MONDE

La visite de Kouchner en Côte d'Ivoire: la position du MLAN-CI



contact@mlan.fr
Mardi 10 Juin 2008

Les 14 et 15 juin prochains, le ministre des Affaires étrangères de la République de France est annoncé en terre ivoirienne. Après avoir boudé notre pays, SEM. Bernard Kouchner vient « vendre son pays » comme quoi les occidentaux n’ont que leur intérêt à défendre. Dans ce tourbillon, il nous revient de mettre les projecteurs sur cette visite. Au regard de la position ambiguë de la France tout au long de cette sale guerre, ce serait anormale que la section ivoirienne du Mouvement de Libération de l’Afrique Noire (MLAN) se taise face à cette visité stratégique.

En effet, depuis septembre 2002, la Côte d’Ivoire connaît les moments les plus tristes de son histoire. Les événements de novembre 2004 ont fini par faire douter les ivoiriens sur les accointances entre la France et les bourreaux d’alors. D’ailleurs, l’observateur très attentif ne peine point à reconnaître la trace certes superficielle mais pas artificielle de ce pays dans les affaires africaines. Il suffit de vouloir choisir ses amis, ses partenaires que l’ancienne colonie aux idées napoléoniennes se ligue contre vous. Aujourd’hui le cri contre la France s’est accru et elle s’est révélée à l’Afrique toute entière sans énigmes.
Jadis la Côte d’Ivoire, la vache à lait de la France lui procurait un grand profit même encore aujourd’hui. Pourtant, les soldats français ont tués en Côte d’Ivoire. Et justement c’est pour cette raison que le MLAN-CI ne trouve pas convenable que l’on reçoive le chef de la diplomatie française sans le pardon de la France. Pour faire oublier leurs malheurs dans notre pays, c’est un simulacre de jugement contre le sergent-chef Ibrahim Coulibaly, dit « IB », qu’on brandit comme un trophée. L'ancien chef rebelle ivoirien, actuellement en Belgique, a été condamné le mercredi 4 juin à quatre ans de réclusion par la 16e chambre du Tribunal correctionnel de Paris, pour un projet de coup d'État en Côte d'Ivoire en 2003 qui visait à renverser le président Laurent Gbagbo. Pourquoi c’est la France qui juge un ivoirien ? N’y a t-il pas de juges en Côte d’Ivoire ? Juste faire plaisir aux autorités ivoiriennes.
Au nom de notre indépendance et du combat que nous menons pour notre survie, cette scène de théâtre ne nous fait pas du tout rire.
C’est pourquoi, nous condamnons le manque de respect des autorités ivoiriennes à l’endroit de nos martyrs, ceux qui sont morts sous les balles françaises , sur la route de la liberté. Le MLAN-CI voudrait saisir l’occasion pour saluer l’intégrité et la fidélité d’un peuple en quête d’identité et de dignité. Peuple ivoirien, garde toi d’oublier ces choses abominables que tu as connu par la volonté d’un seul pays, voulant s’approprier ton sous-sol. Ne vous mettez point en réunion avec cette infidélité à la nation car quel rapport y’a-t-il entre l’opprimé et l’oppresseur, entre le dominé et le dominant ?
Il est superflu que nous répétions sans cesse la malice des pays occidentaux. Si ce n’est la manipulation politique, ce sont les guerres qu’ils font naitre pour pécher en eaux troubles. Nous n’oublions pas le génocide Rwandais de 1994 et la guerre en Côte d’Ivoire. Après avoir colonisé nos grands parents, c’est à nous de payer maintenant l’impôt colonial. Mais c’est peine perdue. Nos devanciers nous ont arrosés par leur combat de la pluie de la première saison, il nous revient maintenant d’envoyer sur nos peuples la pluie de l’arrière saison, pour briser les barrières afin que l’Afrique retrouve sa position initiale.
Nous ne ferons rien avec précipitation, mais guidé par le suprême, nous irons certainement de victoire en victoire jusqu’à libérer nos économies des griffes des « pays vautours ».
Biens- aimés frères ivoiriens, n’ajoutez pas foi à tout esprit mais éprouvez les pour connaître leur nature.

Aux héros d’hier et aux espoirs de demain, l’Afrique est notre absolu.
Dieu bénisse la Côte d’Ivoire et l’Afrique



Le délégué MLAN-CI
Konan Yao Alexis
1er vice-délégué
Koffi Jean Martial
2e vice-délégué
Loukou Kouamé Theodore
Le secrétaire général du MLAN-CI
Obou Serge Eric

www.mlan.fr
contact@mlan.fr
mlan5@yahoo.fr




Mardi 10 Juin 2008

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires