Actualité nationale

Le New York Times parlait de xénophobie, le Times évoque la gestapo ! Sarkozy, la honte de la France

Après la distinction des Français "d’origine étrangère", la chasse aux Roms


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 22:10 VOTEZ PANAMZA !



Olivier Bonnet
Mercredi 18 Août 2010

Le New York Times parlait de xénophobie, le Times évoque la gestapo ! Sarkozy, la honte de la France

Il y eut d’abord, le 5 août, l’éditorial du New York Times titré Xénophobie : montrer du doigt les non-Français, ainsi traduit par Rue89 : "La France n’a pas d’équivalent au 14e amendement* [de la Constitution des Etats-Unis, qui garantit l’égalité entre les citoyens, ndlr], mais le président français, Nicolas Sarkozy, qui aime se faire appeler “Sarko l’Américain”, est en train d’alimenter des sentiments anti-immigrés dangereux pour des gains politiques à court terme." Après avoir fait la liste des annonces concernant la déchéance de nationalité française, la fin de l’automaticité de la nationalité française pour les jeunes délinquants d’origine étrangère, ou les mesures anti-Roms, des derniers jours, l’éditorialiste du New York Times conclut : "Tout cela dans un pays qui a longtemps défendu le principe que tous les citoyens français - qu’ils soient nés dans le pays ou naturalisés - ont droit au même traitement face à la loi. Cela s’applique au père, né hongrois, de M. Sarkozy, ou à sa femme née italienne, et qui ont été naturalisés français, et devrait s’appliquer à n’importe qui d’autre. Mais taper sur les immigrants est populaire parmi les électeurs non-immigrés, et M. Sarkozy n’a jamais hésité à le faire. Il a bâti sa campagne présidentielle de 2007 sur son bilan sévère (et ses paroles incendiaires) en tant que ministre de l’Intérieur. Au début de l’année, il a mené une campagne porteuse de division sur le thème de l’identité nationale, parce qu’il voulait marginaliser le Front national d’extrême droite anti-immigrés aux élections régionales. Ça n’a pas marché. Aujourd’hui, alors que sa popularité est au plus bas, et que le Front national remonte avec des dirigeants plus jeunes, il va encore plus loin, inquiétant même la droite classique qui partage les valeurs des droits de l’homme et de l’égalité entre les citoyens. Ils ont raison d’être inquiets, et il a tort, de manière irresponsable, d’ignorer leurs conseils de prudence."

times logotimesL’article est sévère, mais on n’avait encore rien lu ! Hier, c’est le vénérable Times britannique qui ne craint pas de titrer Nicolas Sarkozy expulse les Roms et rappelle les souvenirs de la Gestapo : "Le président est à l’origine d’une forte contestation, les critiques comparant sa répression au regroupement des Tziganes pendant la deuxième guerre mondiale." Le Times illustre son article avec la même photo, prise lors de l’évacuation d’un camp de Roms à Montreuil le 14 août, que l’article du Monde publié à la même date. Le quotidien français donnait la parole à deux députés villepinistes (UMP quand même !) : "Cette politique est choquante", estimait François Goulard, élu du Morbihan. "Le député s’émeut "des bavures" et "des femmes et des enfants qui ne sont pas traités de manière décente". "Sans faire des parallèles qui n’ont pas lieu d’être, ce n’est pas très glorieux pour un pays comme le nôtre de recourir à des méthodes que la situation ne justifie pas. Ce n’est pas à mettre à l’actif ni à l’honneur du gouvernement", ajoute-t-il." Le Monde citait ensuite le député de l’Hérault Jean-Pierre Grand : "cette politique de démembrement des camps illégaux tourne à l’ignoble". "Peut-on être un député de la République et laisser faire cela sans réagir quand on découvre que les forces de l’ordre, intervenant très tôt le matin, trient les familles, les hommes d’un côté, les femmes et enfants de l’autre, avec menace de séparer les mères et les enfants ? Tous les Républicains ne pourront que condamner ces méthodes qui rappellent les rafles pendant la guerre." Sans parler de Jean-Luc Mélenchon, dénonçant des "pratiques barbares", ni des Verts appelant "tous les élus de la République, tous les citoyens à s’opposer à ces expulsions de la honte".

sarkovichyVoilà où en est aujourd’hui la France, après trois ans de sarkozysme et de ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale. L’ancienne patrie des droits de l’Homme est désormais gouvernée par un parti qui ne craint plus de reprendre à son compte les thèses de l’extrême droite et d’en appliquer le programme, proposant des mesures jamais vues depuis le régime de Vichy, avec un ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, condamné par la Justice pour injure raciale. Sarkozy et sa clique font honte à notre pays. En tant que citoyen français, ce soir, nous avons mal à notre identité nationale, la vraie, celle des Lumières, de la liberté, de l’égalité et de la fraternité. Jusqu’où l’insupportable dérive ?

 

L’illustration De Vichy à Sarkozy provient du blog C’politic !

*C’est inexact, nous avons le premier article de la Constitution : "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion."

http://www.plumedepresse.net/ http://www.plumedepresse.net/



Mercredi 18 Août 2010


Commentaires

1.Posté par Hamid le 18/08/2010 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est une blague ? un journal issue du pays qui a eu le passé le plus raciste au monde viens tirer des leçons aux autres pays ? C'est l'hopital qui se fout de la charité la ....

Un amendemant qui garantit l'égalité des races aux USA ? .............. no comment
Certes sarko est une grosse m.... , mais pas besoin d'un journal pour le savoir.

2.Posté par l'insoumission des dignes le 18/08/2010 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien d'accord avec Hamid.

3.Posté par Luc le 18/08/2010 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sarkozy va mettre des trains et les charger de Roms.

Objectif, mettre en route direction de l'Est.

Comme au bon vieux temps.

Qui a dit que les sionistes n'ont pas coopéré avec les Nazi ?

4.Posté par anna le 18/08/2010 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Luc ils ont coopere.

5.Posté par laguepe le 18/08/2010 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je dirais même les sionistes sont des nazis

6.Posté par lotfi le 18/08/2010 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ahahahah! et c est le new york times qui donne des lecons a la france alors que celui affiche une haine viscerale quotienne aux arabo musulmans!Cette feuille de choux miserable a pourtant soutenue sarkozy!!! que de mensonges!

7.Posté par Zouzou39 le 18/08/2010 23:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le TIMES ? Me dites pas qu'il n'y est pas encore actionnaire le petit nicolas ? Tout ça c'est du bla-bla pour nous endormir et faire croire qu'ils veillent... Le temps que Bettancourt vieillisse et que les proches des victimes de Karachi se fatiguent...

8.Posté par pistache le 19/08/2010 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on va bien trouver une petite place pour le hongrois( ou roumain ?) dans les avions qui ramènent les roms chez eux !

9.Posté par johnny le 19/08/2010 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

apres quand ca aura "marché", ils diront " faut aller plus loin maintenant c'est au tour des arabes"

10.Posté par bolduc le 21/08/2010 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai lu cet article et j'ai été choqué, est-ce possible qu'un peuple qui a connu les atrocités de la seconde guerre mondial aie oublié ? ici au québec nos plaques d'immatriculations porte la mention 'je me souviens' je me souviens de mon passé, je me souviens qui j'étais, vous les francais vous souvenez-vous où la xénophobie à menée l'europe pendant la seconde guerre mondiale ?

11.Posté par gjingis le 21/08/2010 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il y aq un seul mot a retirer de cet article ,bien qu il s agit de new york times c est la guestapo.
ca donne l image des annees 40.
faire un voyage pour un etranger en france ou via france ,j ose dire qu il est peut etre a deconceiller.
c est idenditque aux frantieres franco allemandes a cette epoque de la deuxieme guerre mondiale.Lors d un transite le voyageur est soumis automatiquement a un controle severs c est un coup de pocker ?ou il passe ou il sera achemine a quelques part si ce n est pas en direction d auchvits bien qu il n est pas juif mais l etiquette lui sera peut etre collé
qu il n est pas juif mais il est pro russe ou anti reiche.
c est ca ce que je vois meme si ce n est pas dans l emmidiat mais dans un proche avenir
la france a pris un chemin qui n a absolument rien avoir avec la constitution europeenne.un pays de peur quoi! c est l image
une autre chose previsible a lechelle planetaire je ne pense pas qu il y aura quelqun qui va s aventurier aux procedures de papiers surtout pas la nationalite francaise
et c est logique d ailleurs .voyez vous l effet de cet impact nefaste

12.Posté par gjingis le 21/08/2010 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@pistache
les roms en europe de l est,on les appelent les ciganys
ils habitent un peu partout ,ils unis avec des memes principes ils sont chretiens tous sans exeption et pratiquants aussi
mais parmis eux il existe une tribu qui s appele OLAH CIGANY ceux la sont tres dangereux ,leur chef sage s appele vajda qui nigocie avec l etat
(l etat dans l etat .) .donc une place dans cet avion ..et avec eux?il est bouffe avant le deccolage.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires