RELIGIONS ET CROYANCES

La résolution de l'ONU condamne la diffamation des religions


Dans la même rubrique:
< >


Lundi 16 Novembre 2009

La résolution de l'ONU condamne la diffamation des religions
Une résolution contre le dénigrement des religions a été adoptée à l'unanimité par l'Assemblée générale de l'ONU. Dans ce texte intitulé "lutter contre le dénigrement des religions", adopté par 81 voix pour, 55 contre et 43 abstentions, l'Assemblée générale, constate avec une profonde inquiétude que de diverses religions, dont l'Islam, est, à tort, souvent associé aux violations des droits de l'homme et au terrorisme.

Elle se déclare profondément alarmée par l'inaction de certains Etats face à cette tendance de plus en plus marquée et par les pratiques discriminatoires qui en résultent à l'égard des adeptes de certaines religions. Pendant ces deux dernières années, l'Occident a mené de vastes campagnes d'intoxication contre l'Islam, sous le prétexte de la défense de la liberté de parole. La publication du livre blasphématoire " les versets sataniques" de Salman Rushdi a en vérité donné un coup d'envoi au courant de l'islamophobie, atteignant son paroxysme, suite aux attentats du 11 septembre.

Les événements du 11 Septembre 2001 ont permis les Etats-Unis et leurs partenaires européens d'intensifier leurs attaques hostiles contre l'Islam. Et ce, alors que 8 ans après les incidents du 11 septembre 2001, l'affaire a été entourée d'ambiguïtés. Même si l'on veut accepter que l'un des cerveaux d'Al-Qaïda avait, comme l'affirment les Etats-Unis, conçu les attentats de 2001 à New York, l'Amérique et la Grande-Bretagne étaient l'architecte d'une telle formation terroriste. Les interprétations déviées des leaders d'Al-Qaïda ne s'adaptent jamais aux enseignements de l'Islam, la religion qui appelle ses adeptes à chercher la justice et la liberté, tandis que les gouvernements et les empires des médias occidentaux ne lésinent sur rien pour faire croire que l'Islam pousse ses adeptes à l'extrémisme. Dans une telle situation, certains journalistes et les médias occidentaux tentent de pêcher en eau trouble, tournant dans le sillage en ridicule les valeurs sacro-saintes islamiques, les actes diffamatoires blessent les sentiments des Musulmans à travers le monde entier. Simultanément, ils qualifient d'interdit, parler de certains sujets historiques, dont l'affaire de l'holocauste, lors de la seconde guerre mondiale.

En tout cas, la propagation de l'Islamophobie a été à l'origine de nombreuses restrictions pour la minorité musulmane en Occident, si bien que les attitudes discriminatoires a même mis en danger la vie des Musulmans, habitant en Occident. L'affaire de Marwa el-Sherbini résulte par ailleurs de ce même islamophobie occidental. En vertu de la nouvelle résolution, l'Assemblée générale condamne énergiquement tous les actes et manifestations de racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance qui y est associée à l'encontre de minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques et de migrants, ainsi que les stéréotypes qui leur sont souvent appliqués, à cause de leur religion ou de leurs convictions.

http://french.irib http://french.irib



Lundi 16 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par Brigitte le 16/11/2009 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien que l'ONU est adoptée une telle résolution, mais je note quant même au passage 81 voix pour, 55 contre et 43 abstentions, alors qu'une telle résolution aurait du faire l'unanimité. On est encore loin de la tolérance religieuse.

2.Posté par Saber le 16/11/2009 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


La voix de la France a dit quoi ?

3.Posté par ishtar le 17/11/2009 02:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en France la liberté d'expréssion,n'existe pas, ((sauf pour les Merdias)), aux états-unis

la liberté d'expressions pour le peuple éxiste

protégé par l'amendement N1

4.Posté par xray le 25/11/2009 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


- Un feuilleton de curés
http://echofrance.wordpress.com/2008/08/04/un-montage-de-cures/


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires