Propagande médiatique, politique, idéologique

Le Hezbollah ‘n’a pas utilisé des civiles comme une couverture’



Mark Lavi
Samedi 8 Septembre 2007

Photo: http://www.urvoas.org
Photo: http://www.urvoas.org

Le Hezbollah ‘n’a pas utilisé des civiles comme une couverture’

 

 

Par Mark Lavie à Jérusalem

 

Le 07 septembre 2007-09-07

 

The Independent

 

Dans sa plus forte condamnation depuis la guerre de l’été dernière, Human Wrights Watch déclara hier que la plupart des victimes parmi les civiles libanais ont été causées par « des frappes aériennes israéliennes aveugles ».

 

L’organisation internationale pour les droits de l’Homme dit qu’il n’y avait pas de fondement à l’affirmation israélienne que les victimes civiles sont le résultat de l’utilisation des civiles comme couverture par la guérilla du Hezbollah. Israël a dit qu’il avait attaqué des zones civiles car le Hezbollah avait déployé des lanceurs de missiles dans les villages et les villes. Plus de 1000 libanais ont été tués dans le conflit de 34 jours qui avait commencé après que le Hezbollah eut réalisé un raid transfrontalier en tuant trois soldats israéliens et en en capturant deux autres.

 

Les forces aériennes israéliennes ont ciblé l’infrastructure libanaise, dont des ponts et l’aéroport de Beyrouth et ont lourdement endommagé un quartier de Beyrouth connu comme la forteresse du Hezbollah, tout comme l’attaque des centres du Hezbollah dans les villages à proximité des frontières. Le Hezbollah a tiré vers 4000 missiles au nord d’Israël en tuant 119 soldats. Dans les combats, 40 civiles israéliens ont été tués.

 

Kenneth Roth, le directeur exécutif de Human Rights Watch, dit qu’il y avait seulement des « rares » cas où le Hezbollah avait opéré dans des villages civiles.

 

« Bien au contraire, une fois la guerre a commencé, la plupart des officiers militaires du Hezbollah et même beaucoup d’officiels politiques ont quitté les villages », il dit. « La majorité de l’activité militaire du Hezbollah a été conduite à partir des positions préparées en dehors des villages dans les collines et les vallées autour ».

 

Le porte parole du ministère des affaires étrangères israélien a rejeté ces conclusions. « Le Hezbollah adopte une stratégie délibérée de se protéger derrière la population civile et de transformer les civiles au Liban en bouclier humain », il dit.

 

http://news.independent.co.uk/world/middle_east/article2938967.ece



Samedi 8 Septembre 2007


Commentaires

1.Posté par unbonarien le 10/09/2007 02:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que certains en viennent a répondre aux sornettes confectionnés par le régime sioniste et ses affidés ne lassent pas de me surprendre...que ceux qui pretent une oreille aux mensonges de ce régime raciste et spoliateur continuent(ils le veulent bien),nous autres,les amis de la justice,nous savons pertinemment a qui nous avons a faire..dénoncer leurs mensonges c'est deja leur accorder un crédit,meme minime..le sionisme,ce cauchemar,comme toute idéoologie fondée sur l'injustice et le crime,ne peut etre que voué a sa perte...ce n'est qu'une question de temps...et le temps ne leur sera que défavorable...il n'est qu'a voir ce que le sionisme,ce judaisme rendu fou par le monde moderne,a crée:une société militarisée et rongée par le racisme et la violence au service d'un état militarisé et corrompu:rien ne dure sur le crime et la spoliation.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires