MONDE

Le Nakba 2018: États-Unis à Jérusalem



Rachad Antonius et Robin Philpot
Samedi 19 Mai 2018

Le 18 mai 2018: Pour comprendre la nature injurieuse et criminelle du déménagement de l’Ambassade des États-Unis à Jérusalem (Al Quds), il faut remonter au Nakba (catastrophe) de 1948. Rachad Antonius, professeur à l’Université du Québec à Montréal, décrit ce nettoyage ethnique fait par Israël lors de la création de cet État, projet colonialiste qui ressemble à ceux de l’Algérie, de l’Afrique du Sud et à d’autres.

Il explique aussi comment Israël et les États occidentaux ont tout fait — et font toujours — afin d’effacer la mémoire du Nakba.

Il revient aussi sur l’annexion illégale de Jérusalem est à la suite de la guerre de 1967 et des tentatives de poursuivre la dépossession des Palestiniens dans les parties de la Palestine qui devaient appartenir à un État palestinien indépendant. Résultat: la solution à deux États n’est pas une solution. Seule solution: un État où l’apartheid actuel est éliminé.

Bande audio ci-dessous :



La source originale de cet article est Le pied à Papineau CKVL FM
Copyright © Rachad Antonius et Robin Philpot, Le pied à Papineau CKVL FM, 2018


Samedi 19 Mai 2018


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires