Actualité nationale

La popularité de Sarkozy en chute libre



Mardi 9 Mars 2010

La popularité de Sarkozy en chute libre
Une cote de popularité qui ne cesse de dégringoler! Les résultats d'un sondage récemment effectué font part de la chute libre de la cote de popularité du Président français, Nicolas Sarkozy. D’après ce sondage, Sarkozy manque de soutien de 64% des citoyens français, et cela au seuil des régionales. Le sondage effectué par l’institut CSA et publié par Le Parisien, parle du soutien de seulement 36% des Français au Président actuel, un chiffre qui, accusant une baisse considérable par rapport aux derniers sondages, est le plus bas niveau depuis que Nicolas Sarkozy s'est installé en 2007 à l'Elysée. Quant aux raisons de cette chute, les critiques avancent les questions d’ordre économique telles que le chômage. Le porte-parole du Parti socialiste, Benoît Hamon estime que la stratégie du gouvernement a entraîné la pauvreté et le chômage, voire les a aggravés. De même, pour les analystes politiques, ces points de faiblesse pourraient offrir plus de raisons à ceux qui veulent défier Sarkozy et son gouvernement. N’oublions pas en passant que les résultats d’un autre sondage, effectué en janvier, faisait aussi état du cours descendant du soutien populaire à Nicolas Sarkozy. D’après les résultats de ce sondage effectué par l’institut Iiop, 62% des Français s’étaient dit mécontents du bilan de Sarkozy. En décembre 2009, ce taux avait été estimé à 61%, selon le sondage effectué par le même institut et publié par Paris Match. Le Journal du Dimanche estime que cette chute libre de cote popularité du chef de l’Etat français pourrait aboutir à l’échec de ses plans de réforme. Après un peu plus de la moitié de son mandat de cinq ans, les actes controversés de Nicolas Sarkozy aussi bien que ses promesses toujours pas réalisés, ont provoqué une vague de mécontentement chez les Français notamment les jeunes. La crise du chômage et les conditions de vie dures comptent parmi les principales raisons de la baisse du soutien populaire au gouvernement de Sarkozy qui est venu au pouvoir avec des promesses fascinantes telles que la maîtrise de l’inflation et l’augmentation du pouvoir d’achat. Cependant, non seulement la situation économique ne s'est pas améliorée mais encore les conditions de vie ont empiré pour les Français, depuis que Nicolas Sarkozy se trouve à l'Elysée.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Mardi 9 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par Dedieu Jesus le 09/03/2010 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et dire qu'on en a encore pour 2 ans á supporter son despotisme, sa tyranie ses mensonges et manipulations .
S'il vous plait, casses toi pov' c..
Quittez la France , allez en Israel rejoindre vos potes ...

2.Posté par Persona non grata le 09/03/2010 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Tout est bidonné et je ne crois plus aux sondages depuis longtemps , sa cote est largement en dessous des 37% !!!

J'imagine à peine 1 français sur 10 le soutenir encore ....

3.Posté par damien le 09/03/2010 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

enfin une news objectif, qu'on ne verrait jamais dans un média francais.
Ceux ci font état une hausse extraordinaire quand son impopularité baisse de 0.1% (ce qui est plus du aux aléas des sondages).

Bref, il n'est plus dans la politique. Le but pour lui est de décrédibiliser tout conccurent potentiel

4.Posté par soravardi le 09/03/2010 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au contraire c'est une trés bonne nouvel pour sarkozy ,car les français trop dans l'attente d'une meilleure situation économique sont prêt à accepter n'importe quelles mesures de sarkozy du moment qu'il donne l'illusion d'être dans le mouvement.Tout politicien connait un jour ou l'autre le creux de la vague,il en est qu'à la moitié de son parcour,qui peut tenir le haut du pavé pendant 5 ans sans connaÏtre des désagréments ?

Comme à son habitude,il saura trés bien capter les mécontentements en tant voulu pour donner par exemple un dernier coup de boost dans l'année qui suivra l'échéance présidentielle .

C'est une tactic bien connus des stratéges en com ,bien laisser pourrir la situation jusqu'à l'insuportable pour ensuite venir colmater la brêche et satisfaire tout le monde et se faire réelir.(peut être )

Ne soyer pas duppe de ce sondage plus ou moins véridique,ça ne changera absolument rien à son mandat .Dans deux mois tout sera oublier

5.Posté par Altair le 09/03/2010 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A moins qu'il y ait des émeutes de jeunes de banlieues, dans tous le pays en 2012, (savament orchestrées comme dans le passé par certains reseaux et groupuscules proches du petit nicolas) je ne vois pas comment les gens iront voter pour lui...en tout cas, vivement qu'il dégage.

6.Posté par sousou le 09/03/2010 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouais, en plus sa meuf le quitte pour un chanteur, parait qu 'elle a quitté l'élysée. c'est peut être qu'une rumeur pour distraire les Français comme dab.
Comme disait churchil, les sondages je leur fait dire ce que je veux.

7.Posté par Brigitte le 09/03/2010 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est impopulaire et il le sait, mais il s'en fout.

8.Posté par Persona non grata le 09/03/2010 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Oui il s'en fout et ca se voit bien car à mon humble c'est le dernier président avant la mise en place de leur mafia mondiale .

Il doit bien se marrer n'empéche en attendant de décréter l'état d'urgence et de s'acaparer les pleins pouvoirs.....

9.Posté par cielétoilé le 10/03/2010 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Persona non grata : il pourrait jouer l'article 16 de la constitution qui permet les pleins-pouvoirs quand la République subit une menace , voilà pourquoi nous avalons des couleuvres sans trop bouger , sinon nous perdrions toute démocratie . Surveillons cela de prêt car le piège se referme chaque jour et surtout allons voter pour montrer notre désaccord .

10.Posté par Persona non grata le 10/03/2010 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@ Cielétoilé ,

Exactement ! Pendant que la plupart spéculent sur la prochaine élection présientielle trés peu osent imaginer ce scénario .

Wait and see.

11.Posté par la truie qui file le 10/03/2010 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour fouttre en l'air tout ca il faudra une belle catastrophe cataclysmique puisque personne n'est pret à mettre toute cette mafia en l'air .

Alors c'est mere nature qui sera obligé de le faire mais le prix à payer sera plus elevé pour tout le monde ...

12.Posté par abouobeid le 10/03/2010 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qui va se presenter a sa place devillepint ??

13.Posté par Persona non grata le 10/03/2010 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@ La truie qui file ,

Ou un big false flag en plein Paris , une troisiéme guerre mondiale ou encore le crack financier tant attendu qui entrainerait une guerre civile chez nous et partout d'ailleurs .

Ce n'est pas les scénarios qui manquent.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires