Conspiration

La vérité ?



confreriex@yahoo.fr
Mardi 15 Avril 2008

La vérité ?
Je vais vous dire un truc concernant la vérité on ne viendra pas vous la déposer toute prête à vos pieds, non vous devrez la chercher de par vous mêmes. Ceci étant dit je vais essayer de vous parler de ce que j’appelle "l'élite obscure".

Il existe de par le monde des réseaux de sociétés secrètes extrêmement puissantes. Intégrer ces sociétés secrètes vous ouvre les portes à de hautes responsabilités. Plusieurs de mes connaissances se sont vus offertes la possibilité d'intégrer un de ces groupes occultes. Il faut savoir que généralement ce n'est pas vous qui cherchez volontairement à intégrer ces groupes ce sont eux qui vous choisissent. Et ils ne choisissent pas n'importe qui, ils vous choisissent si vous êtes brillants ou s'ils sentent que vous avez quelque chose de spécial. Ils vous font des avances et le choix d'intégrer ce groupe vous appartient. Une fois que vous intégrez ces groupes vous êtes souvent pris dans un engrenage infernal parce que c’est un vrai pacte avec le diable. Des films comme "Skull" ou "l'associé du diable" résument assez bien comment ça se passe. Car vous pouvez intégrer ces groupes aussi si votre père y appartient, c'est sans aucun doute le cas de Bush jr. Pour les non-initiés ce ne sont que de simples films mais pour d'autres ce sont bien plus que de simples oeuvres de fiction.

Ces groupes vous initient souvent à quelque chose d'incroyablement sombres et occultes avec des pratiques pour le moins répugnantes. Et ces groupes occultes ont le vrai pouvoir sur terre, croyez le. Quasiment aucun des puissants de ce monde n'est en dehors de ces cercles occultes. Des noms comme Skull and bones, franc-maçonnerie, rose-croix, Rotary etc.. ont une connotation sinistre pour certains initiés. Bien sûr dans les bas niveaux on ne sait pas ce qui se passe, mais une fois que vous accédez au haut niveau vous y voyez clair si je puis dire. C'est au haut niveau que la vérité est perçue et c'est là que sont prises les vraies décisions. Et croyez moi ce n'est pas du joli.

Tous ces groupes occultes ont mystérieusement une structure pyramidale. Et ils ont aussi curieusement des pratiques sordides qui se ressemblent. Des pratiques que les livres des religions monothéistes appelleraient abominations. Si je vous parlais des pratiques répugnantes de certains dirigeants de ce monde vous en auriez la nausée. Vous comprendriez l'obsession de certains pour les enfants ou les filles vierges. Quand vous intégrez ces groupes vous y laissez votre âme. Mais de toute façon, travailler dans les grandes sociétés de nos jours ressemble de plus en plus à ça et encore une fois un film comme "l'associé du diable" le résume assez bien. Et je pense que dans un proche avenir tout humain qui sera sélectionné sera confronté à ce choix.

A savoir suivre les règles de ce groupe occulte où être éliminé. Les gens de ces groupes occultes sont partout, dans tous les pays et c'est vraiment effrayant. Rien dans ce monde n'est spontané ou n'est le fruit du hasard. Tout tourne autour de ces 3 mots problème, réaction et solution, car à vrai dire pour eux il n'y a pas de problèmes mais des opportunités. Vous serez surpris d'apprendre que les mouvements féministes ont vraisemblablement été financés par la bande aux Rockefeller (si l’on en croit Aaron Russo et personnellement je le crois) dans le but de détruire les structures familiales. Détruire les structures familiales permet de mettre la main sur les enfants qui seront inévitablement déboussolés par cet état de fait. Voyons la vérité en face dans les sociétés modernes ce ne sont plus les parents qui éduquent leurs enfants ils ont autre chose à faire. Donc d'un côté on détruit les structures familiales, d'un autre, on oblige les parents à travailler comme des fous et enfin d'un troisième côté on conditionne les mômes avec des films, des jeux vidéo et des magazines. Ainsi la boucle est bouclée, et les exemples de ce genre il y en a des tonnes.

Ce qu'on vous demande dans les sociétés occultes c'est de faire preuve d'imagination pour faire avancer "le plan". Et la même chose est demandée dans les entreprises multinationales où le département marketing est d'une importance capitale. Car la force du marketing est dit-on de pouvoir "vendre du sable à un bédouin en plein désert" ! Ces gens veulent le beurre, l’argent du beurre, le sourire de la crémière et la crèmerie. Maintenant, venons-en aux attentats du onze septembre 2001.

Il est étrange qu'un tel attentat ait pu avoir lieu aux États-Unis d'Amérique. Et qu'on ne vienne pas me dire que les terroristes ont eu de la chance je n'y crois pas, plus que je ne crois que Kerry ou Bush membres de la même société secrète ça aurait changé quelque chose dans le fond. Croire que 3 avions civils aient ainsi pu se promener dans l'espace aérien le mieux protégé au monde et atteindre les 3 cibles qui ont été atteintes, relève du miracle un peu comme un certain nuage radioactif qui se serait mystérieusement arrêté à la frontière française.

Oh bien sûr je peux comprendre que beaucoup de gens trouvent étrange qu'un gouvernement ait pu faire ça à sa propre population. Mais pour ceux qui l'ignorent ce gouvernement est en guerre permanente et en guerre tous les coups sont permis. Certains diraient cyniquement que l’on ne peut pas faire d’omelettes sans casser les œufs. Qu'est-il arrivé aux soldats américains lors de la première guerre du golfe ? Ils sont pour beaucoup d'entre eux malades, de même que les soldats de retour du Vietnam.

Qu'en a à foutre le gouvernement américain ? Absolument rien, car ce sont des "outils que l'on jette après usage". Je ne sais pas si vous avez entendu parler de cette affaire sordide où le gouvernement américain avait volontairement irradié des plats destinés à des enfants mangeant dans les cantines ? C'était une expérience devant servir à voir « les conséquences d'une guerre nucléaire sur une population civile ». Et je vous passe les expériences qui sont faites en permanence sans que l’on ne le sache, c'est tout bonnement répugnant. Alors croire qu'un gouvernement qui ne cesse de mentir (à ce propos après les attentats du 11 septembre l'air dans les alentours de ground zero était toxique mais le gouvernement s’est bien gardé de le dire et les conséquences sur la santé de nombreuses personnes sont atroces), d'expérimenter et de tuer puisse hésiter à tuer quelques milliers de personnes pour atteindre ses objectifs "supérieurs" c'est être naïf sans vouloir manquer de respect à qui que ce soit.

Qu’est-ce que le gouvernement Bush ? Ce sont pour beaucoup d'entre eux des membres du PNAC (voyez ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/PNAC et questionscritiques.free.fr/empire_americain/PNAC.pdf. Et le 11 septembre 2001 n'est rien d'autre pour ces gens que le "nouveau Pearl harbor" qu'ils attendaient pour mettre en place leur plan de fous. Et ce plan est en bonne voie ! Par exemple de nombreuses guerres et l’installation permanente de bases américaines à travers le monde. Je ne crois ni aux miracles, ni au hasard, ni aux coïncidences. Et pour ma part je pense que nous ne sommes pas au bout de nos peines. Il est vraisemblable que ces gens veulent mettre en place ce que Bush père appelle un "nouvel ordre mondial", d’ailleurs de nombreuses vidéos sur youtube ou dailymotion en parlent mieux que je ne le ferais. Ce qui est curieux c'est que ce terme étrange a été repris par des personnages aussi différents que Sarkozy, Gorbatchev, Tony Blair, Robert Kennedy et bien d'autres. Qu'est ce que ça veut dire ? Et pourquoi est-il inscrit en latin "nouvel ordre des siècles" sur le billet de un dollar ? En effet un non initié pourrait croire que tout ça c'est une théorie fumeuse mais observez un peu ce qui se passe dans le monde, voyez global ! Que se passe-t-il concrètement ?

On assiste à l'émergence d'états policiers qui n'ont rien à voir avec des démocraties. Des pays comme les Etats-Unis ont profondément changé depuis les attentats du 11 septembre. Par exemple certains sujets sont devenus tabous et les aborder peut vous coûter d'entrer dans des "listes noires". Avez-vous vu le film "ennemi d'état" ? Ça peut donner un exemple du cauchemar que pourront vivre de nombreux citoyens à l'avenir. D'autre part les états sont brisés par les politiques irresponsables de leurs dirigeants qui les ont endetté à mort et après bradent les sociétés publiques pour en partie éponger ces dettes. Curieusement ce scénario se passe dans la plupart des états sauf chez quelques récalcitrants. Ce qui est étonnant c'est que ce genre de manoeuvres sont suggérées dans les fameux et infâmes "protocoles des sages de Sion" que je vous encourage à lire pour votre culture personnelle. Il y est aussi suggéré de faire des attentats montés de toute pièce afin d'effrayer le public et le pousser à accepter des lois liberticides.

Cela ne vous rappelle rien ? En gros vous aurez des états qui disparaissent avec l'émergence d'Unions telles que l'Union européenne et bientôt the north américa union (union du Mexique, du Canada et des Etats-Unis qui aura une monnaie unique, l'amero) dont les décisions seront prises par des organismes non démocratiques. Vous avez les sociétés publiques qui vont appartenir à des groupes privées. Vous avez des banques centrales telles que la réserve fédérale qui appartiennent à des privés. Vous avez aussi des armées privées tels que Black Water qui émergent et il n'est pas exclu de penser que ce genre d'armées puisse remplacer les armées publiques qui seront obsolètes. Par finir vous aurez le monde entier dirigé par des groupes privés occultes et la démocratie pour qu'elle ait un jour existé ne sera plus qu'un doux rêve. Regardez un peu comment les états européens font passer le traité de Lisbonne et vous aurez une idée du drame qui se prépare. Quand vous mettez bout à bout les pièces du puzzle vous observez une centralisation globale.

Et vous voyez qu'on se rapproche doucement mais sûrement d'un gouvernement mondial, une armée mondiale et pourquoi pas une religion mondiale. D’ailleurs de plus en plus de gens pensent que les problèmes du monde ne peuvent se résoudre qu’à une échelle globale. L’idée fait et fera doucement son chemin, jusqu’à ce qu’elle ne tombe plus dans des oreilles de sourds. Encore une fois tout cela est suggéré par les protocoles des sages de Sion qui voient même à la tête un « descendant du roi David ». Lisez la bible et vous verrez que c'est ce qui est suggéré pour le fameux antéchrist ! Rien d’étonnant à ce que certains et je ne partage pas leur avis, voient dans le fils du prince Charles, le jeune William, descendant à ce qui semble à la fois de David et du roi Arthur (par sa mère) l’antichrist des écritures.

Encore une fois je vous le répète, je ne crois ni au hasard, ni aux miracles, ni aux coïncidences. Et j'ai une sainte horreur de ce qui est occulte car je suis un homme transparent qui pense que tout doit être clair et transparent dans ce monde. Or par leur manière d'agir nos dirigeants montrent qu'ils oeuvrent de manière occulte, dans notre intérêt ? Pour ma part j’ai passé l’âge physique et mental de croire aux contes de fée, je me préoccupe des décomptes de faits. A moins que je sois victime d’hallucinations, tout est quasiment prêt pour ce « nouvel ordre mondial » et la « grande crise » souhaitée par David Rockefeller peut très bien être à notre porte dès demain.

Toutes ces crises financières avérées ou latentes, la famine qui s'annonce, les guerres probables, prouvent que nous marchons sur des oeufs. Nous sommes vraiment au bord du gouffre comme jamais peut-être le monde ne l'a été. Il suffirait de bien peu de choses pour que nous sombrions dans le chaos. Bien sûr je pense que des gens courageux veulent résister et se battre pour leurs liberté et droits. Mais voyons les choses en face qui sait jusqu'à où remontent les ramifications de ces groupes occultes ? Qui sait qui est avec eux ou contre eux ? Qui sait si même moi qui parle je ne suis pas l'un des leurs ? Même certains rebelles ne sont apparemment que des « idiots utiles » ou autres outils de contrôle pour éviter que les gens n'y voient clair. N'est-ce pas monstrueux que nos dirigeants nous font croire que la seule voie c'est le libéralisme et des méthodes qui ont prouvé qu'elles ne mènent qu'à rien d’autre que voir le maximum de choses être contrôlées par un groupe restreint de personnes friquées et influentes ?

Ou nos dirigeants sont incompétents ou ils sont complices, et dans les deux cas vous en conviendrez c'est dramatique pour nous ! Et que dire alors des puces sous-cutanées que l'on commence à voir émerger ici et là. Tout cela sent le contrôle à plein nez et la question est de savoir qui veut nous contrôler ? La science rattrape la fiction, méfiez-vous et soyez sûrs que la vérité dépasse la fiction qui aussi grande qu’elle soit se limite à l’imagination humaine. Or l’univers lui-même est au de là de notre imagination alors quant à la vérité ! Quand je parle de contrôle cela ne concerne pas les exécutants qui ne sont qu’un autre maillon de la chaîne, je veux savoir qui est dans l'ombre, qui mène le bal. Qui a élaboré le scénario et veille attentivement à ce qu'il soit mis en place en suivant le triptyque problème-réaction-solution. C'est ce groupe dans l'ombre que j'appelle "l'élite obscure". Mais ne nous leurrons ils ont réussi parce qu'ils ont eu des exécutants zélés, des gens avides de pouvoir, des gens aux rêves insensés. Il y a malheureusement parmi nous gens de la plèbe certains qui sont prêts à tout pour avoir leur petit coin peinard au soleil. Des gens sans conscience qui pensent qu'en écrasant leurs semblables ils pourront monter et se la couler douce. Mais ce qui est sans aucun doute arriver à Saddam devrait leur faire réfléchir, comme ce qui arrive aux jeunes gis en Irak, car ils ne sont que des "outils que l'on jettera après usage".

Vous pourriez dire que le fait que les choses soient contrôlées par des sociétés privées n'est peut-être pas si dramatique que cela surtout si on écoute le blabla de la propagande étatique française par exemple qui vante leur efficacité. Vous pouvez aussi dire que je vois le mal partout et j'utilise des raccourcis idéologiques douteux. Peut-être bien mais je tiens à dire ceci, je ne prétends pas détenir la vérité, mais :

• On voit clairement où ont menés les politiques de nos dirigeants et il n'est pas exclu de se demander si une autre voie n'était pas possible.

• On voit aussi que le libéralisme n'a mené qu'à ce groupe restreint de requins dévorent les petites entreprises qui sont vraiment vouées à disparaître ou à être de obéissants petits soldats. Et que le contrôle dans bien des domaines sera assuré par des grandes multinationales aux moyens financiers et aux moyens d'actions terrifiants. De même que leurs liens avec de nombreux dirigeants de pays qui on peut le penser travaillent pour elles. Les liens Haliburton et Dick Cheney, l’amitié encombrante de Sarkozy avec de puissants hommes d’affaire, les liens de Bush et Carlyle etc…

• On nous a délibérément mené dans un monde où tout peut s'acheter car tout y compris l'humain est devenu une marchandise. Et le fait que certains pensent que « l'homme n'est pas une marchandise comme une autre » est un euphémisme. Par conséquent tout passe sous le contrôle de ceux qui en ont les moyens et on constate une centralisation dans bien des domaines telles que les médias, l’énergie et les différents produits. Ce qui on s’en doute est dommageable pour la liberté d’expression et de choix.

• On voit clairement ce que ce sont en train de devenir nos sociétés démocratiques et qu'on ne vienne pas me dire qu'elles se battent pour la liberté alors qu'elles se rapprochent dangereusement de celles décrites par Orwell, Aldous Huxley et bien d'autres oeuvres de fiction plus récentes. De toute façon « ceux qui renoncent à leur liberté pour plus de sécurité, ne méritent ni l’un, ni l’autre »

Le fait est que des outils d'une rare puissance peuvent permettre à des gens d'avoir un contrôle absolu sur les masses. Le développement fulgurant de l'informatique et de l'électronique pour intéressants qu'il ait été, est aussi inquiétant. La miniaturisation permanente et la révolution des modes de communication aussi. Le pouvoir absolu corrompt absolument or il me semble évident qu'un groupe restreint de personnes ont maintenant la possibilité d'avoir ce pouvoir absolu. Quand on voit ce que des gens comme la clique à Bush fait du pouvoir qu'il a, on ne peut qu'être inquiet quand d'autres auront encore plus de pouvoir.

Peut-on les vaincre par l'amour et la solidarité ? Oui je le crois même si je me demande si le point de non retour n'a pas été franchi. Et aussi si créer un groupe pour lutter contre eux n'est pas risqué dans le sens où celui-ci peut-être infiltré ? Oui peut-être bien que la situation est sans espoir mais enfin c'est à chacun de voir. Ce qu'il faut savoir c'est que ces groupes évitent quand ils le peuvent le passage en force. Ils ont aussi cette habileté de caresser les gens dans le sens du poil, c’est d’ailleurs ça et leur connaissance de l’humain qui a assuré la réussite de leurs plans. Ils sont patients, sournois et rusés comme des serpents. Et ce qui se passe sur terre est probablement une guerre entre ceux que la bible appelle les "fils de Dieu" (à comprendre au sens spirituel du terme) et les "fils du serpent". La vérité est sans doute ailleurs et c’est sans doute à chacun de la chercher en évitant les illusions nombreuses et aussi séduisantes qu’un mirage en plein désert.

Qui je suis ? Je suis un homme qui marche dans le désert à la recherche d’une oasis appelée espoir. Je suis jeune, pas plus de 30 ans et j’ai le désespoir de celui qui sait que sa mort est imminente. Pour autant je n’ai pas vraiment peur de la mort, puisque de toute façon chaque seconde que l’on vit peut-être la dernière. Alors ma devise est fait tout ce que tu peux, tant que tu le peux sans chercher à nuire à autrui. Je suis un homme optimiste mais assez attristé par ce à quoi ressemble le monde. J’ai souvent été déçu et je suis donc devenu un solitaire. J’ai visité plusieurs pays, j’ai des connaissances dans 3 continents et tout ce qu’ils me rapportent ne fait que confirmer ce que je pense. Je suis un homme qui croit en Dieu sans être comme je l’ai sans doute déjà mentionné affilié à une religion. Je sais aussi qu’il existe un monde occulte invisible dont certains cherchent à gagner les faveurs. Je les ai déjà vu faire ces gens et à vrai dire ils me répugnent. Ils sont prêts à tuer même des membres de leurs familles pour arriver à leurs fins qui sont bien souvent pouvoir et argent et tout ce qui en découle. Pour autant une fois qu’ils y arrivent ils ne sont guère heureux. Le prix à payer est souvent lourd et ils ne le comprennent que bien trop tard. Bien sûr les remords comme toujours tardifs les assaillent poussant certains au désespoir. Les sociétés secrètes regorgent de connaissances qui pourraient améliorer le sort de bien des humains, mais la compassion n’est pas ce qui intéresse leurs membres. Ils sont pour la loi du plus fort qui est selon eux la loi de la nature. Et ils veulent nous soumettre à une sélection naturelle. Cette sélection « naturelle » on peut l’entrapercevoir dans des jeux comme, « le maillon faible » ou les autres jeux de télé réalité où on demande toujours d’éliminer des gens. De simples jeux hein ? Mais ça vous conditionne sans que l’on ne s’en rende compte. D’ailleurs n’est-ce pas aussi ce qu’on demande dans les entreprises aussi ? Entreprises qui deviennent pour certains un véritable enfer, voir ces vidéos :

http://www.dailymotion.com
http://www.dailymotion.com
http://www.dailymotion.com
http://www.dailymotion.com

A vrai dire je ne demande à personne de me croire, je n’ai pas cette arrogance là. Je dis ce que je pense, ce que je sais et ça vient du fond du cœur. Si certains trouvent que ce que je dis ressemble à ce à quoi ils ont été amenés à croire de par leur expérience, ils me comprendront. Moi j’exècre le fort qui écrase le faible. J’exècre la violence qu’elle soit physique, mentale ou verbale. Je pense que la violence appelle la violence et que celui qui tue par l’épée périra de la même manière. Mais j’ai conscience d’être un doux rêveur. Pourtant ce sont mes rêves qui me font rester calme et serein. Oui je suis amer et désabusé, mais je ne suis pourtant pas désespéré. Est-ce parce que je crois en une vie après la mort ? Probablement ! Mais aussi parce que je conserve l’espoir que les purs de cœur, les gens doux d’esprit trouveront quelque part un endroit où ils auront la paix de l’esprit et du cœur, un monde sans violence, sans jalousie, ce qui est ma vision du paradis. Et le mal a triomphé par ce que les gens de bien se sont laissés séduire par les avantages du bien-être (matériel).


Mardi 15 Avril 2008


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

72.Posté par Humain à donf le 01/08/2008 03:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, oui, newparadigme, d'accord.

"L'énergie de la rivalité" est la leur. "Ils" imposent cette "énergie de la rivalité" à la multitude, pour la contrôler. Le Contrôle n'admet pas le Partage.

"Ils" sont dans le "Eux contre nous". Le "Eux contre nous" est leur territoire. C'est le premier piège dans lequel peut tomber celui qui prend conscience. Le Partage n'est pas dans le "Eux contre nous". Le Partage n'est pas dans "l'énergie de la rivalité". Le Partage est plus grand que le Contrôle.

Accepter la pensée "Eux contre nous", c'est rejoindre "leur" camp et travailler pour "eux", éventuellement en se pensant "contre" "eux", piège, piège.

L'Ombre est l'absence de Lumière. La Lumière n'a pas à "lutter contre" l'Ombre. Il lui suffit d'être. Une "Lumière" qui se voudrait "luttant contre l'Ombre", elle est l'Ombre.

...Le conditionnement est puissant, il est en notre pouvoir de ne pas l'accepter. Aussi incroyable et difficile que cela puisse paraitre vu de l'intérieur du conditionnement, c'est d'une limpide évidence quand on en est libre. "Nouveau paradigme" !... Pas si nouveau, mais nouveau pour beaucoup !... Tout ce système nous pousse à considérer cela comme "irréaliste" !... Ce misérable mensonge, nous ne sommes pas obligés de le croire.


71.Posté par lopedro le 31/07/2008 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La conspiration des francs maçons......depuis tres longtemp veut gouvener le monde.....
ce n'est que le debut .
Conseil a toute la planete ouvrir en grand ses yeux et ses oreilles.
Vous aller voir de grand changement vers ce coté diabolique..

70.Posté par newparadigme le 13/07/2008 19:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai bien apprécié la problématique exposée par Confreriex ainsi que les informations sur les phrases subliminales en tout petit caractères sur les chèques.

Mais plutôt que de focaliser CONTRE les forces de l'ombre, ce qui ne fait que les renforcer, je propose de créer un nouveau paradigme, de créer notre réalité, comme une page blanche, sans se soucier du clan adverse et si nous sommes suffisemment nombreux à insuffler suffisamment d'énergies créatrices et à agir en conformité, leurs manigances porteront à faux, tout comme nous avons le pouvoir de ne plus regarder la télévision plutôt que d'en critiquer la désinformation permanente.

Qu'en pensez-vous ?

cordialement

69.Posté par $tef le 14/06/2008 01:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Question.
Pour répondre à votre question (post n° 63), voici d'où j'ai pris l'article sur le déluge...

http://www.voxdei.org/pcusson/Science/DELUGE.html

Vous découvrirez qu'il ne s'agit pas d'un article rédigé par les témoins de Jéhovah...

$tef

68.Posté par question le 19/05/2008 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher armand hugues,
je reste perpexe... à vrai dire, tu n'as pas pu résister à répondre au message dédié à stef, incroyable tout de même, d'ailleurs, un message purement personnel qui s'adressait à lui , à son style de discours et surtout à une image qui accompagne son texte sur le déluge. Je ne vise pas sa personne, ni ses opinions qui sont les siennes et que je respecte, ou du moins que je suis obligée de respecter puisqu 'i l s'agit ici d'un échange d'opinions et que je souhaite rester respectueuse et tolérante,n'est ce pas, mais qui m'ont toutefois interpelée. Je m'attendais d'ailleurs davantage à ce qu'il me réponde. Ce qui aurait été logique Or, toi, quelque chose t'as titillé de l'intérieur, de manière viscérale apparemment ,pour que, tel un avocat pour qui apparemment tu ne prends pas mais que ta plaidoirie trahit, mot que toi même tu cites, tu viennes d'un ton agressif me répondre, à faire des remarques puériles sur un pseudo qui ne concerne que moi, et qui ne réclame en aucun cas tes réflexions plates de l 'ordre d'une pauvre psychologie de rue à la jean luc delarue du style "drôle de pseudo pour quelqu'un qui cherche à avoir la tête sur les épaules". Qui t'as dit par ailleurs que je cherchais à avoir la tête sur les épaules? me connais tu? alors pourquoi cette agressivité? Pour que tu aies pris le temps de me répondre de manière aussi virulente, à un commentaire qui finalement, ne remet en question aucune des idées présentes sur ce forum, encore moins le texte , mais seulement le commentaire de stef, son style du moins, c'est que tu es profondément fermé puisque tu n'autorises pas les points de vues différents des tiens ou de ceux que tu partage. Et j'ai probablement touché à quelque chose de sensible en toi pour que tel un cerbere prêt à mordre, tu sortes un discours plein d'agressivité à souhait. Tu es certainement une personne profondément intolérante, à la limite de l'illuminé d'ailleurs, se cachant derrière des messages de pseudo réflexions théologiques , pour être à se point hargneux quand quelqu'un Ose interpeller une idée et penser différemment . Tu fais très peur mon cher armand. Par ailleurs, j'aimerais de signaler que ton point de vue, tes "quant à moi" ne m'intéressent pas, je ne les ai pas demander, je m'en servirais plutôt comme pq. et ne t'en fais pas, je ne toucherai plus à stef ton protégé, ni à ses images jéhovistes tirées des "histoires bibliques" que tu as l'air de tant apprécier,(ou protéger) n'est ce pas?
Au revoir cher armand...



67.Posté par Inchallahsalamalaekoum le 01/05/2008 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous mes amis de ce forum Libre.
(les autres se reconnaîtront)

Je vous lis tous et je vois que les arguments crépitent dans l'air électrisé avec souvent une tournure qui en dit long sur la mentalité de chacun: beaucoup de positif, beaucoup de bonnes et encourageantes choses se détachent en tout cas, ne serait-ce que grâce à la légitime auto-défenses de ceux à la foi vive qui sont carrément attaqués et sans vergogne par de certains imbéciles qui prêchent l'intolérance après les avoir proprement insultés. À ceux-ci, revient la palme de l'ineptie et l'incohérence.

C'est dommage. À l'origine, cet article intitulé "La vérité" écrit

Mardi 15 Avril 2008
par confreriex@yahoo.fr

a dû vous pousser à une analyse plus complète des raisons, motivations et buts de ceux dont parle Confreriex. Et si vous l'avez fait, plutôt que de nous quereller pour des sottises, mieux vaudrait tourner nos boucliers vers le même ennemi dont il est question et en particulier ces infâmes ILLUMINATIs qui tirent les ficelles dans l'ombre avec l'appui diabolique des banquiers internationaux et tous ceux placés dans les coulisses à tous les niveaux. Ils sont toujours dans l'obscurité et l'anonymat et personne ne les soupçonne, ils sont contre le Christ et POUR Satan: c'est cela la réalité que Confreriex voulait nous faire entrevoir, c'est très grave que nous n'ayons pas l'idée de vouloir contrer leurs desseins diaboliques dans l'unité avant qu'ils ne nous réduisent à l'esclavage, tous ensemble, avec leur GOUVERNEMENT MONDIAL pour lequel ils conspirent hardiment depuis 1776. Ils encouragent le terrorisme ET LA GUERRE ATOMIQUE et provoquent délibérément catastrophes et famines pour avoir le contrôle complet du monde entier, en détruisant gouvernements et religions.
C'EST CELA LA RÉALITÉ. Il n'est pas question de savoir si Dieu "existe" ou "a existé", si les Ecritures sont vraies ou pas, la question c'est que demain, réduits à l'état de cheptel humain, TOUS nous porterons la marque de la Bête avec la Puce électronique implantée qui mettra notre cerveau même à leur merci.
Maintenant, relisez l'article de base ci-dessus "La vérité" de Confreriex et que les petits malins de ce Forum proposent des Solutions. Je suis peut-être NUL de ne pas savoir ce qu'il faut faire, c'est pour cela que quelqu'un d'intelligent ici, va dire POURQUOI je n'ai rien compris jusqu'à présent MAIS AUSSI P O U R Q U O I il ne l'a pas dit jusque alors.



66.Posté par ARMAND le 01/05/2008 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Je lis et je relis STEF et je crois à un prosélytisme naturel voire universel que je partage. Il est notoire que lorsqu'on est touché par les Ecritures, on a plaisir à partager ses convictions de par les enseignements qui s'en détachent.

"Propagande masquée"? Je ne suis l'avocat de personne, mais je trouve le terme à la fois fort et inapproprié.

Entre nous, ce ne sont pas les Témoins de Jéhovah qui ont écrit la bible et ceux qui ont mordu à leur appât de "peuple élu" où se trouvent les "144.000" qui seront seuls sauvés à la bataille d'Harmaguédon, il ne faut pas 20 ans pour se rendre compte que cette secte millénariste ne fera pas toute seule l'exclusivité des âmes sauvées. Quant à voir des témoins de Jéhovah partout après cela, il faut s'aérer l'esprit un peu, ils ne sont pas les seuls à pratiquer l'étude biblique, il y a les protestants (beaucoup), les catholiques (peu, c'est vrai) et les autres, les neutres, ceux qui aiment Dieu et le cherchent, pas nécessairement par l'intermédiaire d'organisations humaines, hiérachisées et arbitraires, mais seuls ou entre amis ou membres de leur famille: ce sont les Déistes comme moi par exemple.

Mais il m'arrive, tout en gardant mon propre discernement, d'aller voir les protestants et de suivre leurs sermons bibliques, ou de bavarder avec les témoins de Jéhovah pour le plaisir de voir comment ils vont s'y prendre pour "essayer" de m'embobiner, ce qui est de bonne guerre et c'est à moi que reste le jugement final, personne d'autre n'est maître de ma conscience.

C'est une façon de voir bien sûr et elle n'engage que moi. Amicalement.




65.Posté par schmoll le 01/05/2008 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce forum appartiendrait à 2 ou 3 prêcheurs convaincus
Réveillez-vous les coincés du cervelet ,vous êtes sur internet ici ,ce média de masse dont la force principale vient de la liberté d'expression.
Il est amusant (ou plutôt consternant) de constater que des gens qui sont censés incarner le respect ,l'amour d'autrui et la tolérance se révèlent en fait être des individus hargneux dès lors qu'on ose penser différemment d'eux.
Quant à Mr Armand Hugues,à la lecture de vos propos ,je sais maintenant de quel côté se situe la bêtise .

64.Posté par Armand Hugues le 01/05/2008 07:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut "question",

(drôle de nom pour quelqu'un qui cherche à avoir la tête sur les épaules).

Pas étonnant que tu te sois laissé piéger par les témoins de Jéhovah,
ET PENDANT VINGT ANS ?
Tu devais être en état de faiblesse à ce moment et ta clairvoyance quelque peu émoussée.

Je ne vois vraiment pas quant à moi ce qui peut justifier un rapprochement entre JEF et cette secte millénariste car ses commentaires, ce me semble, sont simplement le reflet des enseignements bibliques que je qualifierais d'universels, vocation mêle des Écritures. Nous sommes tous des "propagandistes" lorsque nous l'évoquons et c'est une excellente chose en soi.

Je ne suis l'avocat de personne, mais la bonne foi face à la mauvaise ne peut que déclencher des hostilités "malignes" dans les échanges: je te mets en garde contre cela car peut-être même que JEF ne connaît nullement ceux auxquels tu sembles vouloir l'assimiler.

Bien à toi, prudence, prudence....


63.Posté par question le 29/04/2008 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je voudrais juste commenter les commentaires de Stef, qui me semblent quelque peu "propagandistes".j'ai l'impression déjà d'avoir vu ou entendu ce genre de commentaire, d'interprétations théologiques affirmatives au sein d'un d'un groupe sectaire qui passe de porte en porte prêcher la bonne parole...copie conforme.Peut être que je me trompe, mais les 20 ans que j'ai passés dedans, eux ,ne trompent pas. la ressemblance est troublante.
par ailleurs, l'article récent sur le déluge sur la page centrale du site: la même chose... l'image de l'arche de noé, ca me semble tiré tout droit d'une de leur publication. vive le scanner.le discours est identique. Moi, ca me fait trembler, ca me semble être de la pure propagande masquée. Je me méfierai dorénavant de tes textes, stef, parce qu'ils me semblent louches et formatés à souhait et d'une provenance pas forcément clean.

62.Posté par Mestchersky Boris le 29/04/2008 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à schmoll,

Le cerveau doit être dangereusement à la masse, car pour ôter ce qui encombre l'oeil du voisin, et prétendre être, un exemple de civisme et de tolérance, il faudrait sortir de ton bois, c'est à dire de l'anonyma.

A force de camper sur tes positions, tu vas prendre racine, et tu risque d'être engloutir par la médiocrité de tes propos.

Ah, Oui !
Ce que tu prétends être une théorie, est pour les véritables Chrétiens, une réalité, celle de la victoire sur la mort, qu'est la " Résurrection " de mon Sauveur et Seigneur Jésus-Christ de Nazareth, Le "Méssie" promis.
N 'en déplaise à Niezsctche et consort !

D.ieu n'est pas mort !
Mais vous serez comme des tombes , le jour où vous le verez face à face, si vous restez telquels.

Mais pour ce genre de débat, il faut en discuter d'homme à homme, pas avec un pseudonyme, ce qui effectivement élèverait le débat, et serait l'expréssion la plus démocratique, d'échanger des points de vues, ou de les partager, si tu sais ce que veut dire le verbe "partager ".

Cordial salut,

Boris Mestchersky.

61.Posté par ARMAND HUGUES le 29/04/2008 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Salut sch-if-moll,

À ta place je la mettrais en veilleuse à présent:

si tu n'as pas compris, le modérateur ne va pas se contenter d'amputer tes propos déphasés, en plus il va te demander d'aller adorer Lucifer, ici les illuminati n'ont pas droit à la parole.

À bon entendeur, arrogant, être perfide au jugement disloqué.....

60.Posté par schmoll le 28/04/2008 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà donc la haute tolérance des chrétiens et du modérateur (post disparu) qui fustigent une théorie qui n'est pas de leur goût.
L'existence supposée de votre dieu n'est au fond qu'un sentiment ;ma théorie n'a aucune autre prétention que d'en être un aussi .
Respectez les avis différents du vôtre .
Seuls les intégristes dénigrent la contradiction.

59.Posté par ARMAND HUGUES le 28/04/2008 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut à toi, homme de foi et de bonne foi,

Cette fois-ci pour le site "www.mestchersky.com." cela fonctionne parfaitement, mais sans http, directement avec www.
Encore une fantaisie de l'informatique mais nous sommes des internautes patients, ce n'est pas grave.

Pour ta remarque au sujet des chatouillis dans l'esprit sans âme des opposants à Dieu en général et à cet individu hargneux et vide de Schmoll en particulier, il faut passer outre, ce sont des rebelles sans spiritualité qu'il ne nous appartient pas de convaincre. Par contre leurs quolibets ne nous éloigneront pas pour autant de la voie que nous empruntons avec le discernement qui convient et libre à eux de ne plus en avoir, leur immaturité les perdra et leurs regrets seront amers, mais nous ne serons plus là pour les conseiller, ce sera leur punition.

Par contre je me demande quelle autorité il a pour t'interdire d'exprimer tes idées (si constructives à la collectivité) que tu émets sur le site, c'est ton droit le plus absolu. J'en viens à me demander si le modérateur de ce site justement est bien présent pour ne pas l'épurer car il se trouve bien dans le droit fil de nos respectives libertés d'échanger dans le respect nos diverses tendances sans pour autant en faire des affaires personnelles propres à attiser le feu entre nous parce qu'un de nous aura exprimé une idée qui dérange notre "mauvaise" conscience: car nous en sommes là!

Tu n'as du reste strictement rien à te reprocher et je t'adresse ici mes sincères félicitations pour ton travail envers nous ainsi que ma très sincère sympathie. Que ce Schmoll soit un adorateur satanique ne nous importune guère en plus.
Bien à toi. Je vois que tu peins, Dieu dans son immense générosité t'a doté d'un réel talent, avoue qu'il t'a comblé pour cet intense bonheur de créer ainsi, c'est grandement supérieur aux mesquines attaques d'un forcené de la bêtise qui s'évertue à détruire ce qui le gêne, ne sachant pas qu'ainsi il descend encore plus avant dans la fosse où il est attendu par qui tu sais. Je profite de l'occasion qui m'est offerte pour cracher dedans, il paraît que cela éloigne les démons: agis de même, c'est faire le bien de toute façon, ainsi! ils auront moins chaud dans l'antichambre de l'enfer où ils se trouvent déjà. Tant que j'y suis, je fais pipi aussi, si ça leur tombe dans la gorge, cela enrayera leurs sarcasmes.
ALLELUIA, Gloire au Seigneur aux siècles des siècles.

58.Posté par Mestchersky Boris le 28/04/2008 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour Armand Hugues,

Mon site existe bien, j'y suis allé maintenant,avant de te répondre;
Il suffit de cliquer comme je l'ai fait sur mon site, que tu m'as envoyé dans ton I-mail.

Quand à Schmoll, cet individu, m'as prier de ne plus importuner le site, sans décliner son identité, et sans argumenter quoi que cela soit; il n'y a rien sur le site qui puisse t'éclaircir sur ce sombre personnage.

En tout les cas il y de sdémangeaisons, quand on invoque la personne de D.ieu.

Reçois mes cordiales salutations,

Boris Mestchersky.

57.Posté par ARMAND HUGUES le 28/04/2008 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

www.mestchersky.com.

Ce site ne semble pas exister. Y a-t-il qque chose qui échappe au profane? une clé peut-être...mais laquelle?

J'aimerais assez découvrir le ou les exposés de "SCHMOLL" car j'ai toujours éprouvé le besoin de de bien mesurer la température des eaux dans lesquelles nous naviguons. Merci de m'éclairer.

56.Posté par ARMAND HUGUES le 27/04/2008 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une certaine personne très récemment nous dirigeait depuis ce Forum sur le site:

http://pontarlier.xooit.fr/index.php

que j'ai personnellement abondamment exploité. J'en ai retiré un agrément et un bénéfice tel (je ne connaissais pas du tout ce site) pour ne pas dire un très grand délice spirituel, qu'il m'est impossible de ne pas remercier ici cette personne - dont je tairai le nom - avec une profonde sincérité et pas seulement par courtoisie et politesse. Qu'elle soit assurée de mon affection pour sa sollicitude si bénéfique comparativement aux agressions diverses que fréquemment nous nous infligeons les uns les autres. Merci. Bonne route. Que Dieu t'aime et t'inspire encore dans ce sens, il est toujours sensible à ce genre de démarche.

55.Posté par Mestchersky Boris le 27/04/2008 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Armand Hugues, pour ton encouragement.
Au plaisir !

à schmoll,

quand tu envoies un courriel, est au moins le courage de pouvoir signer de ton nom et prénom, que ma réponse puisse te parvenir aussi sans le retour de ton e-mail, de plus tu fais défaut d'argumentation,
t'est qu'un tout petit , petit, petit, esprit éttriqué, comme l'indique si bien l' étroitésse de ton pseudonime.

Boris Mestchersky.

54.Posté par ARMAND HUGUES le 27/04/2008 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mestchersky Boris,

Depuis le J 24 à 20h28 où ta prestation est émise, je me complais dans l'attente d'une réponse à ce très beau et avisé message, si précis de lucidité. Malheureusement personne ne semble se préoccuper de ce qu'il inspire hormis des critiques - que nous pouvons attendre - pour de fréquentes allusions aux écritures et en particulier de citer Dieu fréquemment.

Je me demande quelles références nous pourrions prendre pour nous exhorter au courage et à la vaillance nécessaires pour atténuer - un peu - le trouble qui nous habite au suivi des graves événements qui se déroulent sous nos yeux. Et aussi quelle attitude adopter envers ce genre de détracteurs de la Vérité biblique, propre à nous enseigner plutôt qu'à nous diviser.

53.Posté par ARMAND HUGUES le 24/04/2008 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mestchersky Boris? Où se trouve sa déclaration dont je suis avisé par Email?

52.Posté par Mestchersky Boris le 24/04/2008 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour cet article,
isolé ? Peut-être ?
Mais une conscience qui vit !
Un mort ne souffre pas, mais la solitude profonde du silence, est en soit l'îsolement eternel de l'aveugle qui conduit des aveugles. Voir le tableau de Breughel , le peintre flammand !
Grâce soit rendut à D.ieu, que tu soit malgrés cette souffrance, non pas parmis les loups, mais les brebis, celles qui sont éclairées, par la véritable lumière .

Lucifer, l'Archange déchut, lui, ne fût que porteur de lumière, alors que tout être humain est appellé par l'Evangile de Christ, l'Evangile de Vérité, a devenir, à être des lumière dans le Monde.

Dans deux mois, si nous concidérons que le calandier Maya a raison, avec d'autres prédictions et calculs numériques, voir prophéties, nous rentrerons dans la première moitié de la semaine, décrite dans l'Apocalypse et le Livre du prophête Daniel, car jusqu'à décembre 2012, il ya trois ans et six mois.

Cette moitier de semaine, est un temps de térrible séduction, ou l'Anté -ou Anti-christ se manifestera, est établira son gouvernment mondial à Jérusalem.

Qu'adviendra-t-il avant ?
Les nouvelles ne sont pas bonne !
Et l'établissement de ce térrible personnage, plus térrible que ce petit chancellier allemand, de la seconde guerre mondiale, se fera sans fignôlement et en cassant des oeufs, aprés avoir comme tant d'autres promis la lune, à tous et à toutes.

Mais cela ne sera pas encore la fin !
C'est dans les écritures, les évangiles, que notre Seigneur et Sauveur Jésus
le " Christ ", Jésus de Nazareth, le Fils unique du Père, Le D.ieu d'Israël, m'entionne cette vérité.

Cela sous-entend donc premièrement, qu'il y ai une fin, et éventuellement, que notre humanité ai tentée de scrûter, de défini la date et le temps d'une telle perspective finale.

2012, c'est il me semble, avec les évènements mondiaux en court, et les soixantes ans, date anniversaire de la resurrection de l'état d'Israël, la fin de la demi- semaine. Le mensonge du Tyran est aussi d'annoncer une demi- vérité !

Mais Il boira entièrement la coupe de la colère de D.ieu, avec tous ceux et celles qu'il entraîne à sa suite. Et la fin de toutes choses arrivera, ce jour grand et térrible du jugement de D.ieu.

Car la fin de toutes choses arrive !
Relévons donc la tête et prennons courage, fortifions-nous !

Seul l'Amour restera à cause de la manifestation pleine et entière de La Justice de D.ieu , qui c'est exercé aux travers des souffrances et du sacrifice expiàtoire de notre Seigneur Jésus-Christ, l'Agneau Immolé.
Il a vaincu une fois pour toute le salaire du péché, qu'est la Mort, Il est mort a notre place, si nous le reconnaissons.

Mais IL est aussi, Réssuscité !
Et est assis à la droite du Pére, pour intercéder quand on invoque le Père en son nom.

Comme dit ma femme, ces choses sont écrites et doivent avoir leur accomplissement, pas un iota des écritures ne passeras, sans qu'elle s'accomplisse parfaîtement, l'Eternel D.ieu est Fidéle, Juste et Véritable, Il n'est pas un homme pour mentir.

Merci encore, Courage et affermissez-vous , encré dans le Salut que procure la Foi dans la Bible, la Parole de D.ieu, Parole pour notre temps.

Cordialement,

Boris Mestchersky.

51.Posté par karine le 21/04/2008 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bon, j' ai appuyé sur "proposer" par erreur; je continue :
"Mais aussi parce que je conserve l'espoir que les purs de cœur, les gens doux d'esprit trouveront quelque part un endroit où ils auront la paix de l'esprit et du cœur, un monde sans violence, sans jalousie, ce qui est ma vision du paradis."
c' est exactement ce que promettent les messages de "contactés", la Bible,...
il semble que cette période que nous vivons ne soit pas entièrement sombre, mais qu' au contraire, ce sera l' occasion pour ceux qui auront "le coeur pur" de vivre sur une "nouvelle Terre" qui sera comme tu le décris
il ne s' agit pas seulement de croyances religieuses; comme toi, je n' appartiens à aucune religion, mais je crois en la nature spirutuelle et multidimentionnelle de l' homme
nous vivons une période de transition dans l' histoire de l' humanité (accélération du temps, ascension vibratoire, mutation ADN), et un certain nombre d' entre nous pourra accèder à une autre dimension dans laquelle nous serons libérés du joug reptilien
je suis tout à fait consciente que ce que je viens d' écrire en fera rigoler plus d' un
mais ça m' est tout à fait égal
pour ceux qui veulent savoir pourquoi j' en suis arrivée à penser celà, si vous avez envie, visitez ce forum (mais il y en a d' autres) : http://pontarlier.xooit.fr/index.php
vous pourrez y voir un certain nombre de "pistes" qui m' ont conduite à ces conclusions
confierex, ne reste pas solitaire; les personnes de bonne volonté sont nombreuses, mais discrètes; essaie d' en rencontrer afin de passer avec elles les quelques années de grandes difficultés qui s' annoncent; l' union fait la force, et nous en aurons tous besoin bientôt

bonne chance

50.Posté par karine le 21/04/2008 22:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci pour ce très beau texte lucide, confreriex
tu poses plusieurs questions auxquelles je vais essayer de répondre, dans la mesure de mes connaissances
la vie après la mort ? la réincarnation est un fait avéré
qui a élaboré ce plan? j' en suis arrivée à la conclusion que ceux qui l' imputent à des prédateurs venus d' une autre dimension ou planète sont dans le vrai; qu' on les appelle reptiliens, Annunakis ou autre; ce sont ces "fils du serpents" qui nous gouvernent véritablement
leur plan pour la Terre: asservir définitivement l' humanité au moyen de la puce, celle-ci pouvant même contrôler les réincarnations futures de ceux qui l' auront acceptée, envahir la Terre elle-même et vivre dans les régions chaudes : Afrique, Moyen-Orient, après en avoir éliminés les habitants (SIDA, famines, UA,...)
ils sont assez pressés, car tout doit être "bouclé" pour 2012
pourquoi 2012 , il semble qu' à cette date, la Terre passera par une période de boulversements cataclysmiques, comme elle en a connu de nombreuses fois (déluge, disparition des dinausaures, ...)
ces gens qui nous gouvernent sont parfaitement au courant, et c' est pour celà qu' ils ont construit de nombreuses et immenses bases souterraines, ainsi que la fameuse "arche de Noé végétale"
"Mais aussi parce que je conserve l'espoir que les purs de cœur, les gens doux d'esprit trouveront quelque part un endroit où ils auront la paix de l'esprit et du cœur, un monde sans violence, sans jalousie, ce qui est ma vision du paradis."

i[

49.Posté par Armand Hugues le 20/04/2008 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

. . . "Car souviens-toi que tu n'es que poussière et que tu retourneras à la poussière"..........

En attendant, que le Tout-Puissant veille sur notre cheminement sur cette route que nous empruntons. Qu'elle nous conduise vers lui, nous n'avons que faire de ce que nous avons trouvé ici-bas, hormis les éphémères manifestations d'amour vers un enfant, une fleur, un animal fidèle, une musique douce, une pensée sincère enfantée dans l'affliction (comme ici par celui qui, dans son article "La vérité" ouvrit ici même son coeur meurtri pour crier au-secours et nous devions lui faire comprendre qu'il n'est pas seul et ne le sera plus jamais), ou une jolie couleur pastel au milieu de l'incessant fracas des armes et des cadavres d'innocents qui fabriquent des milliards sans même le savoir. Partons plus loin et sans nous retourner: c'est pour s'être retournée sur le passé que la femme de Loth fût transformée en statut de sel. Adieu donc, à jamais, car nous marchons vers la lumière, quand l'ombre recouvrira les milliards des illuminati nous serons loin...... Y serez-vous?. . . Qui sait ? ? ? Gratis pro Déo . . .

48.Posté par CLEMENCE ET CHARITE ! le 19/04/2008 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


D'accord avec vous sur toute la ligne sur votre dernière intervention, ARMAND HUGUES, et nous finissons par nous rejoindre, au final. Il faut dire que nous avons chacun fait un effort de compréhension réciproque...

"Seigneur, remaniez-le cet effort, rectifiez-le, refondez-le jusque dans ses origines, vous qui savez pourquoi il est impossible que la créature naisse autrement que portée sur la tige d'une interminable évolution..."

Je ne vous apprends pas de qui est cette magnifique phrase que je vous offre, à vous et à Mario en forme d'adieu.

Bonne route également, il est évident que nous y rencontrerons. Je le crois.

47.Posté par ARMAND HUGUES le 19/04/2008 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour Clémence et Charité:
Bien évidemment, nous avons tous les mêmes défauts pour lesquels nous sommes pardonnés car nous n'utilisons jamais le même plateau de la balance en tant qu'être évolués, bien souvent penche plus celui du bien. Christ a simplement dit "aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés". Alors les mots!.....
Ce qui est important c'est notre conscience et nous devons aussi "nous exhorter les uns les autres dans la même foi" malgré notre égoïsme et notre orgueil: tous coupables dans nos débordements, limitons-les autant que faire se peut et choisissons le vrai Dieu car bientôt il nous en sera imposé un et "ceux qui vaincront seront ceux qui auront enduré" jusqu'au bout et ne porteront pas sur le front la marque de la Bête à 7 cornes. J'ai le sentiment que nous vivons cette période du choix décisif car Satan s'affole, sachant qu'il lui reste peu de temps. Bien à tous les humains de bonne volonté et peste soit des titres, des honneurs et de la fortune sauf celles de l'Esprit qui s'amoncellent dans le ciel où ni les mites ni la rouille ne les rongent. Bonne route.

46.Posté par ARMAND HUGUES le 19/04/2008 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

À l'attention très particulière d'Amaury LIJEON:

Je suis donc allé sur le site

http://www.dailymotion.com/video/x54b5d_lettre-publique-a-m-sarkozy-affaire_news

et j'ai pu écouter cette Vidéo avec mes identifiants (il faut être inscrit ET majeur). Mon appréciation en est que ce monde dans lequel nous vivons dans ses manifestations "BESTIALES ET INHUMAINES À HAUT NIVEAU" n'est plus rattrapable.
Désolé de ce constat mais il est sans appel. Je pourrais aller beaucoup plus loin dans mes accusations du système et de sa distribution "maléfique" des différentes autorités, malheureusement, c'est à la fois peine perdue et voué à un échec fatal, sans parler des "retombées" qui ne manqueraient pas de survenir, au même titre que celles qui ont frappé le principal protagoniste de cette affaire. Il y a tous les jours des affaires analogues, sordides et "fétides". Dire que cela va durer par contre, je puis affirmer que non, car ce n'est jamais impunément que se perpétuent ces horreurs dont le TRÈS-HAUT a forcément connaissance, en plus des hommes justes sur la terre qui le vivent avec une profonde cicatrice dans leur subconscient. Tout ceci est l'oeuvre du malin, roi de cette terre avec la complicité de beaucoup. Malheur à eux, courage aux justes et prions, prions, prions, prions, des charbons ardents s'accumuleront ainsi sur la tête de ces misérables assassins violeurs et parjures.
Paix aux hommes de bonne volonté. Courage et veillons car le seigneur viendra... comme un voleur dans la nuit a-t-il dit et malheur à ceux et celles qui ne seront pas prêts à ce moment.

45.Posté par CLEMENCE ET CHARITE, FINALEMENT ! le 19/04/2008 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Puisque vous voilà revenu à de bien meilleurs sentiments, à plus de charité et d'indulgence, sachez que là, j'ai réellement, sincèrement et davantage apprécié et puisque vous m'affirmez que Mario est "un cœur d'or fort éclairé par sa spiritualité communicative", je veux bien vous faire confiance.

De fait, je veux bien croire aussi que lorsque ceux qui lui apportaient une contradiction pacifique et fraternelle et sans insultes, il leur répondait qu'en réalité, ils ne croyaient pas et étaient des hypocrites, "voilà tout" (sic). Sans doute s’agissait-il là d'un moment d'égarement passager qu'il me sera bien facile de pardonner.

En outre, vous serez très certainement d'accord avec moi si je veux croire que le vent souffle où il veut, que ni vous, ni lui, ni moi, n'avons le droit de nous approprier Dieu et d'imposer l'interprétation que nous nous faisons de sa parole, ni mêler son nom à l'invective, l'insulte ou l’anathème, ce qui serait blasphème...

Quant à rejoindre les frères trois points, il n'en fut jamais question pour moi, car d'une part, ils ne m'ont jamais fait l’offense de me coopté, et si par extraordinaire c'eût été le cas, ils eussent été fort mal reçus et en termes beaucoup moins fraternels que ceux que je vous destine.

Enfin, sachez que comme vous, et sans doute Mario, je fais de mon mieux pour ne pas prêter le flanc à ce système corrompu, ni m’y compromettre et ne sais nous y parvenons toujours et parfaitement, ni vous, ni lui, ni moi, car vous conviendrez qu’il s’agit là d’un combat titanesque et que nous sommes bien petits et faillibles même si la prière est une arme efficace.

Sans en aucun cas mépriser votre aimable et même fraternelle invitation, je ne reviendrai pas, dans la page de ces commentaires, en tout cas pour confronter ce que m’inspire ma foi avec ce que vous inspire la vôtre, l’essentiel étant nous partagions la même confiance en un même Dieu ; n’est-ce pas ?

Et puis sans doute tout cela relèverait pour le coup d’un amour propre et d’un orgueil qui n’ont pas leur place dans l’urgence impérieuse que vous relevez fort justement et que je ressens parfaitement, tout comme vous, et qu’il serait folie d’ignorer.

Ce serait peut-être même s’« égayer dans les sous-bois en quittant le sentier principal », comme vous le dites, et risquer de s’y égarer, car ni vous ni moi ne sommes théologiens ni exégèses accomplis, et encore moins prophètes, ce qui ne nous a pas empêcher de nous dire l’essentiel de ce que nous pensions.

Dans le même amour et la paix du Christ,

Bien à vous.

44.Posté par ARMAND HUGUES le 19/04/2008 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il a été remarqué qu'Armand, avec sa faconde vibratoire de stentor, dans son message n°40 de 15h54 a utilisé le terme:
. . . "et nous nous égayons dans les sous-bois".

Il demande ici à en être excusé auprès des âmes sensibles qui auraient été choquées, car il a voulu dire:
. . . " et nous nous égaillons dans les sous-bois".

. . . car en effet, il n'y a vraiment pas lieu de s'égayer actuellement alors que nous nous égayons à tort et tous azimuts. (Que Dieu - le vrai - lui pardonne).

Que la Paix soit avec Vous tous.

43.Posté par MIJEON Amaury le 19/04/2008 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Voici un problème proche de ce que vous dites!

voici l'adresse de la vidéo:

http://www.dailymotion.com

Il s'agit d'un enfant d'un homme très protégé!
Une lettre adressée à Sarkosy!

Diffusez la je vous en pris!
Je vous en pris!

42.Posté par MIJEON Amaury le 19/04/2008 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici une probable correllation avec tout ceci:
Diffusez cette vidéo je vous pris:

http://www.dailymotion.com/video/x54b5d_lettre-publique-a-m-sarkozy-affaire_news

Voila le pouvoir de ces hommes!

41.Posté par ARMAND HUGUES le 19/04/2008 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'oubliais moi aussi: Mario est un coeur d'or fort éclairé dans sa spiritualité communicative. Sa bonté m'est allée droit au coeur ainsi que son évocation concernant Dieu, de qui nous ne parlerons jamais assez et pas assez souvent.
C'est pour blasphémer qu'il ne faut pas citer son nom en vain, pas pour l'évoquer afin qu'il nous éclaire dans notre marche scabreuse, n'en déplaise à quiconque considère comme atteinte personnelle de parler de lui souvent. Ceux-là peuvent bien rejoindre les rangs de la Franc maçonnerie, ils ne demandent que cela: des adeptes qui prient leur vrai Dieu: Lucifer, le futur grand vainqueur! Peut-être est-il le Dieu de Clémence et Charité puisqu'il dissuade justement d'évoquer l'autre, celui qui nous fascine, Mario et moi. À bon entendeur. Et comme Mario le disait le 19 à 10h10:

"Que Dieu nous guide tous !!! (à chacun de choisir lequel)..........

40.Posté par ARMAND HUGUES le 19/04/2008 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre franchise vous honore et je vous dois ainsi qu'à tous mes semblables respect, compassion et en toute fraternité et tolérance, ce qui est acquis à chacun. Ma colère n'est pas dirigée vers ceux de bonne foi qui souffrent comme le rédacteur de cet article et moi-même, mais envers les déformations qui bafouent la vérité justement. Vous devez le comprendre, tout le monde ne peut partager et en même temps les mêmes sentiments. Ma révolte va grandissant à cause de toutes ces déformations d'appréciations qui nous éloignent de la vérité et aussi les uns des autres. Par contre, aucune haine dans mon discours, je souhaiterais (malgré la justesse de ce qui est dit dans leurs contextes réciproques) que nous talonnions mieux ce qui est en train de se tramer et qui va se retourner très gravement contre nous. Chaque déviance est une porte ouverte à ce doute insidieux qui profite aux négatifs qui nous bafouent. Et si je n'ai pas su utiliser les mots justes pour m'exprimer, que ces insuffisances me soient pardonnées et que ne reste que mon incitation à souhaiter nous voir tous ouvrir les yeux sans regarder où il ne faut pas, c'est du temps perdu et nous nous égayons dans les sous-bois en quittant le sentier principal. Il m'arrive aussi d'être par trop incisif mais dans les idées, pas contre qui que ce soit qui partage nos échanges et nul ne pourra jamais changer cette nature, ce qui ne signifie nullement que mon coeur n'a pas capté votre message mais aujourd'hui, la diplomatie qui m'anime habituellement ne me paraît plus de mise, marchons tout droit, évitons la guerre des mots, nous n'avons plus guère le temps de prêter le flanc à ce système corrompu qui nous mène tout droit à la destruction. Personne, surtout pas moi n'empêche qui que ce soit de se compromettre avec lui.... ni de dévier en parlant de ce qui n'a rien à voir avec ce que nous devrions exprimer. Que vous ne partagiez pas mes idées par contre ne vous interdit pas de dire pourquoi, je ferai amende honorable ou je vous démontrerai pourquoi nous divergeons, c'est le sel du dialogue. Nous ne sommes pas des robots conçus avec les mêmes pièces, quelqu'un n'a-t--il pas dit: "L'ennui naquit un jour de l'uniformité". Vous pouvez aller jusqu'à me contredire tout à fait, cela ne peut que me pousser à une analyse particulière sans dommages pour vous. Sincèrement vôtre.

39.Posté par CLEMENCE ET CHARITE ? le 19/04/2008 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah, j'avais oublié également MARIO, qui sait mieux que quiconque croit ou ne croit pas, qui est ou n'est pas hypocrite... Dieu, que vous citez à tout propos et avec une telle emphase, quand un de ses commandements nous enjoint expressément de ne pas le faire en vain, vous inspire-t-il à ce point, vous et FISCHER dont le "cerveau bouillonne", comme il le dit avec une humilité qui m'a laissé pantois ? Sans doute, ô grands initiés aux accents qui se veulent prophétiques, avez vous une prise directe avec Lui, et que nous, sur qui vous lancez vos justes anathèmes, pauvres fornicateurs, apostats, qui divaguons et délirons, ne faisons pas partie des élus et initiés du plus haut niveau... Ce doit être cela ! Ce ne peut être que cela, et à vous lire, je vous l'accorde bien volontiers. Je ne vous en déteste ni ne vous en exècre pas pour autant et j'espère de tout cœur que vous en ferez de même. Dans cet espoir !

38.Posté par CLEMENCE ET CHARITE ? le 19/04/2008 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En toute amitié et sans animosité, FISCHER, soyez assez fraternel pour appliquer aux autres ce que vous prêchez, car cela ne ressort pas de ce que vous venez de rédiger. C'est mon avis et je ne veux surtout pas que vous preniez cela pour une attaque personnelle car ce n'est vraiment pas le but, et j'espère que vous ne fous offusquerez pas une franchise dont vous n'êtes pas dépourvu. D'autant plus que je partage un certain nombre de vos idées, mais pas toutes loin s'en faut. C'est c'est mon droit et je vous remercie de le respecter. Dans la même foi pour le Christ Rédempteur qui nous a bien dit que la maison du père comportait plusieurs pièces et en toute confraternité, même si je ne suis qu'une pie bavarde, aveugle et mesquine !

37.Posté par Humain à donf le 19/04/2008 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

co-naitre

...

36.Posté par FISCHER Armand Hugues le 19/04/2008 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Afin de "remettre les pendules à l'heure" je crois utile de rappeler que ce forum s'inscrit dans le cadre relevant de la rubrique "Conspiration" sous le titre "La vérité" où il est question de "L'élite obscure" comme l'a lancé une personne qui a vidé son coeur (à juste titre). S'écarter de ce sujet initial est une insulte à sa conscience et ne peut que le conforter dans son légitime désarroi, ce qui est à l'opposé de ce que nous lui devons en tant qu'êtres lucides et charitables appelés à nous exprimer sur cette question.
Alors de grâce cessez les uns et les autres d'affabuler sous des sujets "HORS SUJET" où les mots "divagations" et "délire" que vient d'utiliser Mario ne sont pas trop forts . Appliquez-vous plutôt désormais à approfondir l'épouvantable situation dans laquelle nous conduisent les adeptes du "nouvel ordre mondial" qui viennent de déclencher la troisième guerre mondiale avec les artifices que cous savez depuis le 11 septembre 2001, c'est cela la réalité de ces adorateurs de Lucifer qui, sous prétexte d'empêcher le nucléaire vont lancer et sans vergogne à leur seul profit le plus grand cataclysme nucléaire de tous les temps dans l'ignorance de la masse, à leur seule connaissance et de leur minorité d'exécutants. C'est cela la réalité évoquée par l'article "La vérité" où il est question de cette "élite obscure". Vous n'êtes pas là pour faire des ronds de jambe propres à flatter vos tournures épistolaires, mais pour "embrasser à bras le corps" cette SINISTRE réalité. Soyez responsables car l'heure est grave: SURFEZ AU LIEU DE JACASSER COMME DES PIES, vous cernerez mieux la question, ou retournez à vos mesquines occupations "d'aveugles conditionnés par le système" ou "d'inconséquents conditionnés par les médias à la solde de "ce petit nombre qui fait se produire les événements" tandis qu'un autre groupe "veille à leur exécution et les regarde s'accomplir" pendant QU'UNE VASTE MAJORITÉ ne sait jamais ce qui s'est produit EN RÉALITÉ.
"En politique, rien n'arrive par hasard. Chaque fois qu'un évènement survient, on peut être certain qu'il avait été prévu pour se dérouler ainsi" disait Franklin Roosevelt Président des Etats-Unis (de 1932 à 1945).
"Le monde est gouverné par de tout autres personnages que ne l'imaginent ceux dont l'oeil ne plonge pas DANS LA COULISSE". (Benjamin Disraeli).
À vos claviers et que la lucidité soit votre inspiratrice. Tout le monde sait que Lucifer est chef de ce monde, appelé en permanence par les êtres diéboliques qui tirent les ficelles. Ne manque plus que l'antichrist qui fera des miracles pour nous duper, c'est PRÉVU. Il inscrira le nom de la bête sur le front de ceux et celles qui se laisseront séduire... Mais gare: le vrai Crist est aussi à l'affût, attendant le signal du père, car il faut que toutes ces choses se produisent afin que la preuve soit faite que DIEU EST LE VRAI DIEU.
Malheur aux faibles, aux lâches, aux ingrats, aux incrédules, aux fornificateurs, aux violents, aux apostats, aux hypocrites car pour eux ce sera le lac ardent de feu et de souffre. Maintenant ricanez, c'est votre force du moment les matérialistes d'aujourd'hui, demain aucune pitié ne tempérera la sentence......... Que vos anges gardiens vous assistent et que Dieu dans sa clémence vous ouvre les yeux, enfin.............................


35.Posté par mario le 19/04/2008 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est-il vraiment question d'une création des cieux et de la terre en 6 jours de 24 heures ?


un jour de Dieu vaut 1000 ans pour l'homme ...

Comment pouvez vous dire croire en Dieu et en même temps renier Ses Écrits????

Votre guide spirituel est il Chardin ou Dieu?

Ne vous laissez pas embarquer dans les divagations et les délires des hommmes,mais placer sa confiance dans la Parole de Dieu, voilà une sage recommandation...
Dieu est Le créteur suprême, quand Il veut une chose, Il Lui suffit simplement de dire "qu'elle soit", Dieu n'a aucunement besoin de s'associer a Darwin et encore moins a Chardin, c'est vous qui êtes des associateurs, en réalité, vous ne croyez pas , vous êtes des hypocrites, voilà tout, c'est votre choix bien sur, Gloire et Pureté a Dieu, Il est bien au delà de tout ce que vous "supputez" sur Lui!

Que Dieu nous guide tous !!!

34.Posté par lili le 18/04/2008 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Némésis: la dernière phrase de mon post précedent consernant DIEU n`etait pas pour réagir au votre .je me suis pas assez expliquée consernant ce détail ayant décidé de n`envoyer qu`un seul post pour éviter le monopole et les grands discours.et pour vous rassurer à mon tour ,je vous assure que je ne réponds à un post qu`aprés l`avoir lu au moins deux fois.je me suis interposé par cette phrase pour eviter une eventuelle déviation atheiste (je n`ai rien contre les athées moi non plus!) ou meme fanatique ,dans un theme qui est dangereusement passionnel ,et qui ressemble à un champ de mine .je l`ai consideré comme une responsabilité morale. si c`etait utile de l`ecrire ou pas je ne sais pas ,mais je l`assume sans regret. -alors pour revenir au meme sujet epineux -Némesis- quand vous écrivez :nous entendons par là les sciences exactes et la plus parfaite rationalité etc...ou:celle pour qui les sciences exactes ont encore un sens.....ou encore :si le lecteur est un rationaliste dogmatique etc...-je ne sais sincèrement comment qualifier cela si ce n`est d`amalgame. c`est au mieux une analyse rationnelle qui par manque d`objectivisme s`est condamné malheureusement à l`incohérence. vous desirez chercher des preuves sur des agissements politiques ou économiques c`est parfait,et pour çà je suis partante ,car c`est une quete légitime de justice perdue.mais parler ensuite de sciences exactes et de théories conspirationistes c`est revenir en arrière dans votre démarche rationnelle.et sans vouloir vous manquer bien sur de respect ni à vous ni à qui que se soit car ce n`est pas le but de mon intervention,les preuves tangibles ne se trouvent pas derrière quelque calculs invérifiables ou quelque reflexions subjectives .vous pouvez etre amoureux de qui vous vous voulez ,et lire tous les livres du mondes ça ça vous regarde vous et personne d`autre. je me rejoins au bon vieux FICHER Armand Hugues pour réaffirmer encore une fois que la prochaine grande guerre est celle de DIEU et non celle des Hommes ,et il la fera avec ou sans nous . c`est à chaqun de nous alors de se regarder dans un miroir sans artifices pour voir ce qu`il y a de plus vrai en lui ,peut etre qu`on trouvera ensuite la réponse. fraternellement aussi..

33.Posté par $tef le 18/04/2008 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non, il n'y a pas d'anathème dans mes paroles (je n'en ai pas le droit)...
Plutôt, un besoin de chercher à démontrer l'incompatibilité entre foi chrétienne et évolutionnisme (il est important de dire franchement ce que l'on pense du moment que ce ne soit pas irrespectueux).

Quant à "relayer les arguments des ultraconservateurs d'outre atlantique qui donnent du blé à moudre à ces chers néoconservateurs", je garantis que ce n'est pas le cas.

Pour preuve, voici un copier / coller du post n° 93 que j'avais écrit le 24/03/2008 à 03:48 sur http://www.alterinfo.net/eradiquer-l-Islam,-un-programme-pour-McCain_a17802.html :

"Je voudrais simplement poser cette question à tous les lecteurs et commentateurs :

Est-il vraiment question d'une création des cieux et de la terre en 6 jours de 24 heures ?

Dans ma question, je parle de 6 jours et non de 7, car selon la Bible, Dieu n'est plus en activité créatrice le 7eme jour.
Les créationnistes et les “ chrétiens ” fondamentalistes expliquent que les cieux et la terre ont été crées en 6 jours de 24 heures ! Mais en disant cela, ils discréditent la Bible d'une façon bien plus lamentable que ne l'ont fait tous les opposants de la Bible eux-mêmes !

En effet, pour comprendre de quoi il s'agit, ce n'est pas compliqué, il suffi de prendre sa propre Bible (même si on n'y croit pas) et de lire Genèse chapitre 1 verset 1, où il est dit : "Au commencement Dieu créa les cieux et la terre."
A la fin du verset 1, il y a un point. Et le verset 2 commence ainsi : "Or la terre était informe et déserte..."
Le "Or" est une conjonction pour indiquer une nouvelle introduction donnant la preuve que le verset 1 est totalement achevé.
Donc, selon le verset 2, la Bible laisse entendre que l'univers physique et la terre existaient déjà avant que ne débutent les 6 jours de création puisqu'il est dit ceci : "Or la terre était informe et déserte et il y avait des ténèbres sur la surface de [l']abîme d'eau ; et la force agissante de Dieu se mouvait sur la surface des eaux."
Intéressant ! A la fin du verset 2, les jours de création dont parle la Bible n'ont pas encore commencé !

Pour revenir au verset 1 de Genèse chapitre 1, il faut savoir que les biblistes sont unanimes : ce verset évoque un acte distinct de ceux qui ont été accomplis durant les jours de création décrits à partir du verset 3. Ce n'est donc pas sans implications.
En effet, conformément aux paroles d'introduction de la Bible, l'univers, dont la planète Terre, existait depuis une période indéterminée avant que ne commencent les jours de création dont parle la Bible.

Les géologues évaluent l'âge de la terre à 4 milliards d'années et, selon les calculs des astronomes, l'univers n'aurait pas moins de 15 milliards d'années. Ces découvertes - ou les affinements dont elles pourraient faire l'objet - contredisent-elles Genèse 1 verset 1 ? Non. La Bible ne précise pas l'âge des “ cieux et [de] la terre ”. Donc, la science ne réfute pas la Bible.

Pour ceux qui ont leur propre exemplaire de la Bible, et même s'ils n'ont pas foi en ce livre, je les invite à vérifier ce fait…

Les 6 jours de "création" n’ont donc pas de rapport avec la création de la matière ou des matériaux composant la terre, mais avec son aménagement et sa préparation en vue de l’habitation par l’homme.

Mais au fait, les 6 jours de création ont-ils littéralement duré 24 heures ?

Étant donné que le rédacteur de la Genèse a parlé plus tard du jour qui a suivi les six jours de création comme d'un modèle pour le sabbat hebdomadaire, certains prétendent que chaque jour de création a forcément été de 24 heures (Exode 20 verset 11). La formulation du texte de la Genèse soutient-elle cette conclusion ?
Absolument pas. Le fait est que le mot hébreu traduit par “ jour ” peut désigner des espaces de temps divers, et pas uniquement une période de 24 heures. Par exemple, pour récapituler l'œuvre créatrice de Dieu, l'auteur de la Genèse parle des six jours de création comme d'un seul jour (Genèse 2 verset 4). En outre, au cours du premier jour de création, “ Dieu appelait la lumière Jour, mais les ténèbres, il les appela Nuit ”. (Genèse 1 verset 5.) Ici, le mot “ jour ” ne désigne qu'une portion d'une période de 24 heures. Ainsi, rien dans la Bible n'autorise à affirmer de façon arbitraire que chaque jour de création a duré 24 heures.
Mais alors, combien de temps ont-ils duré ?
La Bible révèle que les “ jours ”, ou ères, de création représentent des milliers d'années.
C'est ce que l'on peut déduire de ce qu'elle nomme le septième “ jour ”. Le récit de chacun des six premiers “ jours ” s'achève par ces mots : ‘ Et vint un soir et vint un matin : premier jour ', et ainsi de suite. Or, cette remarque ne figure pas à la fin du récit sur le septième “ jour ”. Et pour cause : au Ier siècle de notre ère, soit des millénaires plus tard, la Bible signalait que le septième “ jour ” de repos était toujours en cours (Hébreux 4 versets 4 à 6). Ce septième “ jour ” était donc une période qui s'étalait sur des milliers d'années, et nous pouvons logiquement en conclure qu'il en va de même des six premiers.

Le récit de la création a été écrit en hébreu et avec l'optique d'un observateur terrestre. Ces deux éléments associés à l'information selon laquelle l'univers existait avant le début des périodes de création, ou “ jours ”, aident à résoudre une bonne partie de la controverse relative au récit de la création. Comment cela ?

Un examen attentif du récit de la Genèse révèle que des épisodes de création ayant commencé un certain “ jour ” se sont poursuivis sur un ou plusieurs des jours suivants. Par exemple, avant que le premier “ jour ” de création ne commence, la lumière venant du soleil (qui existait déjà) n'atteignait pas la surface terrestre, peut-être en raison de nuages épais qui l'empêchaient de percer.

Durant le premier “ jour ”, cet écran a commencé à se dissiper, laissant pénétrer dans l'atmosphère une lumière diffuse [ dans la description des événements du premier “ jour ”, le mot hébreu rendu par lumière est " ôr ", lequel désigne la lumière au sens général. Mais pour le quatrième “ jour ”, on a un autre mot, " ma ôr ", qui désigne la source de la lumière ].

Le deuxième “ jour ”, l'atmosphère a de toute évidence continué de se dégager, ménageant un espace entre les couches nuageuses et l'océan. Le quatrième “ jour ”, l'atmosphère s'était progressivement éclaircie au point que le soleil et la lune sont apparus “ dans l'étendue des cieux ”. (Genèse 1 versets 14 à 16.)
En d'autres termes, le soleil et la lune étaient désormais visibles depuis la terre. Ces événements ont eu lieu progressivement.
On lit également dans la Genèse que l'atmosphère continuait de s'éclaircir quand, au cinquième “ jour ”, les créatures volantes - dont les insectes et les animaux à ailes membraneuses - ont commencé à apparaître.

Toutefois, la Bible indique qu'au sixième “ jour ” Dieu était toujours en train de "former du sol toute bête sauvage des champs et toute créature volante des cieux". - Genèse 2 verset 19.
Manifestement, le langage biblique n'exclut pas la possibilité que durant chaque “jour”, ou période de création, certains des actes créateurs majeurs se soient produits de façon graduelle plutôt qu'instantanée, et se soient même poursuivis pendant les “ jours ” de création suivants.

La flore et la faune ayant fait leur apparition progressivement, faut-il en déduire que Dieu s'est servi de l'évolution pour produire la grande diversité des choses vivantes ? Non. Le récit établit clairement que Dieu a créé les principales “ espèces ” de vie végétale et animale (Genèse 1 verset 11 et 12, puis 20 à 25). Ces “ espèces ” végétales et animales primitives ont-elles été programmées pour s'adapter à un milieu naturel changeant ? Qu'est-ce qui définit les frontières d'une “espèce” ? La Bible ne le précise pas. Par contre, elle dit que les créatures vivantes “ pullulèrent selon leurs espèces ”. (Genèse 1:21.) Cette déclaration laisse entendre qu'il y a une limite aux variations possibles à l'intérieur d'une “ espèce ”.

Les documents fossiles et les recherches récentes confirment que les grands groupes végétaux et animaux ont très peu changé sur des périodes considérables.
Contrairement aux allégations de certains fondamentalistes, la Genèse n'enseigne pas que l'univers, y compris la terre et toute chose vivant sur elle, a été créé sur une courte période et dans un passé relativement proche. Ce qu'elle dit sur la création de l'univers et l'apparition de la vie sur terre s'accorde plutôt avec bon nombre de découvertes scientifiques modernes.

En raison de leurs croyances philosophiques, de nombreux scientifiques nient la déclaration biblique selon laquelle Dieu a créé toutes choses. On notera pourtant que, dans le livre biblique de la Genèse, son auteur a écrit que l'univers avait eu un commencement et que la vie était apparue par étapes, graduellement, sur plusieurs périodes.

Comment le rédacteur de la Genèse a-t-il eu accès à des informations scientifiques aussi précises ? Il existe une explication logique. Celui qui est assez puissant et sage pour créer les cieux et la terre a sans aucun doute été capable de communiquer une connaissance aussi exacte. Cela donne du poids à la Bible lorsqu'elle se déclare “ inspirée de Dieu ”.

A ceux qui pensent que l'acte créateur est scientifiquement impossible, je les invite à lire ce qui suit :

Au XVIIIe siècle, le savant Antoine-Laurent Lavoisier a étudié le poids de la matière. Il a constaté qu'après une réaction chimique le poids du produit était équivalent au poids combiné des ingrédients de départ. Par exemple, si l'on brûle un morceau de papier dans de l'oxygène, les cendres et les gaz obtenus présentent le même poids que le papier et l'oxygène de départ. Lavoisier a proposé la loi dite de la ‘ conservation de la masse, ou des éléments '. Dans son édition de 1910, l'Encyclopædia Britannica affirmait : “ La matière ne peut être ni créée ni détruite. ” Cela semblait logique, du moins à l'époque.

Cependant, l'explosion d'une bombe atomique sur la ville japonaise d'Hiroshima en 1945 a pris publiquement en défaut la loi de Lavoisier. En effet, l'explosion d'une masse surcritique d'uranium donne lieu à la formation de différents types de matière dont la masse combinée est inférieure à celle de l'uranium initial. Comment expliquer ce déficit ? Par le formidable dégagement d'énergie en lequel est convertie une partie de la masse de l'uranium.
L'explosion en 1952 d'un engin thermonucléaire (bombe à hydrogène) a de nouveau porté un coup à la loi de Lavoisier sur la conservation de la masse. Lors de cette explosion, les atomes d'hydrogène se combinent pour former de l'hélium. Toutefois, la masse d'hélium ainsi obtenue est inférieure à celle de l'hydrogène de départ. Une partie de la masse d'hydrogène est en effet convertie en une énergie détonante qui provoque une explosion beaucoup plus dévastatrice que la bombe lâchée sur Hiroshima.

Comme l'ont prouvé ces explosions, une petite quantité de matière représente une énorme quantité d'énergie. Ce rapport entre la matière et l'énergie explique la puissance du soleil, à qui nous devons de rester en vie, qui plus est dans de bonnes conditions. Quel est ce rapport ? Une quarantaine d'années plus tôt, en 1905, Einstein avait prédit cette relation entre la matière et l'énergie. C'est sa célèbre équation E = mc2. Une fois cette relation formulée, d'autres scientifiques ont pu expliquer pourquoi le soleil brûlait sans discontinuer depuis des milliards d'années. L'intérieur du soleil est le théâtre de réactions thermonucléaires incessantes. Chaque seconde, quelque 564 millions de tonnes d'hydrogène sont converties en 560 millions de tonnes d'hélium. Cela signifie qu'environ 4 millions de tonnes de matière sont transformées en énergie solaire, dont une partie atteint la terre et y entretient la vie.

Fait non négligeable, le processus inverse est également possible. Selon la World Book Encyclopedia, “ l'énergie se transforme en matière quand des particules subatomiques entrent en collision à grandes vitesses et créent de nouvelles particules plus lourdes ”. C'est ce qu'on réalise sur une petite échelle à l'intérieur d'énormes machines appelées accélérateurs de particules, où la collision de particules subatomiques à des vitesses fantastiques crée de la matière. “ Nous reproduisons l'un des miracles de l'univers : la transformation d'énergie en matière ”, explique le prix Nobel de physique Carlo Rubbia.

"D'accord, direz-vous, mais quel rapport cela a-t-il avec le récit de la création dans la Bible ?"
En fait, bien que la Bible ne soit pas un livre de science à proprement parler, ce qu'elle dit se révèle conforme aux faits scientifiques les plus récents. De la première à la dernière page, elle dirige notre attention vers Celui qui a créé toute la matière de l'univers, LE Savant par excellence (Nehémia 9 verset 6 ; Actes 4 verset 24 ; Révélation 4 verset 11). Par ailleurs, elle fait clairement état du rapport entre l'énergie et la matière.

Par exemple, elle nous fait cette invitation : “ Levez bien haut vos yeux et voyez. Qui a créé ces choses ? C'est Celui qui fait sortir - selon le nombre - l'armée qu'elles sont ; il les appelle toutes par leur nom. Par suite de l'abondance de l'énergie vive, car il est aussi vigoureux en force, pas une ne manque. ” (Isaïe 40 verset 26). “L'armée” dont il est question dans ce verset correspond aux étoiles dans l'univers. Ainsi, la Bible attribue l'apparition de l'univers matériel à une source d'énergie vive, le Créateur. Voilà qui s'accorde totalement avec la science moderne. C'est là déjà une raison suffisante pour accorder un grand crédit au récit biblique de la création.

Comment la terre est apparue ? Les éléments chimiques variés dont elle est composée ont pu être produits directement par la transformation en matière de l'énergie vive illimitée que Dieu possède, ce qui, disent aujourd'hui les physiciens, est réalisable. Il est possible également - c'est ce que pensent de nombreux scientifiques - que la terre se soit formée à partir de matières éjectées dans l'espace par l'explosion d'une supernova. Là encore, qui peut dire s'il n'y a pas eu combinaison de plusieurs processus, ceux que nous venons de mentionner et d'autres encore inconnus des hommes de science ? Quel que soit le mécanisme employé, le Créateur est la Source vive des éléments qui composent la terre, y compris des minéraux dont nous dépendons pour rester en vie.

Mais sans doute êtes-vous conscient que pour fonder la terre il a fallu beaucoup plus que rassembler les matériaux dans les bonnes proportions. La taille de la terre, sa rotation, sa distance par rapport au soleil, l'inclinaison de son axe et la forme presque circulaire de son orbite autour du soleil devaient être réglées précisément, avoir exactement les valeurs qu'on leur connaît. De toute évidence, le Créateur a mis en œuvre des cycles naturels qui rendent notre planète à même d'entretenir la vie sous une abondance de formes.
Nous avons de bonnes raisons de nous émerveiller de tout cela. "

$tef

32.Posté par PAUVRE TEILHARD... le 18/04/2008 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Dommage qu'il soit mort, ce « pauvre » Pierre de Teilhard de Chardin, que j'affectionne tellement.... Sinon, nous l'aurions invité, sur vos facétieux conseils, à venir visiter un des nombreux parcs d'attraction créationnistes, comme celui de Petersburg, au cœur des collines du Kentucky (USA), où les tyrannosaures et autres velociraptors batifolent joyeusement (Ah, les joyeux drilles… ! Ça fait plaisir à voir!) en parfaite harmonie aux côtés d’enfants souriants (en plastique eux aussi), d'un Adam et d'une Ève extatiques tout droit sortis du standard WASP (white anglo saxo protestant) aux yeux bleus et aux brushingx "feux de l'amour"... vous savez... genre "l'Oréal, parce qu'ils le valent bien"...!

« Pauvre » Teilhard de Chardin, lui qui cherchait à s'élever par-dessus les symboles jusqu'à la pure majesté du réel et qui pensait être demeuré profondément chrétien jusqu'au bout… A moins que là où il se trouve, cela ne le fasse sourire de compassion (Dieu sait qu'il n'en manquait pas !) de voir ainsi relayer les arguments des ultraconservateurs d'outre atlantique qui donnent du blé à moudre à ces chers néoconservateurs...

C'est vrai que les occasions de rire ne sont ma foi pas si nombreuses... Enfin... d'un autre côté, je n'ai pas tant ri de m'entendre dire que, de fait, je ne pouvais être chrétien... J'ai pris cela pour une sorte d'anathème. Heureusement que Mon Rédempteur vraiment ressuscité s'est rappelé à mon bon souvenir et que je me suis d'un coup rappelé qu'il ne fallait pas s'attarder sur la lettre de la loi mais sur son esprit. Et comme la foi, la vraie, celle qui est inattaquable et par là même inébranlable, est au dessus de tout cela et que d'autres combats me paraissent bien plus urgents, j'ai pris le parti de garder le sourire, comme l'aurait fait mon ami Pierre...

Je vous envoie donc mon fraternel sourire.

31.Posté par Humain à donf le 18/04/2008 03:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Croire...

Connaitre

30.Posté par $tef le 17/04/2008 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Némésis et, par extension, à tous ceux qui croient à la fois en Dieu et à la théorie de l’évolution (y compris à ceux qui ne croient pas du tout en Dieu).

Les disciples de Teilhard de Chardin croient à la théorie de l'évolution mais aussi au Christ et à la valeur de son sacrifice puisqu'ils sont "Chrétiens".
Est-ce “sciences exactes et la plus parfaite rationalité, faits tangibles et vérifiables qui se suffisent à eux seuls” (pour reprendre les termes de Némésis) de croire à cela ?

Question :
Jésus serait-il venu racheter la descendance d’un singe, d’un homme singe ou autre animal évolué ?

La Bible montre que Jésus est plutôt venu payer pour la faute d'Adam.
Il a suffi d'un seul homme pour condamner l'humanité à la mort (Adam a transmis en héritage à l'humanité une dette: la mort), il a suffi d'un seul homme pour payer cette dette: Jésus (il avait dans ses gènes la vie éternelle puisqu'il était parfait et non condamné à mort comme toute la descendance d'Adam).
Jésus était homme à part entière (il n'était pas mi-homme mi-dieu, et encore moins: Dieu!).
S’il n’avait pas été homme, la rançon n'aurait pas pu couvrir la dette contractée par Adam.
Il était donc égal à Adam, totalement humain mais non génétiquement condamné comme toute la descendance du premier homme.
Jésus croyait au récit de la création rapporté dans la Genèse.

Se trompait-il ?

QU’EST-CE QUE L’ÉVOLUTION ?

L’ “évolution” peut être définie comme une “suite de transformations dans un même sens”. Toutefois, ce terme a plusieurs emplois. Par exemple, il peut se rapporter à des changements importants qui se produisent dans des choses inanimées (le développement de l’univers) ou bien à de petites modifications chez des êtres vivants (la façon dont les plantes et les animaux s’adaptent à leur environnement). Mais, le plus souvent, il sert à désigner la théorie selon laquelle la vie est apparue à partir d’éléments chimiques inanimés qui ont produit des cellules autoreproductrices, lesquelles se sont développées lentement pour former des êtres toujours plus complexes, l’homme étant le plus intelligent de tous. C’est ce sens-là que le mot “évolution” revêtira dans le développement ci-dessous.

Dieu s’est-il servi de l’évolution pour créer la vie ?
Peu après que Charles Darwin a rendu la théorie de l’évolution populaire, de nombreuses Églises dites chrétiennes ont cherché des moyens de la concilier avec leur croyance en Dieu.

Aujourd’hui, la plupart des grandes religions “chrétiennes” semblent disposées à admettre l’idée selon laquelle Dieu se serait servi de l’évolution pour créer la vie. Certaines enseignent qu’il a programmé le développement de l’univers de telle sorte que des organismes vivants évoluent inévitablement à partir d’éléments chimiques inanimés et finissent par produire des humains. Ceux qui souscrivent à cette “évolution théiste” ne croient pas en une intervention divine une fois le processus enclenché. D’autres pensent que, dans les grandes lignes, Dieu a laissé l’évolution produire la majorité des familles de végétaux et d’animaux, mais qu’il a aidé occasionnellement au processus.

Deux enseignements conciliables ?
La théorie de l’évolution est-elle vraiment compatible avec les enseignements de la Bible ? Si l’évolution était vraie, le récit biblique de la création du premier homme, Adam, serait au mieux un conte moral, mais pas une histoire à prendre à la lettre (Genèse 1 versets 26 et 27 ; 2 versets 18 à 24). Est-ce ainsi que Jésus le considérait ? “N’avez-vous pas lu, a-t-il interrogé, que celui qui les a créés, dès le commencement les a faits mâle et femelle, et qu’il a dit : “C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux seront une seule chair” ? Si bien qu’ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Donc, ce que Dieu a attelé au même joug, que l’homme ne le sépare pas.” — Matthieu 19 versets 4 à 6.

Jésus citait ici le récit de la création consigné en Genèse chapitre 2. S’il avait cru que le premier mariage était une histoire imaginaire, y aurait-il fait référence pour donner du poids à son enseignement sur le caractère sacré du mariage ? Non. Jésus en a fait mention parce qu’il savait que c’était une histoire vraie. — Jean 17 verset 17.

Les disciples de Jésus croyaient eux aussi au récit de la Genèse. Par exemple, l’Évangile de Luc fait remonter la généalogie de Jésus jusqu’à Adam (Luc 3 verset 23 à 38). Si Adam avait été un personnage fictif, à quel moment cette liste généalogique aurait-elle cessé d’être historique pour devenir mythique ? Si cet arbre généalogique avait eu des racines mythologiques, quelle crédibilité aurait eu l’affirmation de Jésus selon laquelle il était le Messie, né de la descendance de David (Matthieu 1 verset 1) ? L’évangéliste Luc a déclaré qu’il avait “recherché toutes choses avec exactitude depuis le début”. Manifestement, il croyait au récit de la création contenu dans la Genèse. — Luc 1 verset 3.

La foi de l’apôtre Paul en Jésus était liée à la confiance qu’il avait dans le récit de la Genèse. Il a écrit : “Puisqu[e] [...] la mort vient par un homme, la résurrection des morts vient aussi par un homme. De même en effet qu’en Adam tous meurent, de même aussi dans le Christ tous seront rendus à la vie.” (1 Corinthiens 15 versets 21 et 22). Si Adam n’avait pas été littéralement l’ancêtre de toute l’humanité, celui par qui “le péché est entré dans le monde et par le péché la mort”, pourquoi aurait-il fallu que Jésus meure afin d’annuler les effets du péché héréditaire ? — Romains 5 verset 12 ; 6 verset 23.

Ébranler la croyance dans le récit de la Genèse, c’est ébranler les fondements mêmes de la foi chrétienne. La théorie de l’évolution et les enseignements de Christ sont incompatibles. Toute tentative de les concilier ne peut que produire une foi faible, qui a tendance à être “ballotté[e] par les vagues et emporté[e] çà et là par tout vent d’enseignement”. — Éphésiens 4 verset 14.

Une foi au fondement solide
Depuis des siècles, la Bible subit des critiques et des attaques. Bien des fois, les faits ont donné raison au texte biblique. Il a été prouvé à de nombreuses reprises qu’en matière d’Histoire, de santé ou de science, les récits de la Bible sont fiables. Ses conseils dans le domaine des relations humaines sont dignes de confiance et intemporels. Les philosophies et les théories humaines, telle de l’herbe verte, poussent puis finissent par se flétrir, mais la Parole de Dieu “durera pour des temps indéfinis”. — Isaïe 40 verset 8.

L’enseignement de l’évolution ne se limite pas au domaine de la théorie scientifique. C’est une philosophie humaine qui s’est développée, puis a prospéré pendant des décennies. Cependant, ces derniers temps, l’enseignement traditionnel de Darwin a lui-même évolué, ou plutôt muté, à mesure que l’on essayait d’expliquer rationnellement l’empreinte de plus en plus visible d’une conception dans la nature.

L’évolution est-elle un fait ?
“L’ÉVOLUTION est une réalité au même titre que la chaleur du soleil”, affirme le professeur Richard Dawkins, éminent scientifique évolutionniste. Bien entendu, l’expérimentation et l’observation directe prouvent que le soleil est chaud. Mais appuient-elles aussi indiscutablement l’enseignement de l’évolution ?

Avant de répondre à cette question, une précision doit être apportée. De nombreux scientifiques ont remarqué qu’avec le temps les descendants d’êtres vivants peuvent changer légèrement. Charles Darwin appelle ce processus “la descendance avec modifications subséquentes”. De tels changements ont été remarqués dans le cadre de l’observation directe ou de l’expérimentation, et utilisés ingénieusement par des sélectionneurs de plantes et d’animaux. On peut les considérer comme des faits. Toutefois, les scientifiques les désignent sous le terme de “microévolution”. Ce nom en lui-même révèle ce que pensent nombre d’entre eux : que ces changements infimes fournissent la preuve d’un phénomène entièrement différent, et que personne n’a observé, qu’ils appellent macroévolution.
Darwin est allé bien au-delà de ces changements observables. Dans son célèbre ouvrage L’origine des espèces, il a écrit : “[...] je considère tous les êtres, non plus comme des créations spéciales, mais comme les descendants en ligne directe de quelques êtres [...].” Pour lui, ces “quelques êtres” originels, ou prétendues formes de vie simples, ont évolué lentement sur des périodes considérables — par des “modification[s] très légère[s]” — pour donner les millions de formes de vie existant sur terre. Les évolutionnistes enseignent que ces petits changements se sont accumulés et ont produit les grands changements nécessaires à la transformation des poissons en amphibiens et des singes en hommes. Ces grands changements supposés sont appelés macroévolution. Beaucoup trouvent raisonnable cette seconde affirmation. “Si de petits changements peuvent survenir au sein d’une espèce, se disent-ils, pourquoi l’évolution ne pourrait-elle pas en produire de grands sur de longues périodes ?”

L’enseignement de la macroévolution repose sur trois hypothèses principales :

1. Les mutations fournissent les matières premières nécessaires à la production de nouvelles espèces.
2. La sélection naturelle aboutit à la production de nouvelles espèces.
3. Les fossiles révèlent qu’il y a eu des changements macroévolutifs chez les végétaux et les animaux.

La macroévolution est-elle étayée par suffisamment d’éléments pour qu’on puisse l’accepter comme un fait ?
Les mutations peuvent-elles produire de nouvelles espèces ?
De nombreux détails d’une plante ou d’un animal sont déterminés par les instructions contenues dans son code génétique, le “plan de fabrication” que renferme le noyau de chaque cellule. Des chercheurs ont découvert que des mutations, ou changements aléatoires, dans le code génétique peuvent produire des modifications chez les descendants de plantes ou d’animaux. En 1946, Hermann Muller, prix Nobel et fondateur de l’étude de la génétique, en particulier des mutations, a déclaré : “Non seulement cette accumulation de changements rares et, le plus souvent, infimes est le principal moyen d’améliorer artificiellement les animaux et les végétaux, mais, plus que cela, c’est la façon dont l’évolution de la nature s’est produite, guidée par la sélection naturelle.”

L’enseignement de la macroévolution repose en effet sur l’affirmation selon laquelle les mutations peuvent produire non seulement de nouvelles espèces, mais aussi des familles entièrement nouvelles de végétaux et d’animaux. Y a-t-il un moyen de mettre à l’épreuve cette affirmation audacieuse ? Voyez ce que 100 ans d’étude de la génétique ont révélé.

À la fin des années 30, les scientifiques ont adopté avec enthousiasme l’idée que, si la sélection naturelle pouvait produire de nouvelles espèces végétales à partir de mutations aléatoires, alors une sélection artificielle, c’est-à-dire dirigée par l’homme, pourrait le faire encore plus efficacement. “L’euphorie gagna les biologistes en général, et les généticiens et les sélectionneurs en particulier”, a rapporté Wolf-Ekkehard Lönnig, scientifique à l’institut allemand Max Planck de recherche en phytogénétique, dans une interview. Pourquoi cette euphorie ? M. Lönnig, qui étudie les mutations génétiques des végétaux depuis 28 ans, explique : “Ces chercheurs estimaient que le moment était venu de révolutionner la méthode traditionnelle de sélection des plantes et des animaux. Ils pensaient qu’en provoquant et en sélectionnant des mutations favorables, ils pourraient produire des végétaux et des animaux nouveaux et améliorés.”

Aux États-Unis, en Asie et en Europe, des scientifiques ont lancé des programmes de recherche (largement financés) utilisant des méthodes qui promettaient d’accélérer l’évolution. Après plus de 40 ans d’efforts intensifs, quels ont été les résultats ? “Malgré un coût financier énorme, constate le chercheur Peter von Sengbusch, la tentative pour cultiver des variétés de plus en plus productives par irradiation s’est avérée un échec complet.” Commentaire de M. Lönnig : “Dans les années 80, les espérances et l’euphorie des scientifiques s’étaient soldées par un échec mondial. De nombreux pays occidentaux ont abandonné l’étude de la sélection par mutation en tant que branche à part entière de la recherche. Presque tous les mutants présentaient des “valeurs de sélection négatives” : soit ils mouraient, soit ils étaient plus faibles que les variétés sauvages.”
Et pourtant, les données aujourd’hui disponibles après 100 ans de recherches sur les mutations et, en particulier, 70 ans de sélection par mutation permettent à des scientifiques de dire si les mutations sont capables ou non d’engendrer de nouvelles espèces. Après examen des faits, M. Lönnig conclut : “Les mutations ne peuvent transformer une espèce [végétale ou animale] originelle en une espèce entièrement nouvelle. Cette conclusion s’accorde avec toutes les expériences et les résultats de toutes les recherches effectuées sur les mutations au XXe siècle, ainsi qu’avec les lois de la probabilité. Par conséquent, la loi de la variation récurrente implique que les espèces génétiquement bien définies ont des limites réelles que des mutations accidentelles ne peuvent ni effacer ni franchir.”

Pensez aux implications de ce qui précède. Si des scientifiques hautement qualifiés sont incapables de produire de nouvelles espèces en provoquant et en sélectionnant artificiellement des mutations favorables, peut-on attendre d’un processus inintelligent qu’il fasse mieux ? Si les recherches indiquent que les mutations ne peuvent transformer une espèce originelle en une autre entièrement nouvelle, comment au juste la macroévolution est-elle censée avoir eu lieu ?

La sélection naturelle mène-t-elle à la création de nouvelles espèces ?
Darwin croyait que ce qu’il a appelé la sélection naturelle favoriserait les formes de vie les mieux adaptées à leur environnement, tandis que les moins bien adaptées finiraient par s’éteindre. Les évolutionnistes modernes enseignent que, à mesure que les espèces se sont dispersées et qu’elles se sont retrouvées isolées, la sélection naturelle a choisi celles que les mutations génétiques rendaient les plus aptes à leur nouvel environnement. Au bout du compte, postulent les évolutionnistes, ces groupes isolés ont fini par devenir des espèces totalement différentes.

Comme cela a été dit, il ressort clairement des recherches effectuées que les mutations ne peuvent produire des espèces entièrement nouvelles de plantes ou d’animaux. Néanmoins, quelles preuves les évolutionnistes avancent-ils pour soutenir que la sélection naturelle choisit les mutations bénéfiques pour produire de nouvelles espèces ? Une brochure éditée en 1999 par l’Académie américaine des sciences (NAS) déclare : “On trouve un cas particulièrement incontestable de spéciation [apparition, par l’évolution, de nouvelles espèces] dans l’exemple des 13 espèces de pinsons étudiées par Darwin dans les îles Galápagos (ces oiseaux sont aujourd’hui appelés “pinsons de Darwin”).”

Dans les années 70, un groupe de recherche dirigé par Peter et Rosemary Grant s’est mis à étudier ces pinsons et a découvert qu’après une année de sécheresse ceux dont le bec était légèrement plus gros survivaient plus facilement. Étant donné que la taille et la forme du bec servent, entre autres caractères, à distinguer les 13 espèces de pinsons, ces observations ont été jugées significatives. “Les Grant ont estimé, poursuit la brochure, que s’il survient une sécheresse tous les 10 ans sur les îles, une nouvelle espèce de pinsons pourrait apparaître dans seulement 200 ans.”

Cependant, la brochure de la NAS omet de mentionner des faits révélateurs mais gênants. Dans les années qui ont suivi la sécheresse, les pinsons au bec plus petit ont recommencé à prédominer. C’est pourquoi Peter Grant et Lisle Gibbs, un étudiant de troisième cycle, ont signalé en 1987 dans la revue scientifique Nature qu’ils avaient constaté “une inversion dans le sens de la sélection”. En 1991, Peter Grant a écrit que “la population [de pinsons], soumise à la sélection naturelle, fluctue” en fonction des changements de climat. Les chercheurs ont également remarqué que certaines “espèces” de pinsons se croisaient et produisaient des descendants qui survivaient mieux que leurs parents. Peter et Rosemary Grant en ont conclu que, si les croisements se poursuivaient, il se produirait des fusions d’ “espèces” en l’espace de 200 ans.

En 1966, le biologiste évolutionniste George Williams avait écrit : “Je trouve regrettable que la théorie de la sélection naturelle ait été développée au départ pour expliquer les changements évolutifs. Elle est beaucoup plus importante pour expliquer la continuité de l’adaptation.” Jeffrey Schwartz, théoricien de l’évolution, a écrit en 1999 que, si les conclusions de M. Williams sont correctes, la sélection naturelle aide peut-être les espèces à s’adapter aux conditions changeantes de l’existence, mais “elle ne crée rien de nouveau”.

En effet, les pinsons de Darwin ne deviennent “rien de nouveau”. Ce sont toujours des pinsons. Et le fait qu’ils se croisent jette le doute sur les méthodes que certains évolutionnistes emploient pour définir une espèce. De plus, le cas des pinsons révèle que même des sociétés scientifiques prestigieuses ne sont pas à l’abri d’un manque d’objectivité dans leur façon d’exposer les faits.

Les fossiles révèlent-ils des changements macroévolutifs ?
La brochure de la NAS citée plus haut donne à penser au lecteur que les fossiles découverts par les scientifiques sont plus que suffisants pour attester qu’il y a eu macroévolution. Elle déclare : “On a découvert tant de formes intermédiaires entre les poissons et les amphibiens, entre les amphibiens et les reptiles, entre les reptiles et les mammifères et dans la lignée des primates qu’il est souvent difficile d’identifier de manière catégorique le moment de la transition d’une espèce à une autre.”

Cette affirmation pleine d’assurance est tout à fait surprenante. Pourquoi ? En 2004, National Geographic (édition américaine) a décrit l’ensemble des fossiles comme un “film de l’évolution dont 999 images sur 1 000 ont été perdues au montage”. Les “images” restantes (1 sur 1 000) font-elles vraiment état d’une macroévolution ? Qu’indiquent exactement les fossiles ? De l’aveu de Niles Eldredge, évolutionniste fervent, ils révèlent que, sur de longues périodes, “la plupart des espèces n’accumulent que peu ou pas de changements”.

À ce jour, des scientifiques du monde entier ont exhumé et catalogué quelque 200 millions de grands fossiles et des milliards de microfossiles. Nombre de chercheurs s’accordent sur ce point : ces archives fournies et détaillées révèlent que tous les grands groupes d’animaux sont apparus brusquement et sont demeurés pour ainsi dire inchangés, et que beaucoup d’espèces ont disparu aussi rapidement qu’elles étaient apparues. Après examen des témoignages fossiles, le biologiste Jonathan Wells écrit : “Au niveau des règnes, des embranchements et des classes, il est évident que la descendance avec modifications à partir d’ancêtres communs n’est pas un fait observé. À en juger par les témoignages fossiles et moléculaires, ce n’est même pas une théorie bien fondée.”

L’évolution : fait ou mythe ?
Pourquoi nombre d’évolutionnistes éminents soutiennent-ils que la macroévolution est un fait ? L’un d’eux, Richard Lewontin, après avoir critiqué une partie du raisonnement de Richard Dawkins, a écrit que beaucoup de scientifiques sont prêts à accepter des affirmations qui défient le bon sens “parce que, dit-il, nous sommes des inconditionnels du matérialisme”. Comme “il n’est pas question que Dieu entre chez nous”, ajoute M. Lewontin, les scientifiques refusent ne serait-ce que d’envisager qu’il puisse y avoir un Concepteur intelligent.

À cet égard, le sociologue Rodney Stark, cité dans Scientific American, a déclaré : “Depuis 200 ans, on essaie d’imposer au public l’idée que, si l’on veut être scientifique, on doit avoir l’esprit affranchi des entraves de la religion.” Il ajoute que, au sein des universités spécialisées dans la recherche, “les personnes religieuses se taisent” tandis que “les irréligieuses les dédaignent”. Selon M. Stark, “on est récompensé d’être irréligieux aux échelons supérieurs [de la communauté scientifique]”.

Pour accepter l’enseignement de la macroévolution, vous devez d’abord croire que les scientifiques agnostiques ou athées ne laissent jamais leurs croyances personnelles influencer leur interprétation des découvertes scientifiques. Vous devez croire que les mutations et la sélection naturelle ont produit toutes les formes de vie complexes, même si un siècle d’étude de milliards de mutations laisse apparaître que celles-ci n’ont pas transformé la moindre espèce bien définie en quelque chose de totalement nouveau. Vous devez croire que tous les animaux ont évolué graduellement à partir d’un ancêtre commun, bien que les fossiles indiquent avec force que les grandes espèces végétales et animales sont apparues brusquement et qu’elles n’ont pas évolué pour donner d’autres espèces, même sur une période incommensurable. Ce genre de croyance vous donne-t-il l’impression de reposer sur un fait, ou sur un mythe ?

Pour ceux qui veulent plus de détails sur la théorie de l'évolution, voir l'article dans Alter info: “Le chaînon manquant ou La foi des évolutionnistes est-elle de la crédulité ?” (pour s'y rendre : depuis la page d'accueil d'Alter Info, cliquer sur le dossier “Sciences et Croyances” dans la colonne noire à gauche, juste au dessus de “Réseau Voltaire” et vous trouverez l'article à la cinquième place en partant du haut).

Le temps des fausses "vérités" est révolu...

$tef

29.Posté par FISCHER Armand Hugues le 17/04/2008 22:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Lili,
OK pour le fond: Dieu est patient mais il lui est déjà arrivé (plusieurs fois) de faire de grands nettoyages par le vide de par les mensonges forcenés des hommes orgueilleux et leur comportement bestial pour la domination sur les plus faibles et quand cela se produit, des continents entiers disparaissent. Plutôt que de s'admirer le nombril et ici même où chacun y va de sa chansonnette, regardons les faits, en arrière, par archéologie interposée. Le nucléaire existait bien avant Einstein (surprenant n'est-ce- pas?) et il s'est trouvé une certaine civilisation (chère à Platon) dont je tairai le nom qui, à force de vouloir casser la figure à tout le monde (Dieu parle d'amour entre les hommes, les hommes font parler la poudre entre eux, cette façon de "foutre la merde" comme vous dites et pour la forme de votre exposé) ils ont fini par tout faire exploser. Des preuves? la pseudo "RADIOACTIVITÉ NATURELLE" dont les savants contemporains nous abreuvent n'est ni plus ni moins que le résidu restant de cette guerre cataclysmique disparue de nos mémoires car la bibliothèque de l'humanité a comme par hasard disparu, volontairement détruite par un certain empereur d'antan, tout comme les autodafés d'Hitler pour museler les intellectuels de son temps. Tous ces mensonges des scientifiques même qui sont loin d'ignorer toutes ces informations qui nous sont soigneusement cachées, ne sont pas pour autant cachées au Tout-puissant et le jour de sa colère sera terrible, comme à chaque fois où l'humanité, dirigée par des Zéros redémarre à zéro elle aussi. Personne n'est obligé de me croire. Peut-être même préférez-vous vivre dans le désarroi et l'angoisse de la femme enceinte qui appréhende le jour de sa libération. Libre à chacun de nous de rester orgueilleux malgré tout, mais le prix à payer est redoutablement élevé, y songeons-nous seulement?....

28.Posté par Némésis le 17/04/2008 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une toute dernière intervention, pour demander à Laury de ne jamais se laisser appeler "mon petit", de l'inviter à se tourner vers les anciens (Sénèque est un bon début...) mais également Octave Mirbeau, Auguste Blanqui, Simone Weil, Hannah Arendt, Bertold Brecht, tellement d'autres... et bien entendu George Orwell et Aldous Huxley qui nous ont mis le nez dedans lorsque nous étions adolescents (ce qui n'est pas tout récent pour certains d’entre nous…) et que nous avons donc placés en début de notre texte, en hommage appuyé . Toutes ces grandes figures, et bien d'autres que vous découvrirez par vous-mêmes, nous ont bien inspirés. Un choix considérable s'offre à vous. Puisez dans ces trésors avec urgence ! Bonne quête !

Pour indiquer également à Lili, en toute amitié, qu'elle aura mal lu et qu'il n'est pas dit que croire en Dieu relève d'un manque de discernement... Manquerait plus que cela...!!! Il était bien précisé que plusieurs d'entre-nous sont chrétiens, fervents partisans de Teilhard de Chardin (que vous jugerez peut-être trop "scientiste", bien que jésuite...) mais aussi musulmans, juifs (un seul en fait mais farouchement anti-sioniste), agnostiques et athées, voire même marxistes et anarchistes. Vous n'allez tout de même pas nous reprocher de bien nous entendre tous et de formuler des projets communs... n'est-ce pas..? Quant aux sciences exactes, nous appelons par son nom ce qui est, et rien d'autre. Les sciences inexactes sont inexactes, voilà tout… N’est-ce pas Spinoza qui disait que nos erreurs, pour la plupart, consistent en cela que nous ne donnons pas correctement leur nom aux choses ?

Nous ne résistons pas à vous livrer ce texte après l’avoir longuement cherché dans notre fatras, car un appartement pour sept, plus les invités, c’est un peu le bordel assuré: "Ainsi donc bien loin que de notre nuit jaillisse graduellement la Lumière, c'est la Lumière préexistante qui, patiemment et infailliblement élimine nos ombres. Nous autres créatures, sommes par nous mêmes le sombre et le vide. Vous êtes, Mon Dieu, le fond même et la stabilité du Milieu éternel, sans durée ni espace en qui, graduellement, notre Univers émerge et s'achève en perdant les limites par où il nous paraît si grand. Tout est Être ; il n'y a que de l'Être partout hors de la fragmentation des créatures et de l'opposition de leurs atomes. » Pierre Teilhard de Chardin - Messe sur le Monde (Même nos athées, marxistes et anarchistes aiment bien ce texte, Lili…).

Nous n'ignorons pas non plus que ce qui abrutit le peuple dont nous sommes et vers qui va toute notre compassion, ce n'est pas le défaut d'instruction, mais la croyance en l'infériorité de son intelligence, persuadés que nous sommes que l'âme humaine est capable de s'instruire seule (Joseph Jacotot…) ; que c'est en en fermant les yeux et en nous tournant vers notre intériorité (Hannah Arendt), pour y chercher cette irrémédiable affection pour tout ce qui se meut dans la matière obscure (Teilhard...) qu'on devient spectateur impartial non directement affecté du visible (Hannah Arendt encore… eh oui nous en sommes amoureux… que voulez vous…), de cet ostensible qui n'est pas le réel mais est délibérément pernicieux (Bernard Bailyn) et pouvons voir avec les yeux de l'esprit (Hannah Arendt).

Néanmoins, et quoi que vous en pensiez, Lili, d'une façon ou d'une autre, il s'agit bien au final de résister et de s'insurger, et nous n'excluons aucun moyen de dernier ressort car l'expérience de ce qui nous a précédé l'exige et que la tyrannie n'a que faire de nos sentiments, aussi bons soient-ils, ni de notre compassion, et que la - mot en cinq lettres…- que nous mettrons, ou ne mettrons pas, ne peut pas être pire que celle dans laquelle nous nous trouvons. Nous ne pouvons ni ne voulons l'ignorer.

Même si nous n’avons pas, au final, à nous justifier, nous espérons de tout cœur que vous voilà rassurée, Lili, et vous quittons définitivement, CETTE FOIS…, mais très fraternellement.



27.Posté par lili le 17/04/2008 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Némésis le plus grand probleme de la masse est justement le raisonnement défectueux.c`est ce qui pousse ces(élites)à utiliser le pouvoir avec -je dirai- un certain excés de vitesse ;se croyant dotés -divinement ou diaboliquement, peut importe!-d`une intélligence temporelle qui les mettent en avance.c`est un nouveau régime théocratique qui est en train de s`installer dans une forme moderne et de manière subtile.mais bien sur qu`il faut se réveiller voyons!!! pour réagir à ce qui a ete posté ,je dirai: 1-user d`un outillage conseptuel de manière abusive ou littéraire fait plus de mal que de bien. 2-ce ne sont pas toutes les sciences qui sont considerées comme exactes.c`est un amalgame à éviter,et un début de tendance au scientisme au quel il faudrait s`abstenir. 3-tous les soulevements populaires ne sont pas forcément qualitativement possibles et conséquents dans telle ou telle période historique pour des raisons multiples et complexes.croire au contraire c`est tomber ou dans l`idéalisme ou dans les explications mécanistes . aujourd`hui l`heure est grave ,et personnellement je ne suis convaincue que d`une seule force ,c`est celle de DIEU.je ne crois plus à la force des hommes qui ont à peu prés tout essayé , et qui n`ont fait que foutre la merde partout(exusez-moi,je ne trouve pas un mot qui soit plus révelateur). si croire en DIEU est consideré comme un manque de discernement est ben tant pis!c`est pas grave!

26.Posté par laury le 17/04/2008 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Réponse a Némésis Ah j'ai bien aimé cette analyse qui demande réflexion et information
mais les quelles.Dans ma vie j'ai eu une personne de 30ans plus âgée que moi qui me
disais ,après lui avoir donné une information mon petit 'Il est urgent d'attendre'.

25.Posté par al akl le 17/04/2008 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Manuel d'Épictète

par Flavius Arrien

[Flavius Arrien, un disciple du grand philosophe stoïcien, Épictète, note les propos que son maître lui adresse.]

Première partie

1. Parmi les choses qui existent, certaines dépendent de nous, d'autres non. De nous, dépendent la pensée, l'impulsion, le désir, l'aversion, bref, tout ce en quoi c'est nous qui agissons; ne dépendent pas de nous le corps, l'argent, la réputation, les charges publiques, tout ce en quoi ce n'est pas nous qui agissons.

2. Ce qui dépend de nous est libre naturellement, ne connaît ni obstacles ni entraves; ce qui n'en dépend pas est faible, esclave, exposé aux obstacles et nous est étranger.

3. Donc, rappelle-toi que si tu tiens pour libre ce qui est naturellement esclave et pour un bien propre ce qui t'est étranger, tu vivras contrarié, chagriné, tourmenté; tu en voudras aux hommes comme aux dieux; mais si tu ne juges tien que ce qui l'est vraiment - et tout le reste étranger -, jamais personne ne saura te contraindre ni te barrer la route; tu ne t'en prendras à personne, n'accuseras personne, ne feras jamais rien contre ton gré, personne ne pourra te faire de mal et tu n'auras pas d'ennemi puisqu'on ne t'obligera jamais à rien qui pour toi soit mauvais.

24.Posté par Humain à donf le 17/04/2008 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher auteur de l'article, permets moi s'il te plait de te rendre hommage, dussé ta modestie en souffrir. Tu as bien résumé une vision du monde très moquée et décriée mais de plus en plus partagée, malgré les quolibets médiatiques impuissants face à ce phénomène qui prend de l'ampleur, hors de toute organisation de pouvoir.

"La solution se trouve à l'intérieur", personne ne pourra enlever ça à personne.

"Ils" essayent de nous faire croire que nous sommes impuissants, mais nous sommes tout-puissants. Nous n'avons aucune raison d'accepter leurs illusions mensongères, les pensées qu'ils veulent que nous pensions.

"Ils" sont en train de perdre, malgré toute leur prétendue puissance, celle qui est affichée et celle qui veut rester cachée.

"Ils" déploient leurs illusions, furieux que celles-ci perdent leurs fascinations. Ils en cherchent alors de nouvelles. "Ils" croient en l'illusion de la sophistication, trahissent sans le choisir leur inauthenticité.

"Ils" sont en meutes et clans, sous-humains de ruches, grégaires et affolés, nous sommes seuls et unis sans besoin de démonstration ni de (super)structure. Ce qu'il y a en nous, personne ne peut nous le prendre. Nous sommes humains, "à donf", et suivont notre voie d'humain, que toute leur folie de pouvoir ne peut contrôler. Leur choix d'être des robots n'est pas le notre.

"Il y a un niveau de désinformation pour chacun". Oui...

Mais sur "l'humain à donf", le mensonge glisse comme l'eau sur les plumes d'un canard... "L'humain à donf" n'est plus manipulable.

Bon chemin à nous tous !

23.Posté par Némésis le 17/04/2008 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans vouloir abuser, ni vous saturer de commentaires interminables, nous avons jugé bon, au vu de certains commentaires faisant référence tantôt aux forces obscures, tantôt aux anges, tantôt aux OVNI, …, autant de choses auxquelles nous ne dénions à personne de souscrire ni de croire mais qui ne sauraient être prouvées en toute rationalité, de mettre en garde contre certaines techniques de manipulation, dont le spoon-feeding:

Il s'agit d'une technique destinée à désinformer le public lorsque certaines informations critiques ont fait l'objet de fuites, l'objectif étant alors de les discréditer afin de noyer l'information en l'amalgamant à des élucubrations que d’aucuns pourraient juger délirantes et dont les thèmes sont traditionnels.

La technique est encore plus redoutable lorsque le désinformateur (spoon-feeder) est le premier à divulguer certaines informations, devenant ainsi une source qu'il est impossible de citer dans un écrit sérieux, ces révélations étant par ailleurs peu nombreuses dans ce type d'ouvrage.

Les réactions attendues en fonction de la personnalité du lecteur peuvent être de deux types et l'une et l'autre servent l'objectif du manipulateur :

Dans le cas d'un lecteur fasciné par le récit, crédule et excessivement naïf, si l'on discute avec lui d'un sujet sensible abordé dans l'ouvrage (soit par exemple le groupe de Bilderberg), il digressera dans des élucubrations dignes de X-Files, les extraterrestres ou les mutations reptiliennes, les forces diaboliques, et sera lui-même vecteur de désinformation, probablement marginalisé et considéré comme immature, voire immoral aux yeux de la plupart des gens.

Si le lecteur est un rationaliste dogmatique, il lui sera très difficile de distinguer le vrai du faux dans un tel type de récit et il aura naturellement tendance à rejeter en bloc ce qu'il a pu lire dans un tel ouvrage, cherchera à s'appuyer sur la version officielle des faits, plus rassurante et socialement mieux acceptée, et si on lui parle de la conférence Bilderberg, son attitude sera ainsi de dénoncer les élucubrations concernant les extraterrestres, les Protocoles des Sages de Sion, l'antisémitisme etc. … !

Au final, ceci risque bien de lui conférer une certaine légitimité sociale, alors qu'il est en réalité aussi ignorant et manipulé que le lecteur crédule et en fin de compte, les plus mis à mal sont ceux qui continueront à effectuer des investigations sur un sujet où ils se trouveront confrontés aux élucubrations des crédules et aux condamnations des dogmatiques sur un terrain miné de toutes parts.

Nous en sommes là, pensons nous, et ce sera là notre dernière intervention, nous nous y engageons et nous y tiendrons.

1 2

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires