Politique Nationale/Internationale

Le 14ème sommet des Non-alignés clôture ses travaux



irib
Lundi 18 Septembre 2006



Au 14ème sommet du Mouvement des non-alignés, à La Havane, les pays membres ont pris des positions fermes au sujet des questions internationales, notamment, le problème épineux du Moyen-Orient. Les dirigeants du MNA ont condamné, dans un communiqué, l'occupation des territoires palestiniens par l'armée israélienne et ont appelé au retrait israélien de Gaza et à la libération des responsables palestiniens, détenus, dans les geôles du régime sioniste. Ce communique condamné la poursuite du massacre du peuple palestinien par les militaires sionistes et salue la résistance du Hezbollah face aux agressions d'Israël. Le soutien ferme du MNA à la résistance des peuples palestinien et libanais est conçu comme l'échec manifeste de la politique hégémonique du régime sioniste et des Etats-Unis. Outre la question palestinienne, les 118 pays du MNA ont soutenu les activités iraniennes dans le domaine du nucléaire civil et condamné la politique belliciste des Etats-Unis, en Irak et en Afghanistan. Les milieux politiques de la région estiment que l'offensive de l'armée du régime sioniste contre le Liban a donné naissance à des courants internationaux, avec pour devise la défense des droits des nations face à la politique hégémonique de l'Arrogance. Le MNA qui regroupe deux tiers des pays du monde, cherche actuellement à jouer un rôle plus important et plus efficace sur l'échiquier international. On assiste, aujourd'hui, aux injustices manifestes au Moyen-Orient, au massacre sans merci des peuples palestinien et libanais, aux pressions contre la Syrie, à la poursuite de l'occupation de l'Irak et de l'Afghanistan et aux pressions injustes contre l'Iran et son programme nucléaire. En fait, le massacre des Libanais pendant 33 jours, le bafouement des principes de la démocratie dans les territoires palestiniens, la violation des droits des Palestiniens et l'enlèvement de leurs députs et ministres, ont électrisé le paysage moyen-oriental, ce qui n'épargnera pas aussi les occupants sionistes. Dans une telle conjoncture, la prise de position ferme du Mouvement des Non-alignés est d'une importance primordiale. Dans le système injuste mondiale, et eu égard de l'inertie de l'ONU et l'arrogance mondiale, l'opinion publique internationale s'attend à ce que les pays du MNA donnent une garantie d'exécution à leurs décisions et coordonnent leurs démarches pour déjouer les complots des Etats-Unis et freiner leur influence dans la région, notamment au Liban et en Palestine.


Lundi 18 Septembre 2006


Commentaires

1.Posté par ALI14 le 18/09/2006 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LE MNA REPRESENTE DEUX TIERS DES PAYS DU MONDE MAIS N A PAS DE SIEGE AU CONSEIL DE SECURITE DES NATIONS-UNIES. PAS TRES JUSTE, PEUT ETRE QUE LES CINQ SIEGES ACTUEL POURRAIT REVENIR A DES PAYS PLUS JUSTE ET EQUITABLE ET MOINS PRO-SIONISTE QUE USA ET EUROPEENS?

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires