Diplomatie et relation internationale

Larijani: les USA doivent "jouer aux échecs plutôt qu'à la boxe" avec l'Iran


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Dimanche 15 Février 2009

Larijani: les USA doivent "jouer aux échecs plutôt qu'à la boxe" avec l'Iran
Le président du parlement iranien, Ali Larijani, a demandé samedi aux Etats-Unis de "jouer aux échecs plutôt qu'à la boxe" avec l'Iran.

Rapporté par les médias iraniens, à l'issue d'une rencontre avec des journalistes grecs, Larijani a estimé que "les problèmes entre l'Iran et les Etats-Unis ne sont pas des problèmes émotionnels et ne seront pas réglés par des discours".
Selon le chef du parlement iranien, "les Etats-Unis doivent changer dans la pratique leur attitude vis-à-vis de l'Iran".

Larijani a aussi accusé "les Etats-Unis d'avoir par le passé violé les droits du peuple iranien et (avoir eu) une attitude violente et illogique" à l'égard de l'Iran.


Lundi, le nouveau président américain Barack Obama a émis l'espoir de créer dans les prochains mois" des "ouvertures" entre les Etats-Unis et l'Iran qui permettront "de s'asseoir à une table, face à face".


Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a réagi mardi à ce discours en affirmant que son pays était prêt au dialogue avec les Etats-Unis mais dans l'égalité et le respect mutuel.

Mais le lendemain, il a affirmé qu'Obama aurait du mal à mettre en place sa politique de "changement" en raison de la pression "sioniste".


M. Larijani a également affirmé que la question nucléaire iranienne serait réglée par des discussions et des négociations"."

Par ailleurs, interrogé à propos de l'Holocauste des juifs pendant la
seconde guerre mondiale, M. Larijani a affirmé que cette question ne concernait pas l'Iran: "Il y a des points de vue et des visions différentes sur cette question dans le monde, mais cette affaire ne nous concerne pas", a-t-il jugé
"Si cet événement s'est produit en Occident, il faut le regretter, mais
s'il ne s'est pas produit il faut que le débat soit libre", a-t-il ajouté

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Dimanche 15 Février 2009


Commentaires

1.Posté par redk le 15/02/2009 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr Le président Larijani, ils sont nul aux deux, a la boxe ils ont besoins d'afro-americains, de porto ricain, ect.. pour être champion, quand au échecs, la ils ont des chance, ils ne connaissent que ça, tout se qu'ils entreprennes fini dans un bain de sang inutile, car a la fin ils deviennent des looseurs, ils ne savent plus comment se sortir des bourbiers...Corée...Vietnam..Afghanistan...Irak...

2.Posté par gants boxe le 15/05/2010 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis tout à fait d accord avec l'idée de traiter toujours les problèmes avec diplomacie et non pas en jouant la boxe lol

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires