ALTER INFO

Le Facteur Israélien : Le Classement des Candidats aux Présidentiels US


Dans la même rubrique:
< >


Traduit par I.A.
Mardi 8 Janvier 2008

Il y a quelques jours, suite à la victoire de Barack Obama dans la primaire de l'Iowa le jeudi 3 janvier, on se posait déjà la question de savoir si Obama allait pouvoir emporter d'autres primaires, se faire désigner comme le candidat du parti démocrate et aller jusqu'au bout pour se faire élire comme le premier président américain aux racines noire et musulmane. Il fait d’ailleurs l’objet d’attaques à cause de cette dernière bien qu'il se présente comme étant chrétien. L'on se posait la question si le système militaro-industriel pro-israélien qui domine aux USA, pourrait laisser faire, et si il n'essayerait pas d'influencer le cours des événements de quelque manière pour faire élire son candidat favori. Mais qui pourrait être le candidat favori de ce système ? Nous pouvons peut-être obtenir quelques éléments de réponse en jetant un coup d'oeil à ce classement réalisé par un panel israélien. Le Facteur Israélien Le Classement des Candidats aux Présidentiels US Depuis le mois de septembre 2006 un panel israélien de huit personnalités de haut niveau, toutes expertes dans la politique américaine, de gauche et de droite, suit les candidats aux élections présidentielles aux Etats-Unis. Conscient que le locataire de la Maison Blanche aura beaucoup plus d’influence sur l’avenir d’Israël que tout autre chef politique du monde, et peut-être plus que leurs propres chefs politiques, ce panel est chargé d’évaluer et de noter mensuellement ces candidats. Chaque mois, Le panel répond à cinq questions et puis il classe les candidats en les notant de 1 (le pire pour Israël) à 10 (le meilleur pour Israël). On constate que depuis le début Rudy Giuliani occupait la tête parmi les républicains et qu’Hillary Clinton occupait la tête parmi les démocrates. Barak Obama était toujours classé parmi les derniers. Voici le dernier classement avec les commentaires du site.

1. Rudy Giuliani

L’ex maire de New York a retourné un don de 10 millions de dollars d’un prince saoudien après les événements du 9/11 suite à ses commentaires sur l’état d’Israël. (Il s’agit du prince al-Walid Bin Talal qui, après avoir fait son don le 11 septembre 2001, a déclaré que les Etats-Unis devrait reconsidérer sa politique au Moyen Orient et adopter une position plus équilibrée envers la cause palestinienne, ndt.)

 

Le score du mois dernier : 8.75

 
Républicain

 

 

2. Hillary Clinton

Démocrate

La sénatrice de new York et la précédente première dame soutient le déménagement de l’ambassade américaine de Tél Aviv à Jérusalem.

 

Le score du mois dernier : 7.375

 

 

 

3. Michael Bloomberg

Indépendant

A soutenu Israël dans la guerre [contre le Liban], et a déclaré qu’il [Israël] « continue de se défendre contre des attaques non provoquées sur des civils innocents ».

 

Le score du mois dernier : 7.625

 

 

 

4. John Mc Cain

Le sénateur de l’Arizona croit que l’Amérique doit donner à Israël tous les équipements et la technologie dont il a besoin pour assurer sa défense

 

Le score du mois dernier : 7.625

 
Républicain

 

 

5. Bill Richardson

Démocrate

Le gouverneur de New Mexico maintient que les engagements US à la sécurité d’Israël ne sont pas une question négociable.

 

Le score du mois dernier : 6.875

 

 

 

6. Fred Thompson

Républicain

A condamné le Hamas pour un son site Internet pour les enfants promouvant un ‘fanatisme haineux’ (le site développe le sens de résistance contre l’occupant sioniste, ndt.). Il [Thompson] est pour aider les Iraniens à renverser leur gouvernement.

 

Le score du mois dernier : 6.875

 

 

 

7. Mitt Romney

S’est opposé au voyage récent de Khatami (ex président iranien, ndt.) aux Etats-Unis en déclarant que les contribuables ne devraient pas financer un homme qui soutient la destruction d’Israël

 

Le score du mois dernier : 6.5

 
Républicain

 

 

8. Mike Huckabee

Républicain

Le gouverneur d’Arkansas a effectué neuf visites en Israël dont un voyage au musée YAD Vashem de l’holocauste

 

Le score du mois dernier : 6.75

 

 

 

9. John Edawrds

Démocrate

L’ex sénateur de North Carolina a déclaré que l’Iran représentait une énorme menace à Israël et au peuple israélien.

 

Le score du mois dernier : 6

 

 

 

10. Joseph Biden

Démocrate

Le sénateur du Delaware dit qu’il ne peut s’attendre à ce qu’Israël négocie avec le Hamas qui appelle à sa destruction.

 

Le score du mois dernier : 6

 

 

 

11. Christopher Dodd

Démocrate

Le sénateur du Connecticut s’est adressé à l’AIPAC (American Israel Public Affairs Committee, ndt.) en mars 2006 sur l’Iran nucléaire et le gouvernement du Hamas.  

 

Le score du mois dernier : 5.75

 

 

 

12. Barack Obama

Démocrate

Le sénateur d’Illinois a fait sa première visite en Israël au mois de janvier 2006 où il a visité le nord et parcouru le mur

 

Le score du mois dernier : 5.25

 

 

L’on peut trouver plus d’informations sur ce panel et suivre le classement sur le site :

http://www.haaretz.com/hasen/pages/rosnerPage.jhtml

 

 

Source et traduction : IA



Mardi 8 Janvier 2008


Commentaires

1.Posté par J.Michel le 08/01/2008 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Obama est déjà passé devant l'AIPAC pour dire le bien qu'il en pense.
Rien à attendre de cet homme qui à renié son passé pour satisfaire un électorat.
Quel bien peut venir d'un homme pareil, il est avant tout un clone à la solde d'une puissance étrangère et contre les intérêts de son propre pays.

Mais si ca se trouve, il cache son jeu et sera un Roosevelt ou un Kennedy bis, soyons optimiste puisque le pire est devant nous.
J.Michel

2.Posté par Nathanael le 08/01/2008 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis allé voir sur le site, et constate que l'absence de Ron Paul n'est pas une omission du traducteur, mais bien le fait de ce panel d' "experts".

Abonné à "The American Conservative", la publication du très politiquement incorrect Pat Buchanan, j'ai pu y lire des choses très intéressante quant à l'entourage de Giuliani. Pour résumer, toute la bande malfaisante des faucons néocons (Perle, Kristol, j'en passe et des pires) s'est rangée derrière Giuliani. Donc plus trop de suspense quand au nom du futur président, hélas.

Quand à Obama, je crains pour lui qu'il finisse comme Bob Kennedy, qui voulait un retrait de Vietnam et qui a été assassiné dans de mystérieuses conditions au soir de sa victoire dans la primaire démocrate de Californie (qu'il venait de remporter) en juin 1968...

3.Posté par la souris de la nuit le 08/01/2008 23:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis completement d'accord avec vous(les deux du dessus). Tant qu'il y aura le "postulat de la non-negociabilite de la securite d'israel" rien de serieux ne pourra sortir des hommes politiques americains quant a la question moyen orientale...indissociablement liee a la question palestinienne. pour cela il faudra aider les americains a saisir toute la perversite des sionistes. le processus est lent mais il est en marche...par exemple les americains commencent seulement a faire le lien entre la tragedie irakienne et les bassesses israeliennes. c'est un debut irreversible...c'est pour cela qu'il est difficile d'attaquer l'iran car les gens en amerique commence a rendre compte que tout cela n'est reellement lie aux interets US mais israeliens, et ne sont pas pret a laisser leurs enfants aller se faire tuer pour un pays guerrier et finalement lointain. Avoir les media pour soi n'est plus un facteur absolu....

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires