Croyances et société

Le New Age, le Satanisme et le Nouvel Ordre Mondial


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 10 Septembre 2017 - 09:40 L'Imamat (Réfutations)


Le New Age englobe un grand nombre de "religions" qui different dans les pratiques selon les vocations, les sensibilités et les cultures, mais qui somme toute délivre un même mode de pensée, basé sur les enseignements théosophiques de Helena Blavatsky. Voila une liste non exhaustive de l'ensemble des doctrines derrière lesquels se cachent en fait le New Age:

Franc-Maçons, Kabbale, Scientologie, The secret, Mormon, Jésuite, Témoins de Jehovah, Bouddhisme, Krishna, Brahmine, Raelien, Chamanisme, ...


Vendredi 29 Janvier 2010

Le New Age, le Satanisme et le Nouvel Ordre Mondial
Pour introduire certaines des doctrines New Age en occident, ils se sont servi de ce qu'ils appellent les Arts
Orientaux: Yoga, Magnétisme, hypnose, acupuncture, chakras,... je ne nie pas les vertus médicales de ces pratiques car elles ont leur bon coté, mais par contre elles servent également de vitrines, de portes d'entrées du New Age dans l'occident matérialiste. Aux alentours de ces pratiques orientales peuvent se cacher des prosélytes du New Age qui prônent justement le partage, la paix, la richesse pour tous, l'amour, le sexe libre, ..., que des choses dont manquent l'occident, évidemment les populations lassées et stressés par le rythme infernal de la vie et très souvent drogués à l'alcool, au cannabis, aux drogues dures ou aux antidépresseurs et somnifères, embrassent à bras ouverts ces doctrines New Age qui leur apportent la réponse à tous leurs besoins.  
 
 Le gros hic c'est que toutes les religions New Age que j'ai cité plus haut ou que je n'ai pas cité sont basé sur l'oeuvre de Blavatsky.  
 
 Balavatsky a écrit plusieurs livres références dans le milieu du Satanisme au XIXeme siècle, officiellement c'est une Sataniste, bien qu'une fois morte les archives l'ait classé comme ayant une doctrine théosophique, une doctrine qu'elle a elle même créée tout au long de sa vie.  
 
 Vous pouvez consulter ses livres gratuitement sur google book, j'en ai lu quelques extraits, je n’ai pas mis bien longtemps pour tomber sur des phrases du style: "le veritable Dieu est Satan, je suis heureuse d'avoir consacré ma vie a l'oeuvre de Satan et je ne regrette pas un seul instant".... ça c'est juste pour vous donner l'ambiance de ses livres, la lecture d'une seule page suffit à n'importe quel lecteur pour reconnaitre qu'il s'agit de Satanisme :

 
 http://books.google.fr/books?q=blavatsky&spell=1&oi=spell
 
 L'oeuvre de sa vie a été de fonder la doctrine théosophique, rebaptisée au XXIeme siecle New Age, le site de Maitreya, ShareInternational.org, dès la page de présentation de Maitreya déclarent eux même que la doctrine de Maitreya est celle des enseignements théosophiques de Blavatsky, autrement dit du Satanisme déguisé sous l'habit de la religion, vous pouvez consulter ce site vous verrez par vous-même :
 
 http://www.partageinternational.org/decouvrir/10_1-presentation-emergence.php
 
 En ce qui concerne les doctrines de ses religions New Age, Balavatsky a passé sa vie à mélanger toutes les religions authentiques - même si certaines ont déjà été déformées- du monde, pour en formuler une doctrine commune. Etant donné que les religions authentiques viennent toutes du même Dieu, il n'y a pas trop de mal à les factoriser en une seule, reste à subtilement changer certaines définitions de base ô combien importantes, changer les définitions de Dieu et de Satan et du Jugement dernier, et du Paradis et de l'Enfer, ils gardent ces concepts car sinon personne ne quitterait sa religion pour la leur, mais ils en changent les définitions, ce qui va changer la religion New Age en Satanisme déguisé.  
 
 En effet, dans le New Age, Dieu n'est plus une entité vivante, unique, régnant sur la création, mais est une source d'énergie résultat de toute l'énergie que la vie dégage, en gros nous tous réunis, toute la création, nous somme Dieu, et par conséquent on a tous une part de divinité en nous, Dieu n'existe pas c'est la somme de nos divinités respectives. Donc premier point qui fait penser au Satanisme: l'absence d'un Dieu Unique Parfait et tout puissant  
 
 Dans le New Age, il n'y a pas de jugement dernier et d'enfer ou de paradis, pour eux, l'enfer ou le paradis sont dans notre monde et nous nous réincarnons tous à l'infini, sauf ce qu'ils appellent les Dieux, ou les Frères ainés de Sagesse, qui restent sous forme d'énergie et ne prennent pas de corps sauf pour venir sur terre en tant que messie. Donc voila le 2ème point qui fait penser au satanisme, pas de paradis, pas d'enfer, pas de jugement dernier.  
 
 Enfin, sur la notion du bien et du mal, ils expliquent que c'est un concept qui est le fruit de notre imagination et qui nous freine. La ligne de temps est cyclique à l'infini, à la fin de chaque cycle, les âmes sont fatigués et sont obligés de pêcher. Pêcher c'est cela l'enfer, et en aucun cas ils ne parlent de responsabilité ou du poids de nos péchés sur nous. Pécher n'est pas une fatalité comme ils le prétendent, sinon on irait tous pour sur en enfer, combien de gens ont péché toute leur vie pour se repentir après, beaucoup, heureusement et grâce à Dieu. Voila le 3ème point qui identifie le New Age au satanisme, la vieille ruse du diable qui veut nous faire croire que le mal c'est le bien et inversement.  
 
 Enfin, ils libèrent le sexe afin de casser la structure de la famille qui nous construit notre personnalité et nous apprend à appréhender la société.
Ainsi, dans leur nouvelle religion et monde New Age, ils nous contrôlent directement et il n'y a plus de structures de familles. Les gens copulent pour le plaisir et selon toutes les pratiques, tout est autorisé, TOUT, et quand ils veulent procréer, ils le font artificiellement par voie assistée. Le sexe à profusion leur permet de détruire l'identité des gens et leurs capacités à réfléchir sur leur vie spirituelle. Voila un 4eme point qui s'apparente au Satanisme...  
 
 On pourrait encore en parler des jours si on voulait énumérer une a une toutes les similitudes entre le Satanisme et les religions New Age. Le New Age est le Nouvel Ordre Mondial sous l'habit de la spiritualité, ce sont les mêmes gens et démons qui sont derrière les 2. Voila pourquoi le New Age et surtout ce Maitreya sont plus que jamais à prendre au sérieux et a suivre, car Maitreya correspond sur pas mal de point à l'Antechrist et le Nouvel Ordre Mondial est assurément la société de l'Antéchrist, un monde forgé pour lui, et nous voyons comment les oligarchies financières Satanistes sont en train de peaufiner les derniers détails avant son annonce officielle, qui coïncidera avec l'annonce officielle de Maitreya. Nous savons depuis cette semaine que Maitreya est entré est entré dans sa mission publique sur terre en tant qu’Antechrist et pour le moment il se fait appeler Raj Patel.
 
 Voila pourquoi il faut être extrêmement averti à propos du New Age et de Maitreya, le danger guette pour celui qui ne veut pas être emporté.



Vendredi 29 Janvier 2010


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

67.Posté par ange le 13/08/2013 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On s'en fiche de toutes ces âneries, ça par contre c'est un problème : http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2013/08/pourquoi-des-millions-de-poissons.html
Les poissons n'aiment pas le baryum et l'aluminium. Et si l'humanité mourait de son orgueil, de sa cécité et de son manque de discernement , hélas ! L'expiation , c'est ce qui nous attend !

66.Posté par shlysto le 13/08/2013 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci de nous raconter des salades. Si seulement ceux qui écrivent de telles absurdités se relisaient après, ça éviterait beaucoup de mal.

Je crois en plusieurs entités (que je ne qualifie pas de dieu volontairement), est-ce que cela fait de moi un sataniste?

Tout ce que vous racontez est faux. Le chamanisme étaient présent bien avant l'invention de la religion catholique. Par invention, je vous conseille de vous tourner vers des écrits comme ceux du concile de nicée par exemple.

La réincarnation? ce système de pensée existe depuis plusieurs millénaires et est bien antérieur à votre religion sectaire qui glorifie vos amis et rejettent les autres.

Je ne vais pas aller au bout de ce débat car à première vue, vous-même n'êtes pas allé au bout de la recherche.
New Age n'est pas égal à NWO. Donner du bien-être à des gens qui en ont besoin, qui ne sont pas forcément riche, qui sont dans les basses couches de la société (un peu comme nous quoi), je ne vois pas ce que cela a de mal et en quoi cela pourrait nous rapprocher de satan.
Pour info, satan était l'entité de la reproduction dans les cultes babyloniens et non le diable. Merci au concile de nicée!!

La question que j'aimerais vous poser est la suivante : combien les illuminatis vous ont-ils donné pour pondre cette merde?
Et une deuxième : pourquoi devrions nous rester esclaves d'un système religieux et politique et ne pas accéder au bonheur et au bien-être comme nous tous l'espérons?

Cordialement,

65.Posté par abeilles le 28/02/2011 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois en Dieu, Jésus ,la Sainte Vierge,origine Catholique ,mais je suis très déçue de plus en plus ,donc mes Prières chez-moi ,Je respecte tous ,les Croyants sincères de toute les Religions,je dis sincère avec sa Foi ,car beaucoup font leur prières ,vont à la Messe chaque semaine ,mais le bien Matériel ,l'argent ,paraître ,???
Je rejoins Nicole ,il met difficile aujourd'hui de partager ,mes actions ,pensées ,on me dis toujours (( pense à toi) malgré tous les déboires avec mes semblables ,rien y fait? dès que l'on frappe à ma porte j'accoure ,aussitôt que l'on a plus besoin ,on a perdu mon numéro de téléphone ,mon adresse ,si ce n'est pas mon Nom ,Je me dis Dieu me fais passer des épreuves pour voir mes réactions ,je fréquente des personnes très Riches ,beaucoup de biens ,et moi Rien car a chaque fois que je désire je me donne beaucoup de peine ,ça tombe à coté ,quelques fois à une minute ,impossible ,comme m'a dit une Amie?qui possède, possède des maisons ,richesses ((tu as de la chance d'avoir une carapace comme-ça)) Pour tout encaisser comme les hérissons c'est mon seul bien ,
J'ai été une fois à une conférence News âge ,je suis sortie de cette entrevue ,avec un mélange d'incompréhension ,de théories ,je ne suis pas les thèses des écritures ,me fie aux 10 commandements je ne les suis pas à la lettre ,les plus importantes ,avec ce que je peux apporter ,je suis protégée par Dieu ,il m'amène à passer des épreuves ,comme aller Bouclier Humain en Irak ,travailler à '(hôpital en avril 2003 pas préparé n'étant pas infirmière de voir autant d'horreurs de souffrances ,Mais j'ai ma foi ,je n'ai pas besoin de CELLULES DE CRISE c'est une aberration ,cette folie ,le remplacement de Dieu PAR LE N O M

64.Posté par Anita1945 le 28/02/2011 05:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SPREAD THE TRUTH - Dailymotion : Le contrôle du MONDE par les SATANISTES -

(Les SATANISTES qui sont même infiltrés au VATICAN, ai-je lu) !
D'ailleurs, l'OEIL au haut du triangle des ILLUMINATIS représente l'OEIL de "SATAN qui voit tout " !
(SATAN / BELZEBUTH / LUCIFER).


63.Posté par Anita1945 le 20/09/2010 01:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Youtube : SARKOZY : Illuminati-reptilien ? Ouvrez les yeux !
Regardez le signe de la main que fait SARKOZY ! La main cornue, le Signe Satanique des Illuminati-reptiliens ?
Illuminati Pouvoir & Signes (la face cachée).

62.Posté par Bruno le 29/04/2010 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ karine : où sont vos preuves ? parce que vous parlez beaucoup mais on attend toujours les preuves de vos élucubrations mentales.
Personnellement, vous ne m'avez pas du tout convaincu.

61.Posté par la truie qui file le 06/02/2010 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que de question de terminologie et d'idée recues chez les adeptes de la pensee iniques issue du Bulbe rachidien qui tente de se secouer ( le cerveau reptilien !)

Pour un chamane comme pour un certain avatar du "Merle" ( le chaman gaulois par excellence ) tout 'phenomene' possede un ou plusieurs esprits "maitres" .

Et il a des categories d'esprits ( ceux que les soufis appellent "djinn") qui ne sont pas reliés à des phenomenes visibles ou connus selon les lois de causalité repertoriées par la sacro-sainte scientisterie actuelle , un certain nombre plus ou moins repertories d'esprits par la tradition magique cabbalistique notamment mais sous une forme purement manichéenne ce qu'on definit par les deux branches opposées de la magie rituelle théurgie/goetié qui sont sensées se combattre pour l'operette .

Et il a eu une foultitudes d'ecoles qui souffrent tout de meme dans l'ensemble du poids du systeme cabbalistique hébraique ( et pour cacher le secret de Merlinpinpin par les abracadabras des abraxas ) ou ajouter une petite couche de channels en memoire d'alan kardec le recupérateur officiel de l'eminent docteur Mesmer et du magnetisme animal de sieur Galvani redecouvreur de la chose electrique et avatar de l'ambre electron de Pline le jeune ...

Eternel vintage de fatuité comme fond de commerce !

Le New age en grece et la pythie de Delphes marchait au channel , nouilles ages vous croyez que c'est sérieux ?

Ah yes ! c'est dans la suite du culte orphique facon david Icke et ses fils de lezard et croisés de petits gris ...
c'est tellement difficile d'apprendre à ses depens que le bulbe rachidien est un veritable cerveau reptilien qu'il faut les faire naitre sur une planete lointaine .



Une plante psychotrope ou un poison minéral peut rendre causer un trouble physiologique ou meme n'importe quel abus . un chaman parlera du pouvoir de l'esprit de la plante ou du minéral en question

Le chaman considere une interactions entre l'esprit de la créature et une catégorie d'esprit capable de soigner . Et cela peut etre une partie d'une plante ou une partie d'un autre "phénomene" .

Il a des medecins plus ou moins competents ou plus ou moins honnete , tout comme les chamans .

Mais difference considerable , le medecin diplomé n'a pas une obligation de resultat et pour les troubles psychiatrique ou neurologiques ils sont le plus souvent traités par allopathje ou plus rarement par la chirurgie ( autrefois l'electrochoc , la douche froide ...)
il y a aussi la methode dérivée de freud ( et il faut savoir que ce monsieur à inventé une veritable religion autour de lui avec rituel et tout le tralala ... maintenant c'est un dogme remboursé par la chère diablotine Sé-Kul !

Et c'est un bienfait pour l'industrie pharmaceutique et des instruments du milieu hospitalier comme toute la structure qui va avec .
Du Pain béni fait Kaillasse :
combien gagnent l'urgiste ablateur et ses copains tenanciers d'officinette à detraquer le mal-patient ?

Donc apres la saignée et les lavements et les ventouses maintenant les labotoullieux bardés du droit autoritaire de tenter de guerir arrivent a bien rakteter une guerison hypothetique ou mieux achever la créature exangue de son pecule ,

Elles s'emparent desormais de la connaissance qualifiée d'empirique de l'ethnobotanique . Autrefois qualifiée de "pratiques de sorciers " , on ne brule plus tout de suite mais on brevete la molecule et le procedé .le bucher attendra que l'hostie medicamenteuse soit rentable .

En France le lobby medical ( meme sans la grippe A ) c'est tout de meme 8 fois le budget de la defense !

Pendant ce temps là la/le chamane n'est respecté que s'il a des résultats ...

Et bien des individus sont des chamans sans le savoir ...alors ils finissent souvent dans des hopitaux psychiatriques sous tranquilisants s'ils ont le malheur de temoigner de leur clairvoyance ou de tous ces sens qui n'ont rien de paranormaux à part la diabolisation par les tenants des dogmes et de toutes les écoles officielles .

A une epoque les religions les faisaient périr . Il ne fait pas bon attaquer les ressources financières et vampirique du pouvoir en place qu'il soit religieux ou faussement laic !

Et qui sont en realité les pires malades ?

Et ce serait dans le futur le NWO pendant que la plus belle tranche est gavée juteusement à ses adeptes inCon-Scients.

Et pour la vulgate du nouille age il fallait bien mettre une bonne mélasse collante pour ceux qui sont tentés de se liberer , des faux gourous supplementaire pour saturer de contradictions un reveil pourtant general et immemorial .

Le vintage du NWO peut remercier les calomniateurs sectaires pour leur excellent boulot de denigrement et de desinformations !

Joyeux bucher en perspective , chaque partis veut le dresser pour un hypothétique ennemi tout en attendant un sauveur planifié comme une rengaine . C'est ballot quand on decouvre que c'est cortez qui est pris pour le serpent à plume !

Tous reconciliés pour acceder surement un paradis bien au chaud apres cet enfer bien glauque de la mediocrite ?
Il sera au gout des souhaits de souhaiteurs donc tres chaud puisque certains souhaitent de tout leur coeur de pierre froide rechauffer les autres avec tant de bridilles de mauvaise foi !


60.Posté par Empiremoscou le 06/02/2010 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

The truth --->
Simplement l'Occident préfére parler de schysophrénie, de dédoublement de personnalité, de crise de démence, d'hallucinations.... bref ils décrivent les symptomes médicaux de la manifestations des jinns mais ils ne disent jamais que ce sont les jinns qui sont à l'origine de tous ces troubles.


---> A bon, il n'y a pas d'hopitaux psychiatriques en Orient, pas de psychologues ? T'"as l'impression de t'y connaitre mon vieux. Tu connais même pas l'histoire de la psychiatrie et son évolution et tu déboules n'importe quoi. J'espère quant même pour toi que si tu "décompenses un jour" et que tu révèles des symptomes psycho-somatiques relatifs à quelque trouble psychologique que ce soit, on essaiera pas de t'exorciser avec une baguette magique.

A vec des discours comme les tiens, on en arrive à chasser les albinosses pour en faire des remèdes magiques.

59.Posté par TheTruth le 05/02/2010 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Beaucoup d'occidentaux pensent que ces problèmes n'arrivent qu'en Afrique ou dans les pays Orientaux.

Les jinns/esprits sont présent partout, partout ou il y a des hommes, ils sont la. Donc en Europe et aux USA ils sont tout aussi présents.

Simplement l'Occident préfére parler de schizophrénie, de dédoublement de personnalité, de crise de démence, d'hallucinations.... bref ils décrivent les symptomes médicaux de la manifestations des jinns mais ils ne disent jamais que ce sont les jinns qui sont à l'origine de tous ces troubles.

Du coup, leur soins ne sont que physiques et donnent l'impression au patient que le mal n'est plus en lui car on lui a inoculé des produits qui l'anesthésie totalement et qui l'abrutissent, du coup en réalité le jinn continue non seulement de contrôler l'esprit et le corps du sujet, mais en plus à son insu...

L'occident condamne beaucoup de pauvres gens à la folie, alors qu'ils sont loin d'être fous, juste affaiblis à un moment donné de leur vie à cause de leurs pêchés et d'autres problèmes, du coup ils en subissent les conséquences et le pire on leur ment sur le mal qui les habite.


Vomissement anormal, mal de tête injustifié, un membre qui se met à bouger seul sans contrôle, visions, hallucinations, voix dans la tête, image dans la tête, sensation d'être dans un autre monde.... tout ceci sont des manifestations possibles de jinns passant par notre corps.

58.Posté par TheTruth le 05/02/2010 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@idiocratie

Je n'ai pas tout lu, mais dans ce que j'ai pu apprendre de la page de ton lien c'est que l'Afrique est très en avance par rapport à l'occident concernant les pouvoirs occultes, le monde des esprits, ....

Les démons s'en prennent au humains les plus vulnérables, profitant de leur faiblesse physique, matérielle et donc aussi intellectuelle pour se jouer d'eux en premier et faire leurs diverses expériences sur eux.

Ce que j'appelle Démons sont aussi appelé extraterrestres, frères ainés de sagesse, channels, avatars,.... Dieu les désigne dans le Coran sous le nom de "jinn", ils sont pour la plupart menteurs, versatiles, violents, abjects, et ils ont tendance soit a se prendre pour des Dieu, soit à vous faire croire que vous en êtes un ... dans d'autres cas ils cherchent à prendre le contrôle de votre vie, de votre esprit, beaucoup prennent alors peurs et leur obéissent et ces démons ne les quittent alors jamais et les soumettent à des chantages abjectes. Les jinns ne sont pas tous mauvais, ceux qui communiquent avec les humains le sont, car Dieu interdit tout contact entre les 2 mondes, les 2 dimension: Les Jinns et les Hommes.

Dieu dit dans le Coran qu'il autorisera les démons de part et d'autre de ces " mondes à se reunir à la fin des temps, leur réunion arrivera sous le règne de l'Antechrist et cela constituera l'ultime combat entre Dieu et ses serviteurs et les démons en tout genre. Une bataille perdu d'avance pour les démons, mais leur égarement et leur rébellion contre Dieu les empêche de réaliser la vérité.

Si vous etes un jour confronté a cette situation, sachez que ces démons/jinns n'ont aucun pouvoir sur l'humain, il ne peuvent que vous persuader qu'ils en ont, dans ce cas, ils peuvent développer leur emprise sur vous. Seul Dieu gouverne, eux ce ne sont qu'illusion, alors surtout ne cédez jamais à leur chantage, jamais, jamais.... Quoique qu'ils vous disent, il n'y a que Dieu pour vous demander de se soumettre à lui, aucune autre créature n'est digne d'être adoré que Dieu.

57.Posté par idiocratie le 05/02/2010 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faire du chaneling c'est jouer avec les djinns un point c'est tout .
Dieu sait comme les djinns sont joueurs.

56.Posté par idiocratie le 05/02/2010 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@the truth

Merci d'avoir répondu, je sais que hicke est 100% NEW AGE . Ce qui m'intérresse c'est le témoignage du shamane, ce que je souhaite ,c'est qu'on me dise ce que vous en pensez de ce témoignage .

Hicke ne m'intéresse pas et je suis de ton avis a son sujet.

Paix à tous

55.Posté par TheTruth le 05/02/2010 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

David Hicke est à 100% dans le New Age, il le reconnait officiellement, il pense que nous sommes tous des Dieux... Méfiez vous de ce personnages, derrière la façade du résistant au Nouvel Ordre Mondial, il méne grand train en vendant sa doctrine New Age.

Idem pour Alex qui n'est peut etre pas dans le New Age mais qui ne parle jamais de l'aspect occulte du Nouvel Ordre Mondial. Ces gens sont payés par les instigateurs mêmes du Nouvel Ordre Mondial.


54.Posté par Queste le 05/02/2010 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

... et en particulier :

[http://conspiration.cc/sujets/religion/channels_labruyere.html


53.Posté par idiocratie le 05/02/2010 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ceux qui cherche a comprendre David Hicke
A lire absolument juste par curiosité . ça peut expliquer certaines choses.

http://homme-et-espace.over-blog.com/ext/http://conspiration.ca/conspir/credo_2_fr.html

Un shaman enlevé par des entité raconte l'histoire du monde a la manière africaine édifiant !!!!!!!

Donnez moi votre avis SVP merci !

52.Posté par Queste le 05/02/2010 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Karine,

"L'unique but de mon intervention sur ce fil de discussion est de donner des infos qui me semblent pertinentes au sujet des liens entre le New-Age, le luciférisme et le NWO.
Pas de me perdre en considérations théologiques.
"

J'ai omis de préciser, quand je disais que nos intellects aimaient se perdre en diatribes et la théorie, je parlais en général et un peu à certains geeks de la spiritualité ;)

Souvent l'attention est polarisée par l'ombre plutôt que par la lumière. Pour cela je parle du côté malsain de notre curiosité, et non pas la curiosité en tant que telle, car, jusqu'au temps fixé, il y aura toujours ces deux pôles en nous qui se disputent le royaume.

Pour Icke, je n'ai pas poursuivi, à cause de sa théorie reptilienne un peu délirante. Mais après réflexion, cela rappelle la métaphore de l'antique serpent ou le dragon évoqué dans la bible, et plus précisément l'apocalypse.

Nous sommes à des points différents de notre recherche.
Loin de moi l'idée de vouloir faire des règles générales et veuillez m'excuser s'il en transparaît autrement de mon texte.

Merci pour les liens intéressants du post no.12 qui avaient m'avaient échappé.













51.Posté par knossos le 05/02/2010 08:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Justice for all: "En réponse à ta question, évidemment que ce n'était pas volontaire. Comment en aurait-il pu en être autrement ?"

Je pensais à ce type de témoignages (les posts):

http://www.alterinfo.net/Experiences-de-NDE-mort-momentane-,-une-preuve-d-un-vie-apres-la-mort_a35289.html

Au fait à quand les parties deux et trois ?

50.Posté par karine le 05/02/2010 07:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

zut ! j'ai encore oublié les italiques
je remets donc mon post de façon plus compréhensible:

La truie qui file

Ce n'est pas à nous de vous imposer les chaines de vos certitudes dogmatiques La clé est en vous meme seulement et si vous souhaitez vous pouvez essayer de la jetter vous etes libre egalement de tenter le faire .

Encore !!! Mais qu'est ce qui vous fait dire que j'ai des certitudes dogmatiques ?
Parce que je n'ai pas le même avis que vous ?
Et si cet avis était le fruit de mes recherches et non de croyances à priori ?
En fin de compte, j'ai bien l'impression que les dogmes, c'est vous qui les avez, pour manifester de telles réactions face à ceux qui ne vont pas dans votre sens.


Alors il faut songer à capter cette energie aussi libre et gratuite que cette Connaissance Immanente qui est offerte sans limitation à toutes et à tous .

Oui, et je vois le résultat; Hermès le Trismegiste, la Table d'Emeraude...
Sans parler de votre discours sur les chakras, plus haut.


Et aussitôt après, vous écrivez:
« Ne vous laissez pas impressionner par le poids des traditions, même honorées en de nombreux lieux et par plusieurs générations.»
« Ne vous en remettez pas à l'autorité des sages d'autrefois.»


Tout ça en citant le Bouddha.

Je ne sais pas si vous voyez vos contradictions.



@Queste,

Mais, Queste, je n'ai aucune religion, ni dogmes, ni école de pensée.
Cette affirmation de La truie qui file est gratuite.
Comme j'ai écrit plus haut que les enseignements de Blavatsky et de Bailey, de même que le mouvement New-Age étaient de purs produits (de même que le mouvement hippie, d'ailleurs) des occultistes Illuminati, pour elle, celà ne pouvait être que parce que de prétendus dogmes me conditionnaient à l'affirmer.

Or celà n'a rien à voir du tout.
Je me base sur des témoignages de personnes qui ont travaillé pour les Illuminati à un haut niveau (Svali, Cisco Wheeler, D.B.) et les recherches d'autres personnes comme Joël Labruyère, qui est tout à fait neutre, ou Jacques Delacroix, qui est bien connu pour la qualité de ses travaux d'investigation.

Si des personnes qui ont agi au coeur même de la conspiration disent toutes que ce mouvement est une création Illuminati, c'est qu'il y a bien une raison, quand même.
Si la théosophie a pignon sur rue, et que la "Lucis Trust", ainsi que "le mouvement de la bonne volonté mondiale", ont leurs entrées à l'ONU, ça veut bien dire quelque chose.

De plus, j'ai assez fréquenté les forums "New-Age" pour en constater les fruits: culte du Soi, channelings délirants, inversions des valeurs,...
Bref, de l'individualisme matérialiste déguidé en spiritualité.


Notre intellect aime se perdre en diatribes avec les dogmes et la tradition, parce que ça nous dispense de pratiquer la vraie et la religion vivante.

L'unique but de mon intervention sur ce fil de discussion est de donner des infos qui me semblent pertinentes au sujet des liens entre le New-Age, le luciférisme et le NWO.
Pas de me perdre en considérations théologiques.

Personnellement, étant donné ma nature, je pencherais vers une spiritualité spontanée, sans dogmes; celà ne m'empêche pas de désirer acquérir des connaissances spécifiques auprès de personnes qui me paraissent en savoir bien plus long que moi.

Mais je respecte que d'autres préfèrent fonder leur cheminement sur des enseignements plus traditionnels.
Ca leur évitera au moins le piège du "maitreya"; encore que nos élites aient plus d'un tour dans leur sac, et cette histoire du retour du Messie (ou du Mahdi), perso, je ne la sens pas du tout.


Si l'on suit la voie claire et pure de l'Amour, du Pardon et l'Humilité

C'est justement l'enseignement du Christ, non ?


Dieu aurait-il miné le terrain qui nous amène à lui ?

Pas Dieu, non; mais Lucifer, Satan, et d'autres, oui.
Et c'est là aussi que les enseignements théosophiques nous induisent sciemment en erreur; aussi bien Lucifer que Sanat Kumara(Satan) sont considérées comme des entités positives.
Vous voyez l'inversion des valeurs ?
Sans parler des rituels de magie noire comme "la grande invocation".


Le chemin des révélateurs de notre époque comme B.Creme, Icke et d'autres

Creme et Icke n'ont rien à voir.
Icke a fait un énorme travail d'investigation; on peut être d'accord ou pas avec ses conclusions, mais il dénonce les plans du NWO et ne cherche pas à faire des adeptes.
Crème, lui, travaille pour les Illuminati et n'a qu'un seul but, nous convaincre que le Maitreya est le Messie annoncé par les Ecritures. Il est donc tout à fait à l'opposé de Icke. Il est tout sauf un révèlateur.

ils nourrissent le côté malsain de notre curiosité et polarisent notre attention sur l'Ennemi antique, dont le but est d'empêcher notre arrivée au but.

D'un, je ne vois pas ce que la curiosité peut avoir de malsain.
De deux, si le but de Crème est en effet de nous détourner de Dieu, non pas en nous "polarisant sur l' Ennemi antique" (d'ailleurs, c'est qui celui-là ?) mais en essayant de nous faire avaler des couleuvres, celui de Icke est de nous informer et de nous prévenir.
Je ne vois pas en quoi le fait de connaître notre histoire occultée et les plans de nos prédateurs peut entraver notre connection au Divin.

Alors, celà vous a peut-être nui, mais de là à en faire une règle générale applicable à tous.

49.Posté par karine le 05/02/2010 07:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La truie qui file

Ce n'est pas à nous de vous imposer les chaines de vos certitudes dogmatiques La clé est en vous meme seulement et si vous souhaitez vous pouvez essayer de la jetter vous etes libre egalement de tenter le faire .
Encore !!! Mais qu'est ce qui vous fait dire que j'ai des certitudes dogmatiques ?
Parce que je n'ai pas le même avis que vous ?
Et si cet avis était le fruit de mes recherches et non de croyances à priori ?
En fin de compte, j'ai bien l'impression que les dogmes, c'est vous qui les avez, pour manifester de telles réactions face à ceux qui ne vont pas dans votre sens.

Alors il faut songer à capter cette energie aussi libre et gratuite que cette Connaissance Immanente qui est offerte sans limitation à toutes et à tous .
Oui, et je vois le résultat; Hermès le Trismegiste, la Table d'Emeraude...
Sans parler de votre discours sur les chakras, plus haut.

Et aussitôt après, vous écrivez:
« Ne vous laissez pas impressionner par le poids des traditions, même honorées en de nombreux lieux et par plusieurs générations.»
« Ne vous en remettez pas à l'autorité des sages d'autrefois.»

Tout ça en citant le Bouddha.

Je ne sais pas si vous voyez vos contradictions.



@Queste,

Mais, Queste, je n'ai aucune religion, ni dogmes, ni école de pensée.
Cette affirmation de La truie qui file est gratuite.
Comme j'ai écrit plus haut que les enseignements de Blavatsky et de Bailey, de même que le mouvement New-Age étaient de purs produits (de même que le mouvement hippie, d'ailleurs) des occultistes Illuminati, pour elle, celà ne pouvait être que parce que de prétendus dogmes me conditionnaient à l'affirmer.

Or celà n'a rien à voir du tout.
Je me base sur des témoignages de personnes qui ont travaillé pour les Illuminati à un haut niveau (Svali, Cisco Wheeler, D.B.) et les recherches d'autres personnes comme Joël Labruyère, qui est tout à fait neutre, ou Jacques Delacroix, qui est bien connu pour la qualité de ses travaux d'investigation.

Si des personnes qui ont agi au coeur même de la conspiration disent toutes que ce mouvement est une création Illuminati, c'est qu'il y a bien une raison, quand même.
Si la théosophie a pignon sur rue, et que la "Lucis Trust", ainsi que "le mouvement de la bonne volonté mondiale", ont leurs entrées à l'ONU, ça veut bien dire quelque chose.

De plus, j'ai assez fréquenté les forums "New-Age" pour en constater les fruits: culte du Soi, channelings délirants, inversions des valeurs,...
Bref, de l'individualisme matérialiste déguidé en spiritualité.


Notre intellect aime se perdre en diatribes avec les dogmes et la tradition, parce que ça nous dispense de pratiquer la vraie et la religion vivante.

L'unique but de mon intervention sur ce fil de discussion est de donner des infos qui me semblent pertinentes au sujet des liens entre le New-Age, le luciférisme et le NWO.
Pas de me perdre en considérations théologiques.

Personnellement, étant donné ma nature, je pencherais vers une spiritualité spontanée, sans dogmes; celà ne m'empêche pas de désirer acquérir des connaissances spécifiques auprès de personnes qui me paraissent en savoir bien plus long que moi.

Mais je respecte que d'autres préfèrent fonder leur cheminement sur des enseignements plus traditionnels.
Ca leur évitera au moins le piège du "maitreya"; encore que nos élites aient plus d'un tour dans leur sac, et cette histoire du retour du Messie (ou du Mahdi), perso, je ne la sens pas du tout.

Si l'on suit la voie claire et pure de l'Amour, du Pardon et l'Humilité
C'est justement l'enseignement du Christ, non ?

Dieu aurait-il miné le terrain qui nous amène à lui ?
Pas Dieu, non; mais Lucifer, Satan, et d'autres, oui.
Et c'est là aussi que les enseignements théosophiques nous induisent sciemment en erreur; aussi bien Lucifer que Sanat Kumara(Satan) sont considérées comme des entités positives.
Vous voyez l'inversion des valeurs ?
Sans parler des rituels de magie noire comme "la grande invocation".


Le chemin des révélateurs de notre époque comme B.Creme, Icke et d'autres
Creme et Icke n'ont rien à voir.
Icke a fait un énorme travail d'investigation; on peut être d'accord ou pas avec ses conclusions, mais il dénonce les plans du NWO et ne cherche pas à faire des adeptes.
Crème, lui, travaille pour les Illuminati et n'a qu'un seul but, nous convaincre que le Maitreya est le Messie annoncé par les Ecritures. Il est donc tout à fait à l'opposé de Icke.

ils nourrissent le côté malsain de notre curiosité et polarisent notre attention sur l'Ennemi antique, dont le but est d'empêcher notre arrivée au but.
D'un, je ne vois pas ce que la curiosité peut avoir de malsain.
De deux, si le but de Crème est en effet de nous détourner de Dieu, non pas en nous "polarisant sur l' Ennemi antique" (d'ailleurs, c'est qui celui-là ?) mais en essayant de nous faire avaler des couleuvres, celui de Icke est de nous informer et de nous prévenir.
Je ne vois pas en quoi le fait de connaître notre histoire occultée et les plans de nos prédateurs peut entraver notre connection au Divin.

Alors, celà vous a peut-être nui, mais de là à en faire une règle générale applicable à tous.






48.Posté par knossos le 04/02/2010 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La difficulté pour certains, c'est que la question esprit/matière qui soustend les fondements de la réflexion de ce que certains appellent le new age en en faisant un fourre tout de tout ce qui est détestable parceque pas religieux ou odieusement religieux à leurs yeux, c'est que précisément cette question s'émancipe des religions et invite chaque individu à être libre, responsable et créateur de son expérience de vie. La liberté exclut le conditionnement auquel participe la religion. "c'est bien de commencer par la religion mais c'est bien d'en sortir" (Krishnamurti).
"L’on m’a dit également que tout ce qui allait dans le sens de l’unité était bien" (Nicole ci-dessus). Les religions ne favorisent pas l'unité, on l'observe régulièrement sur ce site. Les gens sont quelquefois un peu têtus dans leur refus de réflexions simples à avoir sur leur propre religion.

47.Posté par Justice for all le 04/02/2010 03:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rémy

Molière est encore édité aujourd'hui chez Flamarion et Tartanpion, on ne dit pas pour autant que ce sont des écrits de 2010. Tu piges ?

46.Posté par Justice for all le 04/02/2010 03:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Knossos

En réponse à ta question, évidemment que ce n'était pas volontaire. Comment en aurait-il pu en être autrement ?
Quant au " débat " les NDE sont-elles "New Age" ouvert par l'article, exclure le phénomène relève de la plus grande hypocrisie !
Je conseille à Habakuck de changer d'aire...

45.Posté par Rémy le 03/02/2010 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hermès Trismégiste ? De la Table d'Emeraude on sait aujourd'hui qu'il s'agit d'un texte arabe du IXe siècle.... Pas sérieux le niou édge.

44.Posté par Queste le 03/02/2010 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci la truie qui file,

Je conçois qu'il n'est pas facile de s'exposer et de trouver les mots qui sonnent juste pour chacun, pour exprimer que ce sont tes souffrances passées qui t'ont amené à voir la lumière quand tu étais dans les ténèbres.
C'est quand on n'a plus rien à perdre, parce qu'on se sait perdu, ou qu'on a tout perdu, que la lumière se montre...

@ karine

Tu dis bien quand tu dis que ce sont les certitudes dogmatiques qui amènent aux querelles, et c'est bien là tout le problème. Comme au temps de Jésus :

"Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous payez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité: c'est là ce qu'il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses.

Ce peuple s'approche de moi de sa bouche, et m'honore de ses lèvres ; mais leur cœur est fort éloigné de moi. Mais ils m'honorent en vain, enseignant des doctrines qui ne sont que des commandements d'hommes »


Commandements d'homme = tradition = dogmes.


Notre intellect aime se perdre en diatribes avec les dogmes et la tradition, parce que ça nous dispense de pratiquer la vraie et la religion vivante. C'est pour ça qu'il est dit que la lettre tue. Au nom de la lettre (du dogme) on a tué et on tue encore et sur les forums aussi.
On a tous une position différente, du moment qu'on est sur des points différents d'avancée sur le chemin...

Si l'on suit la voie claire et pure de l'Amour, du Pardon et l'Humilité on verra clair aux jours du Messie... ou du faux-messie....Dieu aurait-il miné le terrain qui nous amène à lui ? non le chemin est étroit, certes, mais droit. Le chemin des révélateurs de notre époque comme B.Creme, Icke et d'autres sont sinueux et nous addictent à toujours plus de révélations, d'enquêtes, bref ils nourrissent le côté malsain de notre curiosité et polarisent notre attention sur l'Ennemi antique, dont le but est d'empêcher notre arrivée au but.
Je le sais pour être mille fois tombée dans le panneau.










43.Posté par la truie qui file le 03/02/2010 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Ne te laisse pas séduire par les frères des ténèbres qui te montrent la CLARTÉ OBSCURE.»
« La lumière réfléchie n'est pas la lumière solaire.»
« Ne te laisse pas séduire par la lumière artificielle qu'on veut projeter vers toi pour te donner l'impression que tu existes. Garde toujours tes yeux dans cette direction et ton âme vers la LUMIÈRE CENTRALE.»

Hermes Trismegiste Tables d'Emeraude Tablette VII Les sept Seigneurs


« Ne vous laissez pas impressionner par le poids des traditions, même honorées en de nombreux lieux et par plusieurs générations.»
« Ne croyez pas quelque chose parce que beaucoup de gens en parlent..»
« Ne vous en remettez pas à l'autorité des sages d'autrefois.»
« N'accordez pas foi à votre imagination en croyant qu'un Dieu vous a inspiré.»
« Ne croyez rien qui dépende uniquement de votre maître ou prêtres.»
« Ne croyez, après examen, que ce que vous avez mis vous-même à l'épreuve.»
Le Bouddha Sidarta Gautama

42.Posté par la truie qui file le 03/02/2010 08:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@karine

Ce n'est pas à nous de vous imposer les chaines de vos certitudes dogmatiques La clé est en vous meme seulement et si vous souhaitez vous pouvez essayer de la jetter vous etes libre egalement de tenter le faire .

@ Pour le reste le petit bois mort commence à se faire rare., C'est des charges pesantes à rapporter et cela fait beaucoup de cendres . Les hommes continuent à couper les forets vivantes pour faire pousser le blé et le papier ...

Et les arbres qui offraient tout gratuitement mettent bien des années à repousser ...

Alors il faut songer à capter cette energie aussi libre et gratuite que cette Connaissance Immanente qui est offerte sans limitation à toutes et à tous .


41.Posté par karine le 03/02/2010 05:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@la truie qui file,


Et nous pourrions parler pendant des heures de ceci de bien d'autres choses mais vous avez vos certitudes dogmatiques comme la plupart ici et ailleurs calquées sur ce que vous avez lu et entendu .

Ca, pour parler pendant des heures, je vous fait confiance.
Par contre, avec les donneurs de leçons, moi, je fatigue vite.
Parce que j'ai une position différente de la vôtre je serais d'abord prétentieuse, ensuite dogmatique. Si ça vous chante...

Mais j'ai de gros doute en ce qui concerne votre "'Empathie intuitive ".

Si vous avez la science infuse, je ne l'ai pas; et, en effet, j' accorde crédit à certaines personnes, si je les sens sincères, désintéressées, et ayant de grandes connaissances,...
Et pour choisir à quelles personnes je peux faire confiance, je me sers de mon intuition et de ma logique, comme je vous l'ai déjà dit plus haut.
Vous ne pensez quand même pas être la seule à avoir de l'intuition ?

Donc vous avez votre cheminement vers la connaissance, et j'ai le mien.

C'est donc une perte de temps de poursuivre
Nous sommes au moins d'accord sur ce point; non pas à cause de mes prétendus dogmes qui n'existent que dans votre imagination; mais je n'ai aucune envie d'échanger avec une personne, qui non seulement n'apporte aucun argument concret mais qui se permet de sermoner les autres, quand ce n'est pas les accuser de travers qu'ils n'ont pas. Projections ?

Pour finir, je reprendrai les mots de The Truth "[ceux] qui ne sont pas d'accord doivent aussi comprendre que je puisse avoir un avis different du leur. Eux ils pensent bien que ma religion et ma façon de penser n'est pas la meilleure voie, la preuve en est qu'ils ne partagent ni mes idées, ni ma doctrine, c'est bien leur droit le plus total que je respecte, mais ils doivent egalement respecter le choix des autres.]

Donc, si vous pensez que les enseignements donnés à Blavatsky et à Bailey par des des "maîtres ascensionnés", viennent de la Source (Dieu), c'est votre droit, et je le respecte; si je suis certaine que ces enseignements viennent d'"entités déchues" et que leur seul but est l'avènement d'une religion mondiale unique associée au NWO, et j'explique pourquoi, c'est mon droit aussi.

Vous n'avez pas à mépriser ceux qui n'ont pas la même opinion que vous.

Pour moi, et beaucoup d'autres, religieux ou pas, ce qui est écrit sur le site de Crème pue le Projet Blue Beam à plein nez; mais peut-être que Serge Monast, qui a sacrifié sa famille et sa vie pour nous avertir des dangers à venir, n'était qu'un prétentieux intégriste dogmatique de plus...





Salutation

40.Posté par Habakuk le 03/02/2010 04:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On n'a tout de même pas attendu le New Age pour découvrir toutes ces perspectives, Knossos...! Si...? D'autre part, votre question à la Truie qui file, et sans vouloir du tout répondre à la place des autres, m'a fait penser au verset suivant:

"Car avec beaucoup de sagesse on a beaucoup de chagrin, et celui qui augmente sa science augmente sa douleur".

Ecclésiaste 1:18

Cordialement.

39.Posté par knossos le 02/02/2010 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si les near death experiences sont tout à fait passionnantes, pour autant elles n'ont pas grand chose à voir avec le New Age...


Bien sûr que si. Esprit distinct de la matière, vie successives dans des mondes différents avec, entre chacune, une vie à l'état d'esprit, importance de l'individu, , choix de la vie que nous menons pour nous éprouver et nous améliorer, supprematie de l'amour Etc. Et pureté absolu "au bout" pour tous.

Justice for all, votre OBE était-elle volontaire ? Merci de votre témoignage.

La truie qui file, pourquoi souffrez-vous avec tout ce que vous savez ?

Amicalement,

38.Posté par la truie qui file le 02/02/2010 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Queste

Ce qu'on appelle Redemption . Une utopie ? alors c'est des utopies qui nous font ont fait vivre , meme si d'autres ont failli aussi nous tuer.

"La truie qui file" à vecu ce qu'on appelle "mal" et la souffrance dés la plus tendre enfance en soi meme et surtout EN les autres par une faculté héréditaire qu'on nomme "L'Empathie intuitive " .

Et pour cela , nous connaissont cette odeur infamante de "fagots" dans l'esprits des biens pensants ...

Considerez que dans ce monde cela peut devenir une epreuve quand on ne sait pas couper le "contact" et qu'on vit avec des gens qui vont devenir terriblement hostiles des qu'ils percoivent une difference notable à stigmatiser .

Considerez le risque meme d'apprivoiser des créatures sauvage qui cessent ainsi de se mefier des humains , Nous avons ramassé bien des crapauds et toute sorte de créatures qui sont aimables si on les aiment et les respectes choses que les humains ne savent pas visiblement faire pour la plupart .

Toute benediction peut prendre l'aspect d'une malédiction dans le regard de l'autre ,qui appelle cela "difference " et c'est valable pour bien des talents innés.

En peu d 'années d'enfance de lavage de cerveau , une decision à étée imposée par le monde "social" qui est de couper ce genre de "contact intérieur " .
Plus tard, il y eu maints regrets de cette condition passée... Et cela fait faire un nombre incalculable d'erreurs et en subir les conséquences car c'est comme de se priver d'un sens naturel pour etre reduit piteusement se cogner ensuite contre des obstables et meme ceux qu'on finit par se creer par fausse culpabilité de la "différence"

Un jour , un accident plus grave paralyse la mémoire . Et dans cet etat d'oubli intellectuel et moral , toute la tension s'arrete tout d'un coup .

Des oiseaux du ciel sont venus frapper au carreaux tous les matins et les animaux qu'on dit sauvages ont cessé pendant tout ce temps de nous craindre .

la truie vous dit qu'il ya beaucoup de contes qui sont authentiques mais pour beaucoup il est 11H59 , il reste 1 minute avant la cloche ....

Et ce n'est pas le sujet de cet article qui aime tellement souligner le mal que cela nous rappelle les buchers et toutes sorte de supplices aussi bien littéraires que reels .

Ceux qui ont brulé jeanne D'arc ont pretendu que c'etait le diable qui l'inspirait de sauver le royaume de l'invasion anglaise !



....Ensuite il y a eu le retour au monde mais et des nouvelles erreurs mais la connaissance d'un état qui rapproche de la première condition interieure de cette jeunesse inspirée, Mais cependant en supportant le poids de son propre vecu cahotant et surtout de ces faux dogmes inculqués et plus encombrants encore que n'importe quelle erreurs commises dans le passé.


Le plus difficile maintenant est de venir maintenant à bout de toutes ces inepties inculquées par le lavage de cerveau de la morale et de l'education comme poussière grisatres et collante devant la revelation Ethique Vivante et comme écrite en lettres Cristallines et connue depuis une eternité mais coupée comme ces herbes sauvages et qu'on declare mauvaises alors qu'elles ont des panacées ...

Il à ete possible en grande partie de sortir de cette situation et cette notion arbitraire et trompeuse , en essayant d'aider les autres , parfois de les guérir et en oubliant ces griefs qui viennent à chaque instant nous hanter et nous tenter....

Connaissez vous l'histoire de Milarepa . Apres ses errances cet homme se guérira lui meme et guerira ensuite les autres par son exemple mais pas en leur imposant quoique ce soit puisque il connait parfaitement ce que recouvre la notion de "pouvoir"

S'il n'etait pas passé par là , il n'y aurai pas de mérite !

Notre redemption est passée par tenter de toutes ses forces de se guérir comme l'autre sans avoir à le détruire et ni se detruire non plus .

Pour l'instant c'est comme d'allez couper du bois mort pour mettre dans son poele et trouver cette vertu d'une certaine simplicité librement recherchée en attendant de retrouver son identité intérieure complete ...

37.Posté par Habakuk le 02/02/2010 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si les near death experiences sont tout à fait passionnantes, pour autant elles n'ont pas grand chose à voir avec le New Age...

36.Posté par Queste le 02/02/2010 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ la truie qui file,

Je lis vos commentaires éclairés depuis quelques jours et vous pose une question : Est-il possible de retrouver l'Innocence après avoir été corrompus et contaminés par la connaissance du Bien et du Mal ?... Y a-t-il une porte de sortie concrète de ce $y$tem, entre les utopies et les légumes du jardin, que l'un et l'autre je cultive ?

J'espère que vous n'avez pas filé, il y a du travail ici ;)

aux autres :

Oui, notre humanité est aux portes de l'enfer, faut-il encore perdre du temps à se tâter pour savoir si on est vraiment éveillé et si les faux messies, le NWO et autres bestioles sont bien réelles ? Comment se fait-il qu'avec tout ce que vous savez, vous en êtes encore à faire des exercices de style ?

Bien à vous :)


35.Posté par Justice for all le 02/02/2010 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Knossos

Tu devrais lire le livre du Dr Melvin Morse "Aux frontière de la mort" ( Editions Oxus 2009) qui traite des NDE (next death experience) et des transformations psychologiques ressenties par ceux qui en ont vécu. On y retrouve les mêmes sensations éprouvées par cette Nicole.
Tous les témoignages, classés par catégories, sont bouleversants...
J'ai moi-même vécu une expérience similaire en 1986. Des changements sont alors apparus au bout de 2 ans : soif de connaissance (sur presque tout), intuitiuons et surtout rêves prémonitoires fulgurants.
Mon cas ne rentre pas dans le cadre strict de la NDE, mais d'une OBE (Out of body. Expérience de décorporation) :
Après m'être endormi, je me réveille brusquement sous l'effet de vibrations très fortes au niveau ombilical. Je suis réveillé, mais mon corps ne réagit pas. Impossible de bouger ni d'ouvrir les yeux...
Ces vibrations me donnaient la sensation d'avoir une plaque de métal à l'intérieur soumise à une attraction extérieure, comme si quelque-chose voulait s'extraire de mon corps.
Soudain s'est produit un brusque "craquement" et je me suis retrouvé flottant dans un espace noire et vide. Une gigantesque spirale de cercles concentriques verts fluos se trouvait devant moi. Le premier cercle vers lequel je me dirigeais inexorablement était immense. Ce tunnel fluorescent était orienté vers la gauche à l'infini, je n'en voyais pas la fin. En tout cas, j'étais parfaitement conscient de la situation, au point d'éprouver une indicible angoisse : "Qu'est-ce c'est que ça ? Qu'est-ce que je fous là ?"
J'ai alors ressentie l'attraction dans le sens inverse avant de me retrouver dans mon corps redevenu opérationnel.
D'après l'heure au réveille 2 ou 3 minutes s'étaient écoulées depuis que je m'étais endormi.
A noter un "détail" extraordinaire : j'avais l'impression de remplir ce vide, comme si j'étais le conteneur ! ! !




34.Posté par knossos le 02/02/2010 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne sais pas si ça s'appelle New Age ou autre chose, mais ce genre de témoignage (publique,Martigues 2005) comme des milliers d'autres, nous appelle peut-être à penser autrement.

Témoignage de Nicole:

Il m’a été donné de vivre il y a plus de 30 ans une expérience particulière qui a élargi ma conception du monde et renversé toutes les valeurs de ma vie. Ce fut une expérience profonde et inoubliable. Elle a touché tous les aspects de mon être et m’a donné la certitude que la mort n’existe pas. Je n’oublierai jamais cette expérience. Elle est en moi et me rappelle la plénitude, la beauté et la paix immense d’un état qui défie toute description et en comparaison duquel les recherches exclusives de richesses matérielles, de renommée, de pouvoir et de gloire paraissent dérisoires et misérables. Je souhaite que cette expérience puisse sécher toute larme. Puisse-t-elle aussi démystifier la mort, afin que chante la vie.
45 secondes d’éternité
Cela se passait donc en 1968. Trois semaines après la naissance de mon second enfant, j’ai fait une très grosse hémorragie. J’ai été hospitalisée et opérée d’urgence. En cours d’intervention (hystérectomie ou ablation de l’utérus), une seconde hémorragie s’est déclarée. Je suis descendue entre 2 et 3 de tension et mon coeur s’est arrêté de battre pendant, m’a-t-on dit par la suite, environ 45 secondes avec électro-cardiogramme plat.
Et pendant ces 45 secondes, j’ai vécu un instant d’éternité !
Tout d’abord, je me souviens m’être trouvée à la hauteur du plafond. J’étais là avec toutes mes pensées, mes émotions, mes impressions, avec tout ce qui constitue mon être profond. J’ai pris conscience de voir de tous les côtés à la fois, mais surtout j’éprouvais un sentiment nouveau et incroyable : celui d’exister en dehors de mon corps. Je vous assure que c’est quelque chose de bouleversant de se sentir vivre au-delà de soi . J’ai pris conscience que j’étais l’habitant de mon corps. Celui-ci était étendu sur la table d’opération. Je l’ai donc regardé et je ne l’ai pas trouvé beau. J’étais cadavérique, j’avais des tuyaux qui me sortaient du nez et de la bouche, je n’étais pas du tout à mon avantage. Cela n’avait déjà plus d’importance parce que ce corps n’était pas réellement moi, il n’était que mon véhicule. J’ai entendu le chirurgien s’exclamer : "Elle me pète entre les mains !". Ce qui m’a été confirmé un mois après par une infirmière ayant assisté à mon opération.
Je ne me suis pas trop attardée dans cette salle d’opération, car j’ai pensé à mon mari et à mon beau-père qui attendaient dans la salle d’attente. En pensant à eux, instantanément, je me suis trouvée près d’eux. J’ai pris conscience de traverser les murs. Tout m’a paru naturel, parce que sur le coup, on ne pense pas, on est dans l’action tout simplement. Plus tard je me suis demandé : comment est-ce possible ? Comment ai-je pu traverser les murs et trouver cette salle d’attente, car je ne connaissais même pas le chemin qui y conduisait, n’ayant jamais eu l’occasion de m’y rendre !
Dans cette salle d’attente, j’ai constaté qu’il n’y avait pas de siège. Mon mari me l’a confirmé plus tard. Je voyais qu’ils arpentaient la pièce et moi j’essayais de me manifester à eux, en vain. Ils ne me voyaient pas. Je ne comprenais pas. J’éprouvais une sorte de désespérance, celle de ne pas pouvoir communiquer avec ceux que j’aimais. En désespoir de cause, j’ai posé la main (du corps plus subtil dans lequel j’étais) sur l’épaule de mon beau-père et ma main a traversé son corps !
Mais, en même temps, je prenais conscience d’une faculté nouvelle, celle de pénétrer tout ce qui est. Je n’ai jamais perdu la notion d’être " moi ", mais j’avais l’impression de prendre plus d’espace et je me suis trouvée dans le coeur de mon mari. Je connaissais toutes ses pensées, mais aussi l’essence de son être, ce qu’il valait en tant qu’être humain. La même chose s’est produite avec mon beau-père. Mes beaux-parents avaient perdu leur premier fils à l’âge de 25 ans. Il s’était noyé en voulant en vain sauver un camarade. Par suite, ils avaient reporté toute leur affection sur leur second et dernier fils qui avait 14 ans à cette époque. Quand plus tard il est devenu mon mari, j’avais l’impression de leur avoir pris leur fils et qu’ils ne m’aimaient pas pour moi-même, mais seulement selon ma capacité à rendre leur fils heureux. Et cela me faisait souffrir. Et là, dans le coeur de mon beau-père, je me rendais compte de toute la compassion et de toute l’affection qu’il avait pour moi et j’étais capable de voir au-delà de mes propres projections.
Propulsée à une vitesse prodigieuse vers cette Lumière
Je me suis ensuite trouvée dans un abîme de ténèbres, de silence. J’étais seule au monde, dans un néant infini et j’aurais tout donné pour entendre un bruit et voir quelque chose. Je ne sais pas combien de temps cela a duré. Peut-être une fraction de seconde ? Le temps n’existait pas. J’ai pensé : "Ca y est ma fille, tu es morte". Et pourtant, je n’étais pas morte puisque j’existais. Une phrase qu’on m’avait enseigné toute petite au catéchisme m’est revenue à la mémoire : "On vivait jusqu’à la fin des temps, jusqu’à la résurrection finale". Dans ce contexte, l’idée de vivre dans ce néant et ces ténèbres m’est apparue insupportable.
Quelque chose en moi a appelé à l’aide et au loin, j’ai vu une lumière. A partir de ce moment je n’étais plus seule au monde. J’ai été propulsée à une vitesse prodigieuse vers cette Lumière et, au fur et à mesure que j’en approchais, elle grandissait jusqu’à occuper tout l’espace. Les ténèbres s’éclaircissaient, je sentais des présences autour de moi sans les voir, distinctement, mais surtout une joie inouïe s’élevait de mon coeur, une joie mille fois plus grande que toutes les joies que j’ai pu éprouver sur cette terre.
Et je suis rentrée dans la Lumière. Là il n’y a plus de mots . Cette lumière était aussi un océan d’Amour, mais de l’Amour pur, celui qui s’offre et ne demande rien, un Amour soleil et j’étais l’Amour. J’étais immergée dans un océan d’Amour, totalement comprise, comblée et aimée telle que j’étais et ceci de toute éternité et si loin des soucis et des agitations de cette terre ! Je n’avais plus conscience du temps et de l’espace, mais d’être, d’avoir toujours été. J’ai compris que j’étais une partie de cette lumière, que j’étais éternelle. Dans cette plénitude et aussi cette paix immense, j’ai compris le sens des mots : "Je suis". C’est comme si, tout en étant moi, je devenais tout et que je retrouvais ma nature réelle. J’avais retrouvé ma patrie. J’étais devenu l’Amour et j’étais la vie. Comment mon Dieu partager cette expérience ? Si chacun d’entre-nous pouvait la vivre, ne serait-ce qu’un instant, il n’y aurait plus de misère ni de violence, ni de guerre sur cette planète. Le sens même de l’existence serait perçu et la beauté serait son accomplissement.
Dans cette lumière j’ai vu un jeune homme resplendissant de lumière venir vers moi. Mon coeur a bondi de joie car je reconnaissais mon frère. Mes parents avaient perdu un jeune enfant de sept mois, alors que j’avais 11 ans. J’adorais cet enfant, j’étais sa petite maman. Après son départ, mes parents et moi avons vécu ce chagrin si bien exprimé par ces vers de Victor Hugo : "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé". Mais il était là et il vivait ! Et j’étais heureuse, si heureuse ! Je me suis trouvée dans ses bras. Il était solide et moi aussi. Nous communions totalement par la pensée et les sentiments et je lui ai "dit" : "Comme papa et maman seraient heureux de te voir !" Il m’a dit qu’il nous avait toujours suivis et accompagnés dans notre vie. J’ai compris que les liens d’amour ne meurent jamais. Comment pouvais-je être certaine que cet être était mon frère ? Il y a évidemment une grande différence entre les traits physiques d’un bébé et ceux d’un adolescent. Pourtant je sais de façon absolue que c’était lui. Je pense qu’il s’agit d’une reconnaissance d’âme à âme .
J’ai rencontré aussi le frère de mon mari, Jacques, que je n’ai jamais vu sinon sur photo. J’ai été très surprise qu’il m’aimait et me connaissait bien. Il m’a montré les circonstances de son décès, combien ses parents avaient souffert, en particulier ma belle-mère. J’ai souhaité ne jamais avoir à connaître une telle épreuve dans ma vie. En ce qui concerne certaines situations difficiles, voire contraignantes, il m’a dit que l’on pouvait transformer toutes les conditions défavorables autour de nous, qu’il n’était pas nécessaire de tout accepter mais que nous devions le faire avec amour.
J’ai rencontré également des êtres que je n’ai jamais vus sur cette terre. Et pourtant je les connaissais et j’éprouvais un bonheur immense de les revoir. Ils dégageaient tellement de noblesse et de respect que je me trouvais devant eux comme une petite fille face à son professeur envers lequel elle éprouverait une grande déférence. Ils lisaient en moi comme dans un livre ouvert et j’aurais aimé ne leur montrer que de beaux aspects de moi-même. Je sais qu’ils m’accompagnent et me guident dans cette vie.
Toutes ces rencontres avaient lieu dans un paysage inondé de lumière, de beauté et de paix. J’étais dans un très beau jardin. La nature y était magnifique. L’herbe elle-même était plus verte. Il y avait d’autres fleurs, d’autres couleurs, les sons eux-mêmes devenaient couleurs. Et cela créait une harmonie, une unité telles que j’ai compris le sacré de la vie. Tout vivait, un simple brin d’herbe me ravissait, car j’y voyais toutes les molécules de vie, de lumière à l’intérieur.
Dans cet état, j’ai pensé qu’au-delà du chagrin et de la souffrance bien humains que nous éprouvons lors du départ de ceux que nous aimons, nous devrions nous réjouir de savoir qu’ils sont retournés au pays ou qu’ils sont en route pour retrouver la Vie.
"Comment as-tu aimé et qu’as-tu fait pour les autres ?"
J’ai revécu ma vie à l’envers, de mes 26 ans de 1’époque jusqu’à ma naissance. Près de moi il y avait un Etre de lumière, un être que notre coeur connaît. Je ne peux pas décrire le rayonnement et la force d’Amour qu’il dégageait. Je me suis aperçue par la suite qu’`il avait aussi beaucoup d’humour. J’ai entendu sa voix qui semblait venir du fond de l’univers, une voix puissante et douce à la fois, mais qui n’a rien à voir avec de la sensiblerie. C’est une voix qui par la force et l’amour vrai qui s’en dégagent, est capable de restaurer les forces vives d’un individu. Cette voix m’a demandé : "Comment as-tu aimé et qu’as-tu fait pour les autres ?". J’ai senti tout de suite l’exigence de la question. Simultanément, j’avais la vision d’une multitude d’êtres dont les bras étaient tendus vers le ciel et qui imploraient. Je savais que ces êtres souffraient dans leur corps ou dans leurs coeurs et je ressentais toutes leurs souffrances.
Qu’avais-je fait pour eux ? Je n’avais pas été méchante, mais je n’avais rien fait de particulier. Cette question exigeait de moi plus de fraternité, d’ouverture, de disponibilité et même de faire grandir la vie en moi et en ceux qui m’entourent, de la rendre plus ardente, plus libre. Elle exigeait comme 1’a dit Emerson : ".de faire tout le bien qui existe dans l’individu", de l’aider à croître dans tous les aspects de son être et je comprenais simultanément que cela demandait beaucoup d’amour, de cet amour fort et éclairé qui libère la vie. Elle exigeait aussi de moi une croissance, une extraction du meilleur de moi-même afin que ma transformation et mon accomplissement puissent aider l’autre à s’accomplir lui-même. Et je sentais l’humanité comme un seul être dont tous les membres étaient interdépendants pour leur progrès et leur survie. Je m’éveillais à une responsabilité toute neuve.
La compréhension de ces deux petites questions si simples en apparence, ne cesse de s’approfondir avec le temps.
Toute ma vie était là, toutes les joies, les attentes, les espoirs et les peines qui la constituaient. J’ai retrouvé mes émotions d’enfant. J’ai redécouvert certains épisodes oubliés. Tous les mobiles de mes actes étaient à découvert. On ne peut rien cacher. Tout est inscrit dans le grand livre de la vie.
C’était troublant car, pendant le déroulement de ce bilan, j’étais en même temps celle qui revivait chaque situation avec toutes les émotions qui l’accompagnaient et j’étais aussi l’autre partie du moi, celle qui n’était pas du tout affectée par les émotions et qui était toute sagesse, connaissance, amour et justice. C’était cette pure Lumière, cette autre partie du moi, qui évaluait ma vie. A travers elle tout devenait clair. Je comprenais tous mes mécanismes psychologiques, de quelle manière je fonctionnais et appréhendais la vie, tout ce qui me limitait, tous mes manques et tant de choses plus subtiles que je n’ai pas encore réussi à traduire en mots. Je prenais conscience du bien et du mal que je m’étais fait à moi-même sans le soupçonner ainsi que les répercutions de mes actes et de mes pensées en moi-même, mais aussi en ceux-qui m’entouraient. Lorsque j’avais accompli un acte de bonté, j’étais dans le coeur de la personne à qui j’avais fait du bien et je recevais le bien que je lui avais fait. Il en était de même lorsque j’avais été désagréable envers autrui. J’éprouvais en moi-même les souffrances que j’avais infligées à cette personne et surtout je prenais conscience des mesquineries qui avaient conduit à cela.
Comme nous tremblons quand cette grande conscience évalue notre vie suivant les critères de l’amour absolu et de la sagesse ! C’est là que nous nous rendons compte de nos manques, de nos misères et de nos faiblesses ! C’est à ce moment que l’on regrette tout le temps passé à la recherche de fausses valeurs ! C’est là que l’on regrette aussi de ne pas avoir vécu "vrai" !
Mais cette prise de conscience s’accompagne aussi de compassion pour soi car l’on découvre que l’ignorance, la peur, les conditionnements, les faiblesses nous ont éloignés de ce que nous sommes et de ce que nous aurions pu accomplir sans elles.
La transformation et la rigueur s’imposent à nous car si l’on comprend ce qui nous limite, il est difficile de transformer la peur en confiance, l’égoïsme en altruisme, etc . Il faut du temps et le vouloir .
Mais je sais que c’est la chose la plus importante que nous soyons venu réaliser ici-bas et je suis en route sur ce chemin, peinant très souvent, mourant de ne pas mourir comme l’a dit Saint Jean de la Croix, mais avec dans le coeur l’espoir de la délivrance. Désormais le désir le plus profond de ma vie est de retrouver consciemment cet état de liberté et de plénitude que j’ai goûtés lorsque je suis arrivée "au coeur de moi-même" dans cet espace intérieur où il n’y a plus ni conflit, ni peur, ni passion, ni conditionnement, où je n’étais plus prisonnière de mes émotions et de mes identifications. Quelle merveilleuse liberté dans cet oasis de paix ! C’est certainement ce qui est le plus important dans cette expérience car, à partir de ce centre de paix qui, je le sais désormais, est ma véritable nature, je me rendais compte de tout ce qui, en moi ou autour de moi, faisait obstacle à cette plénitude.
Je comprenais et je renaissais
Il m’a été montré ce que serait ma vie lorsque je reviendrai sur cette terre. Mais auparavant, "on" m’avait demandé si je désirais rester ou revenir sur terre. Mon âme voulait rester mais j’ai pensé à mes deux jeunes enfants qui avaient besoin de leur maman. Il m’a été dit que lorsque je reviendrai, j’oublierai beaucoup de choses car il le fallait. Malgré mon désir de fixer toutes ces connaissances en moi, je sais que beaucoup d’entre-elles se sont effacées. Je n’en ai ramené que des miettes et je le regrette.
Quand je dis "on" m’a montré ou "il m’a été dit", c’est une façon de dire que je recevais ces informations d’un être (frère, etc .) ou tout simplement de la grande Lumière. C’était comme si j’étais dans une classe d’enseignement sans professeur.
Donc j’ai vu mes enfants grandir et j’étais très fière d’eux. Il m’a été montré que mes beaux-parents et ma grand-mère quitteraient cette terre presque en même temps et que deux d’entre-eux partiraient à trois semaines d’intervalle. Cela m’avait frappé.
Mon beau-père et ma grand-mère nous ont quitté 13 ans après cette expérience, à trois semaines jour pour jour d’intervalle et ma belle-mère transitait l’année suivante... J’avais révélé ces informations à mon mari et à mes parents, ce qui les avait fort troublés.
Je me rappelle aussi avoir été en possession d’une grande connaissance. En 45 secondes (mais le temps n’existait pas) j’ai vécu des millénaires. Je me rappelle avoir vu des géants, des sacrifices humains. J’avais toute une information sur les civilisations disparues dont l’Atlantide et sur Jeanne d’Arc aussi. Je sais que j’ai su, mais j’ai oublié l’information. L’on me disait que Dieu était la force, la vie et le mouvement, que la vie existait partout dans l’univers, qu’à l’intérieur de notre terre il existait de grandes cavités, que notre planète était une planète non sacrée, que le Christ, Bouddha et Mahomet travaillaient ensemble à la régénération de la terre, que lorsque je mourrai, on ne me demandera pas à quelle religion, quelle philosophie ou race particulière j’appartiens, mais comment j’ai aimé et ce que j’ai fait pour les autres et que seule la qualité d’être d’un individu est importante.
L’on m’a dit également que tout ce qui allait dans le sens de l’unité était bien et que ma vie, par rapport à l’éternité, correspondait à un battement de cils dans ma propre vie. J’étais capable dans cet état de renoncer à toute revendication, à toute condition au bonheur et à "être", tout simplement.
Il m’a été montré aussi le futur de l’humanité. J’ai vu que notre terre serait l’objet de grands bouleversements et que nous traverserions de grandes épreuves, de grandes tribulations, car nous avions une technologie avancée, beaucoup de science, mais peu de fraternité et de sagesse. Et l’on me montrait tout ce qui risquait d’arriver SI on ne changeait pas. J’insiste sur le si car il est déterminant. L’on me disait que nous étions à la croisée des chemins et que rien n’était inéluctable, tout dépendait de notre capacité à aimer et à agir avec sagesse. J’ai senti néanmoins l’extrême urgence d’une grande transformation individuelle et planétaire de l’humanité et la nécessité d’instaurer la paix et la tolérance en nous et autour de nous, pour vivre en harmonie et dans le respect de ce qui vit.
Mais il est vrai qu’il y a 32 ans, alors que tout était florissant, j’ai vu le chômage s’étendre sur la terre entière, une peste ravager elle aussi la terre, irruptions volcaniques, intempéries, etc . et bien d’autres catastrophes. Mais je ne suis pas venue apporter la sinistrose. Je connais trop bien le rôle de la pensée et je sais que ces événements n’arriveront que si nous continuons à vivre en bafouant les lois de l’amour et de la conscience.
J’ai vu aussi que j’avais déjà vécu sur cette terre. L’on me montrait certaines tranches d’autres vies et le lien qui les unissait toutes. L’on me disait que l’on revenait sur terre tant que l’on n’avait pas acquis assez d’amour et de sagesse, que tout était une question d’évolution. Dans cet état, cela me paraissait évident.
Plus tard, lorsque je suis revenue dans mon corps, ce souvenir m’a beaucoup troublée, mais je suis intimement convaincue que ce concept de vies "successives" ne doit diviser personne car l’important n’est pas de s’accrocher à une croyance ou à une conviction mais de se transformer.
Au niveau de l’absolu, au-delà de l’espace et du temps, il n’y a que la vie, la Grande Vie . Mais dans notre dimension limitée où s’inscrit le temps et l’espace, nous ne prenons conscience que d’un segment, que d’une partie de cette vie se déployant entre la naissance et la mort et nous pensons que cette petite vie est tout ce qu’il y a à connaître. Et pourtant...
Et l’on m’a dit que le Christ allait revenir sur la terre et que c’était imminent. Je ne sais plus si c’est une entité telle que le Christ qui doit s’incarner sur cette terre physiquement ou si c’est sa conscience dont nous sommes chacun une étincelle en devenir que nous devons laisser s’épanouir en nous jusqu’à la dimension "Christ", mais j’ai pleuré car je comprenais que sa venue était la seule chose qui nous sauverait.
Le Christ, tel que je le comprenais dans cette expérience (je n’ai pas la prétention d’avoir saisi tout son mystère) représentait toute la plénitude de la vie dans tout ce qui Est. C’était la conscience, l’amour et la vie qui se manifestaient totalement dans l’être humain et dans l’humanité délivrée de ses misères humaines. Il n’appartenait à aucune religion puisqu’Il était au coeur de toutes. C’était la plénitude de Dieu dans l’homme. Je comprenais et je savais que ce qui nous sauverait de nous-mêmes et qui éviterait guerres, catastrophes et calamités serait d’éveiller cette dimension Christ en nous.
"Je veux me marier avec toi ."
J’ai aussi le souvenir d’être allée de plan en plan. C’est même beaucoup plus subtil que cela. J’avais l’impression de pénétrer profondément dans ma conscience et cela se manifestait par une lucidité et une compréhension intérieures qui allaient en croissant et aussi extérieurement par beaucoup de lumière et de beauté. Je me suis trouvée dans une ville de lumière, d’or et de pierres précieuses. C’était la gloire des gloires.
Je me sentais transportée et élevée au plus haut niveau. J’ai compris encore plus profondément le sens des 26 ans que j’avais passés sur terre et ce que j’avais fait de cette opportunité.
Puis il m’a été montré que j’aurai beaucoup d’épreuves et de souffrances dans le temps qu’il me restait à vivre sur cette terre. Je me suis vue pleurer bien des fois et j’ai demandé le pourquoi de ces épreuves. Et l’on m’a dit que je les avais acceptées avant de naître, car, grâce à elles, je grandirai. J’ai supplié que me soient alors données toutes les expériences et épreuves qui me seraient nécessaires pour arriver au but et ceci en une seule vie, car je ne voulais plus revenir à nouveau. Je comprenais que l’enfer était sur terre et j’étais prête aux plus grands renoncements et aux plus grands sacrifices pour ne plus avoir à y revenir. Mais on m’a fait comprendre qu’on ne pouvait me donner à porter plus que ce que mes épaules ne pouvaient supporter.
Il peut paraître extravagant ou contre-nature de désirer cela. Dieu merci, je ne suis pas masochiste. J’aime la vie. Mais dans cet état de conscience sublime, je n’avais plus qu’un seul désir : celui d’arriver le plus vite possible au but, celui de me fondre dans cette splendeur. Sur terre, devant l’épreuve, la souffrance ou la maladie, on s’insurge, on se révolte. De "l’autre côté", l’on en comprend le pourquoi et l’on en voit les résultats. Et tout s’éclaire .
Et l’on m’a montré un mur de pierres précieuses et l’on m’a invité à être une de ces pierres.
J’ai vu venir à moi un être très beau. Il m’est impossible de dire si cet être était un homme ou une femme, car il était viril et féminin à la fois. J’avais l’impression de le connaître depuis la nuit des temps. Je voulais me fondre en lui. Je lui ai dit : "Je veux me marier avec toi .".
Et je prenais conscience que cet être était moi, mais moi à la fin des temps, moi totalement réalisée. Ce fut une grande leçon d’humilité car je mesurais tout le chemin qui me restait à parcourir pour être ce que je suis .
Je comprenais que le temps n’était que la distance qui me séparait de moi-même et que j’étais déjà cela dans la mesure où j’étais capable de vivre à la pointe de mon âme. Mon incapacité à vivre la plénitude de ce que je suis attire les expériences qui me sont nécessaires pour acquérir ce qui me manque.
"C’est la blessure qui guérit" comme l’a si bien dit un expérienceur suisse.
Mon frère et moi, nous nous sommes fait nos adieux. Il m’a conseillé de ne pas parler de cette expérience à mon réveil et d’attendre 17 ans avant d’en témoigner car, avant ce temps, elle serait considérée comme un traumatisme consécutif à un choc opératoire.
Je ne me rappelle pas être sortie de mon corps, mais je me rappelle l’avoir réintégré en passant par ma tête et m’y être glissée comme dans une chaussette.
Toute l’expérience s’effaçait. Je ne pouvais pas la retenir
Et pour moi c’est cela le drame de l’existence. Fini la plénitude, fini la liberté, fini le fait de se sentir un et tout à la fois. L’on rentre dans son corps comme si l’on rentrait dans une boite. On oublie que les autres sont nous et l’on se fait du mal les uns les autres ...
On a dû me réveiller rapidement par une paire de claques. A mon réveil, j’avais dans les oreilles une musique sublime, une symphonie d’une grande amplitude, d’une grande douceur et qui me faisait fondre d’amour.
J’ai essayé plus tard de retrouver cette musique en écoutant de la musique sacrée et des classiques, mais en vain. Mais derrière cette musique, à l’arrière plan, il y avait un accomplissement, une paix infinie, une plénitude, une connaissance que j’aurais voulu garder toujours en moi.
Je ramenais une parcelle d’éternité et le sentiment d’avoir compris toutes choses. Tout était bien .
Mais en m’éveillant, la douleur s’est éveillée aussi, (j’étais ouverte du nombril au pubis) et toute l’expérience s’effaçait. Je ne pouvais pas la retenir. Je n’en ai ramené qu’une infime partie .
Cette expérience est désormais le centre, le moteur de ma vie
Aujourd’hui, je ne peux que constater à quel point cette expérience est désormais le centre, le moteur de ma vie. Il n’y a pas une journée, peut-être pas une heure, sans que son souvenir ne se manifeste et je sais que la fréquence de manifestation de ses réminiscences n’est pas de nature obsessionnelle. Cette expérience fait partie de moi, elle repose en moi . Elle me remplit et me nourrit. Elle est là comme une force, un point d’ancrage autour duquel tout gravite. Elle est un point de référence pour toutes mes pensées, émotions et activités. Je la ressens comme une densité, comme un plan subtil au creux de la poitrine qui à la fois, m’ancre sur la terre, me relie au ciel et ne demande qu’à grandir avec souvent une telle force que cela en est parfois presque douloureux.
C’est peut-être cela le plus beau prolongement de cette expérience : la sensation d’une "Présence". Cette Présence est la révélation de mon expérience. Elle est le poids de mon essence retrouvée.
Je sais depuis que l’Amour est le secret de la vie, le secret de Dieu et que Celui-ci est cette Lumière splendide et merveilleuse, ainsi que l’énergie qui imprègne l’univers.
Je crois en une religion sans frontière, celle de l’amour qui est au coeur de chaque être et qui, au-delà des dogmes, amène l’homme à se transformer de chenille en papillon.
Et je sais qu’ il n’y a que la Vie.
Nicole D.
C’est pour moi un tâche ardue que de tenter d’exprimer l’impact d’une telle expérience dans ma vie de tous les jours. Il ressemble a une lame de fond qui parcourrait les plages de mon être pour balayer ce qui n’est pas "Cela". C’est du domaine du subtil et pour la plus grande partie, de l’incommunicable puisque que cela a trait à des mouvements de l’âme.
Ce que je peux dire c’est que je sais maintenant que la vie ne se limite pas à celle que nous connaissons sur cette terre, qu’il y a une autre réalité, un monde de lumière et d’amour pur qui est notre véritable patrie et que nous retrouvons avec une telle joie, si vous saviez avec quelle joie !
Je sais aussi que nous sommes éternels que nous avons toujours vécu et que nous vivrons toujours, que nous sommes des étincelles de cette Lumière. Je sais que la mort n’existe pas, qu’elle est la grande illusion. Il n’y a que la vie qui nous invite à entrer dans sa plénitude.
Le regard sur la vie change totalement
Alors, c’est évident, le regard sur la vie change totalement. Celle-ci devient cohérente, porteuse de sens. Son but est d’évoluer vers cette perfection, cette plénitude.
Je sais désormais que le but de ma vie n’est pas uniquement d’acquérir avoir, savoir et pouvoir, mais surtout de retrouver cet état de plénitude et de le réaliser en soi, en somme d’incarner sur cette terre tout l’amour et toute la sagesse du ciel.
Mon véritable travail est de devenir consciemment ce que je suis de toute éternité, être cette perfection de moi que j’ai vue et qui m’attend .
C’est une tâche exaltante et exigeante que de mourir à ses propres vouloirs mais c’est la seule qui, a mes yeux, ait du sens. Je suis sur ce chemin, peinant bien souvent, mourant de ne pas mourir -comme le disait si justement Saint Jean de la Croix- mais emplie d’une confiance indéfectible en la vie, en sa réalité et en sa capacité à nous révéler à nous-mêmes et à nous mener plus loin sur le chemin de notre être. Je suis revenue avec le désir profond de révéler cette expérience à l’humanité afin qu’elle puisse faire grandir la vie en elle, comme elle l’a fait en moi.
J’ai remarqué, à la suite de cette expérience, que je m’implique beaucoup moins dans les conflits de personnalité, les rapports de force existant autour de moi. Je prends naturellement de la distance envers les événements et les êtres. Je vais bien mieux à l’essentiel.
Il m’arrive de plus en plus souvent de sentir s’il est bon d’aider les personnes au niveau de leur personnalité ou s’il est meilleur de les laisser à la sagesse aimante de leur âme. Je suis de plus en plus encline à refuser de succomber aux mirages de leurs personnalités parce que ce n’est pas leur rendre service, ceci afin de mieux les aider (à ma mesure) au niveau de l’âme ; peut-être en aidant celle-ci à s’éveiller. Il est vrai aussi qu’il est plus facile de sentir ce qui fait défaut chez les autres qu’en soi-même.
Le fait d’avoir vu que cette vie n’était qu’une phase transitoire dans la progression de l’âme m’a aidée à mieux accepter les injustices et les souffrances de l’humanité, tout en l’aidant le mieux possible.
Position par rapport à la religion
En ce qui concerne ma position par rapport à la religion, je dirais que je me sens faire partie de la Grande Religion, celle de l’Amour, celle qui est au coeur de chaque être. J’ai été élevée dans la religion catholique romaine qui recèle en son sein des trésors, mais je ne me sens plus limitée par le poids de l’institution religieuse.
J’ai énormément de respect pour toutes les religions et philosophies qui font grandir l’homme mais le plus important pour moi, c’est le chemin de la transformation bien plus que la croyance en des dogmes établis. Le chemin de transformation est pour moi la voie, le processus alchimique qui fait de la chenille un papillon et l’amène à la grande expérience qui est l’expérience de Dieu dans chaque être humain. Là, nous arrivons à la réconciliation.
Cette expérience m’a permis d’être plus tolérante envers les autres, de ne pas les juger, sans être pour autant complaisante, parce que je sais que nous sommes tous en "devenir".
Je sais aussi que notre vie est sacrée, qu’elle est un don du ciel pour évoluer.
Je suis revenue avec un sens de la beauté exacerbé, beauté d’une fleur, d’un paysage, d’un enfant qui s’éveille à la vie mais aussi, beauté des âmes. Je ressens beaucoup plus qu’avant la présence d’une grâce dans la nature et dans tout ce qui est et, parfois, j’en ai les larmes aux yeux. J’aspire à retrouver l’unité éprouvée durant l’expérience où j’étais dans le tout et où le tout était en moi.
Vivre après cette expérience
Il y a surtout trois choses qui ont été difficiles à vivre après cette expérience. L’une concerne ma difficulté à ne pouvoir vivre "à la pointe de mon âme" comme durant l’expérience. En effet, j’avais goûté à une telle paix, si loin des mesquineries et misères humaines, j’étais si comblée et dans une telle plénitude que j’aurais voulu toujours garder cet état.
J’aimerais vivre toujours de cette Présence mais comme il est difficile, dans la vie courante, de la garder, alors que tous les êtres qui vivent autour de nous n’ont pas cet idéal, faute d’avoir vécu l’expérience.
C’est une souffrance de ne pouvoir réaliser cet état en nous et autour de nous.
Le temps a passé et avec plus de maturité, j’ai compris qu’il fallait donner du temps au temps pour réaliser cette perfection en soi-même et qu’il y aura toujours un décalage entre l’idéal et sa réalisation.
Une autre source de difficultés a consisté à maintenir l’équilibre et l’harmonie dans mon couple et la stabilité chez mes enfants. Il n’est pas facile de vivre une expérience aussi profonde sans affecter tous les membres de son entourage.
Il a fallu de nombreuses années pour nous harmoniser, mon mari et moi, pour qu’il me respecte et ne craigne pas que mon changement intérieur modifie notre situation de couple, pour qu’il sache que je l’aime tel qu’il est, sans avoir besoin de changer quoique ce soit à ce qu’il est. Il faut dépasser la peur et cela nécessite beaucoup de patience et de confiance mutuelles ainsi que d’amour des deux côtés. Je le remercie pour avoir accepté d’être dérangé.
Ma plus grande difficulté, tout au long de ces années, a été de vivre à l’intérieur de moi quelque chose de puissant, exigeant, presque incommunicable, tout en restant dans le silence et la solitude pour la plupart du temps, et sans que mes proches ne devinent à quel point ce qui se passait à l’intérieur de moi était important. Mes enfants avaient besoin, avant tout, de l’aspect familier et sécurisant de leur maman pour leur équilibre personnel et je craignais que mon aspiration intérieure ne risquât de les désorienter. J’ai dû doser progressivement et les protéger. Ils sont adultes maintenant, proches de moi et au courant de ce que je vis, mais ils me disent qu’ils ont du mal à m’imaginer autrement qu’en ma fonction de maman. Il ont besoin que je sois avant tout leur mère.
Ce qui a été très troublant, c’est que l’on m’a demandé de partager cette expérience, donc de m’absenter parfois de chez moi lorsque mes enfants ont quitté le nid, pas avant, comme si l’intelligence divine respectait mes devoirs envers eux.
J’essaie de vivre toutes ces transformations intérieures le plus simplement possible. Je constate que j’ai besoin de beaucoup de solitude, j’aime à rentrer dans le silence et pourtant, je sens que je dois partager cette expérience. Étrange paradoxe ! Les conversations oiseuses, les controverses mentales m’ennuient. Ne parlons pas de la médisance ! J’ai un besoin très fort d’authenticité, de vérité, d’innocence même. Je me sens parfois aspirée dans mon oasis de paix, dans la quiétude, libre du passé et du futur. L’on m’a déjà demandé si j’avais des "pouvoirs". Je ne les recherche pas car ils peuvent être un piège pour l’ego et celui-ci est si futé .Il y a la voie des pouvoirs et celle de la paix. Mais, s’il m’en était accordé un, j’aimerais que ce soit celui qui aiderait les autres à changer de conscience.
Je n’oublie pas qu’on m’a dit que le Christ allait revenir sur la terre, que c’était imminent, qu’Il était la plénitude de vie en potentialité dans chaque être humain. J’ai pleuré car j’ai pensé que si nous permettions à cette partie en nous de s’éveiller, de grandir en conscience, alors ce serait le ciel qui viendrait sur la terre et ce serait la fin de nos tribulations.
Cette expérience m’a ouvert des horizons insoupçonnés sur le passé et le futur de notre humanité Quand je suis "revenue à la vie", j’ai pensé que c’était plus fantastique que ce que l’on pouvait imaginer et que l’avenir nous apporterait de grandes surprises .
Alors, évidemment, c’est tout un sensorium intérieur qui s’est ouvert et le besoin de retrouver et de comprendre les mystères qui ont été révélés pendant l’expérience. Des sujets qui m’étaient auparavant indifférents sont devenus importants pour moi, l’espace et le temps, le mystère de la création, l’énergie, le sens et le but de la vie, la conscience, etc. L’amour, dans mon expérience, était de l’amour-connaissance et j’essaie de le vivre simplement dans la vie de tous les jours, en m’ouvrant à l’autre en "étant" tout simplement. La découverte que l’amour-sagesse est la vie de l’univers, est mon trésor à moi et j’aimerais qu’elle soit le trésor de tous. Imaginez au coeur de la politique, de l’armée, de la finance, de l’éducation, des institutions "l’amour-sagesse" ! Tout deviendrait juste, le bonheur de l’homme serait assuré.
La croissance intérieure
J’en reviens à l’expérience. Si elle est difficile à exprimer, la croissance intérieure qui en découle, le travail souterrain, l’appel de l’âme, les aridités, les silences, les souffrances secrètes, l’exigence de vivre vrai, de cette vérité de l’âme qui est au-delà des lois conventionnelles, tout cela est encore bien plus difficile à exprimer et ne peut vraiment être compris que par quelqu’un faisant la même démarche, d’où l’obligatoire solitude et le silence .
Mais je suis heureuse d’avoir vécu cette expérience. S’il n’a pas été facile à un certain moment de ma vie d’en parler sans susciter l’ironie, l’indifférence ou la condescendance, je comprends maintenant que l’épreuve était nécessaire pour "tremper l’acier". Vivre vrai, sans renier l’expérience par facilité ou pour plaire aux autres, a été à la fois un défi mais aussi une exigence car sinon, j’aurais eu l’impression de mourir.
Cette expérience a donné une dimension immense à ma vie. Sans elle, j’ai l’impression que j’aurais risqué de vivre d’une façon superficielle et de passer à côté de l’essentiel.
Quand on est sur le chemin de son âme, l’on s’aperçoit que les difficultés existent toujours, puisqu’elles sont éducatives mais l’on s’aperçoit aussi que l’on est aidé de toutes les façons possibles, rêves, synchronicités, rencontres et livres qui vous aident. Je dis aussi merci du fond du coeur à tous ceux qui ont été là, mon mari et mes enfants, et grâce à ce qu’ils sont, m’ont permis de réaliser ce que je suis .. Merci en particulier à mon mari qui, dans l’ombre, me soutient et m’accompagne dans un service commun. Sa retraite n’est pas aussi paisible qu’il l’aurait souhaité ; mais il est ma force bien plus qu’il ne peut l’imaginer.
Cette expérience a suscité en moi le désir de la transparence, le désir d’Etre, mais aussi le goût du partage et du don de soi.
Roland de Jouvenel a dit à sa mère "Maman, on se nourrit de ce que l’on donne aux autres". Cette citation est le fil conducteur, le fil d’or de ma vie. J’ai la conviction profonde que je n’ai pas vécu cette expérience pour moi seule et que je dois la partager avec tous.
Quand je retournerai dans la Lumière de Dieu, j’aimerais que toutes les petites graines de lumière qui ont été semées aux quatre vents dans le coeur des gens soient devenues des pierres précieuses.
Nicole D.

33.Posté par Habakuk le 01/02/2010 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oh, vous ne me déranger pas le moins du monde. Néanmoins, je me demande bien ce que vous pouvez trouver de plus dans le New Age ce que nos religions nous proposent déjà et, à mon sens, autrement mieux. Je trouve ce patchwork tout à fait hétéroclite et que de fait il ne facilite pas l'accès à la vérité, autant qu'on puisse l'atteindre. Bien à vous et je vous souhaite la même chance que celle que vous espérez pour moi.

32.Posté par Rabat joie le 01/02/2010 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais je peux comprendre votre agacement et votre rejet de tout cela, lorsque l'on voit l'état du monde.
Je vous souhaite une bonne continuation dans votre quête de la vérité.
Bien @ vous, puisque je n'interviendrai plus.

31.Posté par Rabat joie le 01/02/2010 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Habakuk,

A propos de la "bonne volonté mondiale " et ce qu'en fait l'ONU, je fais la différence entre ce qui a été initié par A Bailey et l'application qui en est faite de nos jours, dans certains milieux. Toute la question est là.

Les déformations, interprétations et arrangements qui découlent de textes originaux sont toujours sujettes à caution, puisque c'est une interprétation, d'où l'égarement hautement probable de tout exègète quand il se penche sur un texte, dont le vécu ne le concerne pas, la plupart du temps..
Sur le long terme, n'en parlons pas, il suffit de se pencher sur l'histoire de l'église pour s'en convaincre.

Reste à définir si celui qui reçoit l'enseignement est fiable ou s'il délire, et c'est l'objet de notre conversation
Bien @ vous


30.Posté par Habakuk le 31/01/2010 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une coquille... "qui ne peut trouver la moindre conciliation..." ? Du coup, j'en profite pour compléter. Sans exégèse par trop tirée par les cheveux, je retiens les avertissement de Paul de Tarse à propos d'entreprises telles que celle-là (car ce n'est pas la seule...):

« C’est hommes-là sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, déguisés en apôtres du Christ. Et cela n’est pas fait étonner, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière. Il ne saurait donc nous paraître étrange que ses ministres aussi se déguisent en ministres de justice. Leur fin sera selon leurs œuvres. »

2 Corinthiens 11 : 13-15

Comprenez... Et voyez que je ne puis qu'avoir des réserves, pour de toute façon avoir tout reçu en Christ et n'avoir besoin de personne d'autre.

Bonne soirée.

29.Posté par Habakuk le 31/01/2010 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rabat Joie, le simple fait qu'il s'agisse d'une hiérarchie de maître hautement initiés, venant prodiguer leurs "bons soins" à une humanité défaillante, est déjà très antinomique avec ma propre foi et ma conception tout à fait exotérique qui peut trouver la moindre conciliation avec cette approche strictement ésotérique. En second lieu, je vois dans le New Age un affreux syncrétisme qui, je vous le dit sans ambages, me révulse littéralement. Pardonnez ma franchise. Mais je ne vois dans tout cela que les germes déjà présents de l'erreur et de la mystification. Vous ne me dites pas, par contre, ce que vous pensez des parrainages étrange de la Bonne Volonté Mondiale, sise à l'ONU... par exemple. Vous voyez bien qu'au delà du "conspirationnisme", il y a de quoi avoir plus que des réserves, de mon point de vue. Bien à vous également.

28.Posté par Rabat joie le 31/01/2010 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Habakuk, le nouvel ordre mondial dont il est question dans les écrits d'Alice Bailey n'a rien à voir avec celui dont parle certaines thèses conspirationistes. Lisez entièrement les livres et imprégnez vous de l'essence de l'enseignement. Même s'il s'est produit certaines dissensions au sein du mouvement théosophique de HPB et quelques erreurs au sein de l'école arcane, de AB, cela était du aux égos de l'époque. Il en va ainsi dans toute structure humaine, à l'image des individus qui la compose, mais cela n'altère nullement la portée de ces deux enseignements, qui, s'ils sont bien compris sont parfaitement complémentaires. Alice Bailey annonce effectivement la venue d'un Christ ou Maitreya, en relation avec la demande de l'humanité, mais cela n'empêchera pas des mystificateurs de se manifester avant sa venue.
Alors oui l'article pose la bonne question, mais formulée ou vue sous l'angle conspirationniste uniquement,
Bien @ vous

27.Posté par la truie qui file le 31/01/2010 07:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@A toute les epoque depuis la plus haute antiquité il y a plusieurs sorte d'hommes et de femmes .

Les uns restaient simples et passaient une grande part de leur existence à etudier et travailler strictement pour leur assurer le nécessaire et ce petit superflu qui vient d'une existence harmonieuse et bien remplie sans rien demander autre chose qu'a soi meme pour commencer !


Certains d'entre eux se sont exprimés vis à vis de leurs semblables sur le sens de la vie qu'ils avaient trouvé par leur vivant exemple et la profondeur de leurs recherche personnelle et indépendante mais la plupart se contenait de le transmettre par l'exemple puisque les moyens de communication etaient assez restreints .

Bien d'autres à toutes ces epoques et jusqu'a nos jours ont repris et sans les pratiquer une part de ces messages relativement identiques dans leur fondements mais adaptés intimement à leur epoque et les particuliarités de leur situation notamment geographique et de leur heritage spécifique .

Et dans ces nombreux personnage la comprehension varie grandement mais ce qui fait toute la difference c'est les motivations .

Alors des écoles de toutes sortes sont apparues et comme dans toute societe plus ou moins collective ( tout comme pour les insectes sociaux ) des meneurs successifs ont tenté de recuperer ces deux types d'enseignement , l'un direct et incontestable et l'autre indirect mais parfois plus facile en apparence parceque reduit à des sorte de recettes de cuisine avec des ingredients sous blisters.

Le resultat c'est la variété mais aussi l'apparition d'une guerre d'interprétation permettant surtout d'essayer d'accaparer l'attention et de federer un maximum d'individus dans des grands mouvements sectaires ( et la "science" est loin d'etre à l'abri de ce genre d'impostures )

Dans le terme qui recouvre le new age n'est ce pas la meme chose qui s'est produite par le passé dans tous les courants de doctrines ?

Un ou plusieurs individus sincères , et ensuite des gens qui recuperent à leur profit le mouvement en se pretendant en relation directe avec les fondateurs qu'ils ont tous joyeusement enterrés de toutes les manières ou dont le nom n'est meme pas mentionné .

Dans ce que nous connaissons des fondements du "new age" , il y a des nombreux auteurs du XIX eme ou auparavant , certains artistes et poetes qui parlent en fin de compte de ce qu'on peut extrapoler du message universel de paix et de liberté en accord avec les lois naturelles . Et le contenu de ces oeuvres à largement ete recuperé en baptisant ceci par " le nouvel age" pour le faire correspondre au "nouvel ordre mondial" .

Rien de nouveau sous le soleil , à l'epoque d'Amophis IV dit Akhenaton ce pharaon à decidé d'imposer une nouvelle religion monotheiste avec des apports de l'ancienne et probablement une assimilation de pratiques cultuelles bien plus anciennes . Et à cette epoque , le monde etait auto centré sur lui meme (tout comme maintenant ) . Cette tentative ratée fut un veritable "nouvel ordre mondial " centré sur tel Amarna ...


La fin est connue ...la ville est rasée ... , puis on retrouve les batisseurs de tel Amarna dans la lignée qu'ils prétendent des fils d'Hiram batissseurs des temples de Jerusalem et la ou c'est tres amusant des cathédrales mais aussi des mosquées comme de toutes sorte d'edifices faussement speculatifs dans d'autre matériaux et surtout l'ecriture et la deformation interessée du savoir ( maintenant c'est du marketing , du controle par des ondes hertzienne ou auparavant c'etait la magie rituelle )

Alors pourquoi certains recuperent des courants de pensées pour tenter de les federer et pourquoi d'autres diabolisent ?


Simplement parcequ'au milieu de la corruption qui s'est produite le point de depart est toujours le meme :
Des connaissances et une attitude devant l'univers et soi meme qui permettent à l'individu de sortir de son abrutissement et de son esclavage .

Et un "nouvel ordre mondial pire que celui qui est deja en place tente de boucler une nouvelle fois toutes les sorties par des nouveaux systemes dogmatiques qui sont avant tout des systemes de controle des individus au service d'une minorité au sommet d'une pyramide .

Dans les années 70 un grand nombre de gens dans les mouvements hippies font reference à un poete Walt Whitman qui dans son oeuvre au XIXeme suit une idée inpirérés par la puissance de l'amour .Cette doctrine est largement recupérée dans le fourre tout du new age. Mais que peut t'on lui trouver de commun dans la suite ?

Et ce n'est pas tout puisque le mouvement tente de recuperer une partie de ce qu'on qualifie pejorativement "néo-paiens" simplement quand ils commencent à retourner planter leurs choux et leurs carottes dans un coin et que cela leur ouvre des horizons nouveaux et notamment une certaine approche intérieure avec ce que tout cela comprend ...

Et les nouveaux paysans avec peu d'engrais on commencent à etudier l'influences des saisons , donc des constellations et des astres donc les fondements de l'astrologie . Ca y est c'est parti ! puisque tout ce qui concerne le calendrier est precisement organisé par quelques uns pour federer et retirer les profits et les avantages du travail d'autrui et de leurs decouvertes .

Meme l'heure ...il faut se souvenir que c'est comme les sonneries ou les cloches pour regler le fait d'avoir des esclaves qui triment pour une minorité de parasites !

On inventera donc une nouvelle astrologie et toute sorte de vintage des anciennes teK-niques ( c'est le cas !!), et autrement on diabolisera à outrance ( c'est aussi le cas . Et un K apres un K , cela fait quoi ? (les deux factions qui n'en font qu'une )

Et bien on pedale dedans et on est pas pret de s'en sortir à part de retourner chacun aux legumes de son jardin.




26.Posté par Habakuk le 30/01/2010 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rabat joie. Le simple fait d’avoir lu de larges extraits d’ « Education dans le nouvel âge » qui m’a littéralement horrifié et où elle promeut un nouvel ordre mondial avec à sa tête un gouvernement mondial ou bien encore que Lucis Trust (ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres…) ait été parrainé par très peu recommandable Robert Strange McNamara à l’ONU, avant qu’il ne meurt l’an dernier, et entre autres très sinistres personnages, me suffit bien… Que faut-il y trouver d’autre et qui soit bon et sain… ? Je ne vois pas mais peut-être nous éclairerez-vous ? .

25.Posté par Rabat joie le 30/01/2010 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Effectivement Eliphaos, Lequel de vous a vraiment lu Blavatsky ? ou Alice Bailey, puisque c'est la seconde phase, plus récente de l'enseignement de ces fameux Maitres de Sagesse, lequel, la question est bien là.
Lisez ces auteurs et tirez en les conséquences , le pire étant la masturbation intellectuelle.
Sur Maitreya en revanche, et Benjamin Crème surtout, ça pose vraiment un problème, car BJ se réfère justement à ces deux derniers auteurs en s'appuyant sur leurs écrits, pour faire passer son message, en concluant qu'il serait la troisième phase de l'enseignement, annoncé par Alice Bailey.
Dans ce cas précis, il est très facile de faire un amalgame surtout si on ne sait pas de quoi on parle.
Bien @ vous et bonne chasse à l'imposteur


24.Posté par la truie qui file le 30/01/2010 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@karine

C'est une question indiscrete peut etre mais vous pratiquez l'art des mantras ou des oraisons incantatoires ou est seulement les enseignements de vos ecoles passées ?

Nous avons rencontré des tas de gens et dans l'ensemble c'est les gens humbles avec lesquels nous avons appris le plus et surtout maintenant de voir des animaux sauvages s'approcher et qui font un diagnostic de nous meme bien meilleur que la plupart des humains ...

Concernant la structure des corps dits energetiques ou subtils personnellement nous en apprenons tout les jours . Et en ce moment nous decouvrons surtout les erreurs dans ce que nous avons appris dans les livres dans le passé et dans ces enseignement conditionnants incomplets et le plus souvent completement faux .

Connaissez vous par exemple les meridiens d'acupuncture chinois ? et ensuite ceux des indous ... c'est bien mais il y a une troisieme catégories qui n'est cité ni par les uns ni par les autres ... et les fleurs de lumière ...il y en a meme dans la terre reliés par des cordes colorées et vibrantes , un son les fait entrer en resonnance . C'est splendide quand on les voit des la naissance et qu'on retrouve cette faculté naturelle perdue au contact des humains .

C'est juste pour vous situer ce qui reste d'une connaissance vraiment prodigieuse et qui dans les "ecoles" est dispersée et fragmentaire parceque théorique et théoricienne. Ce qui veut dire qu'il faut etudier mais aussi retrouver cette attitude simple sur les bancs de cette 'ecole de l'infini , ou ecole buissonnière de la sagesse .

Pour les centres ou chakras pour nous c'est des sortes de fleurs qui sont placée aux noeuds de croisements des meridiens

Maintenant les fleurs vegetales dans la nature qui est merveilleuse dans sa complexite mais dans la simplicité des solutions que la Conscience Universelle en elle à trouvé, fait ouvrir certaines fleurs à certaines heures et les fermer à d'autres conformement à la nature partticulière de chaque espece .

Et il y a une certaine similitude entre ces fleurs dans la nature et celles que voit l'esprit .

Et dans votre approche le fait d'ouvrir ou de fermer les "fleurs" est soit bon soit mauvais

C'est ce que racontent la plupart pendant que d'autres pretendent seulement que tout est satanique (saturnien chtonien !!!) et donc à rejeter , tout comme il diabolisent des créatures qui peuvent etre dangereuses mais sans qu'il n'y ai d'autres motivations que de consommer une nourriture au depens d'une autre , predateurs qui consomment et ceux qui sont mangés ou parasités parce qu'elle se sont mal comportée et qu'elle persistent tout en se plaigant de leur sort !

Et bien la vie qu'elle soit subtile ou organique est faite de cycles d'ouverture et fermeture et les sons contradictoires que vous citez sont des moyens d'ouverture ou de fermeture de ces "fleurs " , et cela fonctionne que quand c'est le bon moment sinon c'est comme arracher ou flétrir les petales .

un oeuil toujours ouvert finit par devenir aveugle s'il reste ouvert sans repos , ou bien oublie tellement de s'ouvrir que ses paupières arrivent à se fermer pour toujours .

Et nous pourrions parler pendant des heures de ceci de bien d'autres choses mais vous avez vos certitudes dogmatiques comme la plupart ici et ailleurs calquées sur ce que vous avez lu et entendu . C'est donc une perte de temps de poursuivre.

Cordialement


Dans une legende d'un endroit bien lointain , il y a deux sortes de créatures qui se battent sans cesse , ce qui bon pour l'un est tres mauvais pour l'autre . Et pourtant cet endroit pourrait permettre qu'ils vivent chacuns de leurs cotés . Helas les deux ont decidés que pour apaiser leurs craintes respectives il leur fallait disposer de la totalité et detruire l'autre espece . Alors ils ont delegues chacun de leur coté des agents pour infiltrer l'autre partie mais cela ne changera rien ...

un jour un voyageur originaire d'un endroit bien caché va au milieux d'eux comme sur ce petit sentier à peine visible dans la foret des lapins et des cheveuils et bien loin de ces grandes voies d'activite et de cette bataille qui ne terminera que par la fin des deux parties .

Peut etre que certain(e)s apprendront qu'il existe un petit sentier different .

23.Posté par oto le 30/01/2010 19:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les nazis sont toujours dans notre monde même s'ils ne le disent pas tout fort .Ils préfèrent faire semblant de suivre l'air du temps et le politiquement correct .

22.Posté par oto le 30/01/2010 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hitler s'est inspiré de ses "visions" sur un passé où il y aurait eu une "race" dite "supérieure" pour nous pondre avec ses petits potes sa théorie de la race aryenne . Puis d'autres sont venus et ont lavé le cerveau de générations entières avec leurs théories de races .Cela leur a servi à justifier tous leurs crimes ignobles . Maintenant il faut se taper une bonne Raj (de dents) . Les idées pourris font le malheur du plus grand nombre .

21.Posté par oto le 30/01/2010 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rajoutez-y le hell fire club ,la société de Thulé dont avait fait parti Hitler et ses proches, l'Astrum argentinum, la triade, le ku klux klan,les thugs, les Mau mau et plein d'autres . Les cohortes infernales sont une entreprise qui ne fait jamais faillite .

20.Posté par Justice for all le 30/01/2010 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Karine

D'après ce que tu écris, il m'apparait que tu es vraiment à la recherche d'une vérité fondamentale. Tu cites : " Le mot de puissance OM est en fait du Senzar et était souvent utilisé par les Grands prêtres d'Atlantis, d'Égypte, et de Sumer. "

Peut-être. Mais, de prime abord, il faut prendre en considération que la racine AUM - OM est l'AMEN (Alpha et l'Oméga), le commencement et la fin. Le SON primordial. Le Verbe.
"Et au commencement il y avait le VERBE...et le VERBE était tourné vers Dieu...etc." (St Jean).
C'est l'union des contraires qui articulent LA PAROLE (le Verbe-vibration primordiale) : Les consonnes et les voyelles qui s'organisent en syllabes, puis en mots..
Aom : le A se prononce la bouche ouverte, le O la bouche en cercle, le M les lèvres closes... (essayez en vain l'inverse !)


19.Posté par karine le 30/01/2010 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eliphaos,


Blavatsky et sur son soi-disant satanisme
Blavatsky a diffusé un enseignement Luciférien; oui.
Selon les ésotéristes, Lucifer et Satan seraient deux entités distinctes, mais marcheraient "la main dans la main".

Ici, la revue théosophique "Lucifer" fondée par Blavatsky:
http://www.blavatskyarchives.com/luciferreprints.htm


A rapprocher de la "Lucifer Publishing Company" fondée par Alice Bailey (également messagère d'un "maître" de la grande fraternité blanche, maître Djwal Khul, élève de Morya; également théosophe, fondatrice du mouvement New-Age,...)


C'est quand même évident que la théosophie et Lucifer sont liés.


Mais lequel d'entre vous a lu son oeuvre?? Je pense aucun!!
Tu sais, les Maoistes connaissaient le petit livre rouge par coeur, ça ne les a pas empêcher de ne pas voir qui était derrière Mao.
Autant pour les marxistes, les électeurs d'Hitler dont le Führer disait "Got mit uns".
On peut continuer à l'infini...


De plus, les enseignements de Blavatsky étant des écrits ésotériques, bien rares sont ceux qui ont le niveau de connaissance nécessaire pour trier le vrai du faux.
Même Steiner, pourtant une âme évoluée, s'y est fourvoyé un certain temps; alors...

Blavatsky a reçu son enseignement de "maître Morya" et "maître Koot Hoomi; tous deux disaient appartenir à la "Grande Loge Blanche".
On sait maintenenet ce qu'est réellement cette loge "blanche".

A noter également qu'après sa mort, Blavatsky a demandé à Steiner d'informer le monde qu'elle avait été trompée.

Qui pratique la tromperie? Dieu ou Lucifer ?





18.Posté par karine le 30/01/2010 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TheTruth,

J'ai certainement été imprécis ou peu clair sur certaines affirmations, mais grosso modo, toi et moi on dit la meme chose, ce que j'appelle New Age et qui est la religion du Nouvel Ordre Mondial, la société de l'Antechrist, Maitreya, Raj Patel, est en fait du Satanisme pur et dur deguisée dans l'habit d'une religion universelle.
Il est clair que le New-Age a une origine, un enseignement, et un but Luciférien.
Mais le fait de dire que le Bouddhisme, les Témoins de Jéhovah, les Jésuites,... font partie du New-Age nuit à ta démonstration et donc à ta crédibilité.
D'autant plus que le Bouddhisme est un enseignement qui n' rien à voir avec les Illuminati.
Pour le reste, on est d'accord, ces courants ont tous été créés par les Illuminati.


Le but de ce mouvement est clair, amener les gens a ne plus croire en Dieu, se prenant eux meme pour des Dieux, en échange, ils auront richesses, pouvoirs, eternité par la réincarnation.
Il est vrai que la notion que nous faisons partie de Dieu est singulièrement absente des channeling New-Age et qu'elle est remplacée habilement par la notion que nous soyons tous des dieux à part entière. Le subterfuge est sournois et ne peut que conduire à l'égotisme et l'individualisme.
Je crois tout de même à la réincarnation; mais comme l'enseigne le Boudhhisme originel.
C'est à dire que nous revenons aussi longtemps qu'il nous reste un attachement à ce que nous permet la condition physique ( matérialisme, plaisir physique, ...).
Mais que ça n'a rien d'un cadeau, dans la mesure où les vies dans lesquelles l'humain a un statut privilégié sont bien plus rares que celles ou la vie est moins facile.
Il n'est donc pas étonnant que ce courant ait eu du succès en Occident, mais ses adeptes ont oublié qu'il y a bien peu de chance qu'ils aient une vie aussi aisée que celle qu'ils ont présentement.
D'autant plus que la plupart d'entre eux, se fichant royalement du sort de leurs frères humains les plus démunis ("après tout, c'est leur karma"), ils risquent bien de se retrouver sans secours pour les soulager de leur fardeau futur.
Bon, je sais qu'en tant que Musulman, tu ne partages pas mes croyances.
Mais dans le fond, on est sur la même longuer d'ondes.



Maitreya, le prophete des prophetes de Satan/Ibliss a pour mission l'ultime illusion, il dominera une société exactement le calque opposé de la société de Dieu et la copiant en tout point mais en inversant les valeurs, la plus grande tentation depuis le debut de l'humanité arrive, nous qui sommes tous des pecheurs, nous devrions craindre d'etre tenté, et augmenter sa foi en Dieu pour se prémunir.

A mon avis, tu as mis là le doigt sur une caractéristique importante de ce qui va nous être proposé.
Copier ce qui vient de Dieu (l'enseignement des Prophètes) en en inversant les valeurs.
Mais je pense que çette manipulation a déjà commencé et que toutes les enseignements religieux ont été déformés.
Je pense aussi que cette "religion" n'est pas prévue pour durer longtemps; juste de le temps de faire entrer certaines entités sur le plan de la matière (grande invocation), de manipuler les énergies (triangles).
Après 2012, si mes sources sont fiables, ils ont prévus de réinstaller une des religions actuelles.
Le truc, c'est de faire croire que l' Antéchrist est renversé par un groupe religieux, puis remplacé par un véritable représentant de Dieu, mais ce sera encore un tour de prestidigitation.

Donc, méfiance non seulement avec nos ennemis facilement reconnaissables, mais surtout avec nos faux amis.
Et là, je crois que ça va être plus difficile...

1 2
Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires