Actualité nationale

Le 27 mars sera-t-il le point de départ voulu pour instaurer la loi martiale ???


Dans la même rubrique:
< >

NSD (NO SARKOZY DAY) = ONDE VIOLETTE (Révolution Orange ?)

Où les dérives d'un mouvement DANGEREUX


actions.citoyenne@gmail.com
Dimanche 21 Mars 2010

Le 27 mars sera-t-il le point de départ voulu pour instaurer la loi martiale ???
NSD (NO SARKOZY DAY) = ONDE VIOLETTE (Révolution Orange ?) Voici Un article que j'avais déjà publié en décembre en créant la pétition " Non au Traité de Lisbonne": Depuis,je suis interdit de ma propre Cause... Publié sur Agoravox,un autre l'était sur Mecanopolis Le Traité de Lisbonne autorise la peine de mort-MECANOPOLIS De quoi parle-t-on ? Le 27 mars aura lieu un journée "No Sarkozy Day" calquée sur le "No Berlusconi Day" italien... No Machin Day (drôle de langue pour des mouvements non anglophone) Car ceux qui ont choisi ce nom pour ce mouvement n'ont même pas pensé une seule seconde que l'anglais est précisément la langue de l'ennemi qu'ils disent combattre,le capitalisme outrancier et le libéralisme sauvage $$$$$ C'est la langue de Wall Street,Londres,ou Washington tant adorés par SAS Sarkozy the AMERICAIN , ce n'est pas la langue du peuple français, pas plus de tout autre peuple non-anglophone. Comme en Italie et le stupide "No-Berlusconi-Day" leur ayant couté une drastique réduction des libertés sur le net. Berlusconi ? ,c'est le Sarkozy italien, d'ailleurs ne s'est-il pas fait fait élire avec un slogan British ? "Inglese, Internet e Imprese" (anglais, Internet et Commerce). Le gouvernement Sarkozy depuis plus de deux ans ,a dangereusement laissé la France se faire envahir par l'anglicisme. CQFD: No Machin Day c'est pas net" sur le Net... Il s'avère qu'après maintes enquêtes et analyse de tout ce mouvement,l'Etat est certainement derrière ce mouvement,comme ce fut le cas en Italie où la liberté d'expression s'est considérablement réduite pour les internautes (Confiscation des PC, coupure internet,et dans certains cas ,arrestations.) Mais, cette fois, les réactions du pouvoir risquent fort de devenir plus contraignantes,si ce n'est ,plus dangereuses. En effet,le Traité de Lisbonne est entré en vigueur le 1er décembre. Ce qui CHANGE TOUTE LA DONNE ! Et que dit ce Traité ? "Le traité de Lisbonne autorise à tuer des "émeutiers" !!! Le No Sarkozy day, est un mouvement contrôlé pour créer ces conditions insurrectionnelles. Le 23,il y aura une journée Nationale de manifestations interprofessionnelle... Ce jour là, Le NSD ,distribuera des tracts pour appeler à manifester vers les PRÉFECTURES & SOUS-PRÉFECTURES (POLICE ?) MAIRIES (pouvoir) TRIBUNAUX ( JUSTICE ?) le 27 mars...et vers les ambassades de France du monde entier... - Deux options - Si ce mouvement obtient une forte mobilisation, il y a fort à parier qu'il y aura de la casse : SARKOZY sortirait gagnant, renforcement des lois sécuritaires ,voire ,loi d'exception (loi martiale) Échec de la mobilisation : SARKOZY gagnant (pas de mobilisation,les français sont donc satisfait (...)...et n'ont pas à vraiment se plaindre. Ce mouvement est entaché de mensonges,manipulations,diffamations,menaces sur des personnes etc....Refuse les questions,les critiques,censure,bani quiconque pose des questions, refuse de se lier à la manifestation du 23 (???),mais ira pour tracter pour le 27. Même la presse officielle REFUSE d'en parler ou de tenir compte des graves problèmes découvert autour des agissements du Staff. Action Citoyenne par mon biais, avait annoncé son soutien au NSD. J'étais en contact étroit avec le créateur du groupe (Benjamain Ball) Et en bon terme avec l'autre créateur Gregory BATHEUX. J'ai fait une communication officielle et je me suis même rendu à la conférence de presse à Paris le 1er Mars... J'apporterais les preuves en temps et en heure. Bref,Pierre Sauvage,nous nous sommes parlé au tel,et dès le 1er contact,j'ai compris qu'il savait beaucoup de choses sur moi,et sur les dialogues que je pouvais avoir,avec bien des personnes sur le web,il m'a même dit je cite "Nous sommes de véritable jumeaux stellaire",se faisant passer pour un ancien astro-Physicien,c'est donc qu'il avait suivi un dialogue que j'avais avec un VRAI astro-physicien...Facile,non ,on appelle cela utiliser un "point d'appui"...Manque de chance pour lui,je l'ai vu arriver vu d'avion par temps de brouillard,il esquivait toute question visant à vérifier ses dires. Bref,au bout de 2 heures de blah blah,il a comprit qu'il perdait son temps avec moi. A partir de ce jour là, Ball est devenu bcp moins enclin à parler avec moi. Je me suis mis donc en enquêter,à surveiller le NSD,et là,hallucinant,censure,plagiat,insulte,utilisations de ,personnes sans leur consentement. Puis,j'ai sondé la blogosphère,et c'était de pis en pis ! Je me suis rendu à la conférence de presse du 1er mars,qui ressemblait plus à un "tapissage " de police qu'autre chose. Aucun journaliste,mairie du 2eme,et un désir certain de faire passer tout les collectifs présent pour des "soumis" au NSD. Les femmes jetées au fond de la salle,les soutiens en face, et le "staff" en position de "chefs" au dessus. aucun des soutiens n'apparait sur leur vidéos,étrange non ? Je me suis exprimer à la fin de la conférence (tout les collectifs présent ,l'ont fait du reste)mais RIEN sur le vidéo ??? Puis,j'ai voulu m'exprimer à l'extérieur avec des personnes présentes,le Pierre Sauvage est devenu belliqueux et faisait tout pour me faire taire. Ensuite,j'ai posé des questions ,(exemple Pourquoi le 27 et pas le 23 ?,ou pourquoi cette couleur violette comme la révolution orange organisée par les USA ?,ou pourquoi aucune des personnalité prétendues soutenir le NSD,ne s'est jamais exprimé NULLE PART,ou a été présente sur aucune conférence ,ou, pourquoi cette manifestation avait pour but, au départ, de réclamer la démission de notre cher Sarkozy et que ce n'est plus d'actualité tout ça ,sur le mur du NSD,une heure après j'étais éjecté,commentaires effacés et bloqué !!! Vive la démo-Crassie ! Puis,l'attaque en règle: Pierre Sauvage Patrick BENOÎT Cathy KASPERZAK etc Du jour au lendemain je suis devenu d'extrême droite,je n'étais pas à la conf du 1er mars ,j'envoie des virus etc... Plus tard je découvre des articles et des témoignages édifiants des pratiques du Staff... Le NSD est un mouvement noyauté et sous contrôle d'agents de l'État,c'est une certitude. Ils veulent je pense provoquer un climat insurrectionnel qui déclenchera , comme le permet le Traité de Lisbonne,une loi d'exception (Loi martiale). Le côté "brouillon" du NSD,masque la réalité et leur donne une forme de crédibilité,et de fait il attire les "moins " réfléchis,donc plus facile à entrainer dans la "casse". Ce mouvement qu'il marche ou pas,Sarko sera gagnant,à moins que... Dernière chose : POURQUOI LA PRESSE OFFICIELLE NE DIT RIEN SUR LE NSD ??? Je ne m'étendrais donc pas plus sur ce sujet,et attendons de voir...

Le traité de Lisbonne autorise à tuer des "émeutiers"

SOURCE AGORAVOX du 02 octobre 2009

ECRIS PAR :

Auteur de l'article

Olivier Bonnet

Olivier Bonnet

Je suis journaliste indépendant (carte de presse N° 79839), diplômé en Droit et Sciences Politiques, formé en 1991 à l’Événement du Jeudi. Mon site, plumedepresse.info, nominé par le magazine Challenges dans les 7 meilleurs blogs politiques français, a déjà fait l’objet de référencements par Rézo.net, Wikipédia, la revue de presse (...)

En route vers la tyrannie

ordre"La peine de mort est abolie. Nul ne peut être condamné à une telle peine ni exécuté", proclame l’article 2 - 2 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne. Pourtant, ce texte est discrètement corrigé : "Selon l’article 6 alinéas 1 et 3 du Traité de Lisbonne, « les droits, les libertés et les principes » de la Charte sont à interpréter en fonction des dispositions générales du Titre VII de la Charte qui en définit l’interprétation et l’application ainsi qu’en tenant dûment compte des « explications » mentionnées dans la Charte et où sont indiquées les sources de ces dispositions", explique le professeur de droit allemand Karl Albrecht Schachtschneider, interviewé par le magazine Focus-Money (article traduit par Reporterre). "Pourquoi tant de complication ?", l’interroge alors le journaliste, nommé Olivier Janich. "C’est pour dissimuler les choses. On ne présente aux députés que le texte du Traité, qui est de toute façon difficile à comprendre et beaucoup trop long", répond le juriste. Une pierre dans le jardin de Nicolas Sarkozy, qui a osé appeler Lisbonne "mini-traité" et "traité simplifié" alors qu’il est évidemment tout le contraire : long de 152 pages, contenant plus de 350 dispositions de droit primaire, auxquelles s’ajoutent 13 protocoles et 59 déclarations, et complexifié à l’extrême à dessein, pour qu’on n’y comprenne rien. Conséquence de ce camouflage sur le sujet qui nous occupe : la noble prohibition de la peine de mort est rendue caduque par "l’explication" suivante : "La mort n’est pas considérée comme infligée en violation de cet article dans les cas où elle résulterait d’un recours à la force rendu absolument nécessaire : pour assurer la défense de toute personne contre la violence illégale ; pour effectuer une arrestation régulière ou pour empêcher l’évasion d’une personne régulièrement détenue ; pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection" (article 2 - 2 de la Convention européenne des droits de l’homme) et "Un Etat peut prévoir dans sa législation la peine de mort pour des actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre ; une telle peine ne sera appliquée que dans les cas prévus par cette législation et conformément à ses dispositions" (article 2 du protocole no 6 annexé à la CEDH). Réglons tout de suite le sort de cette dernière disposition : Selon l’explication, la peine de mort peut être introduite en temps de guerre ou de danger imminent de guerre. Il s’agit là d’un cas très théorique ", croit pouvoir avancer le journaliste de Focus-Money. "Vous croyez ? Ne sommes-nous pas en guerre en Afghanistan ? Qu’est-ce qu’un danger de guerre ? Qu’en était-il de la guerre en Yougoslavie kas ?", rétorque Karl Albrecht Schachtschneider.

" Ce qui est encore plus inquiétant, c’est que l’on puisse tuer illégalement et sans ordonnance d’un juge lors d’un émeute ou d’une insurrection. Qui définit cela ?", l’interroge alors Olivier Janich. Réponse : "C’est là le problème. A mon avis, les « manifestations du lundi » à Leipzig, en 1989, pourraient être qualifiées d’insurrection, comme pratiquement toute manifestation non autorisée. Prenons les émeutes en Grèce ou les manifestations récentes de Cologne et de Hambourg. Il suffit que quelques « autonomistes » lancent des pierres." Chez nous, on songe aux émeutes de banlieue ou encore aux accrochages en marge du sommet de l’Otan à Strasbourg. Cette qualification d’émeute, qui autorise donc à s’affranchir de l’obligation de ne pas donner la mort, permet en réalité de rendre légale n’importe quelle répression sanglante. Difficile de ne pas croire que c’est justement le but poursuivi : sinon, pourquoi avoir pris la peine d’inscrire cette disposition dans un texte de plein droit, si ce n’est pour se ménager la possibilité de l’invoquer ? Cette idée est exprimée dans la fin de l’interview du juriste allemand (les questions de Focus-Money sont en italiques) : " Pouvez-vous imaginer une raison pour laquelle on prend ce genre de décision ? Les gouvernements s’attendent manifestement à des insurrections. Le scepticisme à l’égard des gouvernements et de l’appareil européen ne cesse d’augmenter. La crise financière et économique accentue la pression sur la population. Donc on a l’intention de tirer sur les manifestants ? C’est ce qu’il semble. Que peut-on faire contre ça  A mon avis, le Traité de Lisbonne justifie la résistance, également parce qu’il sape la démocratie. A quelle forme de résistance pensez-vous ? Par exemple à des manifestations et à toutes les formes d’opposition publique, à la voie suivie par Gandhi. Manifestations qui vont être qualifiées d’insurrections. Cela évoque les dictatures. Le terme de dictature est impropre mais très usité. Depuis la République romaine, on la définit comme une législation de l’état d’urgence d’une portée limitée dans le temps. Je parlerais plutôt de despotisme, lequel peut dégénérer en tyrannie. D’ailleurs, si en octobre les Irlandais acceptent le Traité de Lisbonne, la peine de mort sera rétablie."

Sur le volet anti-démocratique de Lisbonne enfin, faisant écho à notre article de décembre 2007 Traité européen : le foutage de gueule officiel, Susan George (membre du Conseil scientifique d’Attac), Aurélie Trouvé (coprésidente d’Attac) et Michael Youlton (coordinateur de la campagne irlandaise pour le non au Traité de Lisbonne), ont publié hier une tribune sur Rue89 : "Les gouvernements européens se sont ainsi mis d’accord sur des changements cosmétiques à la Constitution pour qu’elle soit plus facile à avaler  » : voici ce que Valéry Giscard d’Estaing disait en 2007 du Traité de Lisbonne, frère jumeau du Traité constitutionnel européen (TCE). Le 2 octobre prochain, les Irlandais iront voter sur un traité rejeté trois fois, par les Français, par les Néerlandais et par eux-mêmes. En France et aux Pays-Bas, ce traité a pu finalement être adopté en privant les citoyens d’un nouveau vote et en le confiant aux parlementaires. Mais en Irlande, une disposition constitutionnelle oblige, pour toute modification significative des traités européens, à une consultation préalable du peuple par référendum. Voilà donc le gouvernement irlandais obligé de faire revoter des citoyens qui ont « mal » voté en juin 2008. (...) quand des centaines de travailleurs de Dell se voient licenciés suite à une délocalisation en Pologne, M. Barroso accourt immédiatement pour distribuer des carottes avant le référendum : quelques millions d’euros pour la formation et le reclassement. Ceci afin que ne soit pas soulevé le fond du problème, une Europe du libre-échange sans processus d’harmonisation sociale vers le haut et où les entreprises se délocalisent là où les règles sont les moins contraignantes. (...) Les partisans du oui mettent en avant ce soutien de l’Union européenne, mais se gardent bien de dire qu’il est conditionné à des coupes drastiques dans les programmes sociaux et les fonds publics, qui poussent des milliers d’Irlandais à manifester en ce moment. (...) Si les électeurs irlandais disaient non pour la seconde fois, cela pourrait au moins offrir l’opportunité de mettre en débat, avec l’ensemble des citoyens, le contenu d’un nouveau traité, qui puisse réellement résoudre les problèmes sociaux, écologiques et démocratiques auxquels est confrontée l’Union européenne." Il n'est plus à une embrouille près et nous allons bientôt déchanter....


Dimanche 21 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par TS le 21/03/2010 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Twitter
En tout cas , j'y serai, et j'espére que tous ceux qui ruminent contre la politique de Sarko et de l'oligarchie financiére en général seront la.
Si 1/10 des gens qui sont contre le systéme en place, sortaient samedi prochain, je vous assure qu'ils commenceraient à nous prendre au sérieux.
Malheuresement, ils ont crée les écrans plats, les centres commerciaux.....

2.Posté par Alain Proviste le 21/03/2010 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n'avais pas vu la chose sous cet angle. Point de vue intéressant... Merci Nadji

3.Posté par Anita1945 le 21/03/2010 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Diocorp T.V.
POINT 4. SPECIAL CRISE INTERNATIONALE du 25/10/2008.
RETOUR sur le Traité de LISBONNE et la Charte Européenne des Droits de l'Homme...
**Effectivement, il y a rétablissement de la Peine de Mort dans le Traité de LISBONNE...

4.Posté par dan le 21/03/2010 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@ ANITA 1945---- édifiante vidéo concernant la peine de mort (qui s'en va et qui revient) dans le traité de Lisbonne

Sans doute n'était-ce pas suffisant et l'Europe s'est dotée d'une force policière pouvant intervenir sur demande d'un pays européen et s'appelle EUROGENDFOR

Nous avons tout à craindre deo s gouvernants! !

5.Posté par Rosita le 21/03/2010 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et effectivement ces gens utilisent de drôles de méthodes dès lors qu'on n'est pas d'accord avec eux ou qu'on fait remarquer certaines incohérences : en ce qui me concerne un message privé sur facebook qui en dit long sur la blanche colombe qui prône l'amour universel, me voici donc cataloguée de terroriste, d'extrémiste tout simplement parce qu'elle n'est pas arrivée à ses fins avec moi. Je dois vous dire pour être transparente que je suis musulmane pratiquante et viscéralement anti-sioniste, mais qui ne le serait pas aujourd'hui à part un collabo? (c'est d'ailleurs une discution à ce sujet qui l'a amenée à se dévoiler). Voici donc le message que j'ai pu lire ce matin sur facebook, et si je tiens à témoigner, c'est pour éviter le casse-pipe inévitable aux désespérés de la politique de Sarko.

"Entre vous et Catherine Kasprzak

Catherine Kasprzak 21 mars, à 02:19 Signaler
Ta bouse sur mon mur c'était vraiment petit ! Tu m'as malheureusement et encore une fois conforté dans ma désespérance à trouver un croyant respectueux et respectable. Tu es éditrice soit, tu te retires du mouvement NSD, dont acte et en même temps, va t'ont te regretter ? Certainement vu ton degré d'implication !!!
Allez Salam et bon vent ! Ne viens plus jamais chier sur mes pâquerettes, continue à instiller la haine de l'autre, honte à toi terroriste en canapé ! Boycotte ta pensée vérolée de toute ces tumeurs infâmes car tu fais le lit de tous les fachistes de ta liste d'ami (FN miam).
Tu sais tout, soit, reste dans ta crasse ignorance, moi je sais que je ne sais rien et en tire un honneur que tu ne connaitras jamais, ainsi qu'un respect de l'autre.

Rosita Djouzi 21 mars, à 07:06
Assalamoualykoum "

Voilà, j'espère que vous savez ou vous mettrez les pieds...
Rosita

6.Posté par Anita1945 le 21/03/2010 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chez chaque, et dans chaque, Dirigeant, il y a du bon, du moins bon et du mauvais !
LE PEN a crié haut et fort : "NON au Traité de LISBONNE" qui enlève toute souveraineté à la FRANCE ! Nous sommes dirigés par les technocrates de BRUXELLES !
Prochainement à BRUXELLES, ils vont avoir une piscine LUDIQUE avec toboggans, etc...
à 9,6 Millions d'euros pour les eurodéputés...
L'on m'a envoyé cette info sur internet... alors que nous avons un déficit béant (chez eux, pour eux, il n'y a aucune privation ou sacrifice).

7.Posté par Lorente le 22/03/2010 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Traité de Lisbonne est un véritable danger pour nos libertés.

Il y a aujourd'hui un paradigme sécuritaire qui enferme et enchaine de plus en plus le droit du citoyen au profit de l'ordre public.

Le point alarmant dans ce Traité parmi tant d'autres est bien celui relatif aux libéralités accordées à l'Etat en cas de situation exceptionnelle. A partir du moment où on laisse l'appréciation discrétionnaire de l'Etat dans son champ d'action, celui-ci se constitue comme une menace à l'encontre de ses propres citoyens.

Le fait que le Traité de Lisbonne prévoit des cas d'émeutes et d'insurrections est révélateur de l'inquiétude croissante des gouvernements sur la montée en puissance des protestations citoyennes.

Mais le pire et le plus grave, alors que Sarkozy nous a vendu ce Traité comme un texte pour le peuple, il est au contraire un texte pour l'Etat.

Désormais, il est admis au niveau de l'élite européenne que l'appréciation de l'Etat aura la primauté sur l'appréciation du citoyen.

C'est le plus grave car à partir du moment où nos gouvernements signent ce genre de Traité qui prévoit des dispositions violentes contre ses propres citoyens alors nous pouvons le prendre comme une véritable déclaration de guerre à nos libertés.

Dans le cas d'une manifestation qui pourrait déborder, rien n'empêche les forces de l'ordre maintenant de tirer dans le tas s'ils "s'estiment" en situation d'émeute ou d'insurrection.

Ce que nous dénonçons aujourd'hui, c'est ce risque de situation explosive pour le samedi 27 Mars 2010, qui nous le savons, a été mis en place sciemment par l'Etat. Ils veulent des débordements entre les deux manifestations. C'est un test grandeur nature pour Sarkosy et son gouvernement.

Action Citoyenne s'oppose donc rigoureusement à cette manipulation par l'instrumentalisation du mouvement "No Sarko Day" et la mise en épouvantail du Collectif Cheikh Yassine. Pourquoi vouloir réunir le même jour deux manifestations? Alors que nous savons pertinemment les débordements voir la violence que peut engendrer l'antagonisme fort probable entre une partie des participants de chaque manifestations.

Il y a bien là une volonté délibérée de l'Etat de réunir toutes les conditions d'insécurité lors des deux manifestations. Le 27 Mars 2010 pourrait bien être un test grandeur nature "d’un recours à la force rendu absolument nécessaire" et "pour réprimer, conformément à la loi, une émeute ou une insurrection" comme le mentionne le Traité de Lisbonne. Si des débordements se produisent et prennent une ampleur conséquente, Sarkozy aura réussi son projet de manipulation pour faire passer ses lois oppressives conformément en application du Traité.

Action Citoyenne se bat contre ces méthodes et désire porter le débat au niveau national pour retirer la France au plus vite de ce Traité de la honte.

Action Citoyenne
Antenne de Toulouse

8.Posté par Intellecterroriste le 22/03/2010 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca n'a rien à voir avec un retour de la peine de mort!

Le texte dit simplement que si en cas de force majeure, d'insurrection ou d'émeutes un mort était à déplorer, le fonctionnaire (ou milicien bientôt) qui aurait causé cette mort échapperait à des poursuites!

Rien à voir avec la peine de mort!

Evidemment, ça autorise toutes les dérives possibles! Mais vous pensiez quand même pas que l'UE allait s'empêcher l'usage de la force dans le cas d'un soulèvement populaire non?

9.Posté par dan le 22/03/2010 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ intellecterroriste------------

justement ce qui est grave c'est que c'est une dérive

souvent les autorités militaires ou policières s'autorisent suffisamment de bavures sans qu'ils puissent y trouver d'alliés dans l'exploitation d'un article du traité de Lisbonne

10.Posté par MACBERNIC le 22/03/2010 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

punaise mais vous sortez des fois dans la rue?

moi oui et je vois des moutons lobotomisé qui vont au taf

et c'est calme très calme, je vois des gens qui consomme, quasi tous on l'air très pris par leur vie

je le répéte la rue est calme, il ne se passe rien

alors arreter de fantasmer sur une éventuelle prise de conscience qui ferait descendre les gens dans la rue

y a rien rien
le traité de lisbonne passe rien....les élites nous injecte leur poisson rien personne ne bouge....plus de la moitié des français ne vont pas voter mais aucune conséquence sur la paix sociale
les banlieues sont calme maintenan il peut même y avoir des bavures mais aucune réaction

RIEN NE BOUGE DEHORS REVEILLEZ VOUS


alors je vois absolument pas pourquoi il faudrai instaurer une loi martiale lol
sarko et sa bande doivent bien rigoler quand il nous lisent

11.Posté par dan le 22/03/2010 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



j'ajoute à mon précédent post que dans l'ensemble il y a violation de la loi par les Etats de la loi

Imaginons nous la société si la Déclaration des Droits de l'Homme décrétée par l'Assemblée Nationale (aout 1789)! ! ! ! était respectée par l'Etat

Il y a tous les jours violation de ces droits et c'est pour cela que nous nous devons de relever les dérives qui sont une brèche aux lois établies

Les violations deviennent avec ISRAEL tellement banales qu'il est souhaitable qu'elles ne contaminent pas notre pays

12.Posté par cielétoilé le 22/03/2010 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un piège , ne vous faites pas piéger comme les émeutes de banlieues ont été provoquées en partie ou entretenues . De toute façon, ils se fichent complètement des manifs , il n'y a qu'à voir les précédentes manifestations . Soyez prudents !

13.Posté par Anita1945 le 22/03/2010 18:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dailymotion : La LOI MARTIALE en EUROPE, c'est possible.
17/11/2008 - Mécanopolis.org

14.Posté par rosita le 22/03/2010 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EUROPALESTNE, NPA, et tous les autres devant le CCY: Il faudra qu'on m'explique!!!!!!!

Il faudra qu'on m'explique pourquoi Europalestine a eu l'autorisation de défiler en tenue militaire avec armes factices aux poings ce samedi19 mars devant et dans les magasins H&M bondés de clients alors que dans un même temps, une manifestation organisée par le CCY a été interdite à la dernière minute (un déploiement de guerre il n'y a pas d'autres mots nous attendait place de la république et avec de vraies armes) ! Il faudra qu'on m'explique aussi pourquoi le 14 mars, alors qu'une vingtaine de membres de notre collectif avons été embarqué, manu militari, après que notre rassemblement pacifique pour protester contre la judaïsation de la mosquée al Aqsa fut encore interdit à la dernière minute, certains d'entre-nous alors qu'ils se rendaient ont subit des violences de la part des gendarmes mobiles entrainant une ITT de 8 jours. Il faudra qu'on m'explique aussi pourquoi Europalestine dans un meeting national diffamait à ce même instant et une fois de plus le CCY . Des sympathisants d'Europalestine étaient même présents place de l'Opéra ce 14 mars pour racoler et attirer nos membres dans leur meeting pendant que nous nous faisions embarquer!!!
Il faudra qu'on m'explique ce qui se cache derrière toutes ces pseudos assos pro palestiniennes, pour qui elles travaillent vraiment, ce qu'elle reçoivent et ce qu'elles donnent en échange !!!

http://soutien-palestine.blogspot.com/2010/03/interdiction-de-la-manifestation.html

http://www.europalestine.com/spip.php?article4873

15.Posté par cielétoilé le 22/03/2010 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rappelez-vous que les émeutes de banlieue ont été très savamment utilisées pour montrer N.S comme un homme actif et volontariste , intervenant même personnellement (caméras des JT à l'appui) ce qui l'a propulsé au pouvoir . je sais que cette région toulousaine agace beaucoup car elle s'ancre à gauche , vote Ségolène Royal (rejetée, raillée et honnie par la nomenclature ) , vote alter et extrême-gauche . De même , elle est très dynamique par ses réseaux anti-tout ce que l'on veut, en passant par les anti-OGM jusqu'aux anti-antennes de téléphonie mobile , amis de la terre en tout style et tout genre, groupes de gauche ou d'extrême-gauche très dynamique , "arabes" ,oups! ;)) "auvergnats" (faut-il dire) à la conquête du capitole :))) ! Sans compter les occitans et tout le reste . Alors si le bazar arrive très opportunément en ces terres toulousaines , c'est comme pain béni et comme qui dirait (tiens, un heureux hasard ! comme le hasard fait bien les choses! ) . Alors une petite vague violette , bien pilotée de très loin , à quelques milliers de kilomètres ? (tout en leur faisant croire que cela vient d'eux) , mais il est vrai les gens ont parfois l'impression d'avoir eu d'eux-mêmes de bonnes idées ....Et puis quand le pouvoir est sur le point de ficher le camps (on le voit avec les votes) , quelle bonne opportunité ! Non, sincèrement, n'y allez pas !

16.Posté par cielétoilé le 22/03/2010 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rappelez-vous que les émeutes de banlieue ont été très savamment présentées pour montrer N.S comme un homme actif et volontariste , intervenant même personnellement (caméras des JT à l'appui) ce qui l'a propulsé au pouvoir . je sais que cette région toulousaine agace beaucoup car elle s'ancre à gauche , vote Ségolène Royal (rejetée, raillée et honnie par la nomenclature ) , vote alter et extrême-gauche . De même , elle est très dynamique par ses réseaux anti-tout ce que l'on veut, en passant par les anti-OGM jusqu'aux anti-antennes de téléphonie mobile , amis de la terre en tout style et tout genre, groupes de gauche ou d'extrême-gauche très dynamique , "arabes" ,oups! ;)) "auvergats" (faut-il dire) à la conquête du capitole :))) ! Sans compter les occitans et tout le reste . Alors si le bazar arrive très opportunément en ces terres toulousaines , c'est comme pain béni et comme qui dirait (tiens, un heureux hasard ! comme le hasard fait bien les choses! ) . Alors une petite vague violette , bien pilotée de très loin , à quelques milliers de kilomètres ? (tout en leur faisant croire que cela vient d'eux) , mais il est vrai les gens ont parfois l'impression d'avoir eu d'eux-mêmes de bonnes idées ...il ne faut pas y aller !

17.Posté par cielétoilé le 22/03/2010 23:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il se pose de bonnes questions au lieu de suivre sans réfléchir , un blog sur la toile http://jmplouchard.numeriblog.fr/jmplouchard/2010/02/un-no-sarkozy-day-pourquoi-pourquoi-non-.html

18.Posté par cielétoilé le 23/03/2010 07:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette manifestation No Sarkozy Day , c'est un peu du n'importe quoi car cela ne comporte pas de message politique clair , ni de revendications claires . C'est un mouvement de foule donc c'est "incontrôlable" .Ce n'est pas encadré pour éviter les débordements , donc cela ira au débordement , puis à la répression et je suis contre .Il n'y a pas beaucoup de transparence quant à son organisation . Si on dit non à Sarkozy , soit mais alors il faut aussi dire non à ceux qui sont dans sa ligne comme Xavier Bertrand et d'autres . Je vous invite à ne pas y aller , cela sera un piège . Je me rappelle ,quand j'habitais aux USA , avoir croisé une manifestation contre le FMI (j'emmenais mon enfant visiter un parc) et avoir vu surgir des gens masqués et bizarres dans le métro de cette ville qui n'étaient visiblement pas du coin . Il y a eu des débordements et une belle répression en suivant . Les jeunes , venus seulement avec des idées politiques mais sans violence ont été placés en garde à vue sévère sans boire , ni manger, autres traitements difficiles comme s'ils étaient de vulgaires terroristes , pendant longtemps et cela a fait un article dans les journaux .Ceux qui étaient masqués, je pense qu'ils étaient pilotés . Simple souvenir . Ne vous faites pas avoir . Vive la liberté, l'égalité et la fraternité , vive la vraie république pour tous !

19.Posté par TS le 23/03/2010 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Twitter

Si vous vous attendez à être 100% d'accord avec tous ceux avec qui vous voudrez entreprendre des choses, arrétez tout de suite , remettez vos oeilléres et vos pantoufles.
Vous avez peur qu'ils utilisent la force ?
Vous avez peur que des flics en civils fassent dégénérer la manif, déguisés en faux casseurs ?
Oui, ca arrivera et ca arrivait deja il y a 40 ans.
Mais tout ca peut arriver car on n'est pas assez nombreux. Le jour ou on sera 5 millions dans la rue, vous croyez que ce sera la méme chose ?
Aucune action n'est parfaite, le pouvoir tentera toujours de récupérer quelquechose de ces manifestation, mais l'inaction est pire.
Tout le monde se dit contre la politique de Sarko et de l'empire capitaliste, mais personne ne veut rien faire.
Informez les gens , discutez, dialoguez , est trés important, mais ce n'est que la base de l'action de contestation.

Faut arréter de se plaidre et se bouger, aussi imparfaite est cette manifestation ( le nom, le code couleur comme les fausses révolutions colorés...), j'y serai.

20.Posté par cielétoilé le 23/03/2010 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et bien, vous ferez leur jeu ! Mais rassurez-vous, nous n'avons peur de qui que cela soit . Seulement, il y a d'un côté des gens qui réfléchissent et parfois aussi des idiots utiles . Je sais que même les manifestations peuvent être des outils politiques et que depuis un certain temps, il est fait des études comportementales sur des mouvements lancés par des moyens ou des outils techno , dits mouvements spontanés, par exemple, regroupements par SMS ou par internet ou Twitter ou tout ce qu'on veut .Le travail a été commencé pour des objectifs non politiques , parfois dits artistiques ou autres mais le but était d'étudier les comportements sociaux et aussi , si cela pouvait être travaillé pour autre chose . Donc, nous sommes des pauvres cobayes humains stupides , toujours manipulables à loisir . Je ne crois pas un seul instant que ce mouvement soit positif . je crois plutôt que c'est une connerie voire bien pire , un piège ! Nous avons déjà les résultats du no Berlusconi Day , pour voir les résultats , ô combien négatifs ! Mais peut-être êtes-vous envoyé dans ce site pour mal conseiller les gens ?

21.Posté par Sarra le 23/03/2010 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non moi je n'y serai pas..... Mais ce n'est pas pour autant que j'aime le personnage!

Simplement je trouve que c'est donner bien de l'importance à un seul homme quand ce n'est pas que lui mais tout un système qui est à remettre en cause.

De plus, au lieu de vous lancer dans une élucubration stérile, sachez qu'il vous reste 2 ou 3 jours pour vous inscrire à une rencontre internationale, anticapitaliste, dans le Nord de l'Espagne...

Le but de cette rencontre, organisée en majeure partie par Robin des banques, Enric Duran, est de partager des réflexions posées pour vivre sans capitalisme. La simple opposition sans proposition pour changer ce monde que vous aimez de moins en moins n'est pas suffisante, il faut travailler au renouveau en reprenant TOUT depuis les fondements de notre humanité...

Car sortir du capitalisme, c'est rejeter le productivisime, le consumérisme, dire que nous ne sommes pas des boeufs et qu'on ne fera pas de nous ce qu'on veut comme cela est le cas depuis des siècles!

Mais pour ça...il faut réaliser que certaines notions sont terminées.... La notion de travail salarié, de rapport salarial entre le patron et son employé, tout cela se casse la tronche....puisque déséquilibré par l'actionnariat et sa puissance bancaire de frappe!

Enfin enfin... je ne vais pas m'étaler plus.... J'avais juste envie de vous dire que vous donnez pour beaucoup l'impression de ne pas vouloir ouvrir les yeux sur la misérabilité de notre condition, maintenue sous pression grâce à l'alienation au confort......

A aimer l'argent on oublie le principal...Eux aiment la finance et nous oublie nous alors que nous sommes ceux qui les menons là où ils sont...Cherchez l'erreur...

22.Posté par Marianne le 24/03/2010 00:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

... et même si NON en italien c'est "NO", reste le day... .
et la récupération française est nulle! çà sent le réchauffé, et plutôt que de se soutenir entre européens, comme par exemple Beppe Grillo, qui n'a pas été l'instigateur du NO day, mais qui était passé à Paris en février pour rappeler aux italiens expatriés leur responsabilité (et en italien!), alors qu'il est interdit de média en Italie, et qu'il réussit à organiser une grande soirée médiatique internationale, on nous refuse les salles pour diffuser cette émission à Paris), donc plutôt que de se soutenir entre européens, on nous divise sur un même combat. C'est pratique, effectivement pendant ce temps l'Europe elle tourne, enfin pas toute l'Europe, celle de Bruxelles et des intérêts américains, celle des OGM, du dollar et des banquiers de la City... et on s'aperçoit de quoi, et bien que le traité de Lisbonne effectivement ne change rien à la donne, ce n'est pas lui qui va nous aider à sortir de la crise... Le 12 Juin à Paris://www.newropeans-magazine.org/content/view/11043/121/ - les mouvements citoyens, les organisations politiques, de France, d'Italie, d'Allemagne, des Pays-Bas, qui constituent les forces progressistes européennes sont appelés à définir ensemble les premiers pas vers une reconquête du pouvoir en Europe!

23.Posté par cielétoilé le 24/03/2010 08:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hier, a eu lieu à Toulouse une opération épervier avec très gros moyens , paraît-il pour un cambriolage d'une villa (?) et pour attraper un cambrioleur de 19 ans (?) . Pardon, mais même si c'est vrai, c'est un peu gros n'est-ce pas ? Toulouse ne serait-elle pas dans la ligne de mire ? Est-ce que ce NSD va être un autre laboratoire du nouvel ordre mondial auquel personne ne pourra s'opposer dixit Sarkozy ?

24.Posté par cielétoilé le 24/03/2010 08:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce nouvel ordre mondial que souhaite ardemment notre président nous conduira inéluctablement vers un système de type dictatorial . Il suffit de regarder l'Histoire du monde pour voir que tout système trop rigide et déphasé par rapport à la société humaine produit ses Hitler, Pinochet, Mussolini, Staline , Napoléon, Bush et autres ....

25.Posté par yuen le 24/03/2010 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voyez l'appel à la résistance des anciens,rappelez-vs l'appel de l'Abbé Pierre à la révolte,et rappelez-vs Gandhi:"si j'avais à choisir entre la violence et la lacheté je choisirais la violence...".Il y a des années de cela le FN avait organisé une manif"illégale"(pas de demande à la préfecture)si bien que ce jour là les camions de CRS que l'on peut voir lors de toute manif étaient absents.ils sont allé jusqu'à l'Elysée et les policiers en faction devant le palais furent rués de coups!Et j'étais déçu de voir que c'était le FN qui donne l'exemple(ça fait longtemps que je réflèchis aux moyens de nous rebeller)car demander la permission à l'opresseur de manifester contre lui ne m'a jamais paru logique!De plus comme le plus souvent le trajet du défilé est connu à l'avance pas de problème pour l'encadrer par les forces de l'ordre.Ce qui devait interpeller les pouvoirs publics finalement ne dérange plus grand monde!Et vous pouvez etre surs que le 27 beaucoup des derniers joujoux de la force publique seront utilisés sur la foule,il est effectivement tres étrange que les médias ne parlent pas de ce"no sarko day",d'autant plus qu'il y a eu un précédent à Tours(prés de chez moi ou jai démenagé il y a 2ans,quittant Paris pour toujours)place plume,des internautes c'étaient donnés rendez-vous via facebook et il y avait eu du grabuge.Bien évidemment que les renseignements généraux scrutent les réseaux sociaux,des"bots"sont chargés de détecter des mots clés,comme"insurrection"ou"révolution",car un bon travail de police se fait aux trois quart par le renseignement!Faut-il y aller à ce"no sarko day"?Je pense que oui,mais pour faire comme Luther King,une marche non-violente,ce qui aura plusieurs avantages:les non-violents se joindrons au cortège et nous serons plus nombreux;s'il y a dérapage les forces de l'ordre seront montrées du doigt une fois de plus;et cela nous donnera un aperçu à la fois de la mobilisation possible et des conséquences qui en découlent,en vue d'une prochaine action mieux organisée et peut-etre alors irons-nous nous aussi jusqu'à l'Elysée ou à l'assemblée,pour les prendre par la peau du cul et les foutrent dehors une bonne fois pour toute!

26.Posté par yuen le 24/03/2010 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pardon pour les fautes je ne me suis pas relu!"ils sont alléS";"qui donnAIT l'exemple";"S'étaient donnés rendez-vous";"et les fouTRE dehors"!Quand je parle de"l'appel à la résistance des anciens"je veux parler bien sur du Conseil National de la Résistance(CNR),ceux qui ne l'ont pas encore vu peuvent le voir sur youtube!

27.Posté par SVPat le 24/03/2010 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Putain !
Dire que j'ai échappé
A l'Homme au couteau entre les dents
Aux chars Russes
A l'invasion chinoise
Aux fusées cubaines
....... et que je vais mourir sous les balles (violette)de la loi martiale !!!!

Du grand Ninportekaw !!!!

28.Posté par Anita1945 le 28/06/2011 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dailymotion : La Loi Martiale en EUROPE, c'est possible ! !

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires