EUROPE

Le Parlement européen appelle à la libération des prisonniers ‎palestiniens


Dans la même rubrique:
< >


Samedi 12 Juillet 2008

Le Parlement européen appelle à la libération des prisonniers &#8206;palestiniens
Le Parlement européen a demandé la libération des ‎milliers de prisonniers palestiniens détenues en Israël. Cette ‎institution européenne a souligné que Tel-Aviv avait une ‎conduite inhumaine avec ces prisonniers. Toujours d'après, le ‎Parlement européen, les forces israéliennes ont arrêté plus de ‎‎700.000 Palestiniens depuis 1967, dont un grand nombre ont ‎passé des années dans les geôles de ce régime. L'Autrichienne ‎Mme. Benita Ferrero Waldner, commissaire européenne tout en ‎se déclarant inquiète de la violation des droits des prisonniers ‎palestiniens dans les geôles israéliens a exprimé sa solidarité ‎avec eux. La situation critique des prisonniers palestiniens a ‎suscité des protestations mondiales et même dans les pays ‎occidentaux dont les gouvernements protègent le régime ‎sioniste. Ces prisonniers font systématiquement objet de tortures ‎les plus sauvages, de sorte que des centaines d'entre eux y ont ‎succombé et trouvé le martyre, et, s'ils survivent à ces pratiques ‎dignes de l'époque médiévale, ils en souffriront tout au long de ‎leur vie des séquelles. Le régime usurpateur cherche à travers la ‎répression sans répit des Palestiniens à les dissuader de résister. ‎Or, la Résistance palestinienne a prouvé que le régime barbare ‎d'Israël, quoiqu'il fasse, ne parviendra jamais à la faire plier. Ce ‎régime inhumain a pratiquement séquestré une grande partie de ‎la population palestinienne par le blocus et beaucoup d'autorités ‎onusiennes et de personnalités internationales ont qualifié des ‎villes et des villages palestiniens de grande prison créée par le ‎régime occupant Qods. Les actes inhumains de ce régime ‎barbare ont provoqué les critiques de la communauté ‎internationale dont l'opinion publique et certaines autorités ‎européennes ainsi que le Parlement européen et ils ont demandé ‎la libération des prisonniers palestiniens. Et ce alors que le ‎régime factice d'Israël qui bénéficient des soutiens tous azimuts ‎des gouvernements occidentaux, qui profite voire abuse du ‎laxisme des instances internationales, continue en toute ‎impunité, ses crimes et ne prend nullement au sérieux les ‎demandes des autorités occidentales et les qualifie de purs ‎spectacles.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Samedi 12 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par perrin le 14/07/2008 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

que dire!
Les peuples sont des moutons dominés par loups qui ne s'attaquent pas entre eux.
Les temps viennent où les hommes détachés du matérialisme choisiront la fraternité, menés par des responsables à l'esprit de paix.
Ne pas crier sa haine de la guerre, des crimes commis par un peuple qui à lui-même payer un lourd tribu il y 60 ans n'est que lâcheté.
Ce n'est pas parce que nous crions d'arrêter ces horreurs qu'aucun peuple n'accepterait sans se révolter, que nous devons êtres appelés antisémites.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires