MONDE

La réponse du berger à la bergère


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest


Monsieur Bertrand Delanoé a décidé contre tout bon sens et en dépit de l’intérêt de la ville dont il est le maire de recevoir officiellement l’agent de la CIA, le Dalaï Lama et de lui accorder le statut de citoyen d’honneur. Cet acte a pris place dans le cadre d’un programme politico-insurrectionnel visant à démembrer la République Populaire de Chine et à l’amputer de plusieurs parties de son territoire (le Tibet avec le concours du Dalaï Lama) pour en fin de compte démettre le Parti Communiste Chinois.

Deux tentatives précédentes, identiques dans leurs objectifs, ont déjà eu lieu lors du défilé de flamme olympique à travers Paris, troublé par des exaltés antichinois. Puis une seconde fois lorsque le président français a déclaré soumettre sa présence à l’ouverture des JO à une certaine renonciation de la République Populaire de Chine à sa souveraineté sur tout son territoire.

Les Chinois, peuple et gouvernement, ont réagi très vigoureusement. Le gouvernement français a envoyé des émissaires spéciaux présenter ses excuses et promettre qu’on ne l’y reprendrait plus jamais.

Cette fois-ci, l’initiative a été laissée à Monsieur Delanoé. Qui nous fera croire que le Président de la République n’a pas de moyens de rétention contre une décision qui a une incidence directe sur les relations de politique étrangère de la France ? De plus, les membres UMP et PCF de la municipalité de Paris

La décision de la mairie de Paris avait été prise lors d’un Conseil municipal en 2008 où les représentants de l’UMP et du PCFse sont abstenus. C’est une manière de dire : « faites, mais sans nous ».
Ce vendredi 5 juin 2009, la section du PCF du XVème arrondissement a écrit dans sons site Internet :
L’explication de la non participation au vote du groupe UMP au Conseil de Paris par Jean-François Lamour en témoigne, allant jusqu’à citer un exemple de coopération harmonieuse entre Chinois et Tibétains.
Nous regrettons que les élus étiquetés PCF n’aient pas voté contre le vœu [des ennemis de la Chine] et se soient bornés à contester la personnalité du Dalaï-Lama tout en affirmant « comprendre et respecter » la démarche du Maire et partager la condamnation de la Chine.
Ce texte en dit long sur un PCF à la dérive et qui a perdu le contact avec sa base sociologique et qui a fait, à lui seul, à peine 1% lors des dernières élections européennes.

Les citoyens français intéressés par la paix, le respect de l’intégrité territoriale des Etats, l’abandon de toutes les formes de politique de prédation internationale ont à chaque fois dénoncé les opérations anti-chinoises.

Nous renouvelons ici l’expression de notre amitié et de notre soutien au peuple chinois, à la République Populaire de Chine et au Parti Communiste Chinois qui a porté le pays au niveau élevé où il se trouve aujourd’hui. Nous ne sommes pas des inconditionnels de qui que ce soit ; nous voyons le chemin qui reste à faire. Mais nous voyons tout le chemin parcouru et nous constatons que la société chinoise continue d’évoluer très rapidement dans la voie du progrès et cela dans la paix et la stabilité.

Par contre, nous constatons que les aventures auxquelles s’est prêté le maire de Paris va occasionner des sanctions contre la ville de Paris et peut-être contre d’autres ville parisiennes. En effet, il ne fallait pas prendre la Chine et les autorités de la ville de Pékin pour des gens sans moyens que l’on peut blesser sans réponse. Et celle-ci était prévisible :la ville de Paris devra se passer des touristes chinois de la région de Pékin et peut-être d’autres villes de Chine (le problème de l’intégrité territoriale concerne naturellement tous les Chinois).
En 2007, Paris avait reçu plus de 700 000 touristes chinois. A raison de 100 euros de dépense par jour et par personne, cela représente environ 70 millions de recettes en moins. Monsieur le maire de paris aime à jouer la démagogie en traduisant souvent les grosses sommes en nombre de crèches ou en demandant à son administration de diminuer son train de vie de 15%.

70 millions d’euros, ce la représente combien de salaires, combien de crèches perdues à cause d’un agent de la CIA, le Dalaï Lama ? Et encore, ce calcul sommaire est une approximation a minima…

On voit à quel point le geste provocateur de Bertrand Delanoé était déplacé t contraire aux intérêts français. Les Parisiens s’en souviendront lors des prochaines élections municipales.

Je vous propose de lire la dépêche de l’agence Chine Nouvelle dont je viens de décrypter le sens et d’évaluer la signification financière.


abdellah.ouahhabi@online.fr
Mercredi 10 Juin 2009

photo: http://www.daylife.com
photo: http://www.daylife.com
La Chine proteste contre le titre de "citoyen d'honneur" de la ville de Paris au dalaï lama 2009-06-09 16:15:29 BEIJING, 9 juin (Xinhua) -- La Chine a protesté mardi après la remise du titre de "citoyen d'honneur" au dalaï lama par le maire de Paris, qualifiant cet acte de grave perturbation aux relations sino-françaises. "Nous sommes fortement indignés et nous y opposons fermement", a souligné Qin Gang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères lors d'une conférence de presse. Selon des informations, le maire de Paris, Bertrand Delanoe, a rencontré le dalaï lama dimanche et lui a remis un certificat de citoyen d'honneur lors d'une cérémonie tenue dans la capitale française. "Il s'agit d'une autre provocation ouverte contre le peuple chinois après que le conseil municipal avait voté l'année dernière pour accorder ce titre de citoyen d'honneur au dalaï lama", a rappelé le porte-parole. "Un tel acte indigne fortement le peuple chinois", a ajouté le porte-parole, ajoutant qu'elle allait inévitablement saper la coopération entre Paris et les autres villes chinoises et perturber les relations sino-françaises. La Chine a une position claire, persistante et ferme à propos du problème du Tibet, qui est lié aux intérêts fondamentaux et aux préoccupations politiques importantes du pays, a-t-il poursuivi. Ce problème concerne également la souveraineté et l'intégrité territoriale de Chine, ainsi que le sentiment national de 1,3 milliard de Chinois. Les relations sino-françaises ont rencontré des difficultés sérieuses tout récemment à cause du problème du Tibet. C'est grâce aux efforts conjoints d'hommes clairvoyants des deux pays que les relations ont pu reprendre la bonne voie de développement sain, a-t-il indiqué. "Nous espérons que la France pourra attacher de l'importance aux progrès ayant coûté de grands efforts, appliquer les accords concernés conclus entre les deux parties, faire des efforts pour éliminer toutes les interférences et promouvoir le développement sain et stable des relations bilatérales", a souligné le porte-parole. Il a demandé à Paris d'arrêter tous les actes qui ingèrent dans les affaires intérieures de la Chine et de prendre des mesures efficaces pour corriger immédiatement ses erreurs. L'acte de la mairie de Paris a endommagé l'image de cette ville parmi le peuple chinois, a indiqué Qin en réponse à une question concernant la réaction du peuple chinois. Selon une enquête sur le site web de Global Times, plus de 87% des personnes interrogées se sont opposées fermement à l'acte de Paris et certaines ont même proposé de rompre les relations amicales entre Beijing et la capitale française. Paris doit prendre toutes les responsabilités, a fait remarquer le porte-parole, lui demandant de faire face sérieusement à la voix du peuple chinois et d'arrêter d'offenser le peuple chinois, afin de créer des conditions en faveur de la coopération avec les villes chinoises. Fin


Mercredi 10 Juin 2009


Commentaires

1.Posté par zenbreko le 10/06/2009 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c' est bete que dans une ""grande democratie "" comme la france on poursuit la scientologie qui est une secte peut etre aussi nuisible que le dalai lama avant que les
autorités Chinoises ne le reforme , et que l' on ne dise rien sur le dalai lama .Si ce n' est pas le pouvoir communiste le dalai lama serait encore a l' age de la pierre. Peut etre que les mobiles ne sont pas les memes , mais toujours est il qu'il faut toute proportion gardée savoir que les effets nefaste de cette secte sont averés esclavages des enfants
mendicité, ingorance , analphabetisation les tares et les fleaux sociaux sont nombreux .
Alors que maintenant ,il est utilisait par les puissance etrangeres qui veulent nuire a Chine ,on ne voit pas l' utilité d' irrité la chine surtout que Delanoé a dans Paris plus 15000
SDF qui dorment dehors , exclus de l' humanité. Il ferait mieux d' appliquer ""charité bien
ordonné commence par sois meme.

2.Posté par nemo le 11/06/2009 08:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Tibet a toujours soutenu le Dalaï Lama et que leur culture et leur mode de vie soient ce qu'ils sont ne nous concerne pas du moment qu'ils leur conviennent. Quand on voit où en sont nos sociétés occidentales nous n'avons aucune leçon à donner ni commentaire à faire sur ce que sont les autres. IL vaut mieux vivre de façon rustique que sous la botte des tyrans chinois et que ceux qui sont admiratifs envers leur politique aille y vivre. je ne suis pas du style à aimer Mr Delanoé mais là je lui tire mon chapeau. Contre la pensée unique et contre les lèches bottes du "tout pognon".

3.Posté par zenbreko le 11/06/2009 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourtant beaucoup de musulmans ou de peuples africains vivent de facon
rustique,mais cela derange trop les pays civilisés a tel enseigne qu' on va jusqu' a
leur imposer des embargos quand ce n' est pas des guerres fratricides au non de la democratie et des droit de l' homme ???.Mais s' agissant des interets occidentaux
devant la Chine, une bonne occasion est offerte par le dalai lama pour destabiliser ce pays qui risque de nous faire bientot de l' ombre. Delanoe est un altermondialiste ,il
travaille meme en etant maire de paris pour l' imperialisme et le sionisme .

4.Posté par jourdain le 11/06/2009 21:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit Zenbreko!! si le Dalaï Lama vivait en Afrique ou dans n'importe quelle autre région ou les interets des sionistonazis ne sont pas en jeu on entendrait même pas parler de lui !

5.Posté par tarzan le 11/06/2009 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si le Tibet n'avait pas été envahi par les chinois, il ressemblerait actuellement à son voisin épargné, le Boutan.
Actuellement il ressemble plus à une singe dans le ventre d'un boa en pleine digestion.

6.Posté par dik le 12/06/2009 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Delanoé est en cours de formatage pour succéder à Sarko! Les urnes? Mon œil ! A voir les résultats du PAS, je me rappelle la boutade du Grand Général (il n'y a qu'un seul) :" Français, vous êtes des veaux"!!

7.Posté par pat le 13/06/2009 01:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

d'où l'expression bien connu du boute-en-train

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires