Sciences et croyances

La problématique super-massive du trou noir



Vendredi 4 Juillet 2008

La problématique super-massive du trou noir

Image composite de la galaxie spirale M81.


Thunderbolts, Stephen Smith, 2 juillet 2008


​​​​Il est théorisé qu'une source gravitationnelle ponctuelle de plus de 70 millions de fois la masse du Soleil habite ce noyau galactique. Est-ce que les scientifiques mal interprètent leurs propres observations ?


​​​​Dans un récent communiqué de presse de l'Observatoire des Rayons X Chandra, les astronomes ont annoncé que les trous noirs présentent un comportement similaire, quelle que soit leur masse. Qu'ils aient dix fois la masse d'une étoile typique ou soient plusieurs millions de fois plus massifs, ils mettent la matière en pièces et l'attirent avec force vers des régions inconnues où les soi-disant lois physiques de notre Univers ne s'appliquent plus.



http://chandra.harvard.edu/photo/2008/m81/m81_420.jpg


​​​​Les trous noirs provoqueraient la torsion et la déformation de l'espace et du temps lui-même, de manière à ce que le passé devienne l'avenir et que les calculs de vitesse produisent des solutions impossible. À l'intérieur d'un trou noir la matière n'occupe pas du tout de volume, mais garde une accélération gravitationnelle si grande que même la lumière ne peut échapper à l'attraction du trou noir. Ce sont donc des trous « noirs » parce qu'ils ne peuvent être détectés avec les télescopes optiques. Bien qu'il soit impossible de les observer directement, on dit que plus de 90% des galaxies de l'Univers hébergent ces gueules redoutable.


​​​​Dans plusieurs discussions précédente de la série Picture of the Day sur les trous noirs et leur influence sur l'Univers, nous avons déterminé que la terminologie descriptive utilisée par les chercheurs est elle-même problématique, dépendante d'explications hautement spéculatives dérivant d'interprétations. Des étiquettes lexicales ambiguë comme espace/temps, univers multiples, singularités, densité infinie, et d'autres notions qui ne sont pas quantifiables, ont introduit de la dérision dans ce qui devrait être une recherche réaliste sur la nature de l'Univers.


​​​​Les scientifiques travaillant avec Chandra ont aussi conclu que les trous noirs peuvent se former avec un intense champ électrique tandis qu'ils s'effondrent dans l'obscurité infinie. On pense que des jets de rayons gamma sont produits quand le champ électrique d'une étoile mourante est converti en paires d'électrons et de positrons (électrons d'antimatière) en moins d'un billionième de nanoseconde (soit un 1021ième de seconde).


​​​​D'abondants groupes d'antiparticules interagissent, s'annihilant réciproquement en libérant un rayonnement électromagnétique qui se propage vers l'extérieur à la vitesse de la lumière. Les fréquences extrêmement hautes de la lumière sont vues sur Terre comme une explosion de rayons gamma avec les « dernières lueurs » des émissions en ultraviolet et en rayons X.


​​​​Puisque des explosions d'une telle ampleur sont impossible dans le modèle conventionnel de la matière et de l'énergie, l'équipe de Chandra a conclu que quelque chose de nouveau doit être rajouté à la sauce ; ce « quelque chose » est une charge électrique, bien que ce soit une charge électrique bizarrement déguisée. L'observations de rayons gamma implique l'annihilation de matière et d'antimatière, mais la formation de paires d'électron-positron à cause du compactage gravitationnel est un fantasme théorique.


​​​​Une autre source de fiction pour les phénomènes énergiques que nous voyons dans l'espace est la marée gravitationnelle. On pense que certains des flamboiements et des jets de rayons X jaillissant des galaxies sont provoqués par des étoiles qui, voyageant trop près de leur trou noir super-massif central, sont mises en lambeaux par la force de marée. La majorité du gaz des étoiles échappe au trou noir, mais une petite quantité est capturée par l'immense gravité et forme un disque en rotation. Plus près du trou noir, la chaleur générée par les collisions moléculaires met les atomes en pièces et le disque de gaz produit un rayonnement de rayons X. Quand finalement la matière tombe dans le trou noir un rayonnement gamma surgit de manière explosive.


​​​​Il convient de se demander s'il existe une manière d'expliquer ce que nous voyons dans l'espace de manière à démontrer ces explications en laboratoire ?


​​​​Dans l'espace, les rayons X et gamma ne sont pas créées par des champs de gravité. Les expériences en laboratoire les produisent plus facilement en accélérant des particules chargées dans un champ électrique. Il n'y a besoin d'aucune gigantesque masse comprimée dans un volume minuscule, ils sont créés facilement par les modèles expérimentaux appropriés. Il existe d'autres facteurs qui devraient être pris en considération lors de l'analyse des données spatiales avant de recourir aux objets super-denses et aux explosions d'antimatière pour les expliquer.


​​​​Aucune preuve expérimentale ne montre que la matière puisse être comprimée jusqu'à une « densité infinie. » Comment les étoiles créent les supernovae n'est pas clair. Les supernovae ne forment pas d'enveloppe sphérique quand elles explosent, elles créent une formation bipolaire de plasma rougeoyant, comme un sablier. Nul ne sait ce qui incite un trou noir à soudain engloutir la matière de son « disque d'accrétion » en quelques mois.


​​​​Comme nous l'avons noté par le passé, Hannes Alfvén a identifié l'« explosion de la double couche » comme une nouvelle classe d'objet céleste. Dans l'espace, ce sont des doubles couches de plasmas qui organisent la plupart des structures insolites que nous voyons. Les explosions stellaires, les jets, les anneaux et les nuages rougeoyants sont autant d'exemples de flux électriques à travers le plasma poussiéreux confiné dans des courants de Birkeland qui s'étendent sur des années-lumière.


​​​​Les zones de compression (de striction longitudinale) dans les filaments de plasma forment des plasmoïdes qui deviennent des étoiles et des galaxies. L'électricité est responsable de la naissance des étoiles et, quand la densité du courant est trop grande, la double couches dans le circuit libère de l'énergie d'une façon catastrophique, qui apparaît comme des bouffées de rayons gamma et de rayons X ou des flamboiement de lumière ultraviolette.



Original : http://www.thunderbolts.info/tpod/2008/arch08/080702supermassive.htm
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info




Samedi 18 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par denver le 04/07/2008 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore et Encore du Charabiaaaaaaa


2.Posté par lemajan le 04/07/2008 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les scientifiques sont probablement les êtres les plus éloignés de la réalité car pour avoir renié Dieu, ils s'empressent d'enfermer l'univers dans leurs théories aussi fausses qu'incompréhensibles. Pour illustrer ce propos, je ne peux m'empecher d'indiquer ce texte qui montre l'étendue de leur imposture : http://www.lelivredevie.com/ouvrir/page18.htm

3.Posté par Sémite le 04/07/2008 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la science est manipulée pour contrer le christianisme qui occupait le pouvoir en occident. D'où Darwin......., qui admettera la caducité de sa théorie à la fin de sa vie.

Je ne pense pas que Fermi lorsqu'il fit la découverte de la fission de l'atome se doutait que cela donnerait Hirishima et Nagasaki







4.Posté par Gainume le 04/07/2008 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est triste de voir, au 21ème siècle, des gens qui après tout ce que la science et plus précisement les scientifiques leur ont apporté, sont encore assez ingrats pour les dénigrer dès que les explications deviennent compliquées. Semite et lemajan, grands défenseurs de l'église intégriste, utilisent tous deux des ordinateurs qui sont le fruit de 300 de recherche, et qui tournent grâce au nucléaire. Je pense que vous pourriez au moins avoir la cohérence entre vos actes et vos propos. D'ailleurs vous n'avez surement pas de portable, non ? La vie dans la forêt où un soi-disant dieu explique tout (parce que vous n'êtes pas assez malins pour l'expliquer vous-mêmes) que vous sous-entendez est celle de l'homme d'il y a 300'000 ans.

A vous de voir...

5.Posté par kevin le 04/07/2008 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La science a apporté le confort matériel, la maniuplation de masse via la TV, la pollution et la séparation avec notre Mère la Terre... Elle a permis à l'homme de communiquer mais à quel prix?? La science sans respect pour l'écosystème et sans respect de la vie tout court est un instrument de malheur... Le jour ou la science se posera des questions du domaine spirituel en réfléchissant sur les actes qu'elle met en place alors la on pourra parler de science pur.. Mais bon tout les scientifiques ne sont pas dans ce cas, Enstein était avant tout un sage homme avant d'être un scientifique, paix à son âme.. pour l'utilisation de la part de militaire sans scrupule qui ont utilisé leur science.. Ce sont ces gens la à dénoncé !!

6.Posté par Fill le 04/07/2008 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est n'importe quoi ces mails. Il y a 200 ans on mourrait à 20 ans, et notre cher barbu la haut , bah, il y pouvait rien. Bien content de passer à la pharmacie du coin. Science sans conscience n'est que ruine de l'âme.
Mettre tout les scientifiques dans le même sac, c'est....
du racisme. Une autre forme d'inconscience. D'ailleurs, la notion de race a été démontée par les scientifiques, pas par l'église ni par l'islam.

7.Posté par kevin le 05/07/2008 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fill je te suis ds l'idée science sans conscience n'est qu'une ruine de l'âme.. Comme tu dis tout les scientifique ne sont pas forcément dans ce cas la.. ce que je critique c'est les multinational qui veulent faire du frik sur la maladie,science et autres.. Notamment je prend exemple du wifi et des ondes GSM.. on s'apercoit que de une les normes au niveau des fréquences émises ne sont pas respecté 'une émission sur planète est passé sur les villes qui ont des wifi public ds la rue)et que des études sur des rats ont montré un pourcentage élévé de maladie et notamment de cancer du à ces ondes soumises sur eux 24/24.. Je comprend pas comment on peut vendre des choses sans faire des tests efficace.. une histoire de frik tout ca..si on vend pas le produit rapidement et qu' on lui fait subir des tests pendant 5ans c'est pas rentable... Le problème que je critique c'est l'utilisation de la science pour le profit et l'argent.. et ca c'est un gros problème de notre société, on ne voit pas au dela de 20ans, on s'arrête à 1ans et aux bénéfices à la fin de l'année au détriment des conséquences futurs sur la santé des gens ou de la planète...

8.Posté par Le Futile le 05/07/2008 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, Bonjour !...

C'est un peu le bazard dans les Posts...

Voyons si nous pouvons ajouter un peu de lumière dans ce grand trou noir qu'est l'incompréhension du monde.

La Science:
Les scientifiques ne sont pas une espèce à part, ils sont vous et moi. Ce sont juste des hommes qui veulent comprendre le monde. Et oui, il ne faut pas assimiler l'a quête de la gloire avec la nature de la science. Certains hommes lorsqu'ils croient détenir une vérité, lorsqu'ils peuvent s'y accrocher pour sauver leur âme et soulager leur peur de l'inconnu, sont capables des pires atrocités pour que leur modèle du monde deviennent vérité absolue. Tout le monde veut contrôler son environnement pour se rassurer. Et cela, chacun en fonction de son ambition propre.

Ca devrait suffire pour cadrer un peu la discussion.


L'article:
Cet article fait une ouverture vers une nouvelle conception de l'univers. Nouvelle pour nos connaissance modernes, mais idée connue depuis longtemps.
L'article tend une perche vers la théorie de l'univers électrique.
En simplifiant à l'extrême, ce début de théorie réconcilierai les scientifiques matérialistes, les prêtres de toute religion, les chamans, le sorciers et autres rebouteux.

Disons que si l'univers est de nature électrique, les propriétés des ondes et des fréquences électriques peuvent tout à fait expliquer le mondes matériel ET le paranormal.
La télépathie deviendrait une évidence, le voyage interstellaire une réalité. Les esprits deviendraient des êtres vivants dans une autre gamme de fréquence, la production d'énergie utilisable serai considérablement simplifiée. Nous pourrions développer l'antigravitation et donner des diplômes aux magnétiseurs.

La religion conviendrait que la pensée produite par dieu serai la plus basse fréquence possible de cet ama électrique. La pensée de dieu serai la fréquence qui soutient toutes les autres.
Les enfers et les cieux serait des gammes de fréquences où la conscience peut s'exprimer.

Cet article dit que la matière est faite d'une forme de courant électrique vibrant à une certaine fréquence, et que les trous noirs peuvent provoquer des "court-circuits" qui vont changer l'état de la "matière=électricité". Dans le modèle électrique (énergétique), la nature de l'électricité ne change pas, c'est seulement sa "vibration" qui change.
Et là! Ca change tout!
On ne transforme plus rien, on change la vibration pour obtenir une nouvelle expression de la "matière". Tout d'un coup, beaucoup de choses deviennent possible.

D'une certaine manière, on peut dire que la pensée précède la matière!
Si le sujet intéresse, je peux toujours essayer de développer dans un article.


Voilà.
J'espère que cela aura servi.
A+
Le Futile


9.Posté par lemajan le 05/07/2008 00:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Gainume

Sachez que la science humaine est la conséquence de la guerre car elle trouve sa source dans le perfectionnement des armes depuis la pointe des flèches jusqu'aux armes atomiques d'aujourd'hui. Elle n'a jamais été faite pour résoudre les problèmes de l'humanité car si tel était le cas, nous ne serions plus confrontés aux périls actuels quand vous voyez la somme d'intelligence mise en oeuvre par les scientifiques pour détruire la création. Et ne me parlez pas de la médecine qui est basée sur des savoirs ancestraux. Les médicaments "high tech" d'aujourd'hui sont basés sur des plantes dont les vertus thérapeutiques sont connues depuis des siècles.

Vous nous traitez Semite et de moi-même de grands défenseurs de l'église intégriste sans même nous connaitre. Pour votre information, sachez en ce qui me concerne que je mets l'église - intégriste ou non - de même que toutes les religions dans le même panier que les grands scientifiques parcequ'ils sont tous deux des imposteurs du fait que Dieu leur échappe totalement. Les premiers pour avoir "privatisé" les Ecritures et les seconds pour vouloir rivaliser avec Dieu comme s'ils avaient eux-même créé la Terre.

Vous dites aussi que des gens comme moi sont encore assez ingrats pour les dénigrer dès que les explications deviennent compliquées, je ne dit pas que les explications scientifiques concernant le sidéral sont compliquées, non, je dit que c'est du foutage de gueule pur et simple, car ils élaborent des théories et tentent ensuite d'adapter leurs prétendues observations dans leurs schémas. Mais peut-être que vous, qui semblez assez malin pour expliquer vous-même ces mystères, vous comprenez ce charabia scientifique ?

Il est vrai que nous utilisons tous des objets issus de la science humaine, certains ont leur utilité, d'autre non. Mais croyez-vous que l'informatique que vous citez en exemple a été créée pour nous rendre service ? Rappelez-vous que les premiers ordinateurs ont été créés pour le fichage des Juifs durant la seconde guerre mondiale et qu'aujourd'hui, leur fonction principale est le stockage et le traitement de données concernant cette fois tout le monde. Internet fut aussi un réseau militaire. L'utilisation que nous faisons aujourd'hui à titre individuel n'est qu'un reliquat (lucratif) de technologies destinées à la guerre. Observez minutieusement d'autres domaines de la science humaine et vous verrez que ces scientifiques que vous glorifiez n'ont jamais eu pour ambition d'aider l'humanité et encore moins de nos jours lorsqu'on voit que leur science est une arme entre les mains des dirigeants : nucléaire, satellites, radars routiers, tazers, caméras de surveillance, biométrie, etc...

@ Fill

Vous dites qu'Il y a 200 ans on mourrait à 20 ans, êtes-vous sur de cette information ou bien vous contentez-vous de répéter ce mensonge martelé au monde depuis des dizaines d'années ? Eh bien sachez que la durée de vie humaine a toujours été de 75 ans en moyenne. Moïse le dit très clairement dans l'Ancien Testament (90ème psaume), il dit en effet en s'adessant à Dieu :

Tous nos jours disparaissent par ton courroux ;
Nous voyons nos années s’évanouir comme un son.
Les jours de nos années s’élèvent à soixante-dix ans,
Et, pour les plus robustes, à quatre-vingts ans ;
Et l’orgueil qu’ils en tirent n’est que peine et misère,
Car il passe vite, et nous nous envolons


Je constate que comme beaucoup d'autres, vous reprochez à Dieu les errements humains alors que si l'Homme avait écouté Dieu, nous n'en serions pas là. Quant au lien que vous faites avec le racisme, je ne vois pas bien le rapport.

10.Posté par azgraled fred hoyle le 05/07/2008 03:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Le futile
je vous cite, poste 8
" Cet article dit que la matière est faite d'une forme de courant électrique vibrant à une certaine fréquence, et que les trous noirs peuvent provoquer des "court-circuits" qui vont changer l'état de la "matière=électricité" "
faire la distinction entre onde et matiere est indispensable pour comprendre l'astro-physique, je dis ça parceque je pense que tu confend :phénomene electrique et elctro-magnetique et leurs rapport à la matiere.

quelques petits rapels (en physique et en chimie):

dualité onde-corpuscule

D'après la théorie de la relativité, toute particule d'énergie E véhicule une impulsion p = E/c, où c est la vitesse de la lumière. Or pour un photon de fréquence n on a E = h×n, où h désigne la constante de Planck. On peut donc aussi écrire p×c = h×n, et comme par définition l = c/n, impulsion p et longueur d'onde l sont liés par la relation p = h/l. Ce raisonnement s'applique évidemment aux photons, mais quand est-il des particules de matières où l'impulsion peut être définie comme le produit de la masse par la vitesse: p = m×v? Eh bien aussi incroyable que cela puisse paraître, la relation s'applique aussi aux électrons, aux protons ou aux neutrons, et tu peux donc écrire l = h/mv.

EN D'AUTRE TERMES dès qu'un objet acquiert une certaine vitesse, on peut définir une longueur d'onde matérielle égale au rapport de la constante de Planck par l'impulsion acquise. Oui, pas la peine de cligner des yeux, toi assis sur ta chaise, tu es complètement assimilable à un vulgaire paquet d'ondes s'agitant dans l'espace et dans le temps. Inutile de te dire que lorsque Louis De Broglie traita de paquets d'ondes tout son jury de thèse (parterre de personnalités scientifiques très éminentes), sa démonstration fut très froidement accueillie et on lui refusa évidemment les félicitations du jury à la fin de la soutenance. Ne t'inquiètes surtout pas pour lui, car il se consola bien vite quelques années plus tard quand il reçut le prix Nobel de physique pour avoir osé émettre une telle hypothèse à une époque où toutes les expériences contredisaient un tel point de vue. Comme toujours en pareil cas les expériences furent refaites et donnèrent raison à De Broglie. Aujourd'hui, les ondes de matière sont utilisées de manière routinière par tous les physiciens et les chimistes dans les microscopes électroniques ou via la diffraction des neutrons afin de sonder la matière à l'échelle du nanomètre, et de voir enfin les atomes et les molécules.

CECI DIT l'article est tres intrrressant, mais pas destiné au néophytes.
et pour ceux qui veulent à tout pris accorder astro-physique et religion, je dirai faut pas trop s'emballer, la contreverse le la theorie du big bang nous a apris beaucoup de leçons.

cordialement.

11.Posté par lemajan le 05/07/2008 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ azgraled fred hoyle

Je suis d'accord avec vous sur le fait que la relation entre l'univers et la matière est électromagnétigne et pas seulement électrique car chaque particule composant l'univers est electromagnétique. En d'autres termes, l'univers est intégralement composé de matière comme l'a découvert Tesla et que ses particules élémentaires sont des aimants de la plus petite taille possible. D'où l'évidence de l'électromagnétisme comme force de création de tout ce qui existe dans l'univers.
En revanche, pour ce qui est des trous noirs, du big bang, de l'évolution ou même de la vitesse de lumière ou encore tu temps, tout celà n'existe que dans la tête des scientifiques. Vous trouverez en fin de mon post un lien qui explique clairement tout celà.

Dans la petite démonstration que vous faites, vous dites que la relation à laquelle vous arrivez s'applique "miraculeusement" aussi bien aux électrons, neutrons et protons. Nul mystère en celà car ces trois éléments ne sont pas trois sortes de particules comme l'affirment les scientifiques, mais trois aspects de la particule unique qui changent en fonction des ondes auxquelles elles sont soumises. Dans une plus grande dimension, le satellite, la planète et l'étoile sont de même nature que l'électron, le neutron et le proton.

Pour ce qui est des scientifiques que je dénonce sans équivoque, ils ignorent l'essentiel de la création contrairement à ce qu'ils affirment. Par exemple, ils ne savent pas que toute planète est composée d'un noyau métallique qui occupe l'essentiel de son volume, de même qu'ils ignorent toujours que se sont ces mêmes planètes qui font briller les étoiles à la manière d'une résistance qui sollicite un générateur électrique en lui demandant de lui fournir le courant dont elle a besoin. Les conducteurs électriques reliant les deux étant les lignes de force partant du nord au sud de l'étoile; la planète se trouvant entre deux anneaux entourant l'étoile à la verticale de son équateur. Ils ignorent de même qu'un satellite nait dans les anneaux d'une planète par le même principe et que sa croissance est basée sur l'intégration de cette essence composant l'univers par court-circuit des anneaux tournant en sens inverse. Ce court-circuit fusionnant l'essence et formant la matière métallique à la manière d'une simple soudure. Lorsque le satellite devient assez massif, il est devenu une planète qui s'entoure elle-même d'anneaux recréant eux mêmes plusieurs satellites. Lorsque le nombre et la taille de ces satellites deviennent importants, du fait qu'ils sollicitent grandement la planète qui les fait croitre, l'activité électromagnétique et l'échauffement de celle-ci deviennent tels que son atmosphère explose et elle devient ainsi une étoile. Cet ensemble étoile - planètes - satellites, reliés entre eux par les anneaux et les lignes de force forment une masse unique qui grandit au fur et à mesure de la croissance de ces entités. C'est pour celà que ces systèmes séloignent du centre de la galaxie, jusqu'à ce que des planètes les constituant deviennent à leur tour étoiles et le quittent à cause des souffles contraires produits par les explosions produites. Ce qui a pour effet d'alléger la masse du système et d'inverser son déplacement vers le centre de la galaxie. La matière qui fait croitre les astres sont tirés de celle de l'étoile, qui rend ainsi la matière qui l'a constituée lorsque elle était satellite d'abord puis planète. Ce cycle se perpétue au fur et à mesure que la masse du système diminue jusqu'à ce que l'étoile n'ait plus de matière à restituer et son globe lumineux s'écroule créant une dépression qui entraine les astres qui y étaient encore reliés. L'origine des corps errant dans l'espace étant les débris des collisions occasionnées. N'est-ce pas de celà que les scientifiques parlent en évoquant leurs fameux trous noirs, sans toutefois expliquer où va cette matière subitement disparue ?

Pour ce qui est du lien entre la science et la religion, il y a encore un élément que les scientifiques ignorent toujours, c'est la formation de la Terre avec tous les êtres vivants qu'elle renferme. Aussi étonnant que celà puisse paraitre, celà est connu depuis des millénaires alors que la science actuelle l'ignore toujours. En effet, lorsque Moïse décrit la génèse dans l'Ancien Testament, c'est de ça qu'il parle et que personne n'avait saisi... Voici un lien qui dévoile ce mystère : http://www.lelivredevie.com/ouvrir/page35.htm. Tout le monde pourra constater que la science et les Ecritures ne font qu'une seule et même science : celle de Dieu et non celle des religieux ou des scientifiques.

Sur ce, bon week end.

Voici le lien expliquant tous les mystères évoqués. C'est la 2ème partie qui explique la science, le premier expliquant les Ecritures Saintes. http://www.lelivredevie.com/livredevie.htm

12.Posté par Gainume le 05/07/2008 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lemajan,

Les personnes postant des commentaires sur cette page pensaient s'adresser à quelqu'un d'un peu plus mature, notamment quand vous évoquiez vos considérations philosophiques. Mais votre dernière explication concernant la science nous rassure, nous avons bien affaire à un joyeux luron, ou, malheureusement, à quelqu'un essayant de grader dans une secte de dégénérés mentaux quelconque.

Allons un peu de bon sens, après nous avoir brillament expliqué l'astronomie théorique et les points communs entre les fermions et les hadrons, je vous invite à nous éclairer sur la fonction d'onde des électrons (comme vous avez l'air bien avisé sur les ondes). Ainsi que sur la relativité restreinte (parce que vous aimez les grands mots).

PS : les réponses ne se trouvent pas forcément dans le livre de la vie.
PPS: pour les mamans intéressées ledit livre de la vie est disponible en édition à colorier pour les 3-6 ans chez votre marchand de journaux.

13.Posté par jol indien le 07/07/2008 05:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je sais qu en faite je ne sais rien.

14.Posté par denver le 07/07/2008 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant y avait pas de pharmacie mais y avait la forêt qui servait de pharmacie (les plantes, les racines) qui soignaient les gens. Si les gens mourraient à 20 ans il y a 200 ans nous seront aujourd'hui en 1925 si on suit ton calcule et ton raisonnement à deux sous. La matériallisation de la technologie fait de vous les adorateurs de vos propres découvertes, vous n'inventez rien vous decouvrez ne l'oubliez pas

15.Posté par lemajan le 07/07/2008 13:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@ Gainume

Autant vous le dire tout de suite, vos attaques personnelles à mon encontre commencent à me fatiguer !
Si vous avez quelque chose à m'objecter concernant le sujet traité, allez-y, sinon passez votre chemin.
Je trouve irrespectueux de votre part de me traiter tour à tour, de grands défenseurs de l'église intégriste, de joyeux luron, ou, malheureusement, à quelqu'un essayant de grader dans une secte de dégénérés mentaux quelconque et enfin de quelqu'un de puéril à la fin de votre dernier post.

Je vous rapelle que le sujet de ce fil de discussion n'est pas qui est lemajan ? mais la critique d'un texte scientifique que personnellement je commente sur le fond comme d'autres intervenants l'ont fait également.

Une autre chose aussi, vous vous auto-proclamez porte parole des lecteurs en émettant non pas une critique argumentée sur le sujet mais des insultes insipides allant même jusqu'à affirmer que je représente un danger de dérive sectaire.
A ce sujet, sachez que je qualifie la religion, la science et la politique d'organisations sectaires, si seulement vous aviez su me lire sereinement. Laissez je vous prie les lecteurs exprimer eux-même leurs points de vue qu'ils soient ou non en accord avec les vôtres. De même que si dérive sectaire il y a dans mes propos, le modérateur est là pour en juger et prendre les mesures qui s'imposent le cas échéant. Ne vous substituez pas à tous encore une fois.

Ah oui, il y a encore cette invitation que vous me faites pour parler des ondes et d'autres trucs scientifiques après m'avoir traité comme une sous-merde. Vous croyez réellement que je vais répondre à ça ? Là encore vous êtes à côté de la plaque car j'ai clairement dit que j'étais allergique à la science avec son jargon inextricable. Et en plus vous
voulez que j'aborde ces sujets sans que vous-même n'y apportiez un yota de substance. Me prenez-vous pour un pantin à qui l'on peut faire dire tout ce que l'on veut à distance ?

Et sachez une fois pour toutes que la lecture que je propose se suffit à elle-même sans qu'il soit obligé de me dénigrer personnellement. Au lieu de vous obstiner dans cette impasse comparez plutôt, la science des hommes avec celle du livre que j'indique et vous verrez peut-être qui est véridique et qui est imposteur.

Enfin les informations que je relate à travers les liens que je donne, sont je pense, totalement dans les thématiques de alterinfo, c'est à dire des infos que l'on ne retrouve pas dans les médias traditionnels. Alors où est le problème ?

16.Posté par h01 le 10/08/2008 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lemajan,

les disciples sectaires de ton genre feraient mieux d'organiser un suicide collectif plutôt que de polluer des sites aussi intéressants que alterinfo.net

Cet article a son importance et heureusement que des personnes comme Gainume et Le Futile sont là pour mettre les choses en évidence.

Le Futile, pourriez-vous développer vos écrits ? Le fait de voir le tout comme un ensemble électrique est passionnant et pourrait effectivement expliquer beaucoup de choses. Par exemple, lorsque l'on SENT que quelque chose de grave se passe (on sent comme de la tension dans l'air), ...

17.Posté par lemajan le 11/08/2008 00:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le coup du sectarisme, ça fait 3 fois que vous le faites, trouvez autre chose svp.

De la tension dans l'air, oui certainement, mais vous, vous préférerez rester relax alors que la troisième guerre mondiale est déclenchée !


18.Posté par lemajan le 11/08/2008 00:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et en plus, je viens de voir que vous m'incitez en public à l'appel au suicide collectif. Gonflé tout de même et surtout GRAVE. Et vous c'est quoi votre secte ? Cochez les cases correspondantes :

1 - Celle des riches ?
2 - Celle des dirigeants ?
3 - Celle des militaires ?
4 - Celle des scientifiques ?
5 - Celle des religieux ?
6 - Celle des trafiquants ?
7 - Celle des conquérants ?

Moi aussi j'aimerais bien que Le Futile développe son propos. Mais personne ne le lui a interdit, que je sache !


19.Posté par Henri Dupascal le 18/09/2008 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'admire presque les gens comme lemajan, qui sont capable d'avoir une certitude absolue sur leurs croyances... Malgré tout ce que j'ai pu lire sur internet et en livres sur les différentes religions, jamais rien ne m'a parlé d'une manière qui me ferait croire de manière absolue en des textes...

Je me demande justement comment font des gens comme vous pour balayer le rationnel qu'on nous inculque dans notre société, tous les jours, qu'on le veuille ou non, qu'on regarde la télévision ou non (car personnellement, je ne regarde pas la télévision, mais je ne peux échapper aux publicités omniprésente dans les rues...). C'est en fait à cette question que je voudrais que vous répondiez : comment est-ce arrivé que vous puissiez vous défaire de ce rationnel, présent dans l'esprit ?

Car voyez-vous je suis une personne qui croie à ce qu'elle voit... C'est pourquoi je ne peux croire à 100 % à une théorie, aussi bien ficelé soit-elle. C'est toujours le même cas pour de nombreux thème qui semblent certains à 100 % pour certaines personnes, comme l'existence des extraterrestres ainsi que leurs présence actuelle ou passée sur notre planète, les croyances de certains en la magie, dans les voyages astrales, l'existence d'univers parralèles, la théorie de l'énergie positive-négative que nous déployons tous les jours, et j'en passe... En passant bien sur par les religion classiques comme le catholissisme, l'islam, l'hindouisme, la scientologie, le raëlisme, et j'en passe encore...

20.Posté par Tigen-91 le 24/09/2008 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Posez-vous juste la question d'ou vient l'homme en sachant que Darwin est revenu sur sa théorie et celui qui réussira a répondre a cette question je suivrait sa "théorie" parceque personne n'est sur de quelque chose a 100%.
En sachant que je n'aurait aucune réponse surtout de la part de ceux qui ne croient pas au livres sacrées, je m'en vais. ciao

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires