Palestine occupée

La résistance palestinienne se défend et fait mal



Dimanche 4 Janvier 2009

La résistance palestinienne se défend et fait mal

G.H

Chose promise, chose dûe : la résistance palestinienne a averti l’occupation israélienne que toute incursion terrestre ne sera pas une partie de plaisir, au contraire.
10 heures après l’annonce par les forces d’occupation israélienne du début de leur offensive terrestre, des sources militaires israéliennes ont reconnu que trente soldats israéliens ont été blessés, deux sont dans un état critique, dont un capitaine et un soldat. Ils ont été transportés à l’hôpital Soroka dans la colonie de Bir Sabeh. Ces mêmes sources ont confirmé que malgré les raids aériens et maritimes, prés de 35 missiles sont tombés ce Dimanche sur les colonies sionistes.

Selon notre correspondant, l’offensive s’est déclenchée sur trois secteurs : le secteur nord où l’incursion israélienne est très lente, le secteur de Beit Hanoun ; dans le nord- est de Gaza, où les chars de l’occupation israélienne sont restés stationnés aux frontières de la bande de Gaza et enfin le secteur du terminal de Minbar à l’est de la ville de Gaza où les affrontements entre la résistance palestinienne et les forces d’occupation israélienne sont les plus violents. Toujours selon notre correspondant, les chars israéliens hésitent toujours à pénétrer en profondeur dans la ville de Gaza, un tas de béton où 750 000 Palestiniens résident. Leur but est d'isoler la ville de Gaza et de provoquer le plus de victimes pour terroriser la population et l'a poussé à quitter la ville.

Des sources palestiniennes ont affirmé la nuit dernière que des dizaines de soldats israéliens ont été blessés, ils ont réussi à capter l’onde de transmission de l’armée d’occupation israélienne et ont retenu que cette dernière a parlé de la mort de cinq de ses soldats.

Les Brigades al-Qassam, branche armée de Hamas, ont affirmé avoir lancé un missile B-29 contre un char de type Merkava, le détruisant complètement, elles ont confirmé avoir enlevé deux soldats israéliens durant les accrochages dans la bande de Gaza.


Par ailleurs, les Brigades al-Qassam ont confirmé dans un communiqué les informations selon lesquelles neuf soldats israéliens ont été tués et une dizaine ont été blessés, appartenant à l’unité spéciale de Golani.

Le porte-parole des Brigades al-Qassam a déclaré « que pour l’instant il ne révélera pas à l’ennemi des informations gratuitement au sujet des soldats enlevés », ajoutant « que notre peuple et notre nation aura droit à de belles surprises dans les prochaines heures ». Concernant les martyrs qui sont tombés, il a affirmé que leur nombre est de loin inferieur que celui des soldats israéliens.
Et de poursuivre : « notre ennemi a fait preuve d’une telle stupidité, quand il a lancé son offensive terrestre, car cela fait des années que nous nous préparions pour ce jour », soulignant « que l’ennemi se perturbe, il pénètre des régions inhabitées, il bombarde des maisons et il tente de s’éloigner des feux des combattants ».

Il a précisé : « depuis le début de l’incursion israélienne, soit les 30 premières minutes, nous avons affronté l’ennemi en faisant exploser plusieurs détonateurs au passage des forces d’occupation israéliennes, nous avons entendu leur cri sur leur onde de radio que nous avons capter » ; et de poursuivre « si l’agression se poursuit, d’autres opérations d’enlèvement de soldats auront lieu, et Chalit aura des amis .

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Dimanche 4 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par soakely le 04/01/2009 20:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que les envahisseurs/criminels perdent l'esprit afin que leur défaite se fasse le plus rapidement possible. Vive le Hamas, vive la Palestine Libre ! Après la victoire du Hamas, il faudra que tous les colons partent et viennent s'installer en europe, leur terre d'origine

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires