PRESSE ET MEDIAS

« Le Monde » présente Hugo Chavez en dictateur à vie


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective


Dans son édition datée du 5 septembre 2006, le quotidien français Le Monde titrait un article consacré au Venezuela par un bien inquiétant : « Venezuela : Hugo Chavez s’ouvre la voie pour une présidence à vie ».


Mercredi 13 Septembre 2006

« Le Monde » présente Hugo Chavez en dictateur à vie






Le contenu de l’article, signé Paulo A. Paranaguá, laisse pourtant entrevoir une réalité toute autre. En effet, M. Chavez ne propose pas de devenir « président à vie », ce qui signifierait qu’il ne se soumettrait plus au suffrage des électeurs, mais qu’il propose, s’il était réélu en décembre prochain, de supprimer de la limitation constitutionnelle qui empêche un président de briguer plus de deux mandats. Cette réforme semble d’autant plus logique que la constitution bolivarienne prévoit déjà une limitation : la possibilité de révoquer le président en cours de mandat par voie référendaire.
En clair, si Hugo Chavez est réélu en décembre et si la réforme constitutionnelle est adoptée par voie référendaire en 2010, le président Chavez aurait alors la même possibilité de se représenter qu’un président français. La France est pourtant rarement présentée par le quotidien du soir comme un pays aux institutions politiques bananières.
Si l’article en lui-même ne présente pas non plus formellement Hugo Chavez comme un dictateur, il laisse la parole à l’opposition vénézuélienne qui ne se prive pas pour présenter le président bolivarien comme tel. Surtout, le journaliste conclut son article en rappelant les liens unissant Hugo Chavez et Fidel Castro : « M. Chavez avait fait une escale à La Havane, où il a rendu visite à son ami Fidel Castro, au pouvoir depuis quarante-sept ans ». Il laisse ainsi entendre, sans le dire, que le président du Venezuela pourrait lui aussi s’imposer si longtemps au pouvoir.

Ce n’est pas la première fois que Le Monde tente de présenter le président du Venezuela sous un jour défavorable ou comme un dictateur. Le quotidien « de référence » français avait ainsi relayé les accusations d’antisémitisme diffusées par le Centre Simon Wiesenthal et ne manque jamais une occasion de stigmatiser le populisme du président vénézuélien.

Cet article du Monde avait été précédé par un article au titre comparable sur le site du Nouvel Observateur, hebdomadaire français dont l’actionnariat est lié à celui du quotidien du soir. Ces deux articles ont donné le ton au reste de la presse française.

http://www.voltairenet.org/article143399.html http://www.voltairenet.org/article143399.html



Mercredi 13 Septembre 2006

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires