Palestine occupée

Le Liban et les complots


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 11 Mai 2008 - 13:13 Les derniers développements au Liban

Dimanche 11 Mai 2008 - 11:25 Liban : au seuil d'une crise incontrôlable?



Zeynel CEKICI
Jeudi 23 Novembre 2006

Le Liban et les complots
A la suite de l'attentat à la vie du Ministre libanais de l'industrie, Pierre Gemayel, fils de l'ancien Président du Liban et petit-fils du leader du parti chrétien maronite, "Kataeb", Pierre Gemayel, la crise politique, au Liban, est entrée dans une phase dangereuse. Le meurtre de Gemayel a été, unanimement, condamné, dans le monde entier. Les pays du Moyen-Orient, la Ligue arabe, l'ONU et de nombreuses organisations mondiales ont condamné cet assassinat, en le qualifiant de lâche. Pour un pays, comme le Liban, les attentats terroristes ne sont pas chose nouvelle et le peuple libanais n'a pas, encore, oublié l'amère expérience de 15 ans de guerre civile, déclenchée, en 1975, ainsi que les affrontements entre les différents clans. L'origine de ces complots se trouvait, comme toujours, en dehors des frontières libanaises, et avec l'occupation du Liban, en 1982, le scénario a été complété. Dans un tel contexte, les premiers noyaux de résistance se sont formés, au Liban, pour permmettre à ce pays de se libérer de la guerre, de l'insécurité, de l'instabilité, de l'anarchie et de l'occupation. Finalement, après 20 ans de résistance, devant les complots consécutifs et sanglants des occupants sionistes et de leurs protecteurs occidentaux, ces noyaux de résistance ont remporté la victoire, en contraignant l'armée du régime usurpateur sioniste à se retirer, unilatéralement et honteusement, en 2000, du Liban.

Depuis cette date, Israël et l'Amérique sont entrés en action, afin d'éliminer le mouvement du Hezbollah et de remettre le Liban dans la situation qu'il a connu durant les dernières décennies. La guerre de 33 jours s'inscrit, dans ce même cadre, et, cette fois-ci, l'échec cuisant de l'armée israélienne, face au mouvement du Hezbollah libanais, a asséné un coup dur aux occupants, et l'on peut même dire, encore, plus dur que le précédent. C'est pourquoi, l'Amérique et Israël, en parfaite coordination et de manière explicite, ont concentré tout leur soutien sur le gouvernement de Siniora, de manière à retrouver ce qu'ils avaient perdu, grâce aux tendances pro-occidentales du groupe du 14 mars. Pour ce faire, ils s'efforcent de semer la discorde et de créer un climat d'hostilité, afin de porter, ainsi, leur dernier coup au mouvement du Hezbollah, en déclenchant une guerre civile. Le gouvernement de Siniora est, probablement, le dernier atout et la dernière chance, pour Israël et l'Occident, au Liban. C'est pourquoi, au seuil du remaniement du gouvernement de Siniora, l'assassinat de Pierre Gemayel est venu à point. Le choix de Pierre Gemayel, en tant que membre du clan maronite et de la famille controversée des Gemayel, montre, clairement, que l'objectif allait beaucoup plus loin que le déclenchement d'une guerre civile ou d'affrontements entre différents groupes. En tout état de cause, le Liban est, à présent, confronté à des complots de vaste envergure, qui ne se contentent pas de menacer un groupe ou une personnalité, mais qui visent, plutôt, l'intégrité territoriale et la souveraineté de ce pays.


Dimanche 26 Novembre 2006


Commentaires

1.Posté par ALI14 le 23/11/2006 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES SIONISTES SONT DERRIERE LES ASSASSINATS

2.Posté par moncef le 24/11/2006 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est tout a fait vraie que Israel pour faire oublier la revendication libanaise et augmenter le desordre au moyen orient a un grand interet a fomenter des troubles qui peuvent aller jusqu' a la guerre civile . Contrairement a ce qu'on dit sur le bourbier US en Irak , cela n'est pas vrai, le bourbier ceux sont les arabes qui sont dans la merde , les israeliens comme les americains eux tirent un grand profit de cette situation de cahos , de tension ,puisque les morts c'est toujours des arabes et des musulmans ( afgans , palestiniens , irakiens, libanais ) et leur souveraineté de plus en plus menacee. C'est pour cela que les arabes doivent etre vigilant et refuser categoriquement les propositions de la saltimbanque "condoleeza" pour faire une coalition de
pays arabes " sunnites" contre l'Iran . Les americanosionistes savent et sont meme sur que les
guerres civiles chez des peuples dit " faibles " sont le meilleur moyen de s'auto-aneantir .
Dessin et strategie cinique , les USA et les israeliens sont derriere tous les conflits qui opposent des populations d'un meme territoire .



Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires