Société

Le Diabète peut se guérir


Le diabète prélève une part toujours plus importante des budgets nationaux de la santé alors que le nombre de ceux qui en sont atteints augmente partout dans le monde. Or, en l'absence de prévention primaire, l'épidémie de diabète va continuer de s'étendre. Pire encore, d'après les projections, le diabète devrait devenir l'une des principales causes d'incapacités et de décès dans le monde d'ici les vingt-cinq prochaines années ! Il est donc Temps de rétablir la Vérité.


DJAMELITO
Dimanche 26 Septembre 2010

Le Diabète peut se guérir
Pour se débarrasser du Diabète, il faut :

- Arrêter le traitement hypoglycémiant.
- Eliminer tous les aliments raffinés (pain blanc, pâtes, riz blanc, sucre…) et tous les plats préparés industriels.
- Manger des légumes crues dans son alimentation pour au moins1 repas sur les 2 (par exemple une bonne salade, tomates, oignon, persil, ciboulette fraiche de votre jardin, carottes, choux rouges, radis, jeunes pousses d’épinards…).
- Avoir une activité physique régulière.


Pourquoi manger cru ? Lors d’une cuisson l’amidon se transforme en glucose par exemple mais il y a énormément de raisons…

Bref retrouver un régime d’avant...


A ceux qui veulent essayer ce retour à un régime d’avant surtout il faut arrêter le traitement hypoglycémiant sinon vous feriez des hypoglycémies.
Ensuite quand vous apercevrez que votre taux de glycémie est stabilisé et redevenu à un taux normal vous pourrez réintroduire certains aliments mais tout en modérant !

Il faut savoir que des études ont été conduites au sein de populations sensibles en Chine : les modifications du mode de vie (régime alimentaire approprié et augmentation de l'activité physique, avec la baisse de poids qui en résulte), accompagnées de programmes éducatifs continuels, ont permis de réduire de près des deux tiers la progression vers le diabète au cours d'une période de six ans (moi je dirai carrément éradiquer le diabète). Ces mesures de prévention auront des effets qui iront bien au-delà du diabète : l’amélioration du régime alimentaire et l’activité physique quotidienne auront également des effets sur l’obésité, les maladies cardio-vasculaires et certains cancers.

Pour les eternels septiques :




Par contre les personnes qui sont dépendantes de l’alimentation actuelle c’est-à-dire les gourmands, doivent prendre un traitement.

Souvent beaucoup de diabétiques suivent un régime. Ensuite ils tombent dans le cercle de l’hypoglycémie. Pourquoi ? Tout simplement car les médecins ne leurs diront jamais d’arrêter le traitement hypoglycémiant.

Pourquoi ? À cause des pépites. À qui profite le diabète ? À Big Pharma.


Qui payent ?

- En raison de sa chronicité, de la gravité de ses complications et des moyens qui doivent être mis en œuvre pour les combattre, le diabète est une maladie coûteuse, non seulement pour le malade et sa famille, mais aussi pour les autorités sanitaires.

- D'après des études en Inde, une famille indienne à faible revenu dont un membre adulte souffre de diabète consacre 25% de ses ressources à la prise en charge du malade. Aux Etats-Unis d'Amérique, ce chiffre est de 10% pour les familles ayant un enfant diabétique.

- Aux Etats-Unis d'Amérique, le total des dépenses de santé est trois fois plus élevé pour un diabétique que pour une personne qui ne souffre pas de cette maladie. On a calculé par exemple que, dans ce pays, le total des dépenses consacrées aux soins du diabète s’élevait à 44 milliards $$.

- Dans la Région du Pacifique occidental, une analyse récente des dépenses de santé a montré que 16 % des dépenses hospitalières étaient consacrées aux diabétiques. Dans la République des Iles Marshall, le chiffre correspondant est de 25 %. Fidji consacre aux complications du diabète 20 % de ses dépenses de santé à l’étranger, lorsque les possibilités de traitement n’existent pas dans le pays et que les patients sont obligés d’aller ailleurs. Le tout représente des sommes considérables pour des pays qui n’ont guère les moyens de faire des dépenses aussi massives sur des pathologies évitables.

- Les coûts du diabète, qui ne sont pas simplement d'ordre financier, pèsent sur tout à chacun et partout. Il y a aussi des coûts immatériels (douleur, anxiété, inconfort, diminution générale de la qualité de vie, etc.), les plus difficiles à quantifier, dont l'impact est profond sur la vie des diabétiques et de leur entourage.


Ce Protocole est sans Danger !

Avec ce protocole, on va être en carences en glucides ? FAUX car les glucides sont partout même dans les fruits et légumes !


DJAMELITO

http://djamelitoinfo.blogspot.com/p/la-verite-sur-le-diabete.html


Dimanche 26 Septembre 2010


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

57.Posté par seddiki hachemi le 09/09/2014 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai un enfant de 04ans qui a fait une hypérglycémie de 2.31G/L a cause d'une traitement des qui comporte de l'antibiotique 500mg. sirop (augmentin) la dose 02fois par jour et un antalgique comme la paracetamol en sachet 200mg tous les08 heurs et un corticoide de célésténe 0.5pour cent 120gttes par jour pendant 05jours le quatrieme jour l'enfant a fait une poly urie avec trace de glucose et absence de corps cétonique le medecin a le malade sous insuline la dose et 04Uinsul rap plus 04Uinsul retard de 08heurs le matin et la meme dose se répete a 20heurs du soir du 08/09/2013. le controle chez le medecin pediatre 01/06/2014. glycemir varie entre 0.90G/L et 1.21G/L a jin Hbc1c 06 pour cent a duminuer la dose de 50pour cent c'et adire la glycemie le controle du 08/09/2014 Hbc1c 06.20pour cent en plus il jamais fait des corps cetonique a ce jour . la question qui se pose sur l'héridité on pas une tansmission génitique du diabéte soit de coté familiale ou coté de tribus(ces le premier cas du diabete chez nous .je une répense sur ce prbléme aidez nous avec des consseille ( jesuis le pére de l'enfantb[

56.Posté par rasamoelina le 06/09/2014 08:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est genial les indications du texte. il faut savoir se decider et les appliquer correctement. je suis un témoins de la réussite. Bravo

55.Posté par Monkey D Luffy le 19/02/2014 21:11 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je tiens à rappeler à toutes les personnes diabétiques de type 1 , que si vous respecter pas le traitement vous allez devenir aveugle :/ faite attention

54.Posté par avalone le 09/01/2014 13:15 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le diabete ne se guerrie pas quand tu l as c pour la vie moi je suis de type 2sous insuline vue que j attend un bb saloperie de maladie

53.Posté par Monkey D Luffy le 25/11/2013 03:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Greffer c''''est trop coûteux et dangereux ! En plus c''''est pire je prendrai des kachet tous le temps est tous .... désolé pour le retard

52.Posté par Caroleen le 20/11/2013 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut Monkey,

Le diabète de type I (le tien) ne se guérit pas encore, mais y a des progrès qui sont faits : certains arrivent à greffer des cellules productrices d'insuline d'un donneur dans le pancréas et cela fonctionne. Il y a aussi les cellules souches qui pourront marcher (on prend une cellule neutre dans ton corps (dans la moelle épinière le plus souvent) et on l'assigne à la tâche de produire de l'insuline puis on la replace dans ton pancréas). Donc ça arrive, mais c'est pas encore abouti :/ En tout cas en attendant fais bien tes doses, moi aussi j'ai failli mourir au début de mon diabète (j'avais 15 ans). Maintenant on vit pas mal avec ce truc :) Moi ça ne m'a jamais empêché de faire quoi que ce soit et j'ai 27 ans :)

51.Posté par Caroleen le 20/11/2013 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maaroufi, comme tu as un diabète de type 2, tu peux faire un régime pauvre en sucres et graisses pendant quelques mois

= Pas trop de fruits (les pommes ça peut aller, mais les oranges, les poires ou les bananes à éviter!!), et supprimer les boissons sucrées/jus de fruit/chocolats/patisseries/confitures/compotes etc mais les remplacer par des légumes verts (oui ce n'est pas facile), et se limiter à l'équivalent de 2 cuillères à soupe max de matières grasses (par ex en comptant sur la journée au max 1 cc de beurre, 1cc d'huile de cuisson et 1cc de mayonnaise) et voir si cela s'améliore bien, tu auras de moins en moins besoin de médicaments, voire tu pourras les arrêter totalement, mais seulement avec l'aide d'un médecin... N'oublie pas que les protéines sont plus ou moins sans danger (à condition de ne pas être cuites dans trop de graisse). Remplace le lait de vache par du lait de soja (l'alpro soja light est très bon) et pour les féculents, c'est pain aux céréales et pommes de terre vapeur (beaucoup moins sucrés que le riz, les pâtes ou le pain blanc).

Bonne chance et courage, il peut y avoir de très bons résultats, mais n'arrête les médicaments que quand le médecin l'aura dit ! Si cela fonctionne, tu pourras peu à peu remanger normalement après une période de "régime" de plusieurs mois. Bon courage

50.Posté par Monkey D Luffy le 19/11/2013 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Yosh , j'ai 12 ans et je suis Diabétique ! Savez comment je peut guérir merci , J'ai appris a gérer le diabète depuis Juin , j’étais dans Le Coma j'ai failli mourir , j’étais a 595 dans le sang a deux doigt de la mort... Le Diabète est une maladie grave mais qui se traite , J'ai trouvé sur Internet que les Americains pouvent changer les Cellules Alpha ceux qui produisent le Glucagon ( Glucagene ) en Cellules Beta ceux qui produisent l'insuline !

49.Posté par maaroufi le 19/11/2013 16:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je prend des médicaments pour diabète depuis plus de 10 ans est ce qu'il ya un remède pour en finir avec les médicamens ?

48.Posté par lili le 19/11/2013 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour fatima je ne trouve pa ton email??

47.Posté par Caroleen le 19/11/2013 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fatima,

Je te conseille de demander à un MEDECIN et de ne pas tenir compte des régimes miracles, sinon c'est à la mort que tu envoies ton enfant. Je suis à 6 d'hémoglobine glyquée et diabétique 1 depuis mes 14 ans (j'ai 27 ans). Ne fais pas de bêtises ! Le diabète 1 ne se guérit pas, et aucun régime ne peut changer ça ! Il faut simplement compter le sucre mangé et faire la dose d'insuline adaptée (1 unité pour 10g de glucides en principe), et c'est tout ! Tu ne peux pas gérer le diabète de ton mari (régime possible qui peut le soigner voire le guérir) comme celui de ton enfant (définitif). Fais très attention à cela :/ Je ne peux rien te dire d'autre : j'ai failli mourir sans insuline, en moins de 4 jours.

Bonne chance

46.Posté par fatima le 19/11/2013 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour, j'ai mon mari et mon fils de 10 ans qui sont diabétiques, type 2 et 1, s'il vous plait, sophy; faites moi part de votre reginme via mon email, je vous en serai reconnaissante, merci. fatima

45.Posté par lili le 11/11/2013 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour apres avoir lu tous les commentaires ,je souhaite un bon courage a tous et je souhaite un rétablissement quand même car il faut garder espoir, les medecins ne controle rien du tout !!!!!Bref moi je voulait vous faire part de l'experience de mes parents qui sont diabétiques de type 2 leur mere était diabetique de type 2 aussi ,donc mes parent été sous metmorfine ,glucophage enfin tous ses medicaments , moi je veux en venir a l'éssentiel c est que mes parents on prie et prenne toujours de l'huile de graine de nigelle (la vrai svp elle est dans un genre de boite de concerve jaune avec un chameau dessiner dessus)a jeun tous les matin hé bien leur taux de glycemie est revenu normal!!!! Car cette huile soigne de tous les maux sauf la mort se n'est pas moi qui l'ai dit c'est Le Prophète Mohamed (que la Priere et le salut soit sur Lui) et que les americains apres avoir étudié cette huile ont reconnu et confirmé se qui a été dit il y a des siècle par le Prophète Mohamed (priere et salut soit sur Lui). bon courage

44.Posté par Caroleen le 27/10/2013 23:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour gries,

En effet un problème de transmission peut exister pour certains problèmes hormonaux. Chez moi ce genre de problème se manifeste pour ma glande thyroide, elle ne transmet pas au cerveau qu'elle a produit son hormone (donc mon cerveau envoie sans cesse le même message, ce qui entraine une surproduction d'hormones thyroidiennes et amène à l'hyperthyroidie).

En revanche, pour le diabète de type I ce sont les cellules productrices d'insuline qui se sont auto-détruites tout simplement et n'existent donc plus. Il est corporellement devenu impossible de produire de l'insuline, qui est pourtant INDISPENSABLE à la vie, même si on ne mange rien (le corps produisant du sucre par lui même pour fonctionner depuis ses muscles et sa graisse). S'en tenir à l'idée que l'on peut survivre sans insuline est alors suicidaire. Chez le diabétique de type 2, je pense que le message est correctement transmis/reçu, mais simplement que les cellules productrices ont été trop surmenées sur du long terme et ont du mal à répondre au message de façon adéquate. On préconise donc de faire un régime pour leur permettre de récupérer un peu, en s'aidant si nécessaire de médicaments oraux. Il est donc évident qu'un diabétique de type 2 qui fait attention à ce qu'il mange (sans nécessairement passer par une diète drastique mais en limitant les sucres rapides et les graisses pendant quelques mois) verra son taux de sucre se normaliser voire se rétablir totalement.

Pour finir, la mort c'est également naturel, donc ...

Bonne soirée

43.Posté par gries le 27/10/2013 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous,
A près avoir lu tous les posts, je me permets de vous faire de mon expérience. Diagnostiqué diabétique de type 2 gliqué à 7, mon médecin m'a prescrit des médicaments que je n'ai pas pris. je préfère me soigner par moi même. Après avoir essayer plusieurs "poudre de perlimpinpin", je ne parvenais pas à réguler mon taux de sucre qui faisait le yoyo.
J'en suis venu à interpréter ces mouvements comme un problème qui a plusieurs causes. je me suis dit qu'il y avait un message qui n'était pas transmis en partant du principe que rien ne pouvait pouvait empêcher une glande hormonale de produire.Si le message n'est pas reçu, c'est soit qu'il n'est pas envoyé, soit qu'il n'est pas reçu, soit que le transmetteur n'a pas fait son travail. dans tous les cas, c'est un problème de transmission/ réception.
Or la communication entre les surrénales, le pancréas, la pituitaire, via les neurotransmetteurs et les globules rouges est permanente. Pourquoi ce type de message n'est il pas reçu alors que les autres le sont ? Problème multi factoriel me direz vous.Et vous avez raison.
J'ai donc recherché ce qui pouvait empêché la transmission du message à la source. Qu'est-ce qui empêche la cellule de base de stopper ou augmenter sa demande en glucose et en conséquence de réguler le taux de sucre dans le sang via l'insuline ?
Pour abréger, je crois qu'à l'origine se trouve l'asphyxie des cellules dans un liquide interstitiel congestionné. Quand la lymphe est surchargée de toxine la communication est difficile, le transport de message et de l'oxygène est perturbé et les cellules se meurent.
Il faut donc d'abord nettoyer tout ça, c'est ce que j'ai fait.
Diète à l'eau de trois semaines et nourriture crudivore depuis.
Mon hémoglobine glyquée est nomale, plus de fatique, pas de médicaments: vive la vie.
Vous aussi vous pouvez le faire et sans trop m'avancer, je ne crois pas que les types 1 ou 2 soient si différents.
Tout le monde peut retrouver la santé, car la santé c'est naturel.
bon courage.

42.Posté par mican le 26/10/2013 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour a tous voila moi aussi je suis diabétique de type 2 ca fait une annee et j'ai lu sur un site que les feuille de l'olivier et un remède pour géurire ou faire stabiliser l' glycémie je veux bien savoir c'est il ya une que elle q'un qui as déjà essai ces feuille ou s’il ya un remède naturelle contacter moi svp merci d'avance voila mon email mican01@hotmail.fr

41.Posté par Caroleen le 20/09/2013 22:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hello,

Diabétique de type 1 depuis presque 15 ans (j'ai 27 ans) je tiens juste à dire que le régime proposé ne peut servir en aucun cas aux diabètes de type 1. La raison est simple : pour fonctionner, le corps a besoin de glucides en permanence (simplement pour les fonctions de base : respirer, réfléchir, le fonctionnement des organes, etc), soit il les trouve dans les apports (on mange des glucides) soit dans les graisses (il crée des glucides depuis nos réserves). Dans les deux cas, il n'utilisera les glucides qu'une fois que ceux-ci seront transmis aux muscles/organes par l'insuline. Soit on en dispose naturellement (diabète de type 2 léger) soit non (diabète de type 1). Dans le second cas, la glycémie montera quoi que l'on fasse et sans qu'on puisse l'utiliser. Il s'agit du sucre présent dans le sang et celui-ci ne peut disparaître/diminuer en faisant du sport car sans insuline, il n'est tout simplement pas transmis aux muscles qui ne peuvent s'en servir. Il FAUT de l'insuline pour vivre lorsque l'on est type 1 sinon c'est la mort en quelques jours (un peu plus long si on ne mange rien, mais l'issue sera la même). Bonne chance à tous ;) Bisous

40.Posté par Mr.Yong le 09/08/2013 05:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, je n'ai pas regardé les commentaires déjà postés..

Je suis tombé par hasard sur ce blog.. Etant de diabétique de type 1 je confirme qu'on peut manger sans insuline.. Mon oncle est végétarien, je suis resté 3 mois avec lui.. 3 mois sans insuline. Aujourd'hui, je continue à mettre de l'insuline, car c'est difficile pour moi de cuisiner, sélectionner les éléments pour ce régime, car c'est aussi très couteux.

Bonne soirée

39.Posté par chuma03 le 02/08/2013 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Ma petite est diabetique depuis peu... elle a 9 1/2 et il y a du diabète du coté de ma belle mère... Je suis a la recherche d'une alternative aux piqures 3 dextro et 4 insuline... on avance tout doucement, à default de l'eradiquer j'espère au moins pouvoir le minimiser... Dans la société dans laquelle nous vivons être diabétique c'est un peu l'enfer surtout pour un enfant !!! et moi qui aime cuisiner pffffffffffffffff c'est moins motivant mais bon allez hauts les coeurs hein !!

38.Posté par kiki le lion le 24/06/2013 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci à toi FRED (commentaire numéro 34) - j 'y vois tellement plus clair maintenant -
et toi aussi Achar........

37.Posté par gass le 07/06/2013 22:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

est ce que le diabete est guerissable et par quel moyen?

36.Posté par Achar le 15/04/2013 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

4 étapes pour gérer votre diabète pour la vie

Ces quatre étapes peuvent aider les gens atteints de diabète à comprendre, surveiller et gérer leur diabète pour les aider à rester en bonne santé.

Cette publication est excellent pour les personnes nouvellement diagnostiquées avec le diabète ou qui veulent juste apprendre davantage pour le contrôle de la maladie.

Cette publication a été publié par:
(http://ndep.nih.gov/publications/PublicationDetail.aspx?PubId=4)

Date: 08/01/2012

Contenu
- Etape 1: Renseignez-vous sur le diabète.
- Étape 2: Connaître vos ABC diabète
- Etape 3: Apprendre à vivre avec le diabète
- Étape 4: Obtenir des soins de routine pour rester en santé
- Choses à se rappeler
- Mon dossier de soins du diabète
- Pour en savoir plus

Les actions que vous pouvez prendre
- Vérifier que votre équipe de soins de santé font un plan de soins du diabète.
- Apprendre à faire des choix judicieux pour vos soins du diabète chaque jour.

Etape 1: Renseignez-vous sur le diabète.
Qu'est-ce que le diabète?

Il existe trois principaux types de diabète:
- Diabète de type 1 - Votre corps ne produit pas d'insuline. C'est un problème car vous avez besoin d'insuline pour prendre le sucre (glucose) dans les aliments que vous mangez et le transformer en énergie pour votre
corps. Vous avez besoin de prendre de l'insuline chaque jour pour vivre.
- Diabète de type 2 - Votre corps ne produit pas ou n'utilisepz bien l'insuline. Vous pouvez avoir besoin de prendre des pilules ou de l'insuline pour aider à contrôler votre diabète. Le type 2 est la forme la plus commune de diabète.
- Diabète Gestationnel - Certaines femmes ont ce type de diabète quand elles sont enceintes. La plupart du temps, il disparaît après la naissance du bébé. Mais même si elle s'en va, ces femmes et leurs enfants ont plus de chances d'obtenir un diabète plus tard dans la vie.

Vous êtes le membre le plus important de votre équipe de soins de santé.
Vou êtes la personne qui gère votre journée du diabète. Parlez-en à votre médecin comment vous pouvez mieux prendre et soingner votre diabète et rester en bonne santé. D'autres personnes, qui peuvent vous aider sont les suivantes: dentiste, diabètologue, éducateur spécialisé en diabète, diététicien, ophtalmologiste, pogologue, amis et famille, conseiller en santé mentale, infirmière, infirmière praticienne, assitante sociale.

Comment en savoir plus sur le diabète.
- Prenez des cours pour en apprendre davantage sur la vie avec le diabète. Pour trouver une classe, vérifiez auprès de votre équipe de soins de santé, un hôpital ou une clinique santé de la région. Vous pouvez également effectuer une recherche en ligne.
- Rejoignez un groupe de soutien - en personne ou en ligne - pour obtenir un soutien par les pairs à la gestion de votre diabète.
- Lire sur le diabète en ligne. Aller à www.YourDiabetesInfo.org.

Prenez le diabète au sérieux.
Vous avez peut être entendu des gens dire qu'ils ont «une montée de sucre» ou que leur «sucre est un peu élevé." Ces mots suggèrent que le diabète n'est pas une maladie grave. Ce n'est pas exacte. Le diabète est
grave, mais vous pouvez apprendre à le gérer.

Les personnes atteintes de diabète ont besoin de faire des choix alimentaires sains, maintenir un poids sain, bouger plus chaque jour, et de prendre leurs médicaments, même quand ils se sentent bien. Il y a beaucoup à faire. Ce n'est pas facile, mais ça vaut le coup!

Pourquoi prendre soin de votre diabète?
Prendre soin de vous et de votre diabète peut aider à vous sentir bien aujourd'hui et à l'avenir. Lorsque votre taux de sucre sanguin (glucose) est proche de la normale, vous êtes susceptible de:
- avoir plus d'énergie
- être moins fatigué et assoiffé
- besoin d'uriner moins souvent
- guérir mieux
- avoir moins la peau ou des infections de la vessie

Vous aurez également moins de chances d'avoir des problèmes de santé causés par le diabète tels que:
- crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral
- des problèmes oculaires qui peuvent conduire à des difficultés à voir ou devenir aveugle
- douleur, picotement ou engourdissement dans les mains et les pieds, aussi appelé lésions nerveuses
- des problèmes rénaux qui peuvent causer vos reins à cesser de travailler
- dents et des problèmes de gencives

Actions que vous pouvez prendre
- vérifier avec votre équipe de soins de santé, quel type de diabète que vous avez.
- vérifier pourquoi le diabète est grave.
- vérifier comment prendre soin de votre diabète vous aide à vous sentir mieux, aujourd'hui et dans l'avenir.

Étape 2: Connaître vos ABC diabète.

Consultation avec votre équipe de soins de santé sur la façon de gérer votre A1C, de la pression artérielle et le cholestérol. Cela peut aider à réduire vos chances d'avoir une crise cardiaque, accident vasculaire cérébral ou d'autres problèmes de diabète. Voici ce que l'ABC du diabète Signifie:

A pour le dosage de l'HbA1c (A-one-C).

Qu'est-ce que c'est?
Le taux d'HbA1c est un test sanguin qui mesure votre niveau de glycémie moyenne au cours des trois derniers mois. Il est différent des contrôles de glycémie que vous faites chaque jour.

Pourquoi est-il important?
Vous devez connaître votre taux de sucre dans le sang au cours du temps.
Vous ne voulez pas que ces chiffres deviennent trop élevé. Des niveaux élevés de sucre dans le sang peuvent endommager le cœur et les vaisseaux sanguins, les reins, les pieds et les yeux.

Quel est l'objectif A1C?
L'objectif A1C pour de nombreuses personnes atteintes de diabète est qu'il soit inférieur à 7. Demandez à votre medecin ce que votre objectif devrait être.


B pour la pression artérielle.

Qu'est-ce que c'est?
La pression artérielle est la mesure de la force exercée par votre sang contre la paroi des vaisseaux sanguins.
Pourquoi est-elle important?
Si votre tension artérielle est trop élevée, elle oblige votre coeur à travailler trop dur. elle peut provoquer une crise cardiaque, accident vasculaire cérébral et de maladie rénale.

Quel est votre objectif de pression artérielle?
La pression artérielle cible pour la plupart des personnes atteintes de diabète est en dessous de 130/80. Demandez à ce que votre objectif devrait être.

C pour le cholestérol.

Qu'est-ce que c'est?
Il existe deux types de cholestérol dans le sang: LDL et HDL.
LDL ou «mauvais» cholestérol peut s'accumuler et obstruer les vaisseaux sanguins. Il peut provoquer une crise cardiaque ou un AVC.
HDL ou «bon» cholestérol aide à éliminer le «mauvais» cholestérol dans les vaisseaux sanguins.

Quels sont les taux de LDL et de HDL objectifs pour les personnes atteintes de diabète?
Demandez ce que votre taux de cholestérol devrait être. Si vous avez plus de 40 ans, vous pouvez avoir besoin de prendre une statine (médicament) pour la santé cardiaque.

Actions que vous pouvez prendre
- Vérifier votre équipe de soins de santé:
- Quels sont taux d'HbA1c, de pression artérielle et de taux de cholestérol de départ et votre objectif. Vos objectifs ABC dépendront de combien de temps vous avez eu le diabète, problèmes de santé, et de la difficulté de gérer votre diabète.
- Ce que vous pouvez faire pour atteindre vos objectifs ABC.


Etape 3: Apprendre à vivre avec le diabète.

Il est courant de se sentir dépassé, triste ou en colère quand vous vivez avec le diabète. Vous pouvez connaître les étapes à suivre pour rester en bonne santé, mais vous pouvoir avoir de la difficulté à gérer votre plan au fil du temps. Cette section contient des conseils sur la façon de composer avec votre diabète, bien manger et être actif.


Faire face à votre diabète.
- Le stress peut faire augmenter votre taux de sucre sanguin. Apprenez à réduire votre stress. Essayez de respirer profondément, le jardinage, faire une promenade, méditer, travailler sur votre passe-temps, ou en
écoutant votre musique préférée.
- Demandez de l'aide si vous vous sentez déprimé. Un conseiller en santé mentale, groupe de soutien, un membre du clergé, un ami ou membre de la famille qui l'écoute de vos préoccupations peuvent vous aider à vous sentir mieux.


Mangez bien.
- Faire un plan de repas avec l'aide de votre équipe de soins de santé.
- Choisissez des aliments faibles en calories, en gras saturés, en gras trans, le sucre et le sel.
- Mangez des aliments avec plus de fibres, comme les céréales à grains entiers, pains, craquelins, riz ou pâtes.
- Choisissez des aliments tels que les fruits, les légumes, les grains entiers, le pain et les céréales et le lait faible en gras ou du lait écrémé et du fromage.
- Buvez de l'eau plutôt que du jus et boissons gazeuses régulières.
- Lorsque vous mangez un repas, remplir la moitié de votre assiette avec des fruits et légumes, un quart avec une protéine maigre, comme les haricots, poulet ou dinde sans la peau, et un quart avec un grain entier,
comme le riz brun ou des pâtes de blé entier .


Soyez actif.
- Fixer un objectif d'être plus actifs la plupart des jours de la semaine. Commencez lentement en prenant 10 promenades minute, 3 fois par jour.
- Deux fois par semaine, travailler pour augmenter votre force musculaire. Utilisez des élastiques, faire du yoga, le jardinage lourd (creuser et planter avec des outils), ou essayez push-ups.
- Maintenir un poids sain à l'aide de votre plan de repas et de bouger davantage.


Savoir ce qu'il faut faire tous les jours.
- Prenez vos médicaments pour le diabète et autres problèmes de santé, même si vous vous sentez bien. Demandez à votre médecin si vous avez besoin de l'aspirine pour prévenir une attaque cardiaque ou un AVC. Dites à votre médecin si vous ne pouvez pas payer vos médicaments ou si vous avez des effets secondaires.
- Examinez vos pieds tous les jours pour les coupures, ampoules, des taches rouges, et le gonflement. Avertir votre équipe de soins de santé immédiatement sur toutes les plaies qui ne disparaissent pas.
- Brossez-vous les dents et la soie dentaire tous les jours pour garder votre bouche, des dents et des gencives saines.
- Arrêter de fumer. Demandez de l'aide à arrêter de fumer. Appelez les centre spécialisés anti-tabac.
- Gardez une trace de votre taux de sucre sanguin. Vous pouvez le vérifier une ou plusieurs fois par jour. Utilisez le livret fourni pour garder une trace de vos numéros de sucre dans le sang. Assurez-vous d'en parler avec votre équipe de soins de santé.
- Vérifiez votre pression artérielle si votre médecin vous le conseille et garder une trace.


Parlez-en à votre équipe de soins de santé.
- Demandez à votre médecin si vous avez des questions au sujet de votre diabète.
- Signalez tout changement dans votre état de santé.

Actions que vous pouvez prendre
- Demandez un régime alimentaire sain.
- Renseignez-vous sur les moyens d'être plus actif.
- Demander comment et quand tester votre glycémie et comment utiliser les

résultats pour gérer votre diabète.
- Utilisez ces conseils pour vous aider avec votre auto-soins.
- Discutez de votre plan de traitement et comment il avance à chaque fois que vous visitez votre équipe de soins de santé.


Étape 4: Obtenir des soins de routine pour rester en bonne santé.

Consultez votre équipe de soins de santé au moins deux fois par an pour trouver et traiter les problèmes dès le début.

Lors de chaque visite, n'oubliez pas que vous avez un:
- contrôle de la pression artérielle
- chèque pied
- contrôle du poids
- révision de votre plan de soins

Deux fois par an, avoir un:
- Test A1C. Il peut être vérifié plus souvent s'il est supérieur à 7.

Une fois par an, assurez-vous que vous avez un:
- test de cholestérol
- test triglycérides - type de graisse dans le sang
- examen complet des pieds.
- examen dentaire pour vérifier les dents et les gencives
- examen de la vue dilatée pour vérifier les problèmes oculaires
- vaccin contre la grippe
- l'urine et un test sanguin pour vérifier les problèmes rénaux

Au moins une fois dans votre vie, obtenir un:
- Vaccin pneumonie
- Vaccin de l'hépatite B

L'assurance-maladie et le diabète.
Si vous avez l'assurance-maladie, vérifier pour voir comment votre régime couvre les soins du diabète. L'assurance-maladie couvre une partie des coûts pour:
- éducation sur le diabète
- fournitures du diabète
- Médicaments du diabète
- Visites avec un diététiste
- chaussures spéciales, si vous en avez besoin

Actions que vous pouvez prendre
- Demandez à votre équipe de soins de santé sur les tests ci dessus et d'autres que vous pourriez avoir besoin. Demandez ce que signifient les résultats.
- Notez la date et l'heure de votre prochaine visite.
- Notez sur livret fournit les résultats de vos soins du diabète.
- Vérifiez avec votre assurance maladie votre niveau de couverture par rapport aux soins existants.

Choses à se rappeler:
- Vous êtes le membre le plus important de votre équipe de soins de santé.
- Suivez les quatre étapes de cette brochure pour vous aider à apprendre à gérer votre diabète.
- Apprenez à atteindre vos objectifs de diabète ABC.
- Demandez à votre équipe de soins de santé de l'aide au besoin.

35.Posté par Hijack le 09/04/2013 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant de parler du diabète ... il faut avant toute chose séparer et différencier les 2 principaux diabètes :
Le 1 ... insulino-dépendant.
Le 2 ... non insulino-dépendant ... mais peut avoir besoin d'insuline.
.
Le 1 ... Personne n'en est responsable, à part peut être les évènements de la vie de chacun ... et l'hérédité ... ou extrême manque de chance.
Le 2 ... la personne qui en est atteinte, doit avant tout ... faire un sévère régime ... même si l'hérédité y est pour beaucoup.

34.Posté par FRED le 09/04/2013 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De nombreux médecins n'ont qu'une connaissance très vague des problèmes de glycémie (quantité de sucre dans le sang). Étant diabétique, je rencontre aussi de nombreux autres malades qui eux même ne comprennent pas leur maladie et ne se soignent pas de façon optimum...Tout d'abord, il convient de rappeler ce qui se passe dans le cas d'un diabétique (que ce soit de type 1 "ce qui est mon cas" ou de type 2). Avant de comprendre les causes (même si elles sont mal connus puisque multifactoriels), il convient de rappeler les conséquences d'un taux de sucre trop important dans le sang. Une glycémie (taux de sucre dans le sang) trop importante ne se voit pas immédiatement et peu perdurer plusieurs mois voir années en passant inaperçu...Les conséquences sont très graves:
L'hyperglycémie chronique des diabétiques endommage progressivement les petits vaisseaux sanguins des reins et des yeux ainsi que les nerfs. Les vaisseaux s’obstruent et si certaines parties de notre corps ne sont plus assez irriguées, elles peuvent mourir (amputation). Des complications dermatologiques (mauvaise cicatrisation). Acidocétose: quand les cellules ne peuvent plus utiliser le sucre comme carburant, elles utilisent les autres nutriments, protéines et graisses, mais cette dégradation des graisses et protéines produit des déchets (corps cétoniques) qui conduisent à une intoxication de l’organisme au coma, à la mort....
Mais pourquoi trop de sucre dans le sang: Le sucre (glucose) est le carburant des cellules. Pour entrer dans les cellules, le corps fabrique une hormone (l'insuline) qui permet de faire entrer le sucre à travers les parois des cellules. C'est un peu comme une clé pour une serrure. Sans clé impossible de rentrer. L'insuline est produite par le pancréas dans une zone particulière que l'on appelle " les cellules des îlots de Langerhans". Pour revenir au diabète que l'on appel de type 1: pour des raisons que l'on maitrise mal, le système immunitaire ne reconnait plus ces cellules et les détruits....Malheureusement elles ne reconstituent pas...C'est comme si on vous amputait d'un membre, il ne repousse pas...A titre personnel, j'aurai quelques scrupule à proposer à un unijambiste de manger des légumes (même si c'est bon pour la santé et va lui éviter beaucoup de complications..) en lui faisant croire que sa jambe va repousser...Pour les diabétiques que l'on appel de type 2, les choses sont un peu différentes: "Les cellules des îlots de Langerhans" n'ont pas été détruites...ou pas totalement suivant le stade de la maladie. Que se passe-t-il alors: Pour différentes raisons, soit ces cellules deviennent moins productives, soit c'est la serrure( des cellules) qui devient moins faciles à ouvrir. Quelle démarche logique est utilisée pour résoudre les problèmes: pour ceux qui n'ont plus de "cellules des îlots de Langerhans", pas beaucoup de solutions: il faut injecter l'insuline que ces cellules devraient produire (attention ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain, ça passe aussi par une alimentation équilibrée…) . Pour les diabétiques de type 2: forcer les cellules à produire davantage d'insuline, graisser les serrures, rendre les serrures faciles à trouver pour l'insuline : Utilisation de médicaments type metformine, et éviter les surcharges pondérales (on perd dans les tissus graisseux les clés pour ouvrir les portes…) L'objectif de ce médicament est de forcer la production d'insuline et de permettre aux serrures de s'ouvrir plus facilement.
Au-delà de ces traitements, Il y a d'autres choses à réfléchir et c'est là où je peux rejoindre quelques idées de ce "médecin américain" qui soit dit en passant ne fait pas de cadeaux sur le prix de ses formations...(commerce quand tu nous tiens...) En effet, je reviens un peu à mon cas....je suis "amputer" des cellules de mon pancréas (un grand merci à la surpuissance de mon système immunitaire qui ne sait pas faire la différence entre un virus, une bactérie et mes propres cellules...), la seule solution "aujourd'hui" est de recréer le rôle de mon pancréas: apporter de l'insuline par injection)....Bon après il faut être logique: plus on ajoute de sucre dans l'organisme et plus il faudra ajouter de l'insuline pour que le sucre ne se retrouve pas en excès dans le sang. Et plus on utilise le sucre que l'on consomme et moins on en retrouve dans le sang (et on éviter le stockage: prise de poids, Merci le sport...). Pour bien gérer son diabète il faut respecter les règles suivantes:
- Avoir une alimentation qui couvre ses besoins (en fonction de l'intensité et de la durée de mes activités) en claire, apporter le carburant nécessaire à l'organisme, ni plus ni moins. Et là je vous avoue que ce n'est pas toujours évident, il faut bien se connaitre et ça prend du temps et puis je reste dépendant des facteurs extérieurs (froid, durée et intensités des activités pas toujours mesurages, maladies comme un simple rhume…). La consommation des glucides (sucres) n’est pas toujours facile à gérer pour différentes raisons : on ne sait pas toujours ce que l’on mange, il y a du sucre dans la plupart des produits types plats préparées… (Faites comme moi, ne pas les consommer…), les sucres existent sous différentes formes et ne sont donc pas assimilés de la même façon par l’organisme. En effet, on parle souvent de sucres lents et de sucres rapides, mais c’est quoi au juste ? Le glucose qui est le premier sucre synthétisé par les plantes est celui qui est assimilé directement par les cellules. Pour rappel, le glucose est fabriqué par les plantes au niveau des feuilles (photosynthèse : dioxyde de carbone et eau donne le glucose en présence de lumière…) Mais les plantes vont aussi attacher entre elles ces molécules de glucose pour donner des sucres plus complexes (les polyholosides : amidon et cellulose). Plus les sucres sont complexes et plus le système digestif va mettre du temps à le dégrader. La dégradation progressive de ces sucres complexes va permettre d’apporter à l’organisme du sucre en plus faible dose et pendant plus de temps. C’est le cas des alimentations à base de céréales complètes (entières et sous forme de farine), les fruits et légumes contiennent aussi un peu de sucre et leur consommation crue permet de ralentir leur absorption, les fibres qui ralentisse l’absorption des nutriments… Bon en claire ne pas surcharger l’organisme de superflu (être stricte au maximum sur la quantité et la qualité des aliments que vous consommez). Pour la qualité, mon organisme n’a pas BESOIN d’additifs alimentaires, de conservateurs etc… mais comme tout le monde diabète ou pas. Je suis peut-être un peu plus vigilent pour ne pas ajouter une complication supplémentaire… Notre organisme doit faire face en permanence à des agressions extérieur (produits issus de la chimie et des facteurs environnementaux), autant essayer de supprimer ceux que je maitrise et notamment dans mon alimentation…C’est peut-être une goutte d’eau dans la mer, mais ça rassure un peu…Une alimentation raisonné est une évidence et pas que pour le diabète…
- De l’activité physique régulière : En effet, quand je pratique une activité physique je consomme de l’énergie, du carburant…ce fameux glucose et je ne le garde pas en quantité trop importante dans le sang. Lors d’activités physiques importantes j’ai donc besoin de l’insuline pour faire entrer le glucose dans mes cellules et là pas le choix…(injection d’insuline), mais j’utilise 2 types d’insuline (comme ce que devrait faire mon pancréas) Une injection dite lente qui va couvrir mes besoins pour 24h (fonctions vitales nécessitants l’utilisation du carburant…) et une, dite rapide qui va couvrir mes besoins lorsque j’ajoute du sucre dans la machine (lors des repas). Mais lorsque l’on a une consommation en rapport avec son activité physique, l’insuline lente peut parfois couvrir les besoins de l’organisme. En claire, quand je cours, pas d’insuline avant le petit dèj et pas d’insuline le midi. Il ne me reste donc que l’insuline pour le repas du soir et celle pour 24h. Celle du soir est difficile à supprimer car elle arrive souvent avant le repos de la nuit. (Même si certaines activités nocturnes consomment de l’énergie….faut bien dormir un peu…)
Pour les diabétique de type 1 on va jouer sur 3 paramètres, l’alimentation, l’activité physique, la quantité d’insuline et pas le choix, je rappelle, on a plus de cellules pour produire l’insuline.
Pour les diabétiques de type 2, pas d’injection d’insuline, mais alimentation raisonné, activité physique et médicaments pour aider à la production et l’efficacité de l’insuline produite…
Le problème c’est que pour la plupart des diabétique de type 2, les médicaments vont presser comme une éponge le pancréas pour produire plus d’insuline, mais au bout d’un certain temps, qui est différent selon les personnes, on a pressé toute l’éponge… et on finit par être dépendant de l’injection de l’insuline comme pour le type 1.
Pour mettre en place un traitement, quel qu’il soit, celui de Gabriel COUSENS ou un autre, il est très important de suivre une démarche qui vise répondre à des questions essentielles :
- Suis-je en capacité de définir les modalités de fonctionnement du traitement : mécanismes physiologiques mis en jeu...(utilisation de paramètres mesurables et pas de simples impressions). L’utilisation de données chiffrées est un des paramètres qui permet de voir pourquoi et comment le traitement agit.
- Mes constatations même chiffrées sont-elles extrapolables à l’ensemble de la population ?
Pour répondre à ces questions, des méthodes simples existent. La technique du double aveugle. En effet, si je veux être certain de l’efficacité de mon traitement, il faut que j’exclue d’autres paramètres que je n’aurai pas prévus et qui pourraient fausser mes résultats. Un paramètre important est l’effet placébo. Si je veux exclure cette possibilité, il faut définir deux groupes de patient : 1 groupe qui va recevoir le traitement et l’autre un placébo. Les patients et les médecins ne doivent pas savoir dans quel groupe ils font partie. C’est uniquement les résultats qui pourront faire la distinction entre les 2 groupes. Si j’obtiens sensiblement la même chose dans les 2 groupes, ou que les résultats ne sont pas suffisamment significatifs, j’ai juste prouvé, l’effet placébo… et là je n’ai rien découvert de neuf…
Ensuite, pour pouvoir extrapoler les résultats à l’ensemble de la population, il faut que je passe les résultats à la moulinette des statistiques : Une étude précise de la population étudiée est très importante, selon la tranche d’âge, les antécédents médicaux etc… sinon je prends le risque de prouver l’efficacité que pour mon échantillon et pas pour le reste de la population. L’idéal étant qu’un autre médecin mette en place le même protocole de façon indépendante et qu’il obtienne les mêmes résultats. Il faut aussi que d’autres médecin (indépendants) des deux protocoles approuvent mon protocole et valident mes résultats…Je ne connais pas d’autres façons de valider des constations scientifiques…J’aimerai bien connaître la démarche qu’a utiliser le Dr Gabriel COUSENS pour établir comme vérité scientifique que sa méthode permet de guérir du diabète. On ne peut pas mettre en cause les témoignages des patients, mais comment peut-on en déduire que sa méthode est universelle, quels mécanismes physiologiques a-t-il mis en évidence…Comment a-t-il validé ses résultats, pas qui, comment…Je reste pour l’instant sans réponse.
Une autre chose qui me pose questions c’est le fait que certaines personnes témoignent en disant que : « mon corps n’a plus besoin d’insuline »…Mais comment est-ce possible, ce n’est pas les diabétiques qui ont besoin d’insuline, c’est tout le monde, diabétique ou non. Les diabétiques ne font qu’injecter ce que leur corps ne fabrique plus…Sinon on a qu’à tous se faire amputer du pancréas pour voir… Si ces personnes n’ont plus besoin d’en « INJECTER », c’est que leur pancréas en fabrique et là je repose la question, peut-on vérifier l’état de leurs pancréas avant et après le traitement pour vérifier l’efficacité du traitement…

Pour ce qui est des théories du docteur Gabriel COUSENS, je n’ai pas de réticence par conviction, car la conviction est l’ennemie de la réflexion…Mais j’invite chacun à avoir un esprit critique et contradictoire. Plus que le résultat, il faut comprendre la démarche intellectuelle qui conduit au résultat pour ensuite en comprendre les rouages et déceler les éventuelles erreurs ou parfois même certaines impostures intellectuelles. Je n’ai pas l’habitude de me laisser aliéner par quelques mécanismes populistes qui viseraient à jouer de ma crédulité pour me soumettre et me manipuler… (Ni dieu, Ni maître) Quand on rentre dans le détail de sa démarche, plusieurs questions restent sans réponses…
Nous vivons dans une société qui doute et manque de repères. On est sorti du moyen âge en passant par le siècle des lumières. On ne considère plus la maladie comme une épreuve des dieux…On ne fait plus confiance en la médecine qui est devenu une marchandise comme les autres. Ce manque de repères fait le jeu de nouveaux gourous…attention de ne pas tomber dans une autre forme d’aliénation…On a tous tendances à tomber dans la facilité du discours qui nous rassure et met en lumière des solutions toutes faites…Ne pas oublier de penser, de réfléchir, de douter, de confronter nos idées, de vérifier, de se mettre à la place de l’autre pour comprendre son mode de pensée…Pensez à être libre. (Ni dieux, ni maîtres…)

33.Posté par Lilas le 28/03/2013 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Arlette
Le nom français du metfin est le Glucophage.
Mon generaliste m'a effectivement conseille le weight wtechers mais mes finaces ne me le permettent pas pour l'istant. Donc je vais essayer de me debrouiller .
En tout cas merci pour les conseils. Mais j'ai l'impression que c'est une autre vie qui m'attends avec le diabete. Pas simple tous les jours.

32.Posté par Arlette le 28/03/2013 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ LILAS :
Diabétique depuis 2 mois - ce n'est encore rien... - ça grimpait sur un an chez moi en glycémie et c'était redescendu tout seul et tout de suite. Je n'ai pas encore pris ce METFIN - il n'existe pas dans le dictionnaire VIDAL 2009. Vous indiquez, sans doute, le mot en GENERIQUE car il existe aussi un dictionnaire des GENERIQUES. Le régime est indispensable et solutionnera le diabète type2.
Weight-Watcher leur régime/planning c'est : Moins 1 kilo par semaine. On peut même suivre par Internet, sans se déplacer.
Weight-Watcher en 1987 (en respectant leurs indications calories), ce fut : Moins 23 kilos en 6 mois et SURTOUT ce qui était valable : sans aucune faim. Le plus difficile est le maintien du poids par la suite.

31.Posté par Lilas le 28/03/2013 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Arlette.
je suis diabétique depuis deux mois et j'ai aussi 35 kgs a perdre. Je suis egalement sous metfin: Mais ma glycémie ne descend pas. Il faut absolument que je perde du poids. Je pense suivre ton régime. On verra.Mais mon problème c'est le grignotage compulsif

30.Posté par Arlette le 28/03/2013 05:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Lilas - Je préfère me limiter dans la nourriture que d'avoir à prendre des médicaments contre le diabète ! -34 kg en 6 mois mais j'ai repris déjà, depuis janvier dernier ! Pas bon de faire du yoyo ! Des personnes sujettes à grossir, (après la ménopause surtout et avec un manque de vitamines D /= fractures) c'est le régime à vie ! DANONE avec morceaux de fruits 4/jour - tomates crues et haricots verts, biscottes sans SEL et en outre, sans Glucide (= de Régime) - un peu de beurre frais au quotidien, impératif, - 2 à 3 L de café par jour pour avoir du tonus / avant d'aller au lit : 2 sachets de thé minceur CELLIFLORE thé vert - guarana - queue de cerise : arôme fruits rouges. Par ci par là, 1 tablette de chocolat quand même (ou même une bouteille de vin 3x dans le mois) - Metfin = c'est Metformine Biogaran diabète type 2 - (VIDAL 2009) - De 1,72 à jeun, la glycémie était redescendue à 1,09 grâce à la perte de poids. (Pas de prise de sang depuis Août 2012). Le diabète pris aux débuts, avec un régime sérieux, on peut encore inverser mais quand il est installé... je vais recommencer prochainement à me limiter dans la nourriture ! (Ce qui est insupportable est la sensation de faim - Cléofil - DININTEL - ont été supprimés, n'existent plus depuis longtemps).

29.Posté par spanglish le 27/03/2013 23:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut a tous. Il ya un an j'ai fais des analyses pour la glycémie . j'avais 3gr 50. pour mon médecin et moi- c'était claire- j'étais diabétique de type 2. Frustré et triste, j'étais obligé de prendre co amarel . Ce médicament avait des effets sur ma santé . Toujours j'étais fatigué; toujours triste et tous les jours avec des hypo et des tremblements. Deux mois après mon médecin était décédé. Ne savant quoi faire, j'ai pris la décision de me prendre on charge . la première chose que j'ai faite c'étais d'arrêter le traitement. Une fois que j'ai fait ca, je me suis passer au régime . Pas de sucre pas de graisse pas de gringottement. je me suis converti on végétarien, si je me permet de dire ca . Le matin je prend une tasse du café avec du lait écrémé et deux tranche de pains complet avec un tous petit peut d'huile d'olive. l'après midi des légumes crus, des salades des steaks de dindes ou bien de poissons, et des fois un peut de poulet . un pamplemousse y un yaourt nature sans sucre . a 17 h je prends la même chose que le matin mais avant je prend un fruit de caroubier . la nuit un peut de thon et des fibres et une pomme sans oublié 3 fois par semaine je pratique le sport pendant une heure et demi
je vous jure que je suis devenu normal . mon taux de glycémie marque toujours 95 ou 100 mg et ca fais deux moi que je suis comme ca . ca veut dire que je suis guéris? et que j'ai trouver comment activer mon pancréas?

28.Posté par Lilas le 26/03/2013 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arlette
Je suis diabetique type 2 depuis 2 mois avec une glyquee a 8,5
je suis sous Metfin deux fois par jour. Je voudrais connaitre ton régime. commet as tu fait pour perdre 35 kg et en combien de temps. J'ai aussi des problèmes de dos et de douleurs aux chevilles et aux genoux. Et je devais faire un régime pour perdre du poids a cause de cela et puis on m'a dépisté le diabète. pas de chance. Mais maintenant qu'il est la et pour la vie, auatnt en profiter pour perdre du poids et ne pas avoir de douleurs dorsales. on m’a dit aussi que si je perdais du poids, je n'aurais plus besoin de médicament ? c'est juste?
billasm@yahoo.fr

27.Posté par soravardi le 26/03/2013 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une info pour ceux que ça intéresse,des graines de fenugrec vendus dans des magasins bio serait très indiquer pour lutter contre cette maladie .


(Après il faut se renseigner sur quel type ça correspond ce qui n'est pas de mon ressort ).







26.Posté par Columbo le 26/03/2013 18:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est fou ce que les jeunes tombent malades rapidement de nos jours , grippes , angines au moindre coup de froid , les tendons , les chevilles , les ligaments croisés , ménisques etc ...
Alors que dans le temps à la campagne on ne mangeait que des légumes frais sans produits chimiques .la soupe avec des pommes de terre , carottes poireaux était notre plat quotidien .On en avait tellement marre que l'on faisait au repas des échanges carottes contre pomme de terre ou vice-versa sous la table, l'essentiel est que l'on devait finir l'assiette .
nous étions robustes et endurants , on montait aux arbres pour manger des pommes et des cerises toute la journée .Personnellement je descendais de l'arbre rien que pour faire mes besoins :).Jamais d'accidents .

25.Posté par hanane le 26/03/2013 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
fille de 8 ans à un DID type 1, Je suis interesse par ton regime sophie... merci de me faire part de celui ci
Cordiallement,

24.Posté par Arlette le 24/03/2013 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La prise de sang : glycémie à jeûn faut pas dépasser 1,10 mg - autrefois ce fût 1,20 - Donc, vous parlez de 7 à 8,5 -il y a autre chose : où il ne faut pas dépasser 6 - oui - le glyqué : on appelle cela ! c'est la base réelle. c'est une globalité en taux sur un mois - vue d'ensemble, élévation diabète ! Le diabète ce sont les sucres. Biscottes sans glucide dans les supermarchés - confitures sans sucre - il faut se prendre à la loupe toute la journée... Dans un futur, ils veulent trouver un implant qui régule d'office, côté pancréas... Dans le pire des cas, il y aura l'insuline que la cousine s'injecte elle-même ! Sa belle-fille, infirmière, lui a montré comment procéder...

23.Posté par Melittus le 24/03/2013 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis diabétique (type 2) depuis plus de 15 ans. Je ne fume pas et j'ai un poids correct. Mais je n'en peux plus des régimes et je fais des écarts depuis peu. Résultat: ma vue baisse, et au contrôle le matin, j'ai 7 à 8.5 , ce qui m'interdit de prendre le petit déjeuner. Quoi faire ?

Merci

22.Posté par caze le 04/03/2013 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai fais une hépatite virale venant du pancréas j'étais jaune de peau. Mais plein entrain malgré tout.
Depuis j ai eu des artères bouchées opération 3fois. Et depuis, ces incidents a l'hôpital ,on me dit que j 'étais diabétique. Donc piqûre 2fois p/J. Mon époux, ne comprend pas pourquoi j ai du diabète, alors que je fais des repas normaux. Mais le diabète est là bien installé chez moi et les réprimandes avec. Plus , le Diabétologue qui ne fait rien a part vous faites ci ou cela. J'écoute ,mais ne diabète est la. J ai faillis perdre la vie en 2008 suite a un pontage loupé. Mon état est le même.
donc. il faut gérer un corps malade qui n'accepte aucun médicament. c'est pas un comprimé de telle marque
ou autre qui guérit. Je survi avec un corps dont je ne veux plus.



21.Posté par Colette le 02/03/2013 12:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à quand la greffe du pancréas ?

20.Posté par Arlette le 22/02/2013 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Diabète type 2 - Glycémie à jeûn : 1,50 - puis 1,63 puis 1,73 - sans aucun médicament à prendre... (à force de bouffer et boire) !
J'ai fait régime de moi-même : restrictions alcool et féculents - j'ai diminué de 34 kg et la glycémie est retombée
à 1,09. Faut pas dépasser le 1,10 dans les Normes ! Hier, j'ai mangé 1 tablette de chocolat mais pas tous les jours.
Type 1 est autre chose !

19.Posté par Diabetique type 1 le 22/02/2013 05:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Foutaise! Le jeune n'abaisse la glycemie je suis d'accord seulement si lon continue de s injecter de l'insuline mais jeune et sans injection, il y a sur production de glucagon, la glycemie donc a tendance automatiquement a monter. Il faut etre diabetique pour savoir de quoi vraiment on parle ;)

18.Posté par mister freeze le 19/12/2012 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fake ! on peut pas guérir du diabète, enfin si mais c'est très rare !!

17.Posté par lhero1962 le 03/11/2012 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis diabetique depuis une annee,traite avec AMAREL2MG et GLUCOPHAGE 500,c'est vrai que je me porte mieux que l'annee derniere et l'etrange dans tout ca c'est que mes cheveux qui etaient pratiquement tous gris,reprennent peu a peu leur couleur naturelled'antan,quelqun peut-il m'expliquer ce phenomene,merci d'avance a tous!.i[

16.Posté par meryame le 19/09/2012 04:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour sophie,
pour l'amour de DIEU j'aimerais avoir les informations pour ce regime alimentaire que tu appliquer
Un GRAND MERCI d'avance.
meryame.bel@hotmail.com

15.Posté par Serre henri le 11/09/2012 08:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon diabète à été découvert lors d un bilan de santé avec 4g à jeun mon toubib très penche sur la nutrition m à tout de même envoyé à l hôpital en pensant que je me piquerait à l insuline .pendant mon séjour il me donna du lactibiane et l hôpital d.

14.Posté par fat le 22/08/2012 12:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis egalement interesse par ton regime sophie... merci de me faire part de celui ci
Cordiallement,

13.Posté par passy le 18/08/2012 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour Sophie, mon fils est diabétique ; j'aurais besoin de ton témoignage pour l'aider STP.
peux tu me contacter ?
si il y a une autre personne guéri du diabete , elle peut me contacter aussi .Merci
Mon Email; ecoleau@hotmail.fr
Cordialement
passy

12.Posté par FAKOU le 22/06/2012 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous devriez consulter le Dr Hachémi de la chaine TV el hakika, ses remèdes sont tres efficaces.

11.Posté par Gripette le 22/06/2012 02:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mes deux parents sont diabétiques, alors j'ai une forte chance d'en hériter un jour, puisque dans un bilan énergétique chez ma naturopathe, il s'est avéré que mon pancréas ne digère pas bien les glucides. Mais je précise que je ne suis pas diabétique, pour le moment en tout cas. Mais j'ai été suivi de près durant ma première grossesse, car j'avais tendance à faire du diabète de grossesse. Pour ma mère, c'est familiale. Pour mon père, c'est le seul de sa famille à me connaissance. Mais avec toutes la panoplie de médicaments qu'il doit prendre pour ses problèmes de santé: l'artérosclérose. Sa mère, ses frères et ses soeurs sont tous morts de cette maladie, sauf l'une de ses soeurs qui est épargnée jusqu'à maintenant. Je crois que son diabète vient de ses médicaments: il en avait plus de 20 un certain temps. Comment voulez-vous que sa flore intestinale soit en santé. Mon père n'a jamais eu d'appétit, comme moi et ma soeur. Il a souvent souffert d'anémie. Moi, ma mère et ma soeur aussi, mais nous avons (ou avions) des règles extrèmements hémorragiques. En passant, prenez du vitex en capsule, c'est fabuleux. Au bout de trois mois, mais règles ont chutée de moitiée. Un vrai miracle. 1 capsule après chaque repas à partir de la 8ième journée du début des règles et arrèt au 28ième jours, ou du début des règles si vous n'êtes pas régulière.
Bref, toute maladie vient d'une mauvaise flore intestinale. Ce qui donne une mauvaise absorbtion des vitamines et minéraux, d'ou l'anémie. Et dieu sait que la flore est facilement perturbée pour différente raison: le stress, les antibiotiques etc... Prenez donc des probiotiques de temps en temps et mangez des aliments qui nourrissent vos bonnes bactéries amies: comme l'ail, les oignons, les asperges, la banane etc... etc.. Et c'est vrai aussi qu'il faut manger des aliments riches en fibres. Ça n'ettoie les intestins.

10.Posté par Hijack le 25/05/2012 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je réponds après coup à DJAMELITO, post 7,

pour confirmer que les 2 diabètes 1 & 2 ... sont totalement différents ... et dans le début de l'affection et dans ses soins ...

Ces 2 maladies sont presque contraires ... le seul lien entre elles est le pancréas ... comme expliqué plus haut.

9.Posté par Sophie le 25/05/2012 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir,
je suis diabétique depuis l'âge de 6 ans et j'en ai 21 aujourd'hui, donc en matière de diabète j'ai ma dose. Et oui, heureusement, une alimentation saine, crue...et des médecines alternatives nous aident à guérir du diabète. Ca nous arrive pas dessus par hasard, il faut arrêter de se prendre pour des victimes même si c'est plus facile de se dire que c'est pas notre faute, une maladie est quelque chose à comprendre. Je suis actuellement un régime cru qui donne des résultats incroyables et la diahrée les premiers jours, c'est le corps qui se nettoye. Le diabète est dû à de la tristesse profonde, de la résistance et répugnance, il faut rechercher ces causes et vous pouvez faire des miracles aussi. Gardez espoir, mais en tous cas, ce n'est pas avec la médecine allopathique que nous allons guérir, ils gagnent tellement d'argent sur nous, pourquoi s'en priver?

8.Posté par aurélie le 20/03/2012 00:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais dis moi es tu diabétique pour parler aussi brillament de cette maladie? As tu idée que de ne manger que des fibres (légumes crus etc salades), peut il est vrai aboutir à une réduction de l'apport quotidien d'insuline, (on reste dépendant quand même car comme tu l'as si bien précisé les glucides sont partout et vitaux!), mais à un état chronique constant de diahrré?! c'est quoi ces conneries sérieux!?? Diabétique insulino dépendante depuis ans j'en ai entendu des conneries mais pas à ce point! J'en est essayé des régimes crudité et tout le bordel, mais à part à avoir la chiasse et faim toute la journée ça n'a pas été d'un grand secour. Alors un peu de pudeur je t'en pris, de respect pour nous! Je suis l'exemple même de personne tombée diabétique enfant et ayant toujours eu une alimentation comme tu le dis si joliment "naturelle" (haha), autrement dit à base de bon produits du jardin cuisiné sainement. Alors quoi je suis diabétique parce que je suis trop gourmande? Tu me fais bien rigoler, c'est vraiment honteux ma parole que de telles inepsies soient en ligne sur internet, et dire que n'importe quel gosse diabétique peut tomber dessus! Personne mérite une telle maladie, il n'y a aucune culpabilité à avoir, c'est ce que l'on nomme injustice de la vie, mieux vaut apprendre à vivre avec (c'est possible) que de se détruire les intestins et l'anus avec 100% d'aliments fibreux. Et je parle moi, bien sûr, en connaissance de cause.

1 2
Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves
23/11/2014

Article n°108218


VIDEO
| 18/11/2014 | 1660 vues
00000  (0 vote) | 7 Commentaires
| 16/11/2014 | 1919 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 179


Commentaires