Actualité nationale

La réserve marine des Chagos cacherait un déploiement militaire


Dans la même rubrique:
< >

un déploiement militaire L’empressement de la Grande-Bretagne à sanctuariser les Chagos en faisant une réserve marine dissimulerait des intentions moins avouables. Selon le Sunday Herald, les Etats-Unis sont en train de renforcer l’arsenal militaire stocké à Diego-Garcia. Les Mauriciens réclament des explications.


Mercredi 24 Mars 2010

La réserve marine s’étendrait sur environ 647 500 kilomètres carrés et serait comparable, en terme non seulement de superficie mais aussi de richesse de la biodiversité, avec celle de la Grande Barrière Corallienne de l’Australie ou des Galápag
La réserve marine s’étendrait sur environ 647 500 kilomètres carrés et serait comparable, en terme non seulement de superficie mais aussi de richesse de la biodiversité, avec celle de la Grande Barrière Corallienne de l’Australie ou des Galápag
Au départ, le projet semble séduisant. Il vise la création d’une des plus grandes réserves marines dans les eaux de l’Archipel des Chagos par la Chagos Conservation Trust. La réserve marine s’étendrait sur environ 647 500 kilomètres carrés et serait comparable, en terme non seulement de superficie mais aussi de richesse de la biodiversité, avec celle de la Grande Barrière Corallienne de l’Australie ou des Galápagos.  Dans son édition du 14 mars dernier, le Sunday Herald révèle que cette volonté des Britanniques et des Américains de sanctuariser les Chagos ne répond pas qu’à des préoccupations écologiques. Selon le Sunday Herald, le gouvernement américain aurait signé un contrat en Janvier 2010 pour le transport de dix containers de munitions vers Diego-Garcia comprenant notamment 387 bombes destinées à détruire le béton d’infrastructures souterraines. "Le Sunday Herald relaie l’opinion d’experts qui disent que les bombes stockées à Diego Garcia pourraient servir à une attaque contre les sites nucléaires controversés de l’Iran.", indique notre confrère L’Express de Maurice. "Une compagnie maritime basée en Floride, Superior Maritime Services, sera payée 699 500 $ pour transporter des milliers de munitions de Concord en Californie jusqu’à Diego Garcia. La cargaison comprend 195 bombes guidées au laser, et 195 énormes bombes de 2 tonnes. « Ils envisagent de détruire complètement l’Iran » a déclaré Dan Plesch, le directeur du Centre for International Studies and Diplomacy à l’Université de Londres, dans les colonnes du Sunday Herald." Les révélations du Sunday Herald viennent conforter les soupçons du gouvernement mauricien devant l’empressement des britanniques à faire aboutir le projet de réserve des Chagos. "Toutes les discussions au sujet des Chagos doivent se faire suivant les négociations bilatérales entre les gouvernements mauricien et britannique, indiquait en février dernier le ministre mauricien des Affaires Etrangères dans les colonnes de L’Express. Lors de notre second round des négociations, la délégation britannique revenait à chaque fois avec des propositions au sujet d’un Marine Conservative Area au Chagos. La partie mauricienne avait accueilli cette idée, car nous sommes toujours ouverts à toutes les propositions qui ont trait à la protection de l’environnement. Nous avons prévu de revenir sur le sujet lors du troisième round des négociations. Mais, entre-temps, Une pétition signée par 10 000 écologistes britanniques a fait pression sur le Premier ministre britannique Nous nous sommes alors posé la question. Quelles sont les raisons derrière ce soudain empressement et nous avons gelé le troisième round des négociations pour y voir plus clair. Nous attendons que le gouvernement britannique nous donne des explications concernant ces engagements pris dans le dossier du Marine Conservative Area. Lors du troisième round des négociations, il sera question du retour des Chagossiens sur l’île et de la souveraineté de la République de Maurice sur ce territoire."

http://www.clicanoo.com/index.php?id_article=240215&page=article http://www.clicanoo.com/index.php?id_article=240215&page=article



Mercredi 24 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par max delbe le 24/04/2010 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

je suis créole des Antilles, de la Martinique, vivant à l'ile de la réunion.
Plus de dix millions de créoles, dans l'ignorance et confinées avec arrogance dans une situation géo-politique abstraite,
démontrant la transgressions des droits de l'homme.

Ces quelques mots pour vous dire chagossiens, que votre histoire a traverser l'océan indien jusqu'à la mer des Antilles.
Vous n'êtes pas seul, plus seul! il est des plus nécessaire de rassembler tous les peuples créoles dans un mouvement pacifique et du droit. Éduquer les états concernées, qui dictent : faites ce que je dis, pas ce que je fais! Qui décident de l'avenir des peuples en jetant,
aux oubliettes les droits les plus élémentaires des peuples à disposer d'eux mêmes.

Créolement, tchebe pa moli!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires