Palestine occupée

Le Liban fête son indépendance



Samedi 22 Novembre 2008

Le Liban fête son indépendance
En ce samedi 22 Novembre, le Liban fête en grande pompe sa 65ème année d’indépendance.

Toutes les troupes, maritimes et terrestre, mais aussi, chars, avions de chasses et hélicoptères se sont données rendez vous pour un défilé haut en couleur malgré le ciel gris du Liban.

Le Liban, sous mandat français depuis 1920, a accédé à l'indépendance le 22 novembre 1943.

Voici une partie du communiqué publié à cette occasion :

En célébrant la fête de l’indépendance, nous nous rappelons de la phase glorieuse marquant l’histoire de la nation, quand les Libanais, unis, ont fait face au mandat étranger, en défiant l’assujettissement et la tyrannie, et en offrant le sang dans les places de la liberté et de la dignité. Devant l’esprit du sacrifice, de la ténacité et de solidité enraciné dans leurs âmes jour après jour, il était impératif au mandataires de se plier au but sacré des Libanais en leur accordant l’indépendance complète qui a tant constitué le rêve des fils de la patrie et l’espoir des générations tout le long des siècles.

Apres que ce rêve est devenu réalité, le trajet de la préservation de l’indépendance a commencé, et qui a, à son tour envisagé des épreuves dures menaçant l’entité et son destin. Mais l’indépendance a été bien protégée par une armée qui a foi en son message, consciente de ses responsabilité, et dévouée dans sa performance jusqu’au martyre.

Les Libanais célèbrent cette année la fête de l’indépendance, fiers, avec le début d’un nouveau règne, celui de son Excellence le Président de la République le Général Michel Sleimane, qui est venu de l’institution militaire pour réveiller l’espoir des citoyens et réaliser dans une durée très courte des accomplissements rayonnants pour sauver le Liban et l’emporter vers la délivrance.

La fête se concorde aussi avec le nouvel élan de l’institution militaire qui a assumé les responsabilités de son commandement le Général Jean Kahwagi, le commandant qui jouit d’une longue expérience à endurer les difficultés et les dangers, et à expérimenter le sens du sacrifice. Il connaît les détails les plus importants concernant les capacités et les besoins de l’armée. Le Général Kahwagi représente le commandant dont l’institution a besoin pour l’emporter vers un futur prometteur.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Samedi 22 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par Byblos le 22/11/2008 21:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle ironie!!!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires