulez-vous que je repose mon analyse? Faut-il que je devienne athée comme vous et les criminels contre l'humanité de l'Otan pour vous satisfaire? Sur quoi le vieux prêtre reposait sa propre analyse du monde si ce n'est son livre? L'irrespect c'est peut-être de jouer au troll athée sur un com entre musulmans? Vous insultez les gens sans vous excuser et vous parlez de paix en même temps. Fastoche.

à mon frère Zaheer

Je vais le répéter après avoir tenté de l'expliquer à l'oral et l'écrit. Dans le Coran, le mot musulman est utilisé de manière générique et indifféremment pour les prophètes juifs et chrétiens, et leurs compagnons. D'un point de vue purement sémantique, comme vous dites, ceux qui suivent les enseignements des prophètes de Dieu, "les Gens du Livre" c'est à dire les juifs, les chrétiens, et les musulmans peuvent être musulmans dans le sens large de "serviteur de Dieu unique". C'est le mot muminin qui est exclusif à ceux qui suivent la voie de Mohamed. C'est le Coran. Interrogez n'importe quel imam sérieux, ayant fait des études longues, il vous apportera une réponse égale à la mienne. C'est l'un d'entre eux qui m'a instruit de ce que je vous dis ici.

Sans remettre en cause vos propres connaissances, depuis l'édition de cette vidéo, j'ai reçu deux "félicitations" de linguistes arabophones. D'un point de vue purement sémantique ce que je dis est juste. Ensuite on peut tout à fait discuter de la réalité ou non d'un bon comportement du prêtre Hamel le faisant accéder ou non à ce statut glorieux, mais c'est une autre affaire indépendante de ces questions sémantiques et philosophiques.

Concernant le père Hamel, Dieu seul sait ce qu'il y a dans le fond des âmes des vieux hommes de 86 ans continuant de dire la messe jusqu'à la mort, et qui quelques années auparavant avait confié un terrain de 2 000 mètre carrés pour l'édification d'une mosquée dans sa ville. Pour ma part je suis de ceux qui ne jugent pas leurs prochains et demandent pour chacun d'eux le meilleur et le pardon comme je le souhaite pour moi-même. Et du fond du cœur je demande le pardon pour ses fautes, et le meilleur en rétribution de ses bienfaits, pour le père Hamel comme pour moi.

Je suis de ceux qui ne mettent ni nuance ni sémantique dans l'ordre divin "Aimez-vous les uns les autres." De cela je suis un intégriste. Au point, Dieu est témoin autant que vous et Biloute le athée me le reprochez, que je veux en faire un des miens. Que je meure sur l'instant et qu'Allah me juge pour cela. Si le musulman mérite l'enfer pour avoir aimé un vieux prêtre chrétien, alors je n'ai rien compris à l'Amour.

Je l'ai déjà dis: je préfère commettre la faute de trop aimer ce vieil homme égorgé au milieu de la prière, que de ne pas l'aimer assez.

Qu'Allah réserve Sa colère à ceux qui font la guerre entre "serviteurs de Dieu", alors qu'Il l'a formellement interdit, et qu'Il accorde Sa bénédiction à ceux d'entre eux qui font la paix. Amen.

AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES

21.Posté par Circonférence le 01/08/2016 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Posté par Biloute
Je suis pour le dialogue, je vous ai lu et je voudrais comprendre le sens de votre mystique qui vous élève très haut? mystique n'est pas être athé.

22.Posté par saidab le 01/08/2016 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A biloute "et je vous entraine aussi a réfléchir sur cet aspect mr Saidab la référence systématique a un livre religieux n'est pas anodine". Vous avez le sentiment que le remise en cause systématique des références des autres est plus anodine ? Réalisez-vous que occupez tout naturellement la place d'un maître : "je vous entraîne à réfléchir ...".

Il me vient à l'esprit un verser du coran, que je ne saurais pas citer et que je laisse à des connaisseurs le soin de nous citer, selon lequel les musulmans qui critiquent les pratiques d'autres musulmans les jugeant mauvais musulmans ou pratiquants, ou tout autre, auront reçu un message (sous forme d'une sourate) qui dirait plus ou moins ceci : abstenez-vous de critiquer ceux qui vous jugez moins bons musulmans que vous, vous ne savez pas si Allah ne vous les préfère pas".

J'ai le sentiment que cette pensée a une valeur universelle, et qu'elle s'applique à de nombreux participants à ces échanges. Sans jugement de ma part.

Concernant le muslim et le mu'min, je me réfèrerai à l'arabe vulgaire (pas classique) : muslim est quasiment synonyme de "saint" dans le sens "soumis à la paix", pur moralement : apaisé, bon, juste. Mu'min signifie "croyant", donc logiquement : apaisé, bon, juste: Et la boucle est bouclée : n'importe qui de n'importe quelle société peut être un mu'min. Donc muslim. D'après ma connaissance de l'arabe dialectal. Tenté(s) par la ...... conversion ????

23.Posté par Zaheer le 02/08/2016 07:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VDL

Je continuerais à employer le mot "musulman" dans le sens "croyants, ayant la foi en islam (sourate al "imran, aya 19). Il est inutile de préciser que ce n'est pas par entêtement mais par souci d'éviter toutes ambigüités.

24.Posté par Bina le 31/05/2017 05:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Musulman dans le dictionnaire "français" n'a pas la même définition que le mot "Muslim" qui vient de l'Arabe et veut dire "serviteur" de Dieu (SwT) et Dieu (SwT) se dit "Allah" (SwT) en Arabe.

Le problème est la corruption des mots et l'usage qu'on en fait. Ceci étant dit, oui le père Hamel (paix à son âme) était un serviteur de Dieu ou Allah (SwT)

J'ai aussi noté cette obsession à toujours vouloir mettre des mots, des noms à toutes choses. On remarque, de cet angle là, que les mots ne sont pas mis mais changés et corrompus volontairement. Après chacun fait ce qu'il veut chez lui mais un peu tenu et de civilité (sic) chez les autres. Merci

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires