Sciences et croyances

Le Grand collisionneur de hadrons remis au froid en vue de son redémarrage



Lundi 19 Octobre 2009

Le Grand collisionneur de hadrons remis au froid en vue de son redémarrage
Le Grand collisionneur de hadrons (LHC), le plus grand accélérateur de particules au monde, a été mis au froid en vue de son redémarrage, a annoncé samedi l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN). Les spécialistes du CERN ont achevé le refroidissement des huit secteurs indépendants du LHC à la température cryogénique nominale (1,9°K, soit environ -271°C), ils mettront ensuite les aimants du LHC sous tension, contrôleront le fonctionnement des systèmes du collisionneur, entre autres du système d'injection des faisceaux de protons.
"Dès qu'un secteur atteint la température cryogénique nominale, les équipes peuvent commencer à mettre les aimants sous tension. Pour le moment, des essais de mise sous tension des aimants se déroulent dans six secteurs. L'équipe chargée de préparer les équipements augmentera progressivement l'intensité du courant dans tous les secteurs au cours des prochaines semaines pour la porter à terme à 6 kA" "nécessaires pour contrôler bien un faisceau des protons de 3 TeV", est-il indiqué dans un communiqué mis en ligne sur le site du CERN.
Le Grand collisionneur de hadrons fonctionnera initialement avec une énergie de 3,5 TeV par faisceau au lieu de 7 TeV prévus, après son démarrage en novembre. Mais selon les physiciens, cette énergie est suffisante pour découvrir le boson de Higgs, une particule instable, jamais observée jusqu'à présent, qui donnerait leur masse aux autres particules.
Les premiers faisceaux de protons seront injectés dans le collisionneur à la mi-novembre, après une série de tests, selon le porte-parole de CERN James Gillies. Les chercheurs vérifieront notamment la résistance des jonctions entre les aimants du collisionneur. En septembre 2008, une jonction défectueuse a provoqué l'arrêt du LHC pour 13 mois.
Situé dans un tunnel circulaire de 27 km construit à 100 m sous terre, sur la frontière franco-suisse, le collisionneur a été arrêté le 19 septembre 2008 à la suite d'un accident dans le secteur 3-4. L'une des 10.000 jonctions entre les aimants supraconducteurs destinés à orienter les faisceaux de particules a lâché alors que les techniciens procédaient à un test. La panne a en partie détruit le système de refroidissement de l'accélérateur, provoquant une fuite d'environ une tonne d'hélium liquide et une hausse brutale de la température des aimants.


Lundi 19 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par webmag le 19/10/2009 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en fait , il parait qu'ils ont vu le futur lors du dernier essai du LHC. On peut trouver le témoignage sur le web de l'un des ingénieurs qui s'est vu retiré son accès et son département de recherche par une équipe secrète....à suivre.

2.Posté par Bender_79 le 19/10/2009 22:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le LHC n'a pas encore démarré, je crains fort que cette rumeur de voir le futur grâce au LHC ne soit de l'intox. En tout cas, moi je n'y crois pas !!

3.Posté par Anita1945 le 20/10/2009 08:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voilà un youtube sur le L.H.C. Le CERN - j'en ai encore mais je ne les trouve pas.

http://www.youtube.com/watch?v=zRbDQkaUMwI

4.Posté par Anita1945 le 21/10/2009 05:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le L.H.C. toujours dans l'attente de livrer ses premiers résultats.
Recherche fondamentale. Le grand collisionneur de hadrons (L.H.C.) n'a encore jamais tourné à plein régime.
© DR | Bâtiments au CERN.

ats | 20.10.2009 | 17:58
En septembre 2008, les premiers faisceaux de protons avaient pourtant commencé à circuler dans l'accélérateur. Un incident technique était toutefois venu rapidement ternir ce succès, avant qu'une sérieuse avarie ne mette la machine au tapis.
Aimants endommagés :
La grosse panne avait pour origine une connexion électrique défectueuse. Une fuite d'hélium s'était alors produite dans le tunnel du L.H.C., endommageant une cinquantaine d'aimants supraconducteurs. Ceux-ci ont été remplacés ou réparés depuis.
Les travaux auront coûté quelque 35 millions de francsSuisses.
Le L.H.C., construit sur le site du CERN (Organisation Européenne pour la Recherche Nucléaire), doit permettre des avancées dans la compréhension de la structure de la matière et des premiers instants de l'Univers. L'accélérateur a été conçu pour faire s'entrechoquer des protons et des ions de plomb.
Les particules vont se déplacer à des vitesses proches de celles de la Lumière avant d'entrer en collision à des énergies encore jamais atteintes. Les physiciens du Monde entier placent beaucoup d'espoirs dans le L.H.C., qui pourraient être la source de découvertes importantes.
Grands espoirs :
Les chocs entre particules pourraient faire surgir des briques de la matière encore indétectées à ce jour, ou encore confirmer l'existence de l'insaisissable boson de Higgs.
Les Scientifiques espèrent également que le L.H.C. leur permettra de lever un coin de voile sur la mystérieuse Matière Noire.
Le grand accélérateur constitue enfin une formidable machine à remonter le temps. Lors des collisions, les conditions qui régnaient moins d'un millionième de seconde après le BIG-BANG seront recréées.
Les physiciens s'apprêtent à embarquer dans un voyage vers l'ORIGINE de l'Univers, il y a 13 Milliards d'années.
Enterré 100 mètres sous terre dans un anneau de 27 kilomètres situé de part et d'autre de la frontière Franco-Genevoise, le grand collisionneur de hadrons aura coûté plus de six milliards de francsSuisses. Sa construction aura duré 12 ans.
Il est l'oeuvre d'une collaboration Internationale qui a réuni 7'000 physiciens.
Il y a un an, le CERN inaugurait officiellement le plus puissant accélérateur de particules du Monde. A l'époque, la machine était à l'arrêt à cause d'une panne. Les Scientifiques viennent d'achever sa réparation. Un redémarrage pourrait intervenir mi-Novembre 2009.

Je signalerais seulement qu'avant le démarrage de ce L.H.C., une Physicienne de 41 ans (en INDE) s'était suicidée de frayeurs : craignant que la TERRE ne puisse être engloutie dans un énorme TROU NOIR.
Déduction, je redoute moi, pour commencer, des tremblements de terre "éventuels".
Pour leurs futurs voyages dans l'Espace (LUNE - MARS) - il leur faut des études pratiques pour parfaire leurs connaissances.

5.Posté par Anita1945 le 21/10/2009 07:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois que je l'ai copié Site : Tribune de GENEVE.ch
La vie très discrète du Docteur H., Physicien à l'EPFL et au CERN - présumé "TERRORISTE".

TERRORISME - Physicien à l’EPFL et au CERN, H. a été écroué lundi à PARIS à cause de ses contacts avec Al-Qaida.
Qui est-il ?
Enquête auprès de ceux qui l’ont côtoyé :
En FRANCE voisine, on se souvient d’un étudiant renfermé.
© Patrick MARTIN - L’EPFL. Un collègue évoque quelqu’un de «très réservé», qui avait toutefois la réputation d’un intellectuel brillant.

Patrick CHUARD/Laurent GRABET - 16.10.2009.
«Un jour, nous lui avons demandé POURQUOI, il avait retourné le tableau représentant des bateaux qui décoraient le studio que nous lui louions. Il a répondu que c’était parce-que les mâts lui rappelaient des croix Chrétiennes».
André et Jeanne, deux retraités d’un quartier bourgeois d’Annecy-le-Vieux (F), se souviennent bien de H. Ce professeur à l’EPFL et Chercheur au CERN, arrêté près de LYON et inculpé lundi «d’Association de malfaiteurs en relation avec une Entreprise Terroriste» pour ses connexions avec Al-Qaida au ­Maghreb Islamique (Aqmi), logea chez eux de 2000 à 2001.
Il planchait alors, sur sa thèse.
Barbe et «air intégriste» :
André (lui-même Ancien Physicien) et sa compagne décrivent un homme
«discret, renfermé, sur ses gardes».
Il ne recevait jamais de visite, restait enfermé et «bossait comme un Fou» sur sa Thèse.
«Sa barbe lui donnait un air intégriste, ajoute Jeanne. Il ressemblait à une caricature de fondamentaliste et ne m’inspirait pas confiance».
Le Franco-Algérien se montrait d’une discrétion extrême au Laboratoire de physique des particules d’Annecy-le-Vieux (LAPP), où il a obtenu sa thèse en 2003.
Son directeur d’alors, Yannis Karyokatis, évoque quelqu’un de «très réservé».
H. avait toutefois la réputation d’un intellectuel brillant.
«Il sortait du lot, explique Yannis ­Karyokatis. Il était fier de son travail et du genre à le mener jusqu’au bout.
Ses résultats avaient été publiés immédiatement, ce qui est rare».
Depuis son départ, le LAPP tentait régulièrement de le recruter.
«Ses actuels collègues que je connais, au CERN ou à l’EPFL sont très surpris par son arrestation», ajoute Yannis Karyokatis.
Bouches cousues à l’EPFL :
LAUSANNE.
Bâtiment de physique de l’EPFL. La porte du bureau 625 est fermée. L’étiquette nominative semble avoir été arrachée.
C’est là que H. faisait de discrètes apparitions, une fois par semaine.
En congé maladie de Février à Juillet, le Physicien avait repris son travail de Collaborateur Scientifique à mi-temps. Briefés par la Direction, ses Collègues ne pipent mot. «Nous jouons la discrétion pour nous protéger d’un déferlement», explique Jérôme GROSSE, porte-parole de l’EPFL.
A VIENNE, près de LYON, le clan H. fait bloc avec un mot d’ordre : «Pas de déclarations» !
Au téléphone, deux personnes de la famille bottent en touche.
Halim, un frère, s’est exprimé dans le journal anglophone Nature. Ce post-doctorant en biomécanique ne pense pas que son aîné ait pu avoir des contacts par e-mail avec Al-Qaida : «Une grande partie de notre famille vit en ALGERIE et nous envoyons de nombreux courriels là-bas. Nous n’avons aucune prédisposition pour la violence». Il pense que l’arrestation de son frère est liée, au fait, que celui-ci venait d’envoyer 13 '00 euros en liquide au Pays.
L’Avocate Parisienne du Physicien : Dominique Beyreuther Minkov, dénonce la «présomption de culpabilité» pesant sur son client.
Selon l’Avocate, le beau-frère de H. avait aussi fait l’objet d’une arrestation pour «Association de malfaiteurs» à la suite des attentats Parisiens de 1995. Kamel O., Mathématicien, avait finalement été relaxé en 1998.
H. avait-il un profil de fanatique ?
A Annecy-le-Vieux, André et Jeanne notent qu’il était «très religieux, presque un peu sectaire. Il ne buvait pas d’alcool et était très strict sur la nourriture».
La dédicace de sa thèse, en 2003, était plutôt inhabituelle : «Je remercie Celui qui m’a donné la force, la persévérance et l’endurance nécessaires pour mener ce travail à terme».
L., Ancien Chercheur au CERN, s’étonne de cette invocation divine :
«En général, on dédicace plutôt sa thèse à ses parents».
«Les antiterroristes n’ont pas pris de gants».
Président de l’Observatoire International du terrorisme, Roland JACQUARD donne son interprétation de l’Affaire.
Dans ses échanges sur INTERNET, H. aurait fait part de son «ENVIE» de commettre un attentat, sans évoquer de fait précis.
Suffisant pour l’arrêter ?
Ce Physicien allait sur des Sites INTERNET dont la dangerosité est reconnue. Une vingtaine de Sites sont réputés pour faire passer des Messages codés, pour recruter des combattants d’Al-Qaida. Il y a des collaborations entre les services antiterroristes du Monde entier pour les surveiller. Et quand vous commencez à converser avec des chefs locaux d’Al-Qaida, en l’occurrence Al-Qaida au Maghreb Islamique (Aqmi), il est évident que les Services antiterroristes ne prennent plus de gants.
Pourquoi une Action si rapide ?
Il était logique que les Services antiterroristes considèrent H. comme une vraie menace.
Aqmi est considéré comme la principale menace pesant actuellement sur l’EUROPE. C’est un Mouvement qui s’est énormément étendu, qui a des liens idéologiques et opérationnels avec les Responsables d’Al-Qaida dans la Zone Afghano-Pakistanaise. Les Responsables lui demandent régulièrement de frapper des Pays considérés comme «Apostats», comme la FRANCE.
D’autre part, le 11 Septembre de cette année, il y a eu le Message politique habituel de Ben-Laden.
Mais, un autre Message d’Ayman Al Zawahiri (ndlr : un des Responsables d’Al-Qaida) a suivi, qui demandait de punir par des attentats kamikazes des pays impliqués en AFGHANISTAN, dont la FRANCE. Cela a mis les Services antiterroristes dans un état d’Alerte maximale.
Le métier de Scientifique de H. a-t-il joué un rôle dans cette arrestation ?
Bien entendu, dans le cas d’un simple Militant qui s’automanipule sur la Toile, on peut se dire qu’il n’aura pas les moyens de fabriquer une bombe.
C’est tout autre chose avec un Chercheur brillant qui a des connaissances en PHYSIQUE des PARTICULES.
Cette Enquête dure depuis des mois.
Quand les Enquêteurs ont pu dresser un profil plus ciblé, ils sont arrivés à l’idée que c’était un GROS POISSON.

6.Posté par Anita1945 le 24/10/2009 04:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

YOUTOUBE-GENEVE/Le CERN-L.H.C. 100 mètres sous la TERRE - Machineries - techniques.
Et deux pages d'autres youtubes LHC intéressants à partir de celui-ci.

http://www.dailymotion.com/video/x8uyqc_la-verite-sur-le-lhc-part-1-de-4_news

7.Posté par Anita1945 le 24/10/2009 04:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je place encore un second youtube (vidéo) sur le L.H.C. LE CERN à GENEVE techniquement à voir pour se faire une idée. (Sur la page, on peut en regarder encore d'autres...).

http://www.dailymotion.com/video/x6p8ui_2-magali-gruwe-lhc-collisions-episo_tech

8.Posté par Anita1945 le 27/10/2009 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Youtube : AL QUAIDA au L.H.C. - Le CERN GENEVE.ch
(BAC + 8 Physique Nucléaire).

http://www.dailymotion.com/video/xargxb_al-quaida-au-lhc_news

9.Posté par Alif le 28/10/2009 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui on sait,aprés avoir fermé la porte des hautes fonctions de l'etat aux suisses d'origine
etrangeres,on veut aussi leurs fermer la porte des etudes superieurs surtout tout ce qui est de la haute théchnologie,comme il est dit par RTL de De Val,le suspet n'avait pas du tout le profile d'un extrimiste,du coup tout les europeans d'origne musulmanes deviennent
des suspets par nature,ça sent une de ses combines des services secrets et ça me rappelle le complot des services secret suisse contre H.Ramadan qui a echoué.

Le chercheur est connu depuis longtemps et on l'a decouvert que derniérement,il faut reconnaitre dans ce que les services secrets sont vraiment nuls,et puis qui croit encor que Al Qaïda existe vraiment appart les moutons.

10.Posté par Alif le 28/10/2009 00:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai oublié d'ajouter que cet information a pour but de detourner l'attention du public sur l'echec de ce projet inutile qui a couté les milliards aux contribuables,pour cela on crie au bon vieux loup imaginaire:Al Qaïda.

11.Posté par nanard le 28/10/2009 00:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'habite a vienne dans l'isére, je ne connait pas personnellement le monsieur h, mais sa famille fait tout pour faire circuler leurs version,que manifestement ni le dauphiné libéré (journal local) ni le progrès de lyon ne veulent l'entendre, on dit que cette homme n'a rien d'un terroriste, a celui qui écrit plus haut que c'est un gros poisson, je lui repondrai que c'est plutot une grosse téte.soyons vigilant avec cette histoire de lhc ca a l'air serieux quand méme.( pas la ridicule vision dans le futur, je pense a une arme de dernière générations.)

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires