Conspiration-Attentats-Terrorismes

Le 11-Septembre remis en question devant des millions de téléspectateurs


Coup d'éclat. Une grande chaîne de télévision américaine a diffusé un entretien explosif à propos des attentats du 11-Septembre. Découvrez sur Panamza l'intégralité de la vidéo sous-titrée.


Panamza.com
Dimanche 2 Septembre 2018

Imaginez une longue interview -rigoureuse dans le fond et mesurée sur la forme- au sujet d'une éminente controverse politique. Pas de petite phrase, aucune forme de raccourci expéditif, pas la moindre trace de condescendance de la part de l'interviewer. Et transposez la scène dans le paysage audiovisuel français.

Une projection difficile?

Au regard du tabou que constitue le 11-Septembre dans les médias traditionnels de l'Hexagone, il faudrait effectivement faire preuve d'une grande souplesse mentale pour envisager la reproduction locale d'une telle scène.

Celle-ci s'est réellement produite. Le vendredi 1er août, sur la chaîne américaine C-Span, un moment édifiant de télévision s'est déroulé.

Relativement équivalente au duo LCP-Public Sénat et forte d'un accès à plus de 100 millions de foyers américains, la chaîne a convié une personnalité singulière: Richard Gage, président et fondateur de l'association dénommée "Architectes et ingénieurs pour la vérité sur le 11-Septembre".

Porte-parole de plus de 2200 professionnels (3020 au 1er septembre 2018), l'homme (aujourd'hui raillé sans le moindre argument par le guignol et pseudo-journaliste Samuel Laurent du Monde) a bénéficié d'un temps long (40 minutes) et d'un interlocuteur pointilleux mais respectueux (le journaliste-producteur Peter Slen) pour étayer la thèse scientifique de son groupe, contraire à la version officielle défendue par l'Administration Bush : les trois tours du World Trade Center ont subi une démolition contrôlée le 11 septembre 2001.

Atout ou faiblesse -selon le point de vue- de l'association de Richard Gage: ne jamais discuter des véritables responsables du 11-Septembre (un sujet délicat qu'il revient uniquement aux "enquêteurs criminels et aux journalistes d'investigation" d'aborder selon l'architecte).

Sur Youtube et en l'espace de deux mois, la vidéo de l'entretien a déjà suscité l'intérêt de près de 400 000 internautes (première vidéo la plus visionnée uniquement sur le site de C-Span avec plus d'1 million).

Sans plus attendre, Panamza vous propose aujourd'hui d'apprécier la teneur de l'entretien sous-titré et mis en ligne mercredi dernier par l'association.




Les lecteurs anglophones pourront également découvrir le reportage, réalisé en novembre 2008 par l'auteur de ces lignes, sur le passage de Richard Gage à Paris.



Première expérience en termes de prise de vues et de montage, ma vidéo avait suscité ce commentaire saugrenu chez mon formateur embarrassé par le choix du sujet: "Le 11-Septembre ne devrait pas être traité par des jeunes journalistes. Il faut du recul et de l'expérience, comme pour la Shoah".

Le nom de l'homme responsable d'un tel propos? Olivier Siou, journaliste-propagandiste salarié par le service public en tant que rédacteur en chef adjoint (en charge du service politique) du journal de 20h diffusé le week-end par France 2.

https://vk.com/video269791733_170144047

HICHAM HAMZA


Dimanche 2 Septembre 2018


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires