Sciences et croyances

Le Big Bang, c’est quoi ça ?



Wal Thornhill
Vendredi 22 Mars 2013

Le Big Bang, c’est quoi ça ?

Photo de la galaxie spirale proche NGC 7319 à faible redshift, avec devant un quasar à haut redshift (flèche).
Crédit : NASA/Télescope Spatial Hubble.


The Electric Universe, Wal Thornhill


      Big Bang est déjà parti les pieds devant ! Halton Arp, l’inattendu « Galilée du 20e siècle », a démontré que l'Univers n’est point en expansion.


      La théorie du Big Bang repose sur une interprétation erronée du redshift. Le décalage vers le rouge des galaxies lointaines se mesure dans la lumière qu’elles émettent. Des raies spectrales de la lumière de ces galaxies apparaissent décalées vers le rouge par rapport aux mêmes raies de la lumière du Soleil.


      Arp a découvert que des objets à grands et faibles redshifts sont parfois reliés par un pont de matière ou un jet [*]. Cela implique que le redshift ne peut pas être une mesure de distance. De plus, le redshift est intrinsèque aux objets.
[* Ndt : Il n’est pas rare que des astronomes découvrent des objets à grands redshifts devant des galaxies à faible redshift.]


      Mais il y a plus : Arp a constaté que le redshift intrinsèque d'un quasar ou d’une galaxie prend des valeurs discrètes, qui diminuent avec leur distance à une galaxie active centrale. Selon la nouvelle perspective du cosmos de Arp, les galaxies actives « accouchent » de quasars et galaxies compagnes à grands redshifts. Le redshift devient une mesure de l'âge relatif des quasars et galaxies proches, et non de leur distance. Tandis que quasars et galaxies vieillissent, leur redshift diminue par étapes discrètes, ou quanta.


      Pour l’astrophysicien, la grande énigme est pourquoi une galaxie devrait exhiber un phénomène atomique. Nous nous tournons donc vers la physique des particules. Cette difficulté met en lumière le fait que la « mécanique » quantique appliquée aux atomes est une théorie dénuée de toute réalité physique. Le caractère bizarre de la théorie quantique a été attribué au fait qu’elle s’applique à l'échelle subatomique. Mais maintenant que nous avons des effets quantiques dans des machins de tailles galactiques, l’absurdité pratique de la chose est maintenant à découvert.


      Si Arp a raison, de nombreux experts vont avoir l’air sacrément bornés. Sa découverte a sonné l'alarme dans certaines corridors du monde universitaire, et, puisque personne n'aime le bruit – surtout quand ça roupille –, la réaction réflexe a été de s’en prendre au zèbre avec le doit sur le bouton de l'alarme.


      Privé de télescope, ses documents rejetés, Arp a été forcé de quitter les États-Unis pour poursuivre son travail.



Original : http://www.holoscience.com/wp/synopsis/synopsis-4-what-big-bang/
Traduction copyleft de Pétrus Lombard




Vendredi 22 Mars 2013


Commentaires

1.Posté par Patrice le 22/03/2013 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas grand chose dans la science n'est pas corrompu...

2.Posté par Png le 22/03/2013 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une fois, que la science soit faite d'hypothèses ne signifie pas que toutes les hypothèses se valent.

Il ne faut pas confondre l'expansion de l'Univers et le modèle du Big-Bang. S'il est vrai qu'on trouve quelques chercheurs pour mettre ce dernier en doute, ce n'est pas le cas de l'expansion ni du décalage vers le rouge.

Perso j'ai la réponse directement du Créateur Tout Puissant (azwj) ;

Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance et Nous l'étendons [constamment] dans l'immensité. (Coran, 51 : 47)

les redshifts (décalages vers le rouge) des ondes lumineuses émises par les galaxies, Hubble découvrit que les galaxies n’étaient pas immobiles, comme on l’avait cru, mais qu’elles s’éloignaient de nous à une vitesse approximativement proportionnelle à leur distance de la Terre (loi de Hubble). La seule explication à cette observation était que l’univers était en constante expansion.

Et là c'est un fait , un constat et non une hypothèse !

Le Coran va plus loin et confirme la théorie de l'oeuf cosmique ou de l'atome primitif ;

« Ceux qui ne croient pas ne savent-ils pas que les cieux et la terre ne formaient, à l’origine, qu’une masse compacte? Puis, Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas? » (Coran 21:30)

Gloire à Dieu Seul.

3.Posté par pierre le 22/03/2013 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Houlala que c'est compliqué cet article, alors que les choses sont si simples, si Big Bang il y a eut on ne peut en percevoir aujourd'hui que ses[ résidus]b, forcément, étant donné que la lumière que nous percevons maintenant date d'environ 14 milliards d'années, nous ne voyons que son passé. Pour voir le Big Bang, il aurait fallut que nous soyons là 14 milliards d'années avant qu'il se produise, vu que la lumière met un certain temps pour se déplacer, impossible, nous n'étions pas là avant le Big Bang... Mais y a-t-il vraiment eu un Big Bang ou l'Univers existe t-il de toute éternité ? That is the question... à mon avis pour les entités éphémères que nous sommes il est difficile, voir impossible de concevoir quelque chose qui n'ai ni début ni fin, alors que dans notre esprit il faut absolument que les choses aient un début et une fin. Si je pouvais me déplacer instantanément sur une planète qui se trouve à 10 années lumière de la Terre en ayant les instruments adéquats pour capter celle-ci, je pourrais voir les évènements qui se sont produits il y a dix ans, retour vers le passé...
Conclusion, Big Bang ou pas, cela ne change pas notre condition humaine...

4.Posté par Columbo le 22/03/2013 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je comprends ce que tu veux dire Pierre , mais la théorie est un peu fausse ,car il y a une erreur ,je ne sais ou dans le calcul du bing bang .
Le 14 millards d'années lumière représenterait""pour les savants "" le fameux bingbang , en calculant la distance du point central d'origine de l'explosion à notre Terre la vitesse de la lumière sur 14 milliards d'années .Or la logique voudrait que l'on voit l'explosion aujourd'hui meme , vu que la lumière, donc l'image en différée , met un certain temps à nous parvenir .Si l'univers est beaucoup plus vieux que ça , ce serait la meme chose , l'image de l'explosion serait identique .Il y a quelque chose qui ne va pas dans leur calcul .

5.Posté par inspector Sly le 22/03/2013 18:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Effectivement, pas facile, cet article...

Que disent les phyisciens alternatifs de la piste de leon raoul hatem qui explique l'univers par la dualite magnetique (le zero ne peut contenir l'infini) ?

6.Posté par Peace le 22/03/2013 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Pierre, Bonsoir,

l'Etat stationnaire ( le fait que l'univers ait toujours existé) a été réfuté et écarté devant l'évidence des preuves qui le niaient.
Tout d'abord le fait que l'univers soit en expansion prouve qu'il y a eu un début. En effet, le fait que les galaxies de l'univers s'éloignent les unes des autres avec le temps, implique qu'à un moment donné ( des milliards d'années) elles étaient amassées ensemble. Cela implique que quelque chose les a fait bouger, et donc que l'univers a eu un commencement, une origine ( aujoud'hui appelé le Big Bang). La deuxième preuve du commencement de l'univers est la découverte du fond diffus cosmologique ( coup fatale détruisant la théorie de l'état stationnaire) et la dernière preuve que l'univers ait une origine est la relative abondance des éléments légers.

Contrairement à ce que vous pensez les hommes ne veulent pas que tout ait un début et une fin car cela les mènerait à réfuter la théorie de l'évolution et à les rapprocher de Dieu ( ou au pire d'une entité supérieure)... Ce qui est inconcevable pour eux. Je vous renvoie aux équations de la relativité générale d'Einstein qui montraient que l'univers avait une origne, mais n'aimant pas cette idée, il ajouta une constante cosmologique, pour s'aperçevoir ensuite qu'elle n'était pas là. Et lorsqu'on découvra l'expansion de l'univers, il supprima cette constante cosmologique et avoua que le fait d'avoir introduit cette constate avait été la plus grande erreur de sa carrière scientifique

conclusion big bang ou pas: pourrait changer la condition humaine, car la théorie du big bang mène à croire en Dieu l'inverse non...

7.Posté par OTOOSAN le 22/03/2013 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

I@inspector sly : Ils en pensent que le raoul , il souffre d'un délire chronique non schizophrénique. Il devrait consulter et prendre des médicamants et un peu de repos. !

8.Posté par Columbo le 22/03/2013 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai la réponse à ma question ,
La vision de ce que nous voyons à l'heure actuelle du centre de l'Univers d'ou on devrait voir le big bang , puique l'image est décalé de 14 milliards d'a.l . est qu'elle décalé de 380 milles ans du à la rétention de la lumière par la densité .
donc ce que nous voyons aujourd'hui est 14 milliards -moins 380 mille ans .
ils ont pensé à tout ces c...:)
""""""380 000 ans après le Big Bang, alors que l’univers est mille fois plus chaud et un milliard de fois plus dense qu’aujourd’hui, les étoiles et les galaxies n’existaient pas encore. Ce moment marque l’époque où l’univers est devenu suffisamment peu dense pour que la lumière puisse s’y propager, essentiellement grâce au fait que le principal obstacle à sa propagation était la présence d’électrons libres. Lors de son refroidissement, l’univers voit les électrons libres se combiner aux noyaux atomiques pour former les atomes. Cette époque porte pour cette raison le nom de recombinaison. Comme elle correspond aussi au moment où l’univers a permis la propagation de la lumière, on parle aussi de découplage entre matière et rayonnement. La lueur du fond diffus cosmologique a donc pu se propager jusqu’à nous depuis cette époque"""


9.Posté par Columbo le 22/03/2013 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour l'article , il ne remet pas en cause le big bang , mais les calculs faussés selon lui ,dû à la reflexion des couleurs dont le décalage vers le rouge (red shift) et qui ne devrait pas etre une règle dans les calculs de distance prouvant que l'univers est en expansion dans la théorie de hubble . .

10.Posté par Depositaire le 23/03/2013 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Big bang ou pas big bang, il y a tout de même certaines questions qui mériteraient d'être posées relativement à cette théorie :

Tout d'abord, si l'on admet qu'à l'origine l'univers était concentré dans un titanesque "atome" et que celui-ci a fini par exploser donnant naissance aux galaxies qui en s'éloignant les unes des autres ont donner naissance à l'univers, la théorie ne nous dit pas ce qui a causé cette "explosion".

D'autre part, question élémentaire, "où" se trouvait ce fameux atome originel, dans la mesure où l'univers n'existait pas encore ? Donc, il n'y avait ni espace ni temps. Les deux conditions de base pour l'existence de l'univers.

Question corollaire, dans quoi les galaxies se déplacent-elles, au moins, à la "périphérie" de l'univers, puisque logiquement il n'y a rien ? Ou alors, c'est admettre que l'univers est préexistant à ...l'univers !? Ce qui est contradictoire. Je n'ai pas la réponse à ces questions, mais il me semble que les poser au préalable méritait d'être fait.

11.Posté par Columbo le 23/03/2013 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'esprit humain est plus ou moins cartésien .En effet , il est inconcevable pour notre pensée que l'univers est infini .
Alors que logiquement après le fini , il y a encore l'infini .donc , déjà de penser que à n'imposrte quel endroit de l'univers nous nous trouvions au centre dépasse la pensée de l'esprit conditionné.Car il y aura toujours à droite , à gauche en haut en bas ...l'infini .
Donc il faut voir d'une autre manière .Pour moi l'univers et Dieu ne font qu'Un .Car s'il a séparation , il y a dualité .
Enfin pour répondre en partie à la question il y a plusieurs théorie ; le big rip qui est la suite du big bang par augmentation de la matière par l'énergie fantome (c'est sérieusement proposé par caldwell :-) Puis il y a la théorie de la fin de l'univers le big crunch , phase d'arret du processus et rétraction par la suite pour un retour aux sources ? :-)

12.Posté par Columbo le 23/03/2013 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

donc pour finir l'explication (seulement mon humble avis ) en comprenant et en acceptant l'idée de l'infini , nous pouvons admettre que le vide est infini est que l'univers est infini dans le temps et dans l'espace .Et en suivant la théorie du Big Crunch ,nous pouvons donner une suite qu' il n'est pas obligatoire de penser qu'il s'est crée un seule fois et qu'il y ait une seule rétraction dans le futur , donc dans le passé aussi ,.le monde serait alors vu comme une expansion -rétraction , expansion - rétraction sans fin ...

13.Posté par pierre le 23/03/2013 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Houlala je suis d'accord avec vous tous les gars, chacun a une bonne théorie, mais je crois que l'on n'aura jamais de réponse définitive sur la "création" de l'Univers et son Big-Bang, et qui dit création dit créateur ou une quelconque volonté de construire et de créer... Certains évoqueront la théorie du hasard, mais le hasard est un manque de réponse, une lacune dans notre compréhension... Et si l'Univers était un Être immense à notre "image" à l'intérieur duquel nous vaquons, vivons et procréons, un peu comme les atomes et les molécules qui construisent notre corps. Nous sommes à l'intérieur d'un Géant et nous construisons son organisme et il est vrai qu'avec ce que nous dégageons en énergie négative, notre Géant va bientôt chopper le cancer... lol...

14.Posté par Ilyes le 23/03/2013 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir !

J'ai suivis très minutieusement vos dires et je dois avouer que je suis réellement ébahis devant cela, j'aimerai devenir astrophysicien, cependant je ne veux pas être un astrophysicien plongé dans l'ignorance ! Je précise que j'ai entièrement (ou presque) compris l'article qui me semble absolument véridique d'après certaines observation et que je n'ai que 15 ans. Si un astrophysicien ou quelqu'un s'y connaissant dans le domaine de l'astrophysique je serais comblé de pouvoir rentrer en contact avec cette personne.

Cordialement,
Ilyes.

15.Posté par Columbo le 24/03/2013 00:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ilyes ,
Un conseil :si tu suis une voie continues là , jusqu'au bout .Certes , il se peut qu'à un moment de ta vie , tu décides de changer tes recherches .Mais essayes de rester au moins quinze ans dans un seul domaine de recherche .
Ne fais pas comme moi qui tous les 3, 4. ou 5 ans change de branche .j'avais 13 ans , mon violon d'ingres était l'Astronomie à 18 ans je me plonge dans la psychologie , et la philosophie orientale , ensuite tous les 5 ans je me spécialise dans un art martial , tout ça a coté du domaine professionel .Pas de fausse enthousiasme...refléchis , et choisis une seule voie .et restes y au moins quinze ans ....

16.Posté par ffilou6 le 24/03/2013 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Pierre:
Ah c'est possible que nous sommes à l'intérieur d'un Géant ! En supposant qu'il possède les mêmes organes? et ou fonctions? que nous, je pense que ce qu'on considère ou appelle l'Univers est le cerveau? ou lieu de stockage? de toute l'information disponible au fur et à mesure...
Ou bien ce Géant n'a pas les mêmes organes ni les mêmes fonctions que nous, humains; et ou il a un "corps" d'une autre forme. Ou bien l'Univers est dans la marmite ou autre conteneur du Géant?
En tout cas, j'espère qu'il ne choppera pas le cancer!

17.Posté par Euler le 28/03/2013 05:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le big bang c 'est du BIG BULLSHIT !!!

18.Posté par paul muadhib le 28/03/2013 09:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

plus simplement ,le non sens paysan dit ceci: dans quoi l'univers serait il en expansion????.....j'ai déjà posé la question à des gens compétents....rires,gloussements gênés etc etc

ne jamais faire confiance a un intello bien peigné ,en costumes chic avec une cravate dont le salaire dépends de ceux qui travaillent réellement..

19.Posté par paul muadhib le 28/03/2013 09:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je voulais dire le bon sens paysan , bien sur...

20.Posté par Columbo le 28/03/2013 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

paul muadhib

Pourquoi voulez vous que l'univers soit limité dans ce """dans quoi "" ...

Et après ce dans quoi , il est forcément dans un autre """dans quoi"" ...Lisez les commentaires , parfois ils sont plus intéressant que l'article .

21.Posté par Columbo le 28/03/2013 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ps:
Il n'ya pas que des paysans et des costumes cravates qui postent .Il faut écouter tout le monde , meme un fou dans la rue .Mais vous avez raison sur un point ,je respecte plus un paysan , ou un ouvrier en bleu de travail qu'un trois pièces-cravate .

22.Posté par Columbo le 28/03/2013 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Euler ,
après la négation du big bang ,le comparant à un big bullshit (grosse merde de vache ) , que proposez vous ?

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires