Société

Le Conseil d’Etat reconnaît le vaccin Pentacoq responsable d’un handicap à 95% chez un bébé de 5 mois



Initiative Citoyenne
Vendredi 4 Mai 2012

Le Conseil d’Etat reconnaît le vaccin Pentacoq responsable d’un handicap à 95% chez un bébé de 5 mois
Le Conseil d’Etat reconnaît le vaccin Pentacoq responsable d’un handicap à 95% chez un bébé de 5 mois, et condamne l’Etat à plus de 3 millions d’euros d’indemnités
 
Le vaccin Pentacoq, retiré du marché le 22 décembre 2005, mais depuis remplacé par un autre vaccin, était alors un vaccin utilisé contre 5 risques infectieux, la coqueluche, l’haemophilus de type b, la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.
 
En 1995, Inès, alors âgée de 5 mois, reçoit ce vaccin sur prescription médicale dans le cadre de la vaccination obligatoire. Une semaine plus tard, Inès est hospitalisée en urgence pour des troubles neurologiques graves qui ne seront pas mortels mais la laisseront handicapée à 95%, en cause une rhombomyélite aiguë « imputable à l’administration du vaccin Pentacoq », estime enfin le conseil d’Etat, après 17 années de procédure.
 
C’est l’Etat, et en particulier le Ministre de la Santé, puisque la vaccination était obligatoire, qui sont condamnés à verser plus de 3 millions d’euros à cette jeune fille dorénavant lourdement handicapée (et à la MSA qui a financé les frais d’hospitalisation) : en effet jusqu’en 2002, c’est l’Etat qui assumait ce risque lié aux vaccinations (L’ONIAM se charge de ces indemnisations depuis 2004). Le laboratoire Sanofi-Pasteur, fabriquant du Pentacoq, n’aura quant à lui rien à débourser.
 
Il aura fallu 17 ans à la justice pour mettre un terme à cette procédure, 17 ans pendant lesquels la victime et sa famille ont attendu une indemnisation de l’Etat, mais le Ministère de la Santé et des Sport, représenté aujourd’hui par Xavier Bertrand, a fait traîner le dossier, 17 ans pendant lesquels l’Etat et donc le contribuable, ont payé des avocats pour s’opposer à la famille de la victime et à la victime.
 
Le Conseil d’Etat accorde donc également aux parents et à la sœur de la victime un préjudice moral et une rente annuelle à la victime.
 
Lire l'arrêt cet arrêt du Conseil d'Etat français: ICI

Source: Docbuzz.fr
 
Ici en Belgique, nous avons l'ONE (Office de la Naissance et de l'Enfance) qui impose ces 5 valences obligatoires ainsi que le ROR pour l'admission en crèches, mais qui n'assume pas la moindre responsabilité en cas d'effets secondaires, refuse de répondre à nos questions pourtant envoyées par recommandé sur la sécurité vaccinale et qui a la malhonnêteté de se borner à "informer" les parents des seuls effets secondaires bénins comme "rougeur, fièvre, douleur au point d'injection", affirmant que tout le reste n'est pas prouvé et allant même jusqu'à oser dire dans la presse que "pour la quasi-totalité du monde médical à l'échelle de la planète, il n'y a PAS de complications graves des vaccins "!!!!!!!!!!

http://www.initiativecitoyenne.be


Vendredi 4 Mai 2012


Commentaires

1.Posté par PeaceForce le 04/05/2012 23:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je compatis avec la douleur de cette famille.

J'ai dans mon entourage des familles qui ne vaccinent pas leur enfant et qui se portent très bien depuis des années, c'est ça la véritable santé, l'allaitement, une bonne alimentation et hygiène de vie. C'est juste que le lobby pharmaceutique ayant une emprise dans l'Etat nous a endoctriné avec vaccins=santé, ce qui est ARCHI-FAUX, d'autant plus que ces athées se contredisent avec leurs théories de l'évolution dans le fond.

Il ne s'agit que de valises de biftons que les Labos ont donné aux politiques pour qu'ils votent la vaccination obligatoire, l'argent de la Sécu servant de vache à lait pour ces industries, ils redistribuent aux politiques, ce qui s'appellent des rétro-commissions!

Moi, personnellement, avec ces 3 millions, je m'organise et je flingue tous les responsables de Sanofi-Pasteur, coupable de mettre des toxicités dans leurs vaccins CQFD

2.Posté par Zaheer le 05/05/2012 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dire qu'il y a quelques temps je prenais les témoins de jéhova pour des fous sur ce sujet là. Difficiles de sortir de ces préjugés que les média mensonges nous inculquent.

3.Posté par Saber le 05/05/2012 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a quelques décennies, j'ai accepté de lire leurs revues "réveillez-vous " et avec le recul , je m’aperçois que tout n'était pas faux dans leurs publications et comme exemple le sujet de la transfusion sanguine, ils étaient les premiers à la refuser bien avant le sang contaminé.
Comme quoi, il faut éviter les préjugés .

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves

VIDEO
| 12/09/2014 | 2736 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Hicham Hamza | 12/09/2014 | 4094 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 174


Commentaires