Sciences et croyances

Le LIGO colporte encore d’absurdes salades démentielles pour dépenser Ou comment flouer le contribuable grâce à Einstein



Dimanche 23 Août 2009

Le LIGO colporte encore d’absurdes salades démentielles pour dépenser Ou comment flouer le contribuable grâce à Einstein

Simulation des ondes gravitationnelles du LIGO
Crédit : W. Berger, Max Planck Institute


Thunderblogs, Dave Smith, 22 août 2009


      Depuis la prédiction de l'existence des ondes gravitationnelles, dans le cadre de la théorie de la Relativité Générale d'Albert Einstein en 1916, les scientifiques ont mis au point des moyens pour les détecter ; sauf que c’est sans grand succès malgré l'argent déversé à seaux dans la recherche.


      Les scientifiques à l’œuvre avec les données du Laser Interferometry Gravitational-Wave Observatory (LIGO ou Observatoire des ondes gravitationnelles par interférométrie laser) et de Virgo Collaboration, ont encore acclamé la nondétection* des ondes gravitationnelles comme un succès, alors que ce projet est en réalité un four lamentable. Nous continuons malgré tout à le financer...



Théorie « prédisant » les ondes gravitationnelles
Crédit : NASA


      Une nouvelle récente de l'Université de Floride, nous narre l’aventure... [les surlignages gras sont de Dave Smith]

L’observatoire des ondes gravitationnelles tend l’oreille aux échos de la naissance de l'Univers

Mercredi 19 août 2009

      GAINESVILLE en Floride. — Une enquête, conduite par un groupe de scientifiques dirigé par un professeur de l'Université de Floride (UF), a fait avancer la compréhension sur les débuts de l'évolution de l'Univers.

      Une analyse des données du Laser Interferometer Gravitational-Wave Observatory Scientific Collaboration, ou LIGO, et de Virgo Collaboration a fixé des limites encore plus strictes à la quantité d'ondes gravitationnelles pouvant provenir du Big Bang dans la bande de fréquences que le LIGO est capable de détecter. Pour ce faire, les scientifiques ont mis de nouvelles contraintes sur les détails de la façon d’observer l'Univers dans ses premiers instants.

      « Les ondes gravitationnelles sont le seul moyen pour explorer directement l'Univers au moment de sa naissance ; elles sont absolument uniques à cet égard, » a déclaré David Reitze, professeur de physique de l’UF et porte-parole de Collaboration Scientifique LIGO. « Toute autre méthode astronomique ne nous permet tout simplement pas d’obtenir ces informations. C'est ce qui rend aussi passionnants ce résultat en particulier, et l’astronomie des ondes gravitationnelles en général,. »

      La recherche est prête à paraître le 20 août dans le numéro de la revue Nature. Dix-sept membres du corps enseignant de l’UF, des associations postdoctorales et d'étudiants diplômés se sont joints aux auteurs du document.


      On pourra pardonner de penser qu'ils ont trouvé un truc positif, peut-être même important, grâce à cette recherche. Certes, elle semble impressionnante. Ces quatre paragraphes sont suivis par six autres sortis du même tonneau publicitaire, tous sur l’importance des ondes gravitationnelles et sur le fait que cette recherche a permis de beaucoup apprendre jusqu'ici. ET PUIS, dans le paragraphe 11, bien qu’il soit toujours suivi par même encore plus d'orgueil démesuré, la vérité sur la question nous est enfin donnée.


      Les auteurs du nouveau document rapportent que le fond aléatoire des ondes gravitationnelles n’a toujours pas été découvert. Mais, dans le document de Nature, la description de cette nondécouverte propose déjà son aperçu maison sur l’histoire la plus précoce de l'Univers.

      [...]

      « Puisque nous n'avons pas observé de fond stochastique**, certains modèles des premiers instants de l’Univers qui prédisent un fond stochastique relativement important ont été écartés, » a déclaré Vuk Mandic, professeur assistant à l'Université du Minnesota et meneur du groupe qui a effectué l’analyse. « Nous en savons désormais un peu plus sur les paramètres qui décrivent l'évolution de l'Univers âgé de moins d'une minute. »


      Maintenant, pour être parfaitement juste, ils ont effectivement trouvé quelques résultats utiles. La terminologie « ont mis de nouvelles contraintes sur » est un méandre verbal pour « écarter beaucoup de » modèles existants. C'est exact, si une nondétection a mis des contraintes sur un modèle, ce qu'ils disent est que, dans tout ce qu'ils ont recherché jusqu'à présent, les modèles se sont avérés faux. Ou, dans toutes les fréquences où ils ont cherché et avec la meilleures sensibilités disponibles, ils n’ont rien trouvé, d’où la « réduction » des paramètres de recherche.


      Mais ce qui est troublant à propos de tout ça, c'est que, à ce jour, aucune piste scientifique ne leur a permis de découvrir l’onde gravitationnelle, et ils sont à présent en train de rechercher du « bruit. » C’est ça, ça équivaut à regarder une télévision déréglée (d’avant le numérique) et à proclamer que, là, au milieu de la « bougeotte noire et blanche » sur l'écran, dans une tempête de neige, on peut discerner l’image d'un chat blanc aux yeux fermés...


      Permettez-moi être très clair à ce sujet. La seule « positivité » du résultat nul d’une expérience, c’est de devoir écarter la théorie à l’origine de cette expérimentation. Dès que vous commencez à fixer du « bruit, » seules les limites de l'imagination vous restreignent... dire qu'on met des contraintes sur plusieurs modèles pourraient aider dans un job concernant la sécurité ou pour la titularisation, mais ça n’aidera pas à confirmer quelque chose sur le monde concret, hormis que leurs théories sur les ondes gravitationnelles se sont jusqu’ici révélées fausses.


      On pourrait penser que, quand un résultat nul se répète à maintes reprises, alors peut-être que le temps et l'argent seraient mieux dépensés en faisant autre chose. Et dans ce cas, le LIGO (et ses amis) ont échoué à maintes reprises à présenter un résultat positif. Au moins par trois fois maintenant, une « nondétection » est malgré tout célébrée comme un succès !


      En janvier 2008, j'avais déjà écrit sur le LIGO encensant une nondétection comme un succès dans l’article d’où provient cette perle :

      ...Le LIGO produit désormais des résultats scientifiques. La nondétection des signaux provenant de GRB070201...


      Puis, en juin 2008, j'ai eu l'occasion d'écrire à nouveau. Cette fois-là, ils ont proclamé avoir « sondé » le Pulsar du Crabe et avoir regardé dans le noyau d'une étoile à neutrons. Cependant, la vérité était enterrée plus en aval vers la sortie :

      Ils ont comparé les données du LIGO avec celles de la vitesse de rotation du pulsar, publiées par l'observatoire de Jodrell Bank, pour rechercher un signal d’onde gravitationnelle synchrone.

      L'analyse n’a révélé aucun signe d'onde gravitationnelle...


      Et à présent, nous avons ça :

      ... le fond aléatoire des ondes gravitationnelles n’a toujours pas été découvert. Mais, dans le document de Nature, la description de cette nondécouverte propose déjà son aperçu maison...


      Est-ce que quelqu’un d’autre reconnaît là un schéma comportemental ? Chaque fois qu'ils ont fait une analyse quelconque des données du LIGO, ils sont revenus les mains vides. D’abord, ils ont regardé les données qui auraient dû révéler les ondes gravitationnelles de GRB070201 : bzzzzzzt. Ensuite, ils ont examiné les données qui auraient dû révéler les ondes gravitationnelles de l'étoile à neutrons au cœur de la Nébuleuse du Crabe : bzzzzzzt. Maintenant, n'ayant pas trouvé d’ondes concrètes, ils sont à la recherche du « fond stochastique, » et devinez quoi ? Bzzzzzzt.


      Le contribuable de tout pays impliqué dans ce festival de dépenses, devrait bondir dans tous les sens, crier sur les toits que son argent est gaspillé et exiger plus de contrôle sur la façon dont cet argent est dépensé.


      Au lieu de retourner à la planche à dessin, le LIGO attend avec plaisir 2014, l’époque où il pourra regarder « 10 fois plus loin » dans l'Univers avec ses instruments. Dans ma façon de penser, 10 fois zéro ça fait toujours zéro, et l'argent serait mieux dépensé dans quelque chose d'utile.



      D’autres informations sont présentées dans le blog précédent de Thunderbolts, Les insaisissables ondes gravitationnelles d’Einstein de Stephen J. Crothers. [Voir les extraits à la suite, ndt]



Original : www.thunderbolts.info/thunderblogs/archives/davesmith_au08/090822_ligo.htm


Notes du traducteur


* Ça y est. Les mots nondétection, nondécouverte... ont été forgés en astrophysique. Pour éviter que le résultat des recherches ne paraisse négatif ? (Si quelqu’un se demande pourquoi le LIGO n’a pas été repris à son compte le fameux « ça merdàbloc » -- conjugué uniquement à la troisième personne de l’indéfini, né, rappelons-le pour la petite histoire, dans l’informatique des années 70 pour qualifier le comportement inattendu d’un logiciel sans accuser explicitement le responsable de la chose --, la réponse est dans le titre de l’article.)


** Fond stochastique : D’après la suite de l’article, il s’agit du bruit de fond aléatoire qui devrait, selon le LIGO, être produit par les ondes gravitationnelles, le chant des ondes gravifiques en quelque sorte.


***




      L’article suivant montre que les ondes gravitationnelles ne peuvent pas exister car les fondements mathématiques de la relativité n’ont pas de sens (c’est nouveau pour moi, le traducteur, jusqu’ici je pensais qu’on pouvait adapter les mathématiques à toutes les sauces, mais il semble que ce soit impossible avec la métaphysique einsteinienne). Comme cet article est assez difficile à comprendre, voici juste quelques passages explicites (à part dans le 1er paragraphe, le gras est de mon fait) :



Les insaisissables ondes gravitationnelles d’Einstein


Thundeblogs, Stephen J. Crothers, 7 août 2009


      On prétend que les projets LIGO et LISA détecteront les ondes gravitationnelles d'Einstein. L'existence de ces ondes est purement théorique. En pratiquement quarante ans, pas une onde gravitationnelle n’a été détectée. Combien de temps doit continuer cette recherche à grands frais pour le Trésor public avant que les astrophysiciens n’admettent son inutilité et son immense gaspillage d'argent public ? Le fait est que, dès le premier jour, la quête de ces ondes insaisissables était destinée à ne rien détecter. En voici quelques raisons.


      La vitesse de propagation des ondes gravitationnelles d’Einstein n’est pas unique. La vitesse de ces ondes présumées dépend des coordonnées. Un jeu de coordonnées différent donne une autre vitesse de propagation. Einstein et ses disciples on délibérément choisi un jeu de coordonnées qui fournit la vitesse de propagation de la lumière dans le vide. Aucune raison, a priori, ne fait que ce jeu de coordonnées soit meilleur qu'un autre. La seule raison de leur choix était d’obtenir le résultat souhaité. Ce genre de méthode n'a aucune validité en science. Voici ce qu’a relevé Arthur S. Eddington, le scientifique britannique défunt, dans son livre, The mathematical theory of relativity, Cambridge University 2e édition, 1960 :

      Dans la théorie de la relativité, l'affirmation déclarant que les ondes gravitationnelles se propagent à la vitesse de la lumière, était, je crois, basée entièrement sur l'investigation antérieure ; mais nous verrons que c'est vrai uniquement dans un sens très conventionnel.

      Si les coordonnées sont choisies de manière à satisfaire certaines conditions, dont l’importance géométrique n’est pas très claire, la vitesse est celle de la lumière ; si les coordonnées sont légèrement différentes, la vitesse diffère totalement de celle de la lumière.

      Le résultat se tient ou s’écroule selon le choix des coordonnées et, pour autant qu'on puisse en juger, les coordonnées utilisées ici ont été délibérément adoptées afin d'obtenir la simplification, qui résulte d’avoir décrit la propagation se faisant à la vitesse de la lumière. L'argumentation suit donc un cercle vicieux.


      Dans leurs calculs concernant les ondes gravitationnelles, les relativistes utilisent une entité mathématique appelée pseudo-tenseur d’Einstein. Selon Paul A. M. Dirac, le physicien britannique défunt, dans General Theory of Relativity, Princeton Landmarks in Physics Series, Princeton University Press, Princeton, New Jersey, 1996 :

      Il n'est pas possible d'obtenir une expression de l'énergie du champ gravitationnel qui satisfasse à la fois ces deux conditions : (i) conservation de l’énergie totale quand d’autres formes d’énergie sont ajoutées, et (ii) indépendance du système de coordonnées de l'énergie dans une région définie (tridimensionnelle) à un moment donné.

      Ainsi, en général, l'énergie gravitationnelle ne peut pas être localisée.

      Le mieux que nous puissions faire, c’est d'utiliser le pseudo-tenseur qui convient à la condition (i), mais pas à la condition (ii). Il nous donne des informations approximatives sur l'énergie gravitationnelle, qui, dans certains cas particuliers, peuvent être exactes.

      Considérons l'énergie de ces ondes. Du fait que le pseudo-tenseur n’est pas un véritable tenseur, nous n’obtenons pas, en général, de résultat clair indépendant du système de coordonnées. Mais il existe un cas particulier nous donnant un résultat clair : quand les ondes se déplacent toutes dans la même direction.


      Einstein réalisa à ce moment que son équation des champs ne satisfaisait pas à la conservation ordinaire de l'énergie et de la quantité de mouvement, et donc, pour préserver sa théorie de cette catastrophe, il inventa tout simplement un truc ad hoc, pour que sa théorie puisse satisfaire aux lois banales de la conservation : son pseudo-tenseur. Non seulement ce n’était pas scientifique, mais c’était aussi déraisonnable, et totalement fallacieux pour la raison suivante : Supposer la validité du pseudo-tenseur d’Einstein implique l'existence d'une entité mathématique appelée invariant linéaire, qui compte uniquement sur les composantes du tenseur métrique et leur première dérivée. Nous n'avons même pas besoin de connaître les détails de cela ; il faut savoir que de purs mathématiciens, Georgio Ricci-Curbastro et Tullio Levi-Civita, inventeurs du tenseur de calcul, ont prouvé en 1900 que ces invariants n’existent pas ! Ainsi, avec son raisonnement par l’absurde, le pseudo-tenseur d’Einstein est une concoction de symboles mathématiques dénuée de sens, et, par conséquent, tout ce qui en dépend, comme les ondes gravitationnelles d’Einstein, est une absurdité. Voici la démonstration de l’invalidité du pseudo-tenseur d'Einstein par T. Levi-Civita :
www.sjcrothers.plasmaresources.com / Levi-Civita.pdf


      Selon Einstein et ses adeptes, son Principe d'Équivalence et ses lois de la Relativité Restreinte doivent se manifester dans des régions suffisamment petites de son champ gravitationnel, et ces régions peuvent être n'importe où en lui. Maintenant, le Principe d'Équivalence et les lois de la Relativité Restreinte sont définies en termes de présence a priori de multiples masses limitées, arbitrairement grandes, et de cette manière, ni le principe d'équivalence, ni les lois de la Relativité Restreinte ne peuvent se manifester dans un espace-temps qui, par construction, ne contient aucune matière.


      [...]


      Maintenant, les équations alléguées du champ, Ric ≡ R μν = 0, décrivent un espace qui, par construction, ne contient pas de matière. C'est à partir de ces équations que fut manigancé le trou noir.

      Les trous noirs furent découverts pour la première fois dans les solutions purement mathématique des équations de champ d'Einstein. Cette solution, le trou noir de Schwarzschild, est une solution non-linéaire aux équations de la Relativité Générale d'Einstein. Il ne contient pas de matière, et existe toujours dans un espace-temps asymptotiquement plat. DICTIONARY OF GEOPHYSICS, ASTROPHYSICS, and ASTRONOMY, édité par Richard A. Matzner, CRC Press LLC, Boca Raton, USA, 2001.


      Et ainsi, Ric = 0 viole la condition selon laquelle le Principe d'Équivalence et les lois de la Relativité Restreinte doivent se manifester dans le champ gravitationnel.


      [...]


***


Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info



Dimanche 23 Août 2009


Commentaires

1.Posté par paul Muad Dib le 23/08/2009 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Einstein ,c'est pas celui qui a pique les travaux de Poincaré??

2.Posté par arthur Gohin le 23/08/2009 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Effectivement Einstein a copié la relativité restreinte sur Poincarré.

Je rappelle aussi à ce sujet que dans la publication :
www.sjcrothers.plasmaresources.com / Levi-Civita.pdf
l'équation (10) :
Gik −1/2 gik G = − K Tik,
appellée équation d'Einstein, n'a pas été trouvée par Einstein mais par Hilbert, lequel en à réclamé jusqu'à la fin de ses jours la paternité. Au musée de Göttingen, la page de son cahier où s'en trouve la démonstration a été arrachée...
Grossman en 1913 avait trouvé une équation plus simple:
Gik = − k Ti (10')
équation qui donne les mêmes conclusions pour les observation astronomiques concrètes (celles des mouvements dans le vide). Einstein lui restait dans l'idée d'une mesure de la gravitation G scalaire et non tensorielle comme est Gik. Il en concluait une déviation de la lumière deux fois moins importante que la théorie de Grossman. L'éclipse de 1914 ayant donné raison à Grossman, Einstein a changé son fusil d'épaule... sans référer à Grossman. (Tout ceci est décrit par exemple dans le livre de Jules Leveugle).

L'équation 10' a "l'inconvénient" de ne pas conserver la matière, c'est à dire que la courbure de l'espace temps est automatiquement créatrice ou annihilatrice de matière selon sa valeur. Ceci qui l'a fait rejeter par les physiciens dans leur ensemble. Personnellement je la crois juste et je considère 10 comme fausse car je ne crois pas à la conservation de la matière.

Par ailleurs cette équation de la gravitation, 10 ou 10', n'est pas pour moi l'expression d'une loi de la nature mais simplement une définition. Le tenseur Gik est une donnée de l'observation. Il peut servir à définir le tenseur Tik, c'est à dire à définir le tenseur énergie moment ainsi que le tenseur des contraintes .






3.Posté par fadi le 23/08/2009 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


personnellement je ne peux croire à l'existance de l'espace- temps qui se courbe ou
se deforme par la matiére,car s'il est ainsi cela necissite qu'il est de nature physique ou materiel donc peut etre detectable,j'ai beau tenter d'en imaginer l'existance sans succés,ce qui enfin m'améne à dire que l'espace temps est juste une construction mentale humain qui n'a rien à voir avec la réalité physique de l'univers .

4.Posté par fadi le 23/08/2009 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@paul Muad Dib,

Si ; Einstein a piqué la relativité restreinte à piont carré en lui volant presque tous les conceptes sur lequels reposent cette théorie,Einstein est un scientifique préfabriqué tout comme Newton qui n'a fait que recycler les travaux de Kepler .

si la physique est en crise maintenant,chose que personne ne peut nier,c'est à cause de cette théorie de la relitivité dans laquelle la physique s'est laissé emprisonner depuis des decenies et qu'il est dificil de s'en debarasser car ça demande beaucoup de courage et beaucoup de volonté de la part de ceux qui lui ont fait et font encor sa promotion .

la physique actuelement est devenu une sorte de religion avec ses prophétes ,ses conceptes,ses théories et dogmes saints intouchables où toute autre théorie alternative
est combattue avant même d'en verifier la crédibilité .

même la physique n'a pu echaper aux calculs politiques et idéologiques.

5.Posté par Sylv@ymivision le 23/08/2009 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On a voulu éliminé la Genèse avec cette théorie mais le retour du balancier revient à toute vitesse.

6.Posté par Arthur Gohin le 23/08/2009 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fadi
Non, Newton a fait beaucoup plus que recycler les travaux de Kepler: il a introduit le concept de gravitation universelle.
L'idée d'une loi de force d'attraction en 1/r2 était dans l'air, mais uniquement pour le soleil vis à vis des planètes. Képler par ailleurs ne s'intéressait pas à l'idée de force d'attraction.
La révolution Newtonienne consiste à considérer que les objets célestes et terrestres sont de même nature et obéissent aux mêmes lois.
N'oublions pas par exemple que Galilée avait introduit le concept d'inertie pour les objets terrestres uniquement, et il considérait que tous les objets célestes devaient se mouvoir spontanément selon des cercles et autres épicycles. Au point qu'il se moquait des calculs de Képler montrant que les planètes se meuvent selon des ellipses.

Par contre Einstein dans sa publication de 1905 ne dit rien effectivement de plus que Poincarré dans sa conférence de Saint Louis aux USA en 1904 et dans sa publication à l'Académie des sciences quelques semaines avant Einstein.

Ceci dit la physique a toujours été une religion avec ses dogmes et ses prophètes. Je considère personnellement qu'elle est une religion matérialiste, et que c'est cette hérésie qui est parvenue à la stérilité actuelle.

Fadi
L'espace temps n'est certes rien d'autre que les propriétés des corps mesurées au moyens d'une horloge d'une règle ou d'instruments équivalents. Le concept primordial est celui de corps. L'espace temps est un concept dérivé de celui de corps, de même que le concept de triangle dérive de ceux de tableau et de craie, ou encore de ceux de papier et de stylo.
Si vous avez lu ce que j'ai écrit, vous comprenez que je considère non pas que la masse courbe l'espace temps, mais que cette courbure donne une définition de la masse. Je n'ai donc pas du tout le problème de bon sens que vous soulevez.

7.Posté par grenouille le 23/08/2009 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://moissondeselus.com/terre_fixe-3(5).htm
http://moissondeselus.com/terre_fixe-1.htm

8.Posté par sylv@ymivision le 24/08/2009 16:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Grenouille je le connais se site et il parle fort on nous ment en quelque porc comme des porcs.

Jamais je n’ai eu la chance d'entendre parler de sa à l'école afin que je prenne position Jamais on m’a dit que la terre qui bouge était une théorie improuvable et que pour les lancement des navettes spatial, sont envoyer par des calcules selon une terre qui ne bouge pas, je ne me souvient pas des calcules de qui, mais, rien de cela n’est, même un tantinet divulguer dans notre système d’éducation dans le monde entier, tout les savants qui osent en parler sont débarqué du système illico presto.

Je suis pourrie en ce domaine, mais je suis assez intelligent pour comprendre qu’on nous cache quelque chose, une chose est sûr! Tout ces tricheries sont là pour, et était là pour favoriser la théorie du Big bang et de la soit distante évolution, et surtout pour détruire la bible à sa base, tout était calculer, dynamité de haut en bas, comme les deux tours du WC.

Qu’ont n’y crois ou non à la bible on est forcé d’admettre que la main mise sur cette théorie qui est devenue la chasse gardé de toute l’élite mondial était exécuté et planifier, pour détruire la bible à partir de ces bases fondamentales, comme une terre unique qui tient sur sa base et solidement encré dans l’univers sans bouger.

9.Posté par Sylv@ymivision le 24/08/2009 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Plus que tout autre, cet homme a sauvé le copernicisme…
Pour cet exploit, le monde en a fait une superstar. Lorsque le non-sens de sa « relativité » sera étalé, la Vérité biblique d’une Terre immobile (ce qui est prouvé par toutes les preuves scientifiques !) ébranlera les fondements de la connaissance.
Dans la période précédant le moment où Einstein surgit avec sa Théorie Spéciale de la Relativité, le physicien Poincaré utilisait, comme nous l’avons vu, l’expression « principe de relativité » sans réaliser tout le potentiel qu’y avait vu Einstein.
Mais en son sein, il y avait un moyen de sortir du piège cruel de Michelson-Morley.
Il y avait un mot (« relativité ») rempli de possibilités ; un mot tellement élastique et caoutchouteux, si malléable et bourbeux, tellement glissant et lisse, intangible et creux, qu’il était parfait pour le travail à faire.
Poincaré flairait quelque chose qui pouvait sauver la vie de l’héliocentrisme, mais il n’allait nulle part. Cependant, quelqu’un d’autre avait ruminé ce concept merveilleusement riche de « relativité » dans ses méninges et était sur le point de, non seulement s’en servir pour sauver l’héliocentrisme, mais, en même temps, projeter la vérité dans les ténèbres de l’outre espace ! Je vous présente le seul et unique Albert Einstein !

Héliocentrisme= pensé a hélicoptère sa tourne

Et géocentrisme= pensé géostationnaire qui ne bouge pas

Il y a deux théories
Géocentrisme
Héliocentrisme

Les deux pour l’instant ne sont pas prouvable mais reste tout les deux du domaine de la foi, par contre moi, croyant, il y a un livre qui a 6000 ans et qui en exprime la vérité d’une terre qui ne bouge pas.

Combien d’entre vous on déjà eu la possibilité d’entendre parler de c’est deux mots.

Géocentrisme
Héliocentrisme

La question à se poser, est; est-il prouvable hors de tout doute et la communauté scientifique est ce qu’elle est jointe à 100/% à cette idée «Héliocentrisme» ?

Faite des recherches vous serez sidéré! se n’est pas tout de déblatéré tout sorte d’hypothèse élastique les unes plus que les autres il faut le prouvé.

Le Héliocentrisme est-il prouvé non et non! tout comme l’évolution.

Si vous voulez faire chier quelqu’un demander leur de vous le prouver.

Impossible !

Au moins de lui faire admettre que la communauté est divisé sur ce point et la vous verrez lors ce que vous ferai vos propres recherches s’il a une mauvaise foi.

L’important ce n’est pas de savoir si elle tourne ou tourne pas, c’est de savoir que des centaines de Scientifiques chevronnées dans le monde sont pour la théorie de la terre qui ne tourne pas ou du moins quel reste improuvable.

10.Posté par Sylv@ymivision le 24/08/2009 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oupss !

Le texte non en italique voci la source:

http://moissondeselus.com/terre_fixe-3(5).htm
http://moissondeselus.com/terre_fixe-1.htm

11.Posté par gustav le 24/08/2009 20:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le géocentrisme est aussi naïf que l'héliocentrisme ... bref. No comment !! on revient au moyen-âge ???

Jean-Marc

12.Posté par VIRGILE le 24/08/2009 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"1 Jean 3:8 ss. Or, le Fils de Dieu a paru pour détruire les œuvres du diable."

Finalement, toutes les "oeuvres" de ces cryto-juifs, imitateurs et faussaires devant l'Eternel, tombent une par une. Les zionistes aiment nous enfariner de leur intelligence en arborant des figures de proue comme Einstein, Freud, Marx, etc.
Et de ce diabolique tripique, du nécléaire au communisme, ce sont des centaines de millions de victimes, une hécatombe de morts, sans compter cette effrayante imposture de la psychanalyse qui lie les âmes dans les tourments d'une symbolique occulte, kabbalistique, totalement introvertit. Freud était autant un anti-christ notoire qu'un anti-mosaïque. Ca fait désordre pour un Jew !

Ne l'oublions pas, Satan et ses serviteurs sont des entités qui "singent" Dieu. Mais ça ne tient pas la route très longtemps. Ils crèvent d'âge en âge mais la Parole, les Saintes Ecritures demeurent intactes, vivante, parfaite, indestructible malgré les singeries Jew et autres maçons de toutes natures !

Oui, ces impostures criminels sont déjouées une par une, mais que de morts, que de souffrances par ces cryto-élus !

Je me réjouis par ailleurs que mon site fétiche, de par mon ami Roch, ait de plus en plus de succès (Moisson des Elus). La Vérité et la grâce finissent toujours par l'emporter. Reste plus qu'aux "spin doctor de la mort" de réinventer d'autres "ismes" pour niquer l'humanité, il en va de leur survie avant l'Harmaguédon final !!!

13.Posté par gustav le 25/08/2009 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hmmm ... les singeries "jew" ...
Je comprend votre vision du monde "immobiliste" ...

Au fait, géocentrisme et héliocentrisme, ça doit s'apprendre en primaire ou secondaire, je ne me souviens plus exactement ... Y'en a un qui a du sauver sa tête en donnant raison à l'Eglise (qui a modifié les textes pris pour paroles de Dieu par certains ...) ... Mais celui-ci avait regardé le ciel avec une lunette astronomique ... cela suffit amplement à comprendre le mouvement.

Jean-Marc

14.Posté par gustav le 25/08/2009 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En complément, pour ce qui est des écrits relatifs aux données astronomiques, je préfère de loin le Coran à la Bible ...
http://islamfrance.free.fr/astro.html

Evidemment, tout dans l'univers est en mouvement: la terre tourne autour d'elle-même en approximativement 1700 Km/h, la terre tourne autour du soleil en approximativement 50000 Km/h et le soleil tourne autour du centre de la galaxie en approximativement 1 000 000 de Km/h (de mémoire, toutes mes excuses si les chiffres ne sont pas bons ... )

Jean-Marc

15.Posté par Sylv@ymivision le 26/08/2009 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ça reste que la communauté scientifique est divisé et tu ne peux me le prouvé avec certitude avec tes lunettes rose, t'as beau dire ce que tu veux singe Einstein aplatie devant les écoles (théologie) de nos jour, comme tout ceux dalleur qui croient au événement officiel du 11 septembres, mais, est tu un scientifique de renom toi l’intelligence suprême?
Ou essais tu de bloquer l’inévitable dans le sens de la vérité ça ne se prouve pas est tu sourde de la feuille.
Moi je le demande ici au Québec même à du monde qui vont a l’université et n’en n’on jamais entendue parler et ici au Québec on n’a quand même de bonne et même reconnu école, alors moi j’ai testé le terrain, alors je peut te répondre et vous qui venez ici faite le même test vous verrez, il ne vous dirons jamais que c’est une théorie ils vous dirons que c’est la vérité absolue comme le contraire de ce que la théorie de la relativité dalleur dit : ils se contredise complètement.

16.Posté par Sylv@ymivision le 26/08/2009 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous n’êtes pas bon en ce domaine il suffit de regardé comment les gens en général réagisse parce que la plus part vont obstiner sans en n’avoir aucune connaissance il suffit de prendre du recule et un minimum de recherche et vous verrez que la cloche n’est pas encore sonné loin de là en ce qui concerne l’héliocentrisme et loin de là.

17.Posté par Sylv@ymivision le 26/08/2009 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Par contre merci de votre obstination cela renforcie la bible à cause se de votre maladresse et qui par le fait même pousse et aide ceux qui se donnerons la peine de cherché.

Moi j'en ai informé une bonne quarantaine de personnes et dorénavant il ne s'en laisse pas imposé, je leur demande de le faire et de demandé tel ou tel question piège pour ne pas qu’ils les voient venir et ils mettent en boite leur professeur devant tout le monde, il revienne de l’école et me disent t’aurait du voir la tronche du professeur.

Écrire une connerie sur un poste 70milles kM Bla Bla Bla comme un perroquet c’est facile, mais, dans un groupe de connaisseur, s’en est une autre, et sur tout quand les bonnes questions pleuvent de tout coté sur le fait et de la bonne façon.

la Game change complètement.

18.Posté par VIRGILE le 26/08/2009 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher @ Gustav

Pour info. dites-nous pourquoi les mathématiciens de la NASA font tous leurs calculs à partir de la position FIXE de la terre ? Car il est matriciellement très facile de calculer les diverses positions astéroïdo-célestes avec une terre en mouvement, nos calculateurs sont hyper-puissants maintenant !!!

Concernant Bible et Coran. Je crois que Dieu met au coeur de l'Homme, le désir fervent de LE chercher, tout comme il souhaite (ne l'impose pas), que l'Homme suffisamment mature, arrive à cette grande fraternité, à travers les dons divers qu'IL déverse en chacun de nous et pour l'édification de TOUS. Malheureusement, nous avons cette maladie quasi-incurable qui 'appelle la convoitise et sa sœur, la jalousie, qui nous empeste la Vie et ravage les âmes et la planète par ses fruits.

Mais il est clair que la connaissance, la science avance et les divers postulats d'hier, s'effondrent régulièrement, notamment dans les "sciences humaines" !
J'aimerais également que l'on ne confonde pas "catholique" et chrétien (c'est radicalement différent, tout comme le Talmud avec la Torah !). Aimer son prochain et la Vie n'ont strictement rien à voir avec les saloperies dogmatiques et factuelles dont les hommes se réclament par le saint nom de Dieu. Bon, ce n'est pas le sujet !

Les théories d'Enstein commencent à s'effondrer également. On ne met pas Dieu dans une boite et en équation - et IL nous le fait savoir en son temps !

Pour ma part, je rends grâce à cette merveille qu'est l'Homme, cette Terre et tout l'Univers visible, qui danse sur une symphonie parfaite sous la Maestria Divine. Je suis éblouit quand je considère Dieu dans ses œuvres. Je suis stupéfait comme tout croyant, de voir comment l'homme se comporte et se suicide ! Et j'espère que nos enfants pourront encore longtemps apprécier toutes ces merveilles, une fois qu'on en aura fini avec ces imposteurs et criminels de tout poil qui "singent" Dieu et sa merveilleuse Création !

Bien à tous



19.Posté par Arthur Gohin le 27/08/2009 17:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Virgile
Les mathématicien de la NASA prennent le référentiel le plus commode pour les calculs. Ils ne se posent absolument pas la question de savoir quel est le mouvement absolu.
Einstein n'a inventé aucune nouvelle théorie, il a tout copié sur Poincarré, Grossman et Hilbert.
La théorie de la relativité ne cesse d'avoir de nouvelles confirmations expérimentales et n'est pas près de s'effondrer. Il faut bien comprendre que par rapport aux points de vues qui l'ont précédé, elle est surtout une absence d'hypothèses, ce qui laisse plus de place à la présence de Dieu dans la création. Mais surtout ne vous référez pas aux paroles d'Einstein, qui n'a pas de loin aussi bien compris que ceux qu'il a copié le sens de la théorie de la relativité.

20.Posté par gustav le 27/08/2009 18:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Sylv@myvision,

les 1700 Km/h je ne les répète pas comme un perroquet car je les ai calculé tout seul comme un grand. Il suffit de connaître le diamètre de la terre à l'équateur!
Du reste, je ne veux pas blesser votre sens critique, mais je pourrais vous retourner le compliment: vous ratissez les idées plus ou moins saugrenues et pourvu que cela alimente votre "vision" du monde et alors vous les répétez comme un perroquet!

Pour le Coran, c'est beaucoup plus clair que la Bible. Une terre ferme, c'est bien ce que l'on a ... mais tout est illusion et la science permet de sortir peu ou prou du sens commun même si cela reste une activité humaine (comme la pratique d'une religion) et donc les imperfections, les pièges, les erreurs y sont aussi courant que dans n'importe quelle autre activité humaine.

Reste que pour les mouvements célestes, le début de leur compréhension ne date pas de la Grèce antique: voir à ce sujet les mayas et autres (qui connaissaient déjà la précession des équinoxes)

De plus, les savants musulmans ont précédé Copernic et Kepler quant à la prétendue immobilité de la terre ... documentez-vous.

Jean-Marc

21.Posté par Arthur Gohin le 27/08/2009 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gustav
Aristarque de Samos (310 - 230 av. J.-C.) est l'auteur du premier système héliocentrique ainsi que de calculs astronomiques remarquables. Les savants musulman de la grande époque de l'islam connaissaient bien les travaux des anciens grecs.
A cette même époque l'Eglise catholique maintenait le monde chrétien dans la superstition.

22.Posté par gustav le 27/08/2009 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, merci Arthur Gohin! il fallait mettre en évidence aussi que la science de l'Islam avait déjà avant Copernic validée le point de vue grec avant que la science ne reprenne du poil de la bête en occident ... ce que ne mentionne pas le site "moisson des élus"

Jean-Marc

23.Posté par Arthur Gohin le 28/08/2009 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gustav
Aujourd'hui l'occident est pas mal libéré de l'emprise catholique, mais il s'est embrigadé dans le matérialisme. Et la science en est devenue un peu une fuite en avant dans la technologie de plus en plus coûteuse comme en témoigne cet article sur le LIGO. Et aussi une fuite en avant dans un intellectualisme de plus en plus inaccessible... aux scientifique eux mêmes qui ne se rendent plus compte de l'irréalisme de leur élucubrations. Comme en témoigne aussi cet article!
Je crois que les scientifiques musulmans eux doivent se libérer de l'idée selon laquelle le coran est la lumière du monde. Il y a des bonnes choses, et d'autres pas bien acceptables. Et puis Dieu se rencontre en soi en tout premier lieu. Or c'est Lui qui nous explique sa création, pas l'homme seul.

24.Posté par Alif le 28/08/2009 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@ Arthur Gohin,

quand on croit,on prend ses responsabilité envers ce qu'on croit,c'est tout à fait normal qu'un musulman croit que le coran est une lumiére puisque pour lui c'est la parole de dieu.
le coran contrairement à tous les autres livres saints parle beaucoup de l'unuivers,de la creation et de plus invite,insite et même ordonne aux hommes de mediter,de rgarder autour de soit le livre déployé,de chercher à savoir comment et pourquoi la terre,les humains et le ciel ont été creé,il ne donne pas des explication detaillé mais des principes géneraux à la raison de s'en inspirer et de les devolloper rationelement ,raisonablement et logiquement .


25.Posté par Arthur Gohin le 28/08/2009 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alif
Je ne m'intéresse que secondairement aux livres saints, aussi magnifiques soient-ils, y compris le supposément meilleur d'entre eux. Je m'intéresse en premier lieu à ce que Dieu me dit personnellement à l'instant présent.
Le Créateur étant absolument parfait en puissance et en amour, je ne conçois pas qu'Il n'écoute et ne réponde personnellement à chacun comme le fait un vrai père, et mieux que ne le font les pères humains: eux ont leurs limites.

J'ai dit "le coran n'est pas la lumière du monde". Et vous dites "une lumière". Nous pouvons nous comprendre en disant que le coran est une lumière parmi d'autres.

26.Posté par Alif le 28/08/2009 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arthur Gohin,

"J'ai dit "le coran n'est pas la lumière du monde". Et vous dites "une lumière". Nous pouvons nous comprendre en disant que le coran est une lumière parmi d'autres."

exactement chér ami,là on se comprend trés bien ,il y a toujours un terrain d'entente sur le quel on peut se rencontrer,il sufit juste d'avoir une bonne volonté .
je salut votre façon de voir .




27.Posté par Sylv@ymivision le 31/08/2009 05:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé

Votre prosélytisme est écœurant. Ce n'est pas le but de ce site que de laisser les prosélyte de tous poiles exposer ou imposer leur endoctrinement !

28.Posté par Sylv@ymivision le 31/08/2009 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci au modérateur car vous n’avez pas supprimé seulement mon poste celui de Jean Marc du haut de sa balustrade aussi, je ne fait pas de prosélytisme habituellement si on n’en fait point à mon égare, mon intégrité et ma foi, mais moi je doit défendre ma cause si c’est nécessaire, c’est un devoir lorsqu’on attaque ma foi, si moi je n’ai pas le droit de le faire alors faites en sorte qu’ils ne le fasse pas non plus alors on sera quitte.

Mais il reste encore le poste 14 à éliminé vous ne pensez pas quand il dit je préfère de loin le Coran à la Bible ...

Revenons à nos moutons.

(Jean Marc) Dit :

En complément, pour ce qui est des écrits relatifs aux données astronomiques, je préfère de loin le Coran à la Bible ...
http://islamfrance.free.fr/astro.html

Évidemment, tout dans l'univers est en mouvement: la terre tourne autour d'elle-même en approximativement 1700 Km/h, la terre tourne autour du soleil en approximativement 50000 Km/h et le soleil tourne autour du centre de la galaxie en approximativement 1 000 000 de Km/h (de mémoire, toutes mes excuses si les chiffres ne sont pas bons ... )


(MOI) Mais ces calcules sont fait à partir de raisonnement d’une terre qui tourne en 24 heurs, un enfant de 15 ans est capable de le faire, et sur tout à partir des calculs mental d’Albert Einstein incompréhensible et c’est conclusion qu’une terre tourne on peut certainement en douté !

«Lors d’une conférence à Zurich où des étudiants lui avaient demandé de leur parler de la théorie des quanta, un autre recherchiste rapporte qu’Einstein répondit :

« Ce n’est pas à moi de vous entretenir de la théorie des quanta ; bien que j’aie essayé très fort, je n’ai jamais réussi à très bien les comprendre. »

En réplique à son ami Janos Plesch qui suggérait qu’il semblait y avoir une relation entre les mathématiques et la fiction, Einstein dit :

« Il peut y avoir un peu de vrai dans ce que tu dis.
Lorsque je m’examine, ainsi que mes méthodes de pensée, j’en viens à la conclusion que le don de la fantaisie a davantage signifiée pour moi que mon talent pour l’absorption de la connaissance positive. »

http://moissondeselus.com/terre_fixe-3(5).htm

http://moissondeselus.com/terre_fixe-1.htm


(Moi)L’expérience Michelson-Morley de 1887 vous connaissez ?
On connait parfaitement Albert Einstein puisqu’ils en on faites une star et tout les médias lui on dérouler le tapis rouge en son honneur, on lui a fait une statue trois fois sa hauteur à Washington, toute les grands de ce monde gouvernant, l’on reçu comme madame la Marquise.

Pourquoi?

Pourquoi le nom de Michelson-Morley est inaperçu dans la télé au cours de ce siècle et son expérience fatidique et parfaitement concluante par le fait même aussi.

Pourquoi on le tait comme si il n’avait jamais existé ce génie?

On n’en parle un peu sous le couvert du non sens mais on ne le développera pas et surtout on n’explique pas que c’est une théorie c’est ce qui m’énerve au plus point comme on fait avec le BIG BANG dalleur.

Mais le problème c’est que la Nasa emploie quand même c’est calcules à lui et non d’Albert Einstein que personne ne comprend dalleur.

(Le Texte) «Peu importe également que la Théorie Spéciale de la Relativité fut doucement écartée quelques onze ans plus tard pour faire place à la Théorie Générale. Et peu importe si la nouvelle théorie…
« …s’avérait difficile, ses mathématiques n’étant déchiffrables que par une petite poignée de prêtres scientifiques. »

Interrogé à savoir s’il était vrai que trois personnes seulement dans le monde comprenaient le sujet, (le scientiste) Eddington riposta en farce :

« Je réfléchis à savoir qui pourrait bien être la troisième personne. »

(« Prêtres-scientistes » ou « sacerdoce scientifique » sont, en passant, d’excellents choix de mots pour désigner ceux qui ont fait de la science abstraite le dieu des 20e et 21e siècles ! et l’apôtre valeureux d’Albert Einstein)

Peu importe que la nouvelle Théorie Générale pousse le scientiste Max Born à dire :
« Elle [la Théorie Générale] me charme comme une grande œuvre d’art qui demande à ce qu’on en jouisse et qu’on l’admire à distance. »

Et, dans la même veine, il est doublement à noter qu’Einstein lui-même a dit :

« Lorsque je m’examine, ainsi que mes méthodes de penser, j’en viens à la conclusion que le don de la fantaisie a davantage signifié pour moi que mon talent pour l’absorption de la connaissance positive. »

Comme nous l’avons démontré, qu’Einstein ait essentiellement plagié ses idées principales de Riemann, Minkowski, FitzGerald, Lorentz, Poincaré, Larmor, Clifford, Planck et d’autres, ou que, comme l’a dit le professeur en physique Holton de l’Université d’Harvard…

« L’on a montré que l’œuvre d’Einstein (…) fut plus indépendante des autres travaux contemporain (…) que ce qui a été proposé récemment… »

http://moissondeselus.com/terre_fixe-3(5).htm

http://moissondeselus.com/terre_fixe-1.htm

(MOI)Comme le principe de la relativité de Einstein, est, qu’il n’y a pas d’absolue, alors, une question reste:

Est-il absolu qu’il n’y est pas d’absolu ?
La lune tourne t’elle dans les deux sens puisque tout est relatif ?

Un voleur de banque est-il souhaitable de le vénérer car il dit que c’est sa nature et qu’il est venu au monde comme ça et il faut le respecter.

C’est relatif aussi.

(MOI) Il y avait un mot (« relativité ») rempli de possibilités ; un mot tellement élastique et caoutchouteux, si malléable et bourbeux, tellement glissant et lisse, intangible et creux, qu’il était parfait pour inventé n’importe quoi ?

Un trou béant étendue à l’infini de fourre tout.
Un peu comme la loi pour les dirigeants et les bandits de ce monde avec l’argent et les lois élastiques votées au congrès pendant une semaine de congé au détriment du peuple.

Préparant ainsi leur maudit nouvel ordre mondial.

NOM

Quelle connerie !

Einstein ce bouffon de cirque déguisé en monsieur tout le monde avec sa pipe entre les dents a été l’un des outils essentiel pour leur NOM.

Cela revient à dire que, par les mathématiques virtuelles (2+2=5), on peut enfin sortir de l’ornière des faits expérimentaux qui ne mentent point (2+2=4) et se débarrasser de l’embarras qu’ils nous causaient, pouvant ainsi avancer les pires élucubrations.

Comme George Orwels et son livre 1984 on nous fera récité haut et fort que 2+2=5 au début certain répliquerons, ils se ferons tabassé devant tous et tout le monde finira par dire 5.














29.Posté par Sylv@ymivision le 01/09/2009 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

68. Posté par gustav le 27/08/2009 12:05

C'est bien Sylv@myvision, on vous a déjà entendu.
Laissez les gens sérieux s'occuper de choses sérieuses. Et quand bien même cela serait Satan, laissez-nous étudier Satan ... voilà voilà ....

Jean-Marc


Pour le vénérable Jean Marc

Tu n’as qu’à pas me lire monsieur l’intelligence suprême, moi je l’écrit pour les autres qui viennent ici non pour toi, passe ton chemin avec tes petit hommes vert.

« Aux personnes sérieuse tu dit: oufff !!!

Est bonne celle là, tu n’aides en rien à ta cause avec des réponses aussi stupide et condescendante »

Je pense que je te l’ai déjà dit, il y a une personne sur cent qui poste mais le reste qui ne fait que lire, je crois qu’ils sont assez intelligent et assez grand pour décidé par eux même on est dans un site libre ici ?

Enfin je le crois ?

La liberté d’expression tu connais?

Jean-Marc le scientifique agréé!



30.Posté par Sylv@ymivision le 01/09/2009 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oupsss je m'ai suis trompé de poste si vous voulez l'effacer pas de problème

31.Posté par ffi le 13/09/2009 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Arthur Gohin

Au contraire, Newton a fait au moins trois fautes graves
1. les lois de Kepler n'ont pas besoin des masses des Astres pour décrire les mouvements du système solaire. Introduire la masse comme cause de la gravitation n'est en rien prouvé.
La conséquence est que les masses des astres qui sont estimées à partir des mouvements orbitaux sont potentiellement erronés. La masse de Saturne, d'une densité inférieur à l'eau est particulièrement suspecte.
2. Les lois de la dynamique de Newton sont totalement impraticables (et échouent à modéliser une gravitation à plus de 3 corps) en cas de système un peu complexe. Il faudra attendre les travaux de Maupertuis, puis Euler et Lagrange pour avoir un principe de mouvement clair avec le principe de moindre action, qui n'a pas besoin des forces, mais ne considère que l'énergie cinétique (Force vive de Leibniz) et l'énergie potentielle.
3. Newton a emmené la science dans un art de sophisme calculatoire dénué de principes qui pollue toute la physique, la rendant impraticable pour toute personne non initiée au maniement des symboles mathématiques.

En ce qui concerne la gravitation, Leibniz avait proposé un principe de rotation harmonique (ie tout l'éther gravite en même temps que les astres), ce que Maurice Allais a retrouvé au terme de son étude des reproductions de l'expérience de Michelson et Morley faites par Miller en 1920, montrant une déviation de la vitesse de la lumière de 8km/s.

Selon les calculs de Maurice Allais, cette déviation de la vitesse de la lumière correspond à la vitesse de rotation de la Lune, ramenée de manière harmonique à la surface terrestre, dont la valeur calculée est de 7,95 km/s.

En conséquence, ce n'est pas l'espace qui se "courbe", mais la rotation de l'éther qui infléchit les trajectoires.

Du point de vue de sa composition interne, l'éther est simplement le plasma interplanétaire (il ne traverse pas la terre, il n'est pas un référentiel), il a donc des propriétés électriques.

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires