Palestine occupée

Le Liban porte plainte contre Israël auprès de l’ONU



Dimanche 24 Août 2008

Le Liban porte plainte contre Israël auprès de l’ONU
A la suite des menaces des autorités du régime sioniste pour ‎mener une nouvelle attaque contre le Liban, le Premier ministre ‎libanais Fouad Siniora a envoyé une lettre de protestation à ‎l'adresse du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon. Siniora a ‎émis l'espoir dans cette lettre que Ban Ki-Moon mettrait les ‎membres du Conseil de sécurité au courrant des dangers et des ‎menaces d'Israël. Au cours de ces derniers jours, le Premier ‎ministre et le ministre de l'Environnement du régime sioniste ‎avaient menacé de prendre pour cibles les infrastructures libanaises ‎dans une nouvelle guerre où il n'hésiterait pas à avoir recours à des ‎armes dangereuses. Olmert a menacé que cette fois Israël utiliserait ‎les armes beaucoup plus destructeurs que celles utilisées pendant la ‎guerre de 33 jours. En réponse à ces menaces, le responsable des ‎relations internationales du Hezbollah a déclaré que la résistance ‎ne resterait pas les bras croisés et qu'elle donnerait aux occupants ‎sionistes une réponse cuisante. Les autorités libanaises estiment ‎que l'un des objectifs de cette nouvelle campagne de menaces est ‎de provoquer une guerre des nerfs surtout qu'Israël continue à ‎payer le prix de son échec en 2006 : Olmert doit quitter dans ‎quelques semaines le siège de Premier ministre pour céder la place ‎à son successeur. Vu un tel ensemble, il semble qu'Olmert tente de ‎compenser l'échec qu'il a subi face au Hezbollah, à quelques ‎semaines de la fin forcée de son mandat. Mais ce qui est surtout ‎digne de réfléchir, c'est la menace de l'intéressé d'utiliser les ‎armes dangereuses, armes qu'il dit ne pas hésiter à employer pour ‎mettre à feu et à sang le Liban. La rhétorique n'a rien de nouveau ‎dans la mesure où Tel-Aviv a mobilisé tout son potentiel militaire ‎pendant la guerre de 33 jours et que ce potentiel continue, 2 ans ‎après la fin de la guerre, de prendre des victimes au Liban. Selon le ‎rapport de l'ONU le régime Occupant Qods a utilisé plus d'un ‎million de bombes à fragmentations contre le Liban et l'explosion ‎des ces bombes coûtent la vie aux civils et aux enfants et les ‎femmes notamment. De ce fait, les milieux politiques et ‎médiatiques du Liban tout en reflétant les menaces d'Olmert et des ‎membres de son cabinet tentent de mettre au courant le monde de ‎l'intention d'Israël de se lancer dans un nouvel aventurisme. ‎

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Dimanche 24 Août 2008


Commentaires

1.Posté par kerozen le 24/08/2008 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

israel attaquer encore le liban? je ne pense pas personnelement ,
il ne c'est rien passer non? donc pourquoi ferraient'ils sa?....
c'est de la propagande

2.Posté par Hassan le 25/08/2008 02:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces sauvages , on sait jamais avec eux ...

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires