Géopolitique et stratégie

Le Maghreb face au projet de l’Union pour la méditerranée



associationadem@yahoo.fr
Samedi 6 Décembre 2008

Le Maghreb et l’Union pour la méditerranée

Par le Docteur Abderrahmane MEBTOUL Expert International

L’Union pour Méditerranée (UPM) ne sera profitable pour le Maghreb que si d’une part les pays de la rive Nord ont une approche du co-développement loin du mercantilisme et que si les pays du Maghreb ont une vision commune de leur devenir. En effet, face aux bouleversements mondiaux, l’accélération des réformes économiques conciliant efficacité économique et cohésion sociale et la Démocratisation du Tiers Monde et une coopération(et (non une aide ) plus intense avec l’Occident pour une plus grande moralisation de la gestion de la Cité ( qualifié de bonne gouvernance) sont les pistes à explorer pour éviter ce dualisme Nord –Sud préjudiciable à l’avenir de l’humanité .La symbiose des apports de l’Orient et de l’Occident , le dialogue des cultures et la tolérance sont sources d’enrichissement mutuel. IL est dangereux pour le Nord de s’enfermer dans un ghetto qui enfanterait inéluctablement la violence .Les derniers évènements devraient encore mieux nous faire réfléchir évitant cette confrontation des religions car autant l’Islam, le Christianisme ou le Judaïsme ont contribué fortement à l’épanouissement des civilisations, à cette tolérance en condamnant toute forme d’extrémisme. La mondialisation est un bienfait pour l’humanité à condition d’intégrer les rapports sociaux et ne pas la circonscrire uniquement aux rapports marchands en synchronisant la sphère réelle et la sphère monétaire, la dynamique économique et la dynamique sociale. Les accords de la Tunisie, du Maroc et de l’Algérie pour une zone de libre échange avec l’Europe dans le cadre de Barcelone devaient rentrer dans ce cadre d’adaptation à ce monde interdépendant en perpétuel mouvement. Qu’en serait-il pour l’union pour la méditerranée complémentaire et non concurrent au processus de Barcelone devant en principe se fonder sur la réalisation de projets concrets pour les deux rives Nord /Sud ?(1) Au moment de la consolidation des grands ensembles, enjeux de la mondialisation, je suis persuadé du nécessaire rapprochement entre l’ensemble des pays du Maghreb Arabe d’une intensification de la coopération à la mesure du poids de l’histoire qui nous relie et d’une manière générale avec l’Union Européenne si l’on veut dépasser les résultats mitigés du processus de Barcelone, tout en n’oubliant pas le continent Afrique(2).

1- La situation des économies maghrébines


Le Maghreb a un poids économique insignifiant au sein du commerce mondial et même les échanges intra- maghrébins sont dérisoires moins de 2% de leurs échanges globaux. Or l'Europe du Sud (Italie - France - Grèce - Espagne) totalisent 168 millions d'habitants (horizon 2010). L'Algérie, le Maroc et la Tunisie totaliseront 94 millions d'habitants soit un total de 262 millions d’âmes. Si l'on inclut les riverains méditerranéens dont la Syrie, le Liban, Israël, l'Egypte, Malte, la Turquie, l'Albanie, la Libye et l'ex Yougoslavie dont la stabilité conditionne le développement de l'ensemble des Balkans, nous aurons une population en 2010 qui dépassera les 500 millions. Cette région est frappée actuellement par une récession économique avec un écart croissant, les pays de l'UMA ayant un revenu PNB par tête qui représente moins de 15 % de ceux de la CEE. Cette récession s'explique par différents facteurs dont le manque d'homogénéisation économique pour des raisons essentiellement historiques et sociologiques et qui fait fuir les capitaux vers d'autres cieux plus propices à un moment où la concentration des échanges est dans le Nord, la Chine accaparant plus de 5O% pour la zone Sud. Mais la raison essentielle est le retard pris dans les réformes micro-économiques et institutionnels biens que certains pays du Maghreb ayant largement réussie la stabilisation du cadre macro-économique. Car les entreprises publiques sont fortement dominantes et imbriquées dans le système administratif lieu de relation de clientèles. Leur gestion est défectueuse, croulant sous le poids des dettes, et sont à l'origine de l'essentiel du déficit budgétaire et du niveau élevé de la dette publique. Quant à certaines entreprises privées elles ne sont pas autonomes mais trouvent leur prospérité ou leur déclin dans la part des avantages financiers, fiscaux, leurs parts de marché auprès des entreprises publiques et des administrations. Cette organisation spécifique où l'autonomisation de la décision économique est faible engendre peu d'innovation, d'esprit d’entreprise. Aussi certaines entreprises publiques ou privées sous traitantes ce secteur, vivant du transfert de le rente exercent des pressions pour accroître le protectionnisme néfaste à terme et sont peu enclins à la concurrence internationale. Mais il faut reconnaître que depuis quelques temps avec la formation plus élevée, et l'ouverture sur l'extérieur, nous assistons à la naissance de nouvelles entreprises mues par de véritables entreprenants. Pourtant les multitudes pressions administratives, combinées avec l'absence de motivation ne leur permettent pas la créativité et l'imagination.

Ainsi la seule sphère réellement autonome vis à vis des sphères du pouvoir est la sphère marchande ou industrielle informelle. Du point de vue des relations maghrébines, cela explique qu'au lieu que l'intégration soit dominée par des économies contractuelles ou organisées, nous assistons à une dynamique informelle caractérisée par une identité culturelle qui permet à des milliers de maghrébins surtout aux frontières de contourner la myopie des bureaucraties nationales. La raison essentielle trouve un fondement socio-historique qui rend d'actualité les analyses ibn khaldouniennes avec le poids du politique dans les sociétés maghrébines accentué par des structures familiales et des tribales qui se consolident en période de récession économique. Il s’agira impérativement d’intégrer cette sphère dominante au niveau du Maghreb par la délivrance des titres de propriété devenant citoyenne, car acquise aux réformes pouvant constituer une force sociale dynamisante. Dès lors s'impose la nécessité d’une véritable révolution culturelle pour inculquer l'esprit d'entreprise et libérer l'ensemble des énergies créatrices. Au niveau des pays du Maghreb notamment, cela passe par la création d'une monnaie maghrébine. La coordination des politiques commerciales, fiscales, douanières, des banques centrales est un objectif vital et il serait souhaitable la mise sur place d'une banque centrale maghrébine qui serait un maillon du système européen des banques centrales afin de favoriser la création de la zone de libre échange Europe - Maghreb et accélérer la convertibilité intégrale des monnaies ce qui dynamiserait les échanges. Cette action aura comme support une institution financière méditerranéenne à l'instar de la banque européenne pour la reconstruction et le développement actuellement orientée vers les pays de l'Est. Cette banque pourrait être scindée en deux compartiments en privilégiant des relations avec le Fonds Monétaire International ainsi que les structures de la Communauté Economique Européenne. Le premier compartiment fonctionnerait comme une banque normale qui se finance sur le marché international accordant des prêts aux taux du marché ; le deuxième compartiment grâce à des dons et à des crédits d'aide (aligné sur le taux d'inflation du G7) avec une période de grâce de 5 ans et une période d'amortissement entre 15 et 20 ans financerait des projets de développement notamment la formation professionnelle, favorisant l'émergence de managers et d'entreprenants par une adaptation technologique et des systèmes modernes de gestion ainsi que de projets importants aidant à la construction du réseau de l'espace économique méditerranéen par des sous-réseaux imbriqués dont les PMI - PME, le transport, les télécommunications par la promotion des nouvelles technologies, en sont la pierre angulaire.

2- Les relations futures concerneront entre 2OO8/2O15 l’espace Europe –Maghreb et plus globalement l’espace euro méditerranéen


Je pense fermement et après analyse que l'intensification de la coopération entre l’Europe- et le Maghreb fondée sur un véritable co-développement, le partenariat, l'introduction de l'investissement direct permettrait, de bouleverser ces comportements et les inscrire dans une perspective dynamique profitable aux populations de la région et faire du bassin méditerranéen un lac de paix et de prospérité. C'est que l'espace méditerranéen peut être ce lieu de création de réseaux rationnels. Car l'économie de marché concurrentielle répond à des lois universelles, mais il existe des spécificités sociales nationales dont il convient de tenir compte car source d'enrichissement mutuel permettant de communiquer avec des cultures lointaines et favorisant la symbiose des apports de l'Orient et de l'Occident. Ce réseau doit favoriser les liens communicationnels, les ères de liberté dans la mesure où les excès du volontarisme collectif inhibent tout esprit de créativité. Il y a lieu d'accorder une attention particulière à l'action éducative car l'homme pensant et créateur devra être à l'avenir le bénéficiaire et l'acteur principal du processus de développement. C'est pourquoi je préconise la création d'une université euro-maghrébine ainsi qu'un centre culturel de la jeunesse méditerranéenne comme moyen de fécondation réciproque des cultures, et la concrétisation du dialogue soutenu pour éviter les préjugés et les conflits sources de tensions inutiles. Les différents programmes initiés par la CEE comme MED CAMPUS-MED MEDA -MED-INVEST-AVICENNE devraient favoriser l’émergence de nouveaux comportements pour un devenir solidaire.

C'est que le Maghreb et l'Europe sont deux régions géographiques présentant une expérience millénaire d'ouverture sur la latinité et le monde arabe avec des liens naturels et dans son ensemble porte de culture et d'influences anglo-saxonnes. Economiquement l'Europe et le Maghreb présentent l'un et l'autre des atouts et des potentialités pour la promotion d'activités diverses et cette expérience peut être un exemple de ce partenariat global devenant l'axe privilégié du rééquilibrage du Sud de l'Europe par l'amplification et le resserrement des liens et des échanges sous différentes formes. Il est indispensable que l'Europe développe toutes les actions qui peuvent être mises en œuvre pour réaliser des équilibres souhaitables à l'intérieur de cet ensemble. En fait la constitution d'espaces régionaux économiques faibles est une étape d'adaptation structurelle au sein de l'économie mondialisée. Et afin de favoriser un quadruple objectif solidaire:la démocratie politique,- une économie de marché concurrentielle et à base de concertation sociale,-les débats contradictoires d'idées par des actions sociales et culturelles pour combattre l’extrémisme et le racisme -la mise en œuvre d’affaires communes n'oubliant jamais que les entreprises sont mues par la seule logique du profit et dans la pratique des affaires il n’ y a pas de sentiments. Dans ce cadre l’émigration maghrébine ciment des liens culturels peut être la pierre angulaire de la consolidation de cette coopération. C’est un élément essentiel de ce rapprochement du fait qu’elle recèle d’importantes des potentialités économiques et financières. Car la promotion des relations entre le Maghreb et sa communauté émigrée doit mobiliser à divers stades d’intervention l’initiative de l’ensemble des parties concernées, à savoir le Gouvernement, les missions diplomatiques, les entrepreneurs, les commerçants et les compétences individuelles. L’engagement implicite caractérisant les relations entre nos communautés émigrées et les pays d’origine, ne doit pas occulter les légitimes intérêts strictement économiques des parties concernées pour garantir la rentabilité et la pérennité des opérations engagées. Les pouvoirs exécutifs devraient veiller, dans le cadre organisationnel et législatif, à alléger l’ensemble des procédures administratives, afin de favoriser la promotion de l’investissement et les échanges commerciaux, à l’instar de pays qui utilisent leurs compétences nationales localisées à l’étranger comme point d’appui au développement national. Cela permettrait par des actions concrètes de promouvoir la synergie de systèmes privés, politiques et administratifs, pour développer une approche « coopération » avec l’Europe qui pourrait être mieux perçue par l’interlocuteur maghrébin qu’une approche purement commerciale ,

En conclusion : entreprendre ensemble


Les relations entre les pays du Maghreb et entre les pays du Maghreb t l’Europe sont souvent passionnées pour des raisons historiques. Mais avec de nombreux intellectuels, entrepreneurs et hommes politiques maghrébins et européens , soucieux de concilier la modernité et notre authenticité, je suis convaincu du fait de la densité de nos rapports culturels qu’elles seront transgressées dans le cadre des intérêts bien compris de chaque nation. L'accélération des réformes économiques, sociales, culturelles (le droit à la différence) et politiques inséparable de l’instauration de l’économie de marché humanisée basée sur la concertation sociale, l’équité , de l’instauration de la démocratie, du respect du droit de l’homme, de la promotion de la condition féminine et de la sécurité(2) conditionnent largement la réussite de cette grande entreprise qui interpelle notre conscience maghrébine et plus globalement méditerranéenne. Aux tensions et aux conflits doivent se substituer la coopération et un dialogue soutenu pour éviter des factures douloureuses. La région méditerranéenne doit être un véritable espace économique, un relais puissant entre l’Europe, le Moyen Orient et l’Afrique et un lieu de brassage des cultures, la culture étant entendue comme processus historique et relationnel. Car il est suicidaire de faire cavalier seul à l’heure des importantes mutations mondiales. Le repli sur soi serait préjudiciable à notre prospérité commune et engendrerait d’inéluctables tensions sociales. L’histoire commune impose tant au Maghreb qu’à l’Europe d’entreprendre ensemble.

(1) Contribution de l’intervention du docteur Abderrahmane Mebtoul versée au forum de Paris qui s’est tenu au siège Unesco France du 28/31 mars 2008 en présence de plus de 3000 personnalités internationales des deux rives de la méditerranée.
- Intervention de Abderrahmane Mebtoul au siège de l’Unesco ( Paris France 1994) à l’occasion de la fondation de l’Association Europe Afrique « la place du Maghreb dans la stratégie euro méditerranéenne » reproduit lors d’une conférence devant les ambassadeurs accrédités à Alger , édition revue Ministère des Affaires étrangères Algérie volume IV premier semestre 1995.

(2)- Communication du docteur Abderrahmane MEBTOUL « Le développement de l’Afrique :un enjeu majeur » suite à l’invitation de M. Steve GUNDERSON Président et Directeur Général du Council on Foundations (Conseil des fondations de Washington ) et Miss Jennifer KENNEDY « GCDF Gunderson Council Foundation » qui sera versée à une importante rencontre internationale consacrée à l’Afrique pour ce IIème Congrès qui s’est tenu du 26 au 30 mai 2008 à New York (USA) rencontre co-organisée avec la fondation Bill et Melinda Gates et sponsorisée notamment par les importantes fondations Rockefeller, Ford, MacArthur, Andrew Mellon, Carnegie et Hewlett , et qui a traité du développement humain à travers les sommets sur l'OMD ( Objectif du Millenium pour le développement) et l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce).

(3) Revue internationale Economie Advisers Tunis- septembre 2007Abderrahmane Mebtoul « le Maghreb face à la sécurité en méditerranée : l’énergie au cour des enjeux géostratégiques»



Samedi 6 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par Moussaoui le 06/12/2008 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Abderrahmane MEBTOUL
UNE AUTRE VISION L' EUROPE. Par Pierre HILLARD.
La marche irresistible du Nouvel Ordre Mondial
Toutes les époques ont leur idéologie. En ce début du XXIe siècle, le seul débris qui surnage après un siècle chaotique et tragique, c'est le mondialisme.
Comme le dit Guy Sorman : "Le monde est ma tribu". !
L'aboutissement des ambitions d'un nouvel ordre mondial devra passer par des étapes bouleversant les structures politico-économiques des sociétés. Dans ces événements, la vie humaine comptera peu.
D'ores et déjà, avec la mort probable de la Belgique, les réveils régionalistes en Espagne et en Italie, l'Europe de Bruxelles qui a programmé depuis longtemps la mise sous tutelle, sinon la destruction des nations, risque d'être exaucée dans ses entreprises au-delà de ses espérances. De leur côté, à travers le sanglant bourbier irakien, les Etats-Unis préparent activement la recomposition du Moyen-Orient..
La tour de Babel tiendra-t-elle ?

1.http://www.dailymotion.com/tommeight/video/x44tc1_pierre-hillard-europe-et-nouvel-ord_politics
2.http://www.dailymotion.com/tommeight/video/x44to4_pierre-hillard-europe-et-nouvel-ord_politics
3.http://www.dailymotion.com/tommeight/video/x44txk_pierre-hillard-europe-et-nouvel-ord_politics
4.http://www.dailymotion.com/tommeight/video/x44ua9_pierre-hillard-europe-et-nouvel-ord_politics
5.http://www.dailymotion.com/tommeight/video/x44uji_pierre-hillard-europe-et-nouvel-ord_politics
6.http://www.dailymotion.com/tommeight/video/x44utj_pierre-hillard-europe-et-nouvel-ord_politics.

Note : Puisiez-vous vous en inspirer et reconsidérer votre vision "globaliste de bonne gouvernance" de notre Maghreb !

2.Posté par Tarik le 06/12/2008 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est un con ce type non seulement c'est un vendu de la premiere heure mais un débile invétéré
il fait soumission a l'UE sans que cette derniere le lui ai commandé:
des banques centrales maghrebines maillon des banques centrales europeénnes.....quel verbieux !! alors que le mal actuellemnt vient justement de ecs banques centrales sous la coupe de la FED americaine..je crosi qu'il ne merite meme pas le present commentaire c'est lui faire trop d'honneur

3.Posté par Aigle le 06/12/2008 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Flottons ...flottons ...Mr Mebtoul j'ai l'impression de lire des berceuses toutes faites du coté de chez ....n'importe quel simple assistant d'université moyenne d'europe sur les bien faits de la cooperation , de libre echange , de l'Omc , de l'Ide et j'en passe ......Il suffirait selon vous que le NORD veuille bien , dans sa mansuetude , montrer aux incapables du SUD comment se gouverner pour que tout baigne . Etes vous de bonne foi ? OU vous enfermer vous , encore une fois dans vos dogmes liberalistes QUI vous eloignent encore un peu plus de la realité quotidienne de l'economie ?? ......Le' salut pour les peuples du Maghreb ne viendra que d'eux meme en ce sens que l'engeance doit disparaitre ,; et alors là les Maghrebins pourront decider du sort du Cadeau empoisonné UPM qui leur a été imposé par Sarkouchner et leurs parrains

4.Posté par ciborg le 06/12/2008 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Franchement on se demande si on est entrain de lire une literature economique ou bien un comte de fée ???. Dejà dans ces precedents articles j'ai compris son affichage ideologique liberal et, en meme temps qu' il ne souhaitait pas que d'autres aient une vision differentes que la sienne . Je ne suis specialiste de rien de rien du tout , mais quand je lis des articles qui traitent de questions serieuses et d'actualités j 'ai remarquer que les auteurs s'efforcent pour etre bien compris d'etre clair, net , precis et surtout bref. Or ce que je trouve en lisant le docteur Metboul , c' est beaucoups d'amalgames , un sorte de fourre tout , un imbroglio a n' en plus en sortir , l' narchie liberale quoi !!!!!!. Alors j'ai finalement conclu qu'il est un docteur en Bel attisme et par consequent en harmonie avec lui meme . Ce qui est dejà pas mal ......

5.Posté par Moussaoui le 06/12/2008 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ciborg+Aigle+Tarik.
Ce n' est qu'un " intellectuel embarqué" , un crypto- atlantiste , un de plus parmi ceux qui sont "choisis" , recrutés par le CFR et autres cénacles mondialistes US. A ce titre je voudrai partager avec vous, ces 2 excellents articles du même Pierre HILLARD, décidément, au sujet des " Youngs leaders". A lire absolument. Bonne lecture.
________________________________________
Documents
1 / L’histoire cachée des relations franco-américaines
La FAF et son programme des Youngs leaders.
Voici l'histoire d'une Fondation très puissante et largement méconnue: la French American Foundation (FAF) dont le but de resserrer les liens franco-américains dans tous les domaines. Cette Fondation dispose de deux sièges: New-York et Paris. Son influence est considérable si l'on en juge par ses dirigeants, ses appuis financiers et ses cadres. On y est surpris de découvrir les noms de certaines personnalités françaises ( continue...
//www.observatoiredeleurope.com/
Pierre HILLARD.Docteur en Sciences politiques.

2 / et celui-ci :
Pierre Hillard explique la "FAF"
et son programme "Young Leaders"
lundi 2 avril 2007
par La rédaction
Après ses fracassantes révélations sous le titre "L’histoire cachée des relations franco-américaines" sur le site L’observatoire de l’Europe (article repris, puis retiré, sur "Gaullisme.fr") nous voulions en savoir plus : en quoi consiste exactement ce programme "Young Leaders" où des grands patrons, des journalistes, des hommes politiques de premier et second plans se côtoient, certains affichant fièrement leur atlantisme, d’autres étant beaucoup plus discrets ?
Pierre Hillard
Docteur en science politique
Source : www-decapactu-com


6.Posté par FARID Y le 06/12/2008 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


BEURK !!!

propagande !!!


faut pas relayer cette propagande mondialiste !!!

Il suffit de voir ce provoque l'UE pour les européens.ça fait le bonheur des multinationales et des banquiers et pas des peuples.

Ils veulent étendre cela à l'afrique du nord et à l'asie.

Une marché unique de libre échange est prévu pour 2010.
toutes les entreprises et les commercants nationaux et locaux vont s'effondrer aux profits des mutlinationnales.

Tout cela en attendant le volet politique ou les états seront dépossédés officiellement de leur souverainté.

7.Posté par Saber le 06/12/2008 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Le Maghreb n'a pas besoin du nouvel ordre mondial ni des illuminatis.

Avec les symboles maçonniques à la cour suprême de justice en Israël, cela suffit amplement à comprendre la notion du droit de la personne humaine.

Sionistes et autres maçons, allez jouer ailleurs, je sais qu'après avoir affamé le peuple français en 1815 tout en ayant provoqué la révolution française et promulguer les droits de l'homme, vous vous êtes avisé d'aller coloniser ce beau Maghreb avec la plus cruelle des barbaries qui a duré 4 cycles de 33ans.

Votre première loge maçonnique s'est faite dans la ville d'Oran comme pour effacer la trace du gouverneur ottoman Bey Mohammed et d'ailleurs la mosquée du bey ( masjid atturk) existe toujours et les vestiges maçonniques aussi.

Vous avez exilé vers damas l'émir Abdelkader et vous avez lancé la rumeur qu'il était maçon alors qu'il était le premier musulman et homme politique digne de ce nom dans tout le Maghreb et qu'est-ce qu'on voit aujourd'hui sur une stèle (obélisque) n'est que son portrait en bas de l'ouvrage et une statue aux ailes déployées perdurant le mythe de l'abondance de richesses.

Aussi celui qui a accordé la nationalité française au peuple juif du magheb, était aussi maçon ce cher décret Crémieux. ( il ne cré pas mieux) que le seigneur des mondes.


8.Posté par Moussaoui le 07/12/2008 00:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@saber
Merci pour votre brillante intervention ! @Farid y, c' est pas mal vu , aussi.
Je commençais à désespérer de la cécité qui frappe les peuples, tous les peuples, sur leur ignorance "crasse" quant à la face cachée de l' histoire.
L' avènement du formidable outil qu' est le web, n' a pas été un élément catalyseur pour un réveil salutaire et une prise de conscience à même de changer la donne et de dénoncer les vrais responsables de nos malheurs qui s'amplifient et prennent une tournure chaotique voire apocalyptique. Et pourtant, l' information est le nerf de la guerre et les malfaisants, ennemis du genre humain, le savent.
Quant à notre vénérable Emir Abdelkader, que DIEU veuille bien l' agréer auprès de LUI, j' ai été scandalisé d' apprendre que des Algériens eux-mêmes, aient été les vecteurs du mensonge historique que consiste sa soit disante appartenance à la franc-maçonnerie ! Le drame, c' est qu'il ne s'est trouvé aucune partie algérienne pour dénoncer cette tache noire sur sa glorieuse épopée! La France, après l' avoir vaincu et trahi en ne respectant pas ses engagements vis à vis de lui, l'enferma comme un vulgaire brigand de grands chemins dans un de ses châteaux-prisons. Lui et sa famille! ! Ce fut pour eux, un terrible calvaire et une atteinte irrémédiable à leur dignité. Les vainqueurs de la Smala d'Abdelkader, ne sortent pas grandis de cette trahison digne des généraux américains vis-à-vis des peuples peaux-rouges ! Cette ignominie restera dans l' histoire de l' Algérie, comme un affront au peuple algérien et comme les heures les plus noires de la résistance héroîque des vaillants guerriers face à la horde des envahisseurs venus du Nord !
Nos pseudos intellos, tels celui qui est l' objet du débat et son complice, retournent à leurs anciens maîtres comme les chiens retournent à leurs vomissures ! Quant à ceux , rares et compétents, qui relèvent les défis, ils sont bâillonnés, ostracisés et interdits de cité, même chez eux !C'est ainsi.

@Saber
Si vous avez de plus amples informations concernant la pseudo appartenance de l' Emir aux "frères 3 points" , voudriez vous nous en faire part afin que nous puissions essayer de réparer les torts considérables faits à la mémoire de ce glorieux 1er Chef d'Etat algérien. La nation algérienne se doit de défendre ceux qui ont porté, haut et fort, les couleurs, les valeurs de notre cher pays et qui, ne sont plus là pour se laver de ces souillures et de ces ignominies !
Avec tous mes remerciements anticipés.

9.Posté par Kalix le 07/12/2008 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à vous tous ! Ça fait plaisir de voir que certains ne sont pas dupes bien qu’il ne s’agit encore que d’un comité restreint je le crains.

M. Meboul, révisez franchement vos pensées ! A moins que le monde matérialiste, avec lequel on vous a acheté, vous a enseveli définitivement dans l’esclavagisme. CE N’EST VRAIMENT PAS SERIEUX DE PARLER DE SOUSMISSION POLITICO-ECONOMIQUE MAGRHEBINE à l’heure où ils narguent et vont jusqu’à se moquer de notre Prophète (sws) , Qu’est ce que ce sera quand ils auront un contrôle total des pays souches du sud ?. Vraiment !!!! Vous n’avez pas idée du poids de vos écrits, il semble bien que le Veau d’Or vous a aveuglé, Il n’incombe qu’à notre Seigneur de Juger.

Ceci étant, je ne m’attarde pas sur les cochonneries verbales idéologiques d’un esclave soumis. Pour les frères dignes du nom, que Dieu nous aide ! Nous ne sommes pas beaucoup à avoir cette lecture des événements sans parler des gens du Bled, prêt à payer de leur vie (pour certains) afin de traverser la rive et ainsi échapper à la marmite des riches leaders arabes, ces derniers étant dans la même lignée conceptuel de l’auteur de cet article.

Car en réalité, le défaut viens de nous, ce comportement de la communauté qui je le rappelle est à l’origine du déclin de l’empire arabe en Espagne (je sais plus quelle date). Et dans le tableau d’honneur des courageux résistant trahis de l’émir Abdelkader (Que Dieu ai son âme), je rajouterai Ben barka, qui avait tout compris (y compris qu’il ne pouvait pas compter sur ses frères, du moins que quelque uns), et était sur le point d’équilibrer les forces avec le mouvement tricontinental et les perspectives de libération mondiale du tiers monde.

Nos vampires mondialistes ont vite fait de liquider Ben Barka ( si il avait réussi sa mission, aujourd’hui, la donne serait tout autre...), et d’ailleurs, ils ont fait un sacré ménage après pour éradiquer tout mouvement d’insurrection ; En cette seule année 1965 : le premier ministre d’Iran, Ali Mansour, est tué le 21 janvier ; un des chefs de l’opposition portugaise, Humberto Delgado, le 13 février ; Malcolm X, le 21 février ; le vice-ministre de la défense du Guatemala, Ernesto Molina, le 21 mai, etc. Che Guevara sera abattu en 1967, Martin Luther King en avril 1968, Cabral en janvier 1973...

Mes frères, laissez un commentaire quel qu’il soit avec vos mails sur mon blog ci dessous, nous devons nous affairer à transmettre la vérité, et la solidarité est de mise...

Plus le temps court, et plus nous entrons dans la réalité de ce hadith :

Le Prophète (sws ) a dit : « La Religion a commencée étrangère, et redeviendra étrangère. Alors donnez la bonne annonce aux étrangers. Ceux qui remettent droit ce que les gens ont corrompu. »

10.Posté par Saber le 07/12/2008 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Pour kalix

Merci pour ton blog et la théorie de la vitesse de la lumière.

Qui peut confirmer que le mot kandil en turck veut dire lanterne ?

11.Posté par zimir le 07/12/2008 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que ça plaise ou pas l'Union pour la méditérrannée se fera et ce dans l'intérêt de tous, ensuite sur le champ politique les choses peuvent bouger.
Et c'est tant mieux !
Pour terminer je dirais qu'en Europe il y a énormément de gens convertis à l'Islam qui deviendra la première religion d'Europe.

Bonnes Fêtes d' Aïd al-Adha


12.Posté par joszik le 07/12/2008 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu as l'air bien sur de ton fait ZIMIR, l'islamiste portant sa croix de David.

13.Posté par kalix le 07/12/2008 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MDR !!! joszik .... Un pure exemple de l'islam à la sauce occidentale... un art dans lequel excel certains ! C'est pas encore un sioniste déguisé celui la ?

14.Posté par Tarik le 20/12/2008 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ zimir

je ne sais si je dois te traiter de debile ou juste t'envoyer piocher qq articles pour éclairer un tant soi peu ta lanterne!
sinon allumes tes phares et scrutes un peu le magma en ébullition

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires