ALTER INFO

Le Financial Times transmet les instructions de la City à Obama


Dans la même rubrique:
< >


Mardi 11 Novembre 2008

Le Financial Times transmet les instructions de la City à Obama
Au lendemain des élections américaines, le Financial Times, porte-parole des intérêts financiers internationaux, a signifié au président nouvellement élu que sa tâche consiste à être « populaire mais inoffensif ». Avant le scrutin, le quotidien de la City avait résolument soutenu la candidature d’Obama, précisément parce qu’il avait bien réagi à la crise financière internationale en écoutant les conseils d’experts plus sages que lui. En clair, il a pleinement soutenu le plan de renflouement de Henry Paulson et exercé des pressions intenses sur les élus nationaux pour qu’ils l’adoptent.

Dans un commentaire intitulé « Cher Monsieur le Président », paru dans la très lue Lex Column, le Financial Times félicite Barack Obama et lui déconseille d’en faire trop : qu’il se contente simplement de s’assurer que le plan Paulson fonctionne sans anicroche, qu’il mette « à disposition du crédit (même si les prêts restent faibles) » et résiste aux pressions des Américains furieux qui réclament des mesures pour relancer l’économie. Mais « si vous êtes obligés d’agir, prenez des initiatives populaires mais inoffensives », conseille le quotidien londonien.

http://www.solidariteetprogres.org http://www.solidariteetprogres.org



Mardi 11 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par Aigle le 11/11/2008 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fallait il une piece de plus pour reconstituer le puzzle Obama à la maison blanche ?? ...Je persiste et signe , les souffrances que subiront les arabes en general , les musulmans en particulier et les Palestiniens tout particulierement seront decuplées de par l'action desz maitres d'OBAMA ........Déjà les dirigeants arabes dirigés prevoient de s'entendrent pour acquiescer à toutes les instructions des SIONISTONAZIS via les USA pour "PUNIR TOUT PAYS OU ORGANISATION ARABES QUI NE SERAIT PAS D'ACCORD AVEC UNE RESOLUTION EMANANT DE LA LIGUE ARABE " ( La confrerie des maffieux arabes tout juste bons à ouvrir la gueule pour recevoir la merde que consent à leur octroyer leur maitre sionistonazi ) ....Pas mal comme strategie .!! ...C'est les maffieux arabes qui vont se charger de mater la revendication de LIBERTE ET DE DIGNITE emanant des peuples arabes ...pour le compte des sionistonazis

2.Posté par Verner02 le 12/11/2008 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est merveilleux ! C'est fou comme tout devient plus clair...!!!...

Allons donc ! Cela fait belle lurette que la City régit La Présidence américaine et dicte les orientations politiques et financières des States...
Rien de nouveau que le Financial Times nous apprenne...Désolé !

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires